Aide  Manipulatrice ou pervers narcissique?

Ancien membre  
Ce sujet est une demande d'aide, bienveillance et courtoise sont de rigueur.

Bonjour à toutes,

Voilà maintenant 2 mois que j'ai franchi le cap d'avoir une relation pour la première fois avec une fille. On s'est rencontrée sur un site de rencontre fin Novembre 2019. Elle m'a tout de suite plu physiquement et niveau caractère aussi. J'avais l'impression qu'elle était mon double, comme moi. Elle pensait pareil que moi. Le début était comme dans un rêve, tout allait bien, le jeu de séduction a duré une semaine avant de se rencontrer. Au même moment elle côtoyait aussi une autre fille du site que nous avons toutes les 2 likée et elle m'avait avoué qu'elle continuait sa discussion sur Snapchat bref par la suite je me suis doutée qu’elle se sont vu mais elle m’a certifie que non alors que les captures de Snap montrent bien qu’elle partage sa localisation.

Quand on s'est vu c'était aussi la même entente et pas vraiment de questions à se poser. Simplement voilà à mon retour de vacances de 3 semaines, elle voulait mettre un mot sur la relation et moi ne savant pas si j'étais vraiment lesbienne ou bi, mais étant très attachée a elle, j'ai dit oui. A ce moment-là on avait « couché » ensemble mais à chaque fois elle sortait le prétexte de il faut qu'on fasse toutes les tests avant de faire tous les gestes dans l'échange sexuel. C'était donc du sexe très limité et à chaque fois c'était moi qui faisait tout (moi débutant que je suis lol, et elle avait juste fait des choses le 1er soir et puis plus vraiment par la suite). Depuis qu'on est sorti ensemble, gros changement de comportement du tout au tout, plus aucun effort, comportement bizarre, elle ne voulait plus rien faire avec moi, elle était distante, cachait plein de choses, et me mentait quasiment tout le temps. J'ai fini par m'apercevoir de son jeu de manipulation car elle voulait contrôler tous mes faits et gestes (heure et jour que je prévoyais de venir chez elle, quand j'étais en congé, ce que je faisais en ligne si je ne lui parlais pas ou répondais pas tout de suite, bref j'avais l'impression d'être avec une personne complètement différente. Et faut savoir que moi j’ai été fidèle et sincère depuis le début avec elle. Et malgré tout on dirait qu’elle me reprochait les choses qu’elle faisait elle dans mon dos. Souvent elle prétextait aller retirer des sous pour X raison avant de rencontrer telle amie ou amis, il y en avait tellement qu'elle faisait genre de me présenter par appel vidéo parfois et d'autres pas et souvent personnes différentes et que des filles(amies), ah oui faut savoir aussi qu'elle m'envoyait plein de photos durant sa journée pour justifier ses faits et gestes (et elle s'attendait peut être à ce que je fasse de même), des captures d'écrans comme quoi elle était bien au boulot etc. J'ai fini par avoir de gros doutes sur son comportement et à chaque fois que j'étais chez elle, j'avais la boule au ventre. Elle me sortait souvent le prétexte de je suis fatiguée du boulot pour ne rien commencer avec moi et annuler les plans comme des sorties restos ou ciné, sexe, à chaque fois pour la prochaine fois. Elle me faisait toujours croire qu'on ferait les choses après, genre on fera ca on ira là, on fera des vacances ensemble, je t'emmènerai ici ou je te ferai tester tel truc la prochaine fois, tout était reporter à plus tard et dans l'instant présent c'était le vide total. Quand je commençais à avoir des doutes, elle me donnait du sexe pour faire dissoudre mes doutes et récemment m'a présenté a sa famille (pour me montrer que c'est du sérieux, mais ne m'a pas présenter en tant que sa petite copine donc impossible de savoir ce que sa famille pense (ou ça doit être monnaie courante pour elle) car pas tout le monde est au courant qu'elle est lesbienne; et son prétexte c'était mais c'est évident qu'ils savent que tu es ma copine). A chaque fois les choses étaient évidentes mais a aucun moment elle a exprimé, ses sentiments, son amour verbalement ni concrètement envers moi. Ca a toujours été: Tu sais j'ai parlé de toi a X, Y ou Z et il/elle a dit que tu étais top comme fille, ou qu'il ou elle a hâte de me rencontrer etc mais les choses ne venait jamais d'elle car elle ne m'a jamais vraiment dit ce que je représentais pour elle ni à quel point je comptais pour elle. Moi je me suis beaucoup confiée a elle sur mon attachement et début de sentiment, et comme pour ma part c’était sincère je me suis dit que ça devait être pareil pour elle. La fin n’était clairement pas ce à quoi je m’attendais car j'ai vu beaucoup de ses comportements bizarres qui me laissaient croire qu'il y avait une autre personne déjà dans sa vie et qu'elle voulait me garder sous le coude. Le pire c'est qu'elle était dans le déni complet après l'avoir quitté car oui je l'ai rapidement quitté en m'apercevant de son jeu (double téléphone, suspicion au maximum sur moi et me contrôlait mes arrivées chez elle etc). Une fois que c'était fini elle a continué à me dire que c'était moi qui ne savait pas faire confiance, et que j'étais parano et qu'elle ne m'avait jamais menti ni trompée. Comme par hasard elle sentait le vent tournait et elle voulait me proposer à ce moment-là de faire plein de trucs, sorties, sexe complet etc et aurait même accepte d'être mon sex friend si je le voulais. Le truc c'est que je suis attachée a elle et je pense que c'est une personne toxique pour moi dans le sens où elle bouffait mon énergie, me lancer des piques pour me faire mal ou me rabaisser et je ne peux continuer cette relation elle va finir par me détruire. Mais pour l'instant je n'arrive pas à me détacher d'elle et malgré que je lui ai dit on prend des distances elle m'écrit tous les jours et m'envoie toujours des photos pour justifier ses actions.

Otentik  

4 post diférents.

c'est un boot ou quoi?

Une explication rationnelle?

Ancien membre  

Non il y a eu un bug au moment de la publication

Plume  

Bonsoir Byou12,

J'ai lu ta description et je je pense pas que cette personne soit une perverse narcissique, ni narcissique. Le narcissisme supposerait quelle mente et manipule pour cacher ses defauts et valoriser ses "exploits". Et les PN sont reconnaissables parce que les gens pleurent autour d'eux (au travail, en famille etc).

Après, ce que tu decris ne me donne pas l'impression d'être très sain et au pire elle est effectivement toxique, au mieux vous ne communiquez pas assez de vos besoins respectifs. Cette relation parait desequilibrée.

Peut etre que cette femme a un autre soucis (psychologique) comme une dependance affective, une bipolarité, une depression...il y a beaucoup de possibilité. Pour comprendre peut etre mais pas pour excuser.

Moi la question que je me pose et que j'ai envie de te poser cest qu'est ce qui t'attire chez une femme qui te fait du mal?

Plume

Ancien membre  

Bonsoir Plume,

Plus j'analyse les scènes en sa présence, plus je vois qu'elle m'a menti en inventant des choses, et/ou elle brouille les pistes en commençant deux conversations en simultanée pour orienter mon attention sur autre chose que le mensonge en lui-même. Et quand je lui mets la vérité en face, ça se retourne vite contre moi (c'est moi qui a mal compris, j'ai mal interprété, qui ne fait pas confiance etc) et jamais elle ne se remet en question malgré les faits. Et c'est ça qui m’a fait penser au comportement de PN car elle me dénigrait aussi quand on était deux, les piques, les critiques elle appuyait là où ça fait mal car elle connait mon vécu, mon passé. Je lui avais tout raconté en très peu de temps. Avec moi elle avait une personnalité de victime où elle se plaignait souvent et des lors qu'elle rencontrait ses amis ou ses proches, j'avais l'impression que c'était une tout autre personne (hyper extravertis, joyeuse qui se mettait beaucoup en avant et qui a besoin de beaucoup d'attention). C'était flagrant. A chaque fois que moi je venais joyeuse chez elle je repartais déprimée car elle avait réussi à jouer avec mes émotions et me casser à chaque fois sur des choses pour me faire douter de moi-même. Dans tous les cas je sais qu'elle ne va pas bien psychologiquement parlant et c'est ça qui me fait de la peine. J'ai envie de l'aider mais si elle-même ne réalise pas qu'elle a besoin d'aide je ne peux y laisser mon énergie au détriment de mon bonheur pour le sien. Je dois aussi me protéger quelque part. Je vis mal la situation car au fond je me suis attachée à elle.

Ta question est tout à fait légitime est très bien posée. Pour tout te dire j'ai la blessure de l'abandon depuis mon père, et cette blessure resurgis dès lors que je vis une situation de couple, ou une relation ou la personne me quitte ou c'est moi qui quitte (comme dans mes 2 précédentes relations ; elle et avant elle) et ça me donne l'impression que je vais me retrouver seule et que je ne vais jamais trouver une personne qui me corresponde. Sans te mentir je pense que je m'accroche à cette attention (amour, câlins, tendresse, écoute qu'elle a pu me donner au début mais repris de moi une fois acquise). C’est le vide que laisse la personne dans ma vie qui me fait peur et ça laisse place à la solitude. J’ai beaucoup travaille sur moi la dessus et je suis consciente de cette faiblesse. Simplement j’ai l’impression d’attirer que des gens qui abusent de ma gentillesse et ma sincérité.

Plume  

@Byou12,

Tu donnes l'impression d'être très lucide malgré les tentatives de manipulation de cette femme. Je crois que tu sais au fond que tu mérites mieux que ce qu'elle te propose (t'impose).

L' inconscient peut nous faire faire des choses étranges comme nous guider vers des personnes toxiques.. Mais l'avantage c'est que tu as le pouvoir de changer les choses en réajustant "ton radar" de rencontres... tu peux t'ouvrir à des rencontres avec des personnes qui vont bien dans leur vie et qui t'aime pour ce que tu es (et non pas pour ton utilité à leurs yeux).

C'est possible mais ça passe par un travail sur soi..

Plume

avatar contributeur de GrillePain
GrillePain  

Coucou,

en tout cas "manipulatrice" ou "victime", le fait est que tu t'es très vite sentie mal à l'aise avec cette personne, et que ce soit fait intentionnellement ou non n'est plus trop la question finalement. Le plus dur, c'est de parvenir à s'en aller quand tu vois que la personne à un effet négatif sur ton estime de toi etc, sans passer trop de temps à lui chercher des excuses ou à vouloir "l'aider".

Je pense au fond que personne ou presque n'est destructeur "gratuitement" (autrement dit je crois pas aux "connards heureux") et qu'en théorie tout le monde peut évoluer, mais si déclic il y'a je ne crois pas que ce soit au sein d'un couple que ce soit le plus safe d'y travailler. De mon point de vue on sort avec une personne pour ce qu'elle est aujourd'hui (donc avec qui on se sent à l'aise aujourd'hui), et pas avec un "projet" de ce qu'elle pourrait être hypothétiquement si elle n'avait pas tel ou tel défaut etc. Sinon c'est au mieux frustrant à moyen terme, au pire destructeur si la personne est en effet mal intentionnée, ou trop occupée à se detester pour se préoccuper sincèrement de ton bien. Et comme les choses agréables rendent d'autant plus accro lorsque ça vient d'une personne qui en est avare ou qui est parfois blessante, c'est vite fait de s'y "attacher" dans l'espoir que l'agréabilité devienne de plus en plus fréquente et que les comportements blessants disparaissent.. ce n'est pas envers la personne que l'attachement se crée, mais envers un mélange de souvenirs des débuts (qui sont probablement que de la séduction), et l'espoir que ça redevienne comme ça SI la personne guérit (donc un projet, basé sur une version biaisée de la personne en mode "idéal" quand elle était en mode séduction).

De plus le facteur incertitude (sur le fait qu'on peut pas prévoir quand est-ce qu'elle aura une intention sympa) joue énormément aussi.. tu deviendra plus vite accro à quelques chose que je te sers volontier au début puis dont je te prive aléatoirement, qu'à quelques chose de régulier ou en tout cas prévisible dans la disponibilité.

Dans le même registre, l'incohérence : plus tu passes du temps à comprendre pourquoi et comment elle passe d'un comportement à son opposé, ou comment elle peut affirmer quelques chose tout en faisant exactement le contraire, plus tu vas investir du temps à la comprendre et finir par la trouver suffisamment "spéciale" pour justifier que tu n'ai pas laissé tomber. Personnellement ça m'aide de lister tous les "mécanismes" qui peuvent faire que je sois obsédée par quelqu'un, car ça met en valeur le fait que l'attachement que je ressens n'est pas du à ce qu'EST l'autre personne, mais à tout le processus psychologique qui s'est mis en place, un peu comme une recette de cuisine où peu importe qui a fait le gâteau au final.

Bref, après je conçois que la solitude et le fait de pas être sûre qu'il y'ait quelqu'un qui te corresponde retarde la décision de partir malgré les "red flag", c'est à dire quand tu commence à voir au fond de toi que ça marchera pas et que tu pourra pas avoir une histoire saine avec l'autre personne telle qu'elle est aujourd'hui, et que ça suppose de tout recommencer ailleurs..

Pourtant le célibat reste l'état le plus "naturel" qui soit dans l'absolu, on nait seul et la plupart du temps on meurt seul. C'est le couple qui est complètement culturel, et où on a inventé qu'il fallait trouver quelqu'un qui nous complète et avec qui fonder une famille et tout le reste (bien que maintenant ça se diversifie, ce qui brouille les fontières et remet en question la nécessité d'être en couple au final mais c'est un autre sujet). Après faut voir ce que réprésente la solitude pour toi : le célibat ou l'isolement c'est très different... autant je conçois une vie de célibat, autant l'isolement nie un besoin vital, mais dans ce cas ce n'est pas l'absence de couple qui rend malheureux.

Pour le fait d'attirer les mauvaises personnes, perso c'est simple : si je me sens pas à l'aise, que j'ai l'impression de jouer un rôle pour "mériter" l'attention, ou que je vois des incohérences partout (sans avoir à les chercher) : peu importe le pourquoi du comment, c'est que tout le célibat du monde vaut mieux qu'une relation chaotique, et qu'il vaut mieux garder sa joie de vivre et son estime de soi bien au chaud.

Ancien membre  

Bonsoir et surtout merci pour ton message de bienveillance et aussi de prendre le temps de répondre.

Je pense que ton message résume parfaitement ce que je vis en ce moment et surtout m'aide à voir plus clair dans la situation actuelle . Je crois vraiment qu'au fond les gens ne sont pas nés méchants et je persiste à croire qu'ils ont un cœur malgré tout. Cela ne veut pas dire accepter ce qu'ils font pour autant. Mon côté gentil a envie de l'aider mais comme tu dis le terrain propice pour la guérison de ses blessures ne se trouve pas au sein du couple mais avec soi-même. Encore faut-il le reconnaître et vouloir faire ce travail.

Dans tous les cas je sais que ce n'est pas ce qu'il me faut et ça ne correspond pas à ma vision du couple qu'est de grandir ensemble dans une même direction sinon autant être seule. Comme tu dis aussi je dois redéfinir le sens que je donne au fait d'être célibataire, et ce que représente le fait d'être seule. Si tu veux tout savoir après chaque relation où je me suis investi je suis restée longtemps célibataire car trop peur de m'attacher et de souffrir. Donc j'évite au maximum les relations car je sais que je ne les maîtrise pas et que derrière je prends des risques de souffrir. J'avançais bien toute seule et j'ai beaucoup travaillé sur moi pendant ce temps. Toutefois je ne pense pas que ça soit la solution à long terme et je m'en rends bien compte. Pour certaines choses on doit dépendre des autres et notamment en couple. Et je dois possiblement me demander aussi si toutes les choses que je veux faire étant célibataire doivent impérativement se faire en couple, possible que certaines choses comme les sorties ou autres peuvent se faire avec des amis. Et je réalise que mon cercle social n'est pas suffisamment grand et que cela devient une nécessité de l'élargir pour mon épanouissement personnel.

Je m'accroche à elle car je ne vois pas que derrière il y a certainement mieux qui m'attend. Malgré le fait que je sois déçue et blessée de la situation cela m'apprend des choses sur lesquelles m'améliorer. Tu vois comme par exemple je me suis basée sur l'image qu'elle renvoyait (celle du début, au moment de la phase de séduction) et comme elle mimait une partie de moi j'avais l'impression d'avoir ce que j'ai toujours voulu avoir d'une relation. Mais avec le temps je réalise que ce n'est pas sa vraie personnalité. Si tu veux elle me montrait ce que je voulais voir possiblement pour me plaire et me séduire. Une fois que c'était fait il n'y avait plus aucun intérêt de jouer ou faire semblant parce que j'étais acquise.

Maintenant elle revient à la charge elle veut garder ce contact avec moi et malgré qu'elle n'ait plus voulu de moi vers la fin je me pose encore la question de ce qu'elle veut de moi car je ne suis plus intéressante à ses yeux depuis un moment (comme un enfant qui a un nouveau jouet au début c'est fun et par la suite il s'en lace et veut un nouveau jouet). Sauf que moi je ne suis pas son jouet et je compte bien le lui faire comprendre.

Liossec  

Je te dirais en résumé : fuis

avatar contributeur de JustMe
JustMe  

bonjour,

tu décris très bien ton ressenti : boule au ventre, malaise en sa présence.. je comprends que ça soit parfois difficile de se détacher d'une personne, surtout qu'ici c'était ta 1ere copine ! mais tu as écouté ton ressenti et suivi ton instinct, c'est ce qu'il fallait pour te protéger. Ne te pose pas trop de questions et explique lui que tu ne souhaites simplement plus recevoir ses messages et que vous pourrez toutes 2 passer à autre chose...

avatar contributeur de Mouahh
Mouahh  

Salutations,

en tout cas, tu fais preuve de lucidité. alors mettre des mots sur ton ressentit est parfait. Maintenant reste à appliquer tout ça. cette relation est toute fraîche je dirais alors fuis au plus vite....

plus le temps passera et plus tu auras du mal à partir. on garde toujours la belle image du début et on s accroche à ça malgré que sous notre nez flanent de multiples preuves de notre erreur.


Pour participer à ce sujet vous devez obligatoirement créer un compte.