Féminité ? Virilité ? Quels enjeux ?

avatar ancien membre
Modération Ancien membre
10/01/2021 à 11:58

Vaste débat avec une amie: la définition de la féminité...

Personnellement, je trouve que les notions "virilité " et "féminité " blessent mes élèves et bloquent leur construction personnelle de leur identité ! C'est tellement subjectif tout ça...

J'ai le sentiment que ces notions faussent les relations avec les autres et les rendent superficielles. <je m'interroge beaucoup en ce moment sur ces notions et mes élèves également. Nous devions aller au cinéma voir le documentaire Viril.e.s de Julie Allione (et la rencontrer !) mais le confinement a mis en suspend cette action.

Je précise que dans la classe destinataire de ce projet, j'accompagne une jeune élève en transition (MTF) qui justement s'interroge elle-même beaucoup sur la feminité !!!

avatar ancien membre
Modération Ancien membre
10/01/2021 à 12:07

J'ai lu le topic... Ici je m'interroge vraiment sur cette notion de "féminité". Je précise: certaines femmes sur ce site (ou d'autres) recherchent des femmes "féminines" ou des hommes "virils" (je n'ai pas fait de lapsus, tu vois !!!).

Mes élèves me disent qu'un "vrai homme, est un homme viril ". Leur définition: "le mâle en puissance, musclé, avec des couilles, qui s'impose et défend sa copine" (désolée, ce sont leurs mots !)

Le terme "virilité" est même utilisé (encore) dans leurs lectures (eh oui, certains élèves lisent encore !!!).

Je te remercie ApoFFtX, je vais réfléchir au terme "masculinité" !

Voici le lien du documentaire: https://www.franceculture.fr/oeuvre/viriles

avatar ancien membre
Modération Ancien membre
10/01/2021 à 12:15

je ne m'énerve pas 😅😅😅, désolée si tu le sens comme ça ! je précisais juste le contexte de ma réflexion !

Ne le prends pas mal, au contraire ! je trouve ta réflexion intéressante, je ne l'avais pas envisager !

avatar contributeur de Jessica69
Jessica69
10/01/2021 à 12:41

Il faut vraiment apprendre aux filles qu'il y a beaucoup de vrais hommes qui ne sont pas "viriles" dans leur définition (sote). Leur définition s'approche plus du Neanderthal que de l'homme.

Elles devraient malheureusement saisir la différence trop tard dans leur vie.

Je ne prétend pas détenir une vérité sur le sujet, cependant, alors que j'ai dû par force, modifier complètement ma nature pour passer pour un homme viril, ce que j'étais aussi sur un plan sexuel ayant des érections longues et très vigoureuses à mon grand damn, j'ai dû perdre une quantité impressionnante d'attitudes sensuelles.

Aujourd'hui, je peux me permettre d'appliquer de douces caresses du bout de mes ongles sur mes genoux, de caresser ma main en la passant dans mes cheveux, en jouant avec. Je peux me laisser aller à des gestes infiniment doux, élégants et gracieux. Tout cela, un homme ne peut se le permettre.

45 ans de vie perdus.


Jessica Mrgn "Tout Homme a contre lui, ceux qui voudraient faire pareil, ceux qui feraient le contraire et la grande armée de ceux qui ne font rien" J.Clarety

avatar contributeur Dime
Dime
10/01/2021 à 12:46

Bonjour.

Themes tres interressants et tout à fait d´actualité en effet.

Première chose en effet, la virilité est la puissance sexuelle chez l´homme, autrement dit la qualité de l´erection. Si on pousse plus loin dans le temps, c´est aussi la force musculaire, afin de s´imposer parmi les autres males pour conquerir la femelle. Evidement ces notions peuvent sembler obsolètes dans le monde actuel. Elles n´ont cependant pas disparues loin de là. J´ai souvent été amusé par l´aspect "animal" et violent des rapports héteros, notament dans les couches tres populaires de la société.

Chez les heteros, feminité et masculinité me semblent assez simples à definir. L'essence réside dans le sex appeal vis a vis de l'autre sexe. Une femme féminine suscitera beaucoup de desir sexuel chez les hommes, et un homme masculin ou viril suscitera le desir des femmes. Ce n´est que mon avis mais j´en suis assez convaincu.

Evidement chez les LGBT, tout ceci est modifié, entre les gays passifs et actifs, les lesbiennes butch ou les feminines. Ceci-dit, on retrouve de façon sous-jacente cette binarité feminin/masculin, meme entre personnes de meme sexe.

Je sais que la tendance actuelle est au nivellement de ces deux poles. C´est une façon d´adoucir les rapports humains, de se civiliser un peu plus, d´enlever le coté violent et un peu anxiogène de la sexualité. C'est le luxe d'une société tres evoluée de pouvoir sortir un peu de ces diktats de masculinité et de feminité, qui sont pour beaucoup une astreinte ou un carcan. C'est à ces fonctionements sexués et accés sur la reproduction, ancrés depuis des millenaires, que se heurte cette évolution d´assouplissement du genre. Ça heurte les gens et les met à mal dans leur certitudes et tous les efforts qu'ils font eux-meme pour se situer vis-a-vis du sexe opposé.

Voilà vite fait mon avis sur cette question.

Je crois qu'il y a une émission sur la non-binarité ce soir sur M6 ( plus du voyeurisme qu'une reflexion, M6 oblige..)

avatar contributeur de Jessica69
Jessica69
10/01/2021 à 14:05

Citation de Dime #350654

"Je crois qu'il y a une émission sur la non-binarité ce soir sur M6"

Oui, c'est même l'auteure de ce topic qui l'a signalé sur le bla 😉


Jessica Mrgn "Tout Homme a contre lui, ceux qui voudraient faire pareil, ceux qui feraient le contraire et la grande armée de ceux qui ne font rien" J.Clarety

avatar contributeur de Eivoor
Eivoor
10/01/2021 à 14:58

Ola !!

Persso ; moi j'ai toujours pensé que ce qu'on pouvait appeller la féminité et masculanité/virilité etaient des concepts de construction sociales liés à la biologie.

En disant cela je ne remets pas du tout en question ces fondements; je leurs accorde d'ailleurs même une certaine importance.

Car au final sans cette différenciation; comment savoir ce que nous sommes? Et pouvons vraiment etre sur qu'un rôle est forcément attribué à l'un où a l'autre ? Y a t'il vraiment des regles pour se déterminer et être déterminé ?

Ce que je comprends , c'est que peu importe ce que nous pouvons etre ... l'essentiel c'est juste de retrouver une partie de ce que nous projetons de nous même a travers autrui.

Je comprends la subjectivité de la question. Elle est importante à poser surtout a des jeunes , justement pour leur faire comprendre que rien au final est chose acquise.

C'est se permettre justement de ne pas limiter une personnalité , un devellopement; uniquement à des faits biologiques.

Ce genre de question est d'ailleur plus souvent posée par des personnes cherchant à se conforter dans une norme qui leur semble pas si établie que çela.

Je dis pas que c'est anormal ; je dis juste que.... le fou croit qu'il sait alors que la sage sait qu'il ne sait pas.

avatar contributeur de Crossc33
Crossc33
10/01/2021 à 15:27

Je suis d'accord, cette opposition "féminité" vs "virilité" est quelque peu étrange.

D'autant plus qu'il y a très certainement des femmes féminines (sans phallus) TRES VIRILES et des hommes masculins (avec) MOINS VIRILES etc... bref ça ne fait peut-être pas avancer le débat :)

Bon aprem à toutes et à tous

avatar ancien membre
Modération Ancien membre
10/01/2021 à 15:34

Étrange et dérangeante !

Merci pour vos commentaires et votre intérêt à nourrir le débat. Finalement, c'est une question qui interpelle et qui est très subjective 😊😉

avatar contributeur de 6rano
6rano
10/01/2021 à 17:22

MON point de vue sur le sujet:

"La notion d’andreia (en grec ancien ???????) désigne le courage, en tant que synonyme de virilité." Wikipedia

La notion de virilité est chez les grecs anciens liés à une vertu morale.

A l'époque il se peut qu'elle soit plus attendue de la part des hommes; mais de nos jours elle pourrait très bien ètre etendue aux deux sexes. A moins que l'on ne veuille une société de laches.

La féminité et la masculinité sont chacunes associés à un ENSEMBLE d'attitudes souhaitable selon le sexe biologique, et selon la société ou l'on se trouve (et encore pas dans toute les sociétés). En cela on ne peut résumer la virilité à l'idéal classique masculin, elle n'en est qu'une composante avec par exemple la curiosité scientifique, l'obstination, l'esprit de competition.

L'avantage de notre époque "démocratique" ou les individus sont (un peu) protégés contre les normes majoritaires; c'est de pouvoir décloisonner les idéaux passés de feminité et masculinité. Bref de laisser à l'individu plus de choix quand à l'agencement de ce qui chez lui sera masculin, et feminin. Le problème c'est que cela créer de la solitude car pour avoir cette liberté il a fallu casser des aspects tribaux et familiaux qui ont été des façons de se rassembler pendant des siècles.

Jusqu'a ce que de nouvelles tribus se forment, actuellement on assiste plus à une recomunautarisation (autour de nouvelles normes) qu'a une communautarisation de la société. Esperons juste que ces normes nouvelles seront plus justes que les anciennes concernant ce qui est permis et défendu, ce qui m'a l'air d'ètre le cas pour la sexualité etant donné que le consentement éclairé s'etablit comme norme des normes; mais il y plein d'autres domaines de la vie à repenser à commencer par l'économie.

Evidement mon analyse est simpliste, car sur un territoire comme la France par exemple, plusieurs sociétés différentes cohabitent.

avatar contributeur Dime
Dime
10/01/2021 à 17:24

La communauté Lgbt est évidement tres probablement celle qui s´y reconnait le moins dans le determinisme de genre, meme si ça commence à toucher aussi beaucoup le milieu hétéro.

avatar contributeur de Jessica69
Jessica69
10/01/2021 à 17:48

On peut être hypersensuelle, aimer jouer avec ses cheveux et ne pas manquer de courage ou de curiosité scientifique. Savez vous que nous avons des PC grâce à la VLSI inventée par une femme trans (Lynn Conway)?...qu'un des vieux problèmes de topologie (50 ans) (branche de mathématiques) vient d'être résolu par Lisa Piccirillo en une semaine.

Chose amusante ici, ce problème s'appelle "Noeud Conway".

Je suis moi-même dans la recherche scientifique et classée en moto et tir sur cible en amateur. Enfin ça c'est déjà plus vieux 😉


Jessica Mrgn "Tout Homme a contre lui, ceux qui voudraient faire pareil, ceux qui feraient le contraire et la grande armée de ceux qui ne font rien" J.Clarety

avatar ancien membre
Modération Ancien membre
10/01/2021 à 17:57

😱 @jessica69 ! tu assures ! bravo pour ton classement à moto !

avatar contributeur de Jessica69
Jessica69
10/01/2021 à 18:02

Citation de Riccia #350720

hihi merci pour être honnête, je viens de rajouter que c'est déjà vieux 😕


Jessica Mrgn "Tout Homme a contre lui, ceux qui voudraient faire pareil, ceux qui feraient le contraire et la grande armée de ceux qui ne font rien" J.Clarety

avatar ancien membre
Modération Ancien membre
10/01/2021 à 18:04

Citation de Jessica69 #350723

on s'en moque que ce soit vieux ! c'est tout de même chouette !!!



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2021, betolerant.fr