Les algorithmes des applications de rencontre, enquête d’une journaliste.

avatar contributeur de Toudoux51
Toudoux51
06/08/2021 à 12:45 - 06/08/2021 à 13:40

J’ai trouvé l’enquête de cette journaliste particulièrement instructive, j’ai eu envie de la partager avec vous. Elle est assez courte et se lit avec intérêt. Je vous en laisse un petit aperçu avant le lien, histoire de vous donner envie d’en savoir plus.

Le brevet détaille le système de notation très sophistiqué des profils qui calcule la popularité selon le niveau d’éducation, le niveau de langage des messages… (* jusque là tout va bien *)

Le document stipule que les hommes et les femmes ne sont pas évalués de la même façon. (* tiens donc, et … ? *)

Les femmes ont par exemple des points malus si elles ont fait des études, alors que ce critère fait gagner des points aux hommes. (* comme c’est charmant cette intention, les femmes vont apprécier *)

Le système de matching privilégie un modèle dans lequel l’homme doit avoir le dessus sur la femme : être plus éduqué, plus riche, plus âgé. (* ça on l’avait compris vu les explications précédentes :-) *)

https://www.madmoizelle.com/algorithme-tinder-livre-992489

Bonne lecture, ne vous gênez pas pour donner votre ressenti.

avatar contributeur de Fierdre
Modération Fierdre
06/08/2021 à 13:11

Je suis pas sûr que la misogynie entre dans ma notion de '' sujet cool '' hahhahahah

Ça a l'air très intéressant, je lirai l'article ! Merci de l'avoir partagé :)

avatar contributeur de Humana15
Humana15
06/08/2021 à 14:30

avatar contributeur de Toudoux51
Toudoux51
06/08/2021 à 15:58 - 06/08/2021 à 18:17

Citation de Humana15 #369626 on peut aussi écouter le podcast qui va avec

Merci Humana15 pour ce lien très intéressant, autant le texte que le podcast audio.

Dans le podcast audio elle indique que sur les applications de rencontre le taux de succès est seulement de 2% pour les hommes contre 50% pour les femmes. Ce qu'elle ne dit pas c'est pourquoi. Il y a en moyenne cinq fois plus d'hommes que de femmes sur ces applications ce qui suffit à expliquer cette différence. Ca se comprends aussi ou l'un sert d’appât et en général ne paye pas et les autres bien plus nombreux sont la clientèle cible pour générer du chiffre. Et pour que ça génère du chiffre il faut retenir la clientèle le plus longtemps possible en la faisant payer un max, pour ça tous les moyens sont bons. On est très loin du modèle social et humain que l'on pourrait espérer pour quelque chose qui touche aux sentiments.

avatar contributeur de Clem13
Clem13
06/08/2021 à 20:02

Mais du coup l'algorythme il marche comment quand c'est meuf/meuf mec/mec?

avatar ancien membre
Ancien membre
07/08/2021 à 12:48

Citation de Humana15 #369626

Merci Humana15 et Chtolly pour ces liens ..

intéressant cette étude et la manière dont elle a été abordée ainsi que les autres sujets traités …



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2021, betolerant.fr