Effondrement de la société et place des minorités

avatar ancien membre
Ancien membre
21/08/2020 à 00:11

Bonjour il y a t il des personnes qui s'intéresse à la collapsologie et aux théorie de l effondrement ? Pensez vous qu'il y aura une place pour les minorités s'il cela arrive ?

J'ai peur que les minorités (sexuel, handicap...) en soit les premières victimes.

Si cela vous intéresse vous préparez vous ?

Envoyé depuis l'application android
avatar ancien membre
Ancien membre
21/08/2020 à 08:15

bonjour à vous Adalice,

En effet la question peut se poser dans les termes que vous proposez, mais pas nécessairement dans une forme négative de rejet ou d’ostracisme car les minorités sont souvent plus solidaires que la majorité et de fait elles savent trouver de nouvelles modalités de relations pour résister aux crises…

Il est toujours utile de ne pas s’effrayer sans avoir essayer de comprendre les causes propres d’un effondrement sociétal, car la prudence doit toujours prendre le pas sur l’émotion, et dans l’éventualité d’une destruction des structures politiques et économiques, il ne resterait qu’une recherche de qualité relationnelle où justement les minorités ont une expérience de vie plus personnelle…

bien à vous...

avatar contributeur de Clem13
Clem13
21/08/2020 à 09:56

Je pense que ceux qui s'en sortiront le mieux ne seront pas définis par l'appartenance à une communauté.

Concrètement, ceux qui savent faire pousser de la nourriture, construire, être autonomes d'approvisionnement divers et variés survivrons.

C'est plutôt une question de compétences spécifiques à développer pour une autonomie alimentaire principalement, ou avoir des ressources nécessaires.

Après je ne crois pas à un effondrement brutal mais progressif donc il y aura un facteur d'adaptation.

On l'a vu avec le confinement déjà qui peut s'adapter à une situation extra-ordinaire, ne pas paniquer se gérer etc..

avatar contributeur Yotuel
Yotuel
22/08/2020 à 00:10

Je ne crois pas à un effondrement brutal de la civilisation. Les civilisations naissent, évoluent et meurent. C'est un peu des être vivants. Tout ça se fait sur plusieurs générations "petit à petit". Les civilisations ne sont pas éternelles et ne sont pas figées.

Je pense donc qu'une chute de notre civilisation ne peut pas être brutal, immédiat et prévisible.

Perso, je constate une explosion de la violence verbale et physique dans notre société que cela soit en réel ou en virtuel avec les réseaux sociaux. J'ai l'impression que les gens se supportent de moins en moins. Il y a de moins en moins de tolérance envers l'autre. Dès que deux personnes sont en désaccord sur n'importe quoi, les chances que ça se finissent en insultes ou en agression physique ou même en "humiliation sociale" sont de plus en plus élevées. Je sais pas d'où ça vient. Je constate une explosion du nombre de cas de violences sous diverses formes depuis le déconfinement.

Je me souviens plus qui mais une personnalité a parlé il y a quelques temps de "génération offensée". La nouvelle génération se sent vite offensée face à un désaccord et répond plus ou moins par diverses formes de violence. Le statut de "victime" est en train de tout justifier.

Les moins de 30 ans sont de plus en plus radicaux dans leur pensée même ce qui se présentent comme "progressiste" ou "tolérant" (allez faire un petit tour chez les militants végans).

Le problème est que certains membres des minorités peuvent reproduire ce schéma contre les autres membres d'une minorité.

Pour être plus clair, le danger pour les minorités, provient autant des autres membres des minorités que des membres de la majorité. Je crois de moins en moins à la solidarité entre les minorités. Il y a de plus en plus de conflits entre les minorités.

Bref, je suis assez pessimiste sur le futur des minorités parce qu'elles passent de plus en plus de temps à se tirer dans les pattes.

Les humains (les français comme les autres) se divisent. Il y a un sondeur qui parle "d'archipel français". Il n'a pas tort.

Au delà de ça, je me demande de plus en plus "où nous allons?", "quel sera le monde de demain?" Quand j'observe les réseaux sociaux qui est la nouvelle drogue des moins de 30 ans, je me dis que pour la première fois depuis le Moyen Age, l'espèce humaine va peut être régresser en tout point de vue.

L'épuisement des ressources naturelles est le plus grand défit de l'espèce humaine.

avatar ancien membre
Ancien membre
22/08/2020 à 17:59

Citation de Yotuel #339993

Je me souviens plus qui mais une personnalité a parlé il y a quelques temps de "génération offensée".

👉 Caroline Fourest ?

avatar ancien membre
Ancien membre
22/08/2020 à 21:42

Bonsoir, personnellement je pense que la pensée est créatrice. Si nous pensons que le monde part en couille et qu'on y peut rien, alors le monde partira en couilles. Cependant si nous pensons qu'il est possible de construire un avenir meilleur, alors nous pouvons construire un avenir meilleur... A chacun de faire ce qu'il peut à son niveau, pour construire un avenir meilleur.

avatar ancien membre
Ancien membre
22/08/2020 à 22:38

Citation de Yotuel #339993

Je suis d'accord sur le fond avec les aspects que tu as évoqués ici, pour bien connaître le sujet qui est abordé dans ce thread...

Concernant le dernier point que tu évoques, par contre, sur l'épuisement des ressources naturelles : non ce n'est pas le plus grand défi que nous nous apprêtons à devoir un jour ou l'autre relever. Ce qui va être le plus compliqué, en fait, c'est la "convergence de toutes les crises" dans une même période de l'histoire de notre civilisation. Et c'est justement ce qui est en train de se préparer lentement mais sûrement, sous notre nez...

Citation de Adalice #339918

Pour être honnête, si les mentalités restent ce qu'elles sont pour le moment, ça risque d'être compliqué mdrrr Quand on voit déjà ce que provoque (sur un autre registre bien entendu) une phase telle que celle de la COVID, on n'imagine pas ce qui pourrait se passer d'un point de vue comportemental dans la société.

Marc.

avatar ancien membre
Ancien membre
23/08/2020 à 00:30

En cas d'effondrement , il n'y aura plus de distinctions entre les divers groupes composés avant tout d'individualités : il y aura les "chacun pour soi" -ET- les "chacun pour tous" . C'est aussi vieux que le monde est vieux ...

@Wonder - C'est un fait , la période est propice à une irascibilité de moins en moins bien contrôlée .

@L'auteure et tous - sujet très intéressant qui nécessite d'avoir les idées claires (désolée pour ce soir)^^

avatar contributeur Yotuel
Yotuel
23/08/2020 à 02:25

Citation de W0nderwOOman #340005

Oui, après Fourest limite son analyse à l'état de la lutte contre les discriminations d'après ce que j'ai cru compendre. C'est un peu ce qu'on appelle la "cancel culture".

Perso, je pense que ce concept de "génération offensée" est beaucoup plus large et englobe aussi la vie de tous les jours. Ces derniers jours, un homme s'est fait tabassé avec un marteau parce qu'il avait dit à des jeunes de respecter la queue d'attente d'un toboggan. Ces "jeunes" se sont sentis offensés parce qu'un tiers leur a rappelé un minimum de savoir-vivre. C'est qu'un exemple parmis tant d'autres et cet exemple est assez soft par rapport à d'autres. Bref, je pense que notre civilisation est de moins en moins civilisée dans le sens où il y a de plus en plus de conflits entre personnes et de moins en moins de tolérance. Le pire est que cette situation de violence devient de plus en plus acceptable et normale pour notre société. On s'habitue.

Pour élargir aux ressources naturelles, la "bataille" de l'eau potable va être assez importante ces prochaines années.

La "convergence des crises" va être compliquée mais pour moi la crise des ressources naturelles va être plus importante car il y a très peu de solutions selon moi. Les crises économiques ou sanitaires ont plus de solutions contrairement à la crise des ressources naturelles.

avatar ancien membre
Ancien membre
23/08/2020 à 02:44

D'aussi loin que je me souviennes , le Monde est resté sourd aux sécheresses du Sahel . Sans doute de ne pas se sentir concerné ...

avatar ancien membre
Ancien membre
23/08/2020 à 13:42

Citation de Yotuel #340041

"La "convergence des crises" va être compliquée mais pour moi la crise des ressources naturelles va être plus importante car il y a très peu de solutions selon moi. Les crises économiques ou sanitaires ont plus de solutions contrairement à la crise des ressources naturelles."

Je comprends, mais c'est plus beaucoup complexe que ça en fait... 😉

avatar ancien membre
Ancien membre
23/08/2020 à 18:17

"Le chaos est bien-fait, c'est la voie de la transformation".

Mange, Prie, Aime.

C'est ce que le personnage de l'histoire s'est dit lorsqu'elle se demandait comment l'Empire Romain qui était si puissant a pu s'effondrer completement.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2022, betolerant.fr