Hétéro, mon copain souhaite devenir une femme

avatar contributeur Lualuli
Lualuli

Bonjour,

Je me présente, je suis une femme hétérosexuelle et je sors avec quelqu'un, qui était un homme. Aujourd'hui, il/ elle m'annonce qu'elle souhaite devenir une femme. J'aimerais savoir si d'autres personnes sont passées par là. Je suis perdue, je ne sais pas quoi faire et surtout si l'amour sera plus fort que le reste.

Je suis assez perdue. J'aimerais des conseils et je ne sais pas vers qui me tourner pour avoir des conseils.

Merci à tous pour vos réponses.

avatar ancien membre
Modération Ancien membre

Je comprend que tu te sentes perdue, il est peut-être un peu tôt pour savoir. Peut-être u'e la tu as juste besoin de temps pour intégrer la nouvelle. Après tout coule, rien n'est éternel, arrivera ce qu'il arrivera... Prend soin de toi.

Envoyé depuis l'application android
avatar contributeur Lualuli
Lualuli

Merci pour ta réponse, mais ça fait déjà quelques mois que j'ai appris la nouvelle.

Pourtant je ne sais toujours pas quoi en penser.

Envoyé depuis l'application android
avatar ancien membre
Modération Ancien membre
- modifié par Noelia le 11/02/2021 - 02:57:11

Bonjour Lualuli,

Je comprends que tout cela te rende confuse et que tu ne saches pas toi même comment tu prends la nouvelle exactement.

Je ne sais pas exactement où tu en es dans ton cheminement alors peut-être que ce que je vais dire après manquera de pertinence mais je vais essayer de te répondre un peu.

Si jamais tu ne comprends pas la personne que tu aimes, et que c'est ça aussi qui te fais du mal ou qui te perds, peut-être est-ce que tu peux lui demander des films, des articles, des vidéos, des témoignages qui l'ont aidée et qui peut-être pourraient te permettre de saisir un peu plus ? Dans tous les cas c'est difficile de comprendre la transidentité, quand on ne la vit pas. Principalement parce qu'elle vient en rupture de schémas intégrés depuis l'enfance et que c'est dur, de se défaire de ça.

Je crois cependant que tu ne pourras pas comprendre tout tout de suite, instantanément. Si tu es perdue, si peut-être tu as un peu peur, si tu sens que les choses t'échappent, c'est normal. Après tout même les personnes qui transitionnent passent par là, pour la plupart. C'est normal que toi, sans même pouvoir expérimenter le sentiment, tu aies du mal à le comprendre. Ca viendra avec le temps. En l'intégrant à ton univers, en prêtant attention aux représentations autour de toi (peut-être même sur ce site !), etc.

Dans tous les cas ne te prend pas la tête avec le fait que tu comprends mal. Laisse toi du temps sur ce point, contente toi de respecter, d'essayer de faire au mieux pour le bien être de la personne que tu aimes et de ne pas te braquer. Pour l'instant, c'est déjà beaucoup. Peut-être même peux-tu tout simplement lui dire que tu n'es pas tout à fait à l'aise encore et que tu ne comprends pas tout mais que si tu peux faire quelque chose pour l'aider, la supporter, tu es là et tu feras de ton mieux ? Il y a des choses "simples" à faire, lui demander si elle veut que tu l'appelles autrement, la genre autrement, etc.

Ensuite... par rapport à ton orientation sexuelle, je comprends que tu ne saches pas sur quel pied danser. Peut-être peux-tu essayer d'établir une liste des choses que tu aimes chez cette personne, des choses que tu aimes faire avec elle, etc. Une fois que c'est fait, dans ta tête ou ailleurs, demande toi "Est-ce que son genre intervient dans tout ça ?" Peut-être que oui, peut-être que non, c'est à toi de voir.

Si tu as peur de sortir de la définition d'hétéro... sache que tu ne serais pas la seule personne se ressentant hétéro capable de se sentir amoureuse d'une personne qui ne serait pas du genre ou du sexe opposé. Ca peut être une petite exception à tes ressentis sans invalider tes attirances amoureuses et sexuelles habituelles. La seule chose c'est que si ta partenaire se sent vraiment femme (et est une femme) alors il ne faut pas qualifier ta relation d'hétérosexuelle. Une hétéro en relation homosexuelle, après tout, pourquoi pas, tant que y'a de l'amour. Tu pourras toujours voir plus tard si tu veux te redéfinir ou pas.

Et puis aussi il est possible que cette transition fasse que votre relation ne fonctionne plus. C'est possible. Peut-être maintenant, peut-être dans 3 mois, ou peut-être pas, on ne peut pas savoir. Ca ne serait pas un mal, que ça ne colle plus entre vous, ce serait juste un fait. Tu aurais aussi très bien pu découvrir que cette personne que tu aimes était une collectionneuse de clochettes et ne plus supporter à terme le tintement perpétuel dans ta maison. Les gens changent, les gens se révèlent, toi comme les autres, et puis parfois ça ne fonctionne plus, comme toutes relations. Mais peut-être est-ce que tu peux laisser ces craintes de côté et simplement te dire que pour l'instant tu l'aimes et que si c'est son cas également alors votre histoire peu continuer encore un peu ?

Je te souhaite bon courage pour la suite de ta relation

avatar contributeur Lualuli
Lualuli

Après lui en avoir parlé, on va faire ça, plutôt voir au jour le jour. Pour le moment, elle a changé de coiffure, ça lui va bien, ça ne me dérange pas. On verra où tout nous mènera. Merci pour votre soutien !

Envoyé depuis l'application android
avatar ancien membre
Modération Ancien membre

Top, c'est important, la communication ! Bonne continuation à toutes les deux ! Et hésite pas si tu as besoin ;)

avatar contributeur Dime
Dime

Chapeau pour ta réaction en tout cas.

C'est à priori pour toi un tel boulversement que je ne pense pas que tout le monde réagisse ainsi.

j'ai une question. Si tu la trouve déplacée, n'y répond pas. Est-ce-que tu pourrais te projeter et entrevoir la possibilté de devenir lesbienne (en tout cas au yeux de la société et si toujours ton ami suis son idée bien-sur) ?

avatar contributeur de CeliaLove
CeliaLove

Bonjour,

Je poste une reponse un peu tardive mais peut etre cela pourra aider quand meme. Les reponses precedentes me semblent toutes tres pertinentes et justes.

C'est important de ne pas melanger le genre de la sexualité, et peu importe la terme utilisé pour vous definir sexuellement si l'une et l'autre trouvez votre équilibre dans votre relation sexuelle et amoureuse.

Pour comprendre ta partenaire je t'invite à regarder des documentaires sur la transidentié. car comprendre l'aspiration a un parcours transidentitaire passe avant tout par comprendre ce qu'est la transidentité.

Je te conseille ce documentaire canadien dont tu trouveras les 10 episodes sur youtube : https://youtu.be/BUClCc81PVs

Belle vie a vous deux

avatar contributeur Lualuli
Lualuli

@Dime

J'avoue que je m'en fiche un peu des autres, de comment il me voit, etc. C'est plus ma sexualité par exemple qui me fait me questionner. Si les autres me voient comme une lesbienne, ce n'est pas un problème à mes yeux.

@CeliaLove

Merci ! Je vais regarder de ce pas, je suis sûr que ça va m'aider. 😁

Envoyé depuis l'application android
avatar contributeur de CeliaLove
CeliaLove

je comprends que tu puisses te questionner sur ta sexualité car nos schémas sociaux sont basés sur l'hereosexualité avec un couple homme/femme cisgenre.

Quand on casse les préjugés de genre ca change les combinaissons sexuelles. Une femme trans comme ta campagne semble se presenter peut aussi bien aimer les hommes, les femmes , les deux etc. pour differentes raisons (nature, contraintes sociales ou psychologiques, traumatismes, etc) ses attirances peuvent s'exprimer en lien ou non a son genre (cela peut changer lorsque la personne assume son genre mais pas forcément). Quant a la sexualité elle est aussi variée avec une personne transgenre que toute autre personnes. Avec en plus le souhait ou non d'utiliser ou non ses attributs de naissances. Ainsi une femme trans peut aimer une autre femme sans pour autant aimer avoir un role sexuelle "feminin" (pénétrée pour parler cruement). je ne vais pas detailler tous les panels de sexualité possibles. dis toi bien qu'il y a autant de sexualité que de realtions differentes. Ta compagne est unique et il serait peut etre interessant de discuter de ses desirs. Votre relation est unique et il n'existe que les barrieres que vous vous mettez et la correspondance de vos corps avec vos desirs.

Tu sembles tres ouvertes et je ne doute pas que tu trouveras un chemin pour conserver l'amour que tu lui portes quelque soit son genre. Conserver la relation c'est autre chose et ca implique qu'il existe encore par la suite la complementarité dans laquelle vous vous epanouissez.

Bon courage a vous deux

avatar contributeur Dime
Dime
- modifié par Dime le 15/02/2021 - 18:44:16

Citation de Lualuli #354759

Je crois en effet (par oui dire seulement, donc point à confirmer ou à infirmer) que les hormones nuisent grandement aux capacités erectiles.

avatar contributeur de Dayzelle
Dayzelle
- modifié par Dayzelle le 16/02/2021 - 02:16:02

Hello,

Dime a écrit le 15/02/2021:

Je crois en effet (par oui dire seulement, donc point à confirmer ou à infirmer) que les hormones nuisent grandement aux capacités erectiles.

Si on passe l'éternel "ça dépend des personnes", d'une manière générale ça marche quand même si on fait ce qu'il faut mais ça se perd très vite sans "stimulation continue". Donc généralement ça reste jouable sans trop de problème mais il reste LE point important et délicat qui est de savoir si elle souhaite endosser le rôle masculin ou non au lit... Pour nombre de femme trans cela est inconcevable, pour d'autre ce n'est pas un problème et elle seule pourra répondre à cela.

avatar contributeur de Jessica69
Jessica69
- modifié par Jessica69 le 16/02/2021 - 10:26:20

Citation de Lualuli #354273

" Je suis assez perdue"

C'est peut être un à priori stupide mais,...le fait que tu sois queer me laissait penser que tu pourrais y voir clair assez facilement.

Deux possibilités

Il est femme dans l'esprit depuis petite et le Psychiatre le verra. 

C'est une passade, une idée nouvelle et le Psy le verra aussi. 

Dans le premier cas tu dois changer ton optique et le considérer comme femme.

Tu ne peux penser en des termes tels que :

"Aujourd'hui, il/ elle m'annonce qu'elle souhaite devenir une femme"

On ne souhaite pas "devenir une femme". On l'est.

On souhaite simplement être libre de l'afficher et faire ce que la nature a manqué.

Dans le second cas, cette volonté de transition soudaine ne devrait pas tenir longtemps. Patience et dialogue résoudront le "problème".

Dans les deux cas, si vous vous aimez, il n'y a pas de raison que votre sexualité en patisse, quelle qu'elle soit et devienne.


Jessica Mrgn "Tout Homme a contre lui, ceux qui voudraient faire pareil, ceux qui feraient le contraire et la grande armée de ceux qui ne font rien" J.Clarety

avatar contributeur de Farf
Farf
- modifié par Farf le 16/02/2021 - 11:07:04

Citation de Lualuli #354273

Hey !

En considérant que ta compagne s'est toujours sentie femme ( même sans que tu le saches ), et que tu l'as aimée en tant que telle, on peut, sans toutefois l'affirmer, imaginer que ton amour pour elle restera intact, à priori.

Mais parfois, tout l'amour que l'on éprouve ne suffit pas, ou plus.

Rien n'est acquis, rien n'est immuable. Dans toute relation, il est nécessaire d'en être conscient, et de l'accepter. Sans culpabiliser. Sans culpabiliser l'autre.

@Dime

Qu'une femme aime "une" femme au cours de sa vie ne fait pas nécessairement d'elle une lesbienne 🙂

avatar contributeur de CeliaLove
CeliaLove

@Farf je partagece point de vue. Une relation doit se faire dans l'acceptation, de l'autre de soi et des incertitudes de la vie.

@Dime Concernant les traitements hormonaux pour un parcours transidentitaire d'une femme trans, il existe une multitude de traitements et ils ne sont pas necessairement cause de troubles erectiles. A noter, qu'il n'est pas "obligatoire" d'obtenir un traitement hormonal pour effectuer un parcours transidentitaire meme si cela permet bien souvent d'offrir un certain équilibre aux personnes concernées.

avatar contributeur de Jessica69
Jessica69

Citation de Dime #354763

Il y a deux parties dans le traitement. Les bloqueurs de testostérone (pas systématiques) et les hormones à proprement parler.

Les bloqueurs agissent en castrateur chimique.


Jessica Mrgn "Tout Homme a contre lui, ceux qui voudraient faire pareil, ceux qui feraient le contraire et la grande armée de ceux qui ne font rien" J.Clarety

avatar contributeur de CeliaLove
CeliaLove

Les bloqueurs agissent en castrateur chimique.

pas necessairement, il existent des bloqueurs non castrateurs.

avatar contributeur de Jessica69
Jessica69

Citation de CeliaLove #354820

Nous parlions de la généralité évoquée par Dime. 😉


Jessica Mrgn "Tout Homme a contre lui, ceux qui voudraient faire pareil, ceux qui feraient le contraire et la grande armée de ceux qui ne font rien" J.Clarety

avatar contributeur de CeliaLove
CeliaLove

Justement il n'y a pas de generalité dans les traitements hormonaux lié a la transidentité. cela depend de chaque individu qui recoit le traitement.

avatar contributeur de Jessica69
Jessica69

Citation de CeliaLove #354829

" Justement il n'y a pas de generalité dans les traitements hormonaux lié a la transidentité."

En l'occurrence, pour Dime, si.


Jessica Mrgn "Tout Homme a contre lui, ceux qui voudraient faire pareil, ceux qui feraient le contraire et la grande armée de ceux qui ne font rien" J.Clarety

avatar contributeur de CeliaLove
CeliaLove

Justement j'essaie de lui apporter des informations plus complètes et realistes afin qu'il n"y ait pas de confusion !

avatar contributeur de Jessica69
Jessica69

Citation de CeliaLove #354834

C'est vrai que le "pas systématique" pouvait induire en erreur...


Jessica Mrgn "Tout Homme a contre lui, ceux qui voudraient faire pareil, ceux qui feraient le contraire et la grande armée de ceux qui ne font rien" J.Clarety

avatar contributeur de CeliaLove
CeliaLove

@Jessica69

Je trouve que ces propos polluent le sujet principal. il est question la d'apporter des informations permettant à Lualuli de se projetter plus sereinement dans sa relation amoureuse un peu chamboulée. Lui dire qu'il y a des solutions.

Si tu souhaites que l'on precise les propos sur le detail des traitements hormonaux, pas de souci mais passe en message privé ou ouvre un nouveau sujet s'il te plait.

avatar contributeur de Jessica69
Jessica69

Citation de CeliaLove #354838

"@Jessica69

Je trouve que ces propos polluent le sujet principal. il est question la d'apporter des informations permettant à Lualuli de se projetter plus sereinement dans sa relation amoureuse un peu chamboulée. Lui dire qu'il y a des solutions.

Si tu souhaites que l'on precise les propos sur le detail des traitements hormonaux, pas de souci mais passe en message privé ou ouvre un nouveau sujet s'il te plait"

C'est bien ce qui m'a traversé l'esprit à ta première reprise peu justifiée ainsi qu'à chaque surenchère.


Jessica Mrgn "Tout Homme a contre lui, ceux qui voudraient faire pareil, ceux qui feraient le contraire et la grande armée de ceux qui ne font rien" J.Clarety

avatar contributeur Lualuli
Lualuli

Bonjour à tous,

Je reviens vers vous pour vous donner des nouvelles !

Nous sommes toujours ensemble, je lui ai parlé de mes doutes, elle les a compris et me laisse le temps de lui poser toutes mes questions maladroites 😅

Elle est à l'écoute et moi aussi. Je la soutiens beaucoup même si pour moi des fois ça me semble étrange (pas sa transition mais plutôt ma situation). Je me questionne encore sur mon identité sexuelles, ce que je n'avais jamais vraiment fait, mais ça ne me dérange pas, j'ai plutôt l'impression de découvrir une autre facette de moi !

En tout cas, il y a des jours plus difficiles que d'autres, avec plus de questionnement, mais je comprends de mieux en mieux la situation !

Merci à tous ceux et toutes celles (excusez moi, je ne suis pas familiarisée avec l'ecriture inclusive) qui m'ont répondu ! Merci à vous, vous m'avez rassurée et vous avez su m'apporter des réponses. 😊

Envoyé depuis l'application android
avatar contributeur de Jessica69
Jessica69

Citation de Lualuli #357781

Heureuse pour vous que ça marche 😉🌹💋


Jessica Mrgn "Tout Homme a contre lui, ceux qui voudraient faire pareil, ceux qui feraient le contraire et la grande armée de ceux qui ne font rien" J.Clarety

avatar contributeur de Doremi
Doremi

Citation de Lualuli #357781

Merci pour ces news Lualuli, c'est un beau témoignage, émouvant et sincère. Bonne continuation 😉

avatar contributeur de CeliaLove
CeliaLove

Super d'avoir des nexws bonne continuation a vous deux. Soyez heureux et epanouis

avatar contributeur de Judeline
Judeline

Citation de Lualuli #354273

OUI, je comprends parfaitement ce que tu veux dire.

Je suis une femme trans, je suis née garçon.

Mais quand j'ai pris conscience que j''étais une fille, j'avais 5 ans. Problème on était en 1980 et la transidentité était encore plus taboue que l'homosexualité dont j'ai perçu les problèmes. Alors je me suis tue.

N'ayant aucune info sur le sujet, internet n'existait pas, je me suis dit que je devais composer avec et surtout ne pas en parler.

Je pensais, en tout état de cause, être seule dans ma situation et vue la réaction de mes parents avec le simple sujet de l'homosexualité me montrait les limites à ne pas dépasser.

Sauf que pour moi l'homosexualité c'étaient deux garçons ou deux filles ensembles.... mais moi je suis une fille mais tout le monde me dit que je suis un garçon, je suis quoi ?

J'ai rencontré une femme à qui je me suis confiée immédiatement, avant même qu'on sorte ensemble, avac qui je n'envisageais même pas de sortir avec elle.

Mais finalement, elle m'a embrassée et on a fait notre vie ensemble. On s'est marié et on a eu deux Filles.

J'avais beaucoup de mal à avoir des relations sexuelles et je n'avais aucun plaisir.

Mais je me suis pliée à l'image qu'on attendait de moi quitte à en souffrir dans ma chair.

Après il était hors de question pour moi de laisser ma femme avec deux bébés ou deux enfants en bas âge.

J'ai assumé le choix que j'avais fait, bien qu'entre temps j'ai découvert la transidentité et que la chirurgie était possible.

Un jour j'ai simplement programmé mon suicide.

J'avais tout prévu. Sauf le coup de téléphone de ma soeur deux jours avant qui m'a fait prendre conscience que je perdrais mes Filles à jamais.

Avec l'accord de ma femme, je suis allée voir une endocrino et j'ai commencé ma transition.

Malgré le fait qu'elle l'ai su dès le début, et qu'elle m'ait donné son accord, elle a téléphoné à un avocat le lendemain de mon RV chez l'endocrino et j'ai dû quitter ma maison en septembre de la même année.

Ensuite ?

Ce fut une descente aux Enfers, mes Filles ne voulaient plus me voir, ma famille m'a tourné le dos, mes "ami·e·s" aussi et j'ai perdu mon boulot.

Je n'ai pas vu ma Fille ainée depuis plus de 4 ans et je commence à peine à me reconstruire.

Ma femme n'était pas homosexuelle, même si j'aurais aimé au début qu'on continue toutes les deux, je me rends compte que cela aurait été une erreur.

J'en suis d'autant plus convaincue que je suis aujourd'hui avec un Homme et que je l'aime.

J'aime lui faire l'amour et j'ai découvert le plaisir avec Lui !

J'ai une amie dont la femme est restée parce qu'elle aimait la personne et non son sexe, mais elle se rend compte avec le temps que l'amour féminin ne lui convient pas. Elle a demandé le divorce.

Si tu n'es pas homosxuelle ou si tu n'es pas en mesure d'assumer son changement, ce n'est pas du tout un jugement, je te conseille de vous séparer.

Et si tu veux échanger en MP, ce sera avec plaisir.

Prends soin de toi.

avatar contributeur Dime
Dime
- modifié par Dime le 01/04/2021 - 20:36:20

Citation de Judeline #358648

Témoignage impressionnant. Merci pour ta sincerité.

Ton ex-femme semble etre quelqu'un de dur et déterminée.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2021, betolerant.fr