Décalage entre l'amour et l'objet.

avatar contributeur de Dime
Dime
21/10/2021 à 22:49 - 22/10/2021 à 09:42

Qui est réellement en phase entre l'objet de ses amours et l'amour de son objet ? Qui est apaisé entre le nuage de ses obsessions et la réalité ?

Le sujet est libre.

A vous de marquer la page de votre sceau.

Qu'il nous soit prolifique et instructif.

(Pour le coup j'ai du mal à me comprendre moi-meme, désolé. Mais bon, tant pis, je laisse tel quel.)

avatar contributeur de Hieronym
Hieronym
21/10/2021 à 23:16

Quel sujet Dime ! Le nuage de mes obsessions fuit constamment face à la réalité implacable de l'existence. Peut-être est-ce l'inverse cependant, la réalité qui est plus complexe que mon imaginaire. Mais clairement, je crois qu'à cette question complexe et philosophique, je peux répondre très vite

... Pas moi !

avatar contributeur Rosso Bye
Rosso Bye
21/10/2021 à 23:55

Alors pas moi non plus ... le côté apaisé c’ est pas pour moi

Alors je ne suis pas philosophe donc je vais la faire simple , je rêve toujours d’un amour fusionnel , d une vraie complicité , de trucs à la con basé sur des sentiments profonds , des vibrations ...

Pour les vibrations il y en a mais pas celles que j espère , pour l’ amour ça aussi il y a si on compte la baise comme de l amour ...

Ouais en fait il y a un tel delta entre mes rêves et la réalité que ce sont carrément des mondes parallèles

avatar contributeur de Sen_ad_luc
Sen_ad_luc
22/10/2021 à 08:26 - 16/11/2021 à 08:36

🌸

avatar contributeur de Occamj
Occamj
22/10/2021 à 08:45

Bonjour,

Pour ma part, grandir , vieillir, signifie (entre autre) s'accorder à la réalité. Réalité qui n'est ni figée, ni prédéterminée, et que je détermine aussi par mes actes et mes choix. En amour, cela signifie avoir de grandes espérances, des élans, des désirs, et comprendre, accepter, que la vie ne va pas forcément les combler. Et être heureuse quand même ! Et aimer de toutes ses forces, malgré tout !

J'ai la chance de connaître le grand amour pour la deuxième fois de ma vie, mais d'une façon et dans des circonstances que je n'aurais jamais anticipé. J'ajuste donc ma façon d'aimer, non par nécessité, mais naturellement, sans attendre une chimérique "perfection", en appréciant autant que faire se peut ce que la vie a eu l'obligeance de mettre sur ma route.

Je ne suis pas pour autant sage. Je suis moi-même, avec mes défauts, et mes exigences. Mais l'âge m'aide à apprécier chaque seconde d'amour, pas un amour éthéré, fusionnel, mais un amour pratique, fait des mille et un gestes et paroles du quotidien. Et pas un amour tiède non plus ! Torride ! Imprévu ! Je veux de la chair, des gémissements, de la douceur et des sentiments.

Je réalise pleinement la chance immense que j'ai d'aimer et d'être aimée. Enfin j'essaye.

avatar contributeur de HaricotMungo
HaricotMungo
22/10/2021 à 09:18

Citation de Dime #376771

Philosophie du jeudi :)

Une question pas facile à répondre.

J'aurais tendance à ne pas prêter attention à cette question d'appartenance amoureuse , car le véritable amour c'est moi.

Je m'aime, je partage cet amour que j'ai avec les autres. Je n'attends rien au retour.

avatar contributeur de Kitsune
Kitsune
22/10/2021 à 13:18 - 22/10/2021 à 13:20

Les relations humaines, c'est compliquées.

Je crois que je suis plus doué pour les relations romantiques asexuées mais à condition d'avoir de l'espace. Pour autant, je ne me suis jamais consideré comme asexuel. En ce moment, je suis plein de questionnement.

Mes potes me disent souvent qu'une fois ma transition fini, ce sera different. Mais moi je ne transitionne pas pour que ce soit different à ce niveau. Juste pour être moi. Et c'est déjà pas mal !!

En parallèle l'objet de mon amour n'est pas une personne mais ma vie. Tout ces projets en suspens sont comme autant de cadeau qui ne demande qu'à être ouvert.

Je kiffe ma life et j'ai l'impression qu'elle aussi me kiffe.

J'ai l'impression de faire un hors sujet ...



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2021, betolerant.fr