Aide  Lesbienne, mais j'hésite à sortir avec un homme.

Anonyme  
Ce sujet est une demande d'aide, bienveillance et courtoise sont de rigueur.

Bonjour,

J'ai bien conscience que le titre un peu contradictoire, mais je vais essayer d'être le plus clair possible...

J'ai 20 ans, cela va faire bientôt 3 ans que je me suis découverte lesbienne, et je suis et certaine de ne pas être bi : j'aime les femmes et ne ressens aucune attirance sexuelle pour les hommes.

Je n'ai encore jamais été en couple, non seulement parce que je suis lesbienne, mais surtout parce que je suis la seule fille de ma classe depuis près de 4-5 ans. De ce fait, je ne rencontre pas beaucoup de filles, et encore moins d'autres lesbiennes/bi/pan...

Après des années de recherche, j'avoue commencer à désespérer. J'ai déjà eu des avances par des hommes, et commence à me demander si je ne devais pas tenter l'expérience, ne serait-ce que pour savoir que c'est que d'être en couple, aimer et être aimer.

Comme je l'ai dit plus haut, je ne ressens aucune attirance sexuelle pour les hommes, bien au contraire : la simple idée d'une relation me met mal à l'aise. Mais je commence à me dire que je rate quelque chose, surtout qu'il n'y a que l'aspect sexuel qui me dérange...

Enfin bref, je suis preneuse de tous vos conseils, Merci d'avance.

avatar contributeur de Quercus
Quercus  

Salut, c'est une situation qui n'est pas simple à vivre en effet.

Hum, je te dirais que ça n'est pas une très bonne idée, et ce, pour plusieurs raisons. Si cette relation se stabilise et que ton partenaire éprouve pour toi du désir physique, il ne pourra pas être satisfait et se sentira frustré et en souffrira. Il risque d'y avoir un décalage des attentes sur le long terme, ça n'est bon pour personne. De plus, si tu venais au cours de ta relation à tomber amoureuse d'une autre fille, cette situation risque de se transformer en un déchirement entre le maintien de ton couple et l'envie de t'épanouir auprès de cette fille. Suis ton coeur, se caser avec quelqu'un par curiosité, ça donne rarement de bons résultats.

Après, tu n'as que 20 ans, il vaut mieux prendre son temps que de précipiter les choses et être déçue, tu pourras peut-être trouver quelqu'un sur ce site, qui sait ?

Ancien membre  

Tu n'as que 20 ans ! Je me doute que le côté désespéré doit être immense et difficile à gérer mais ton ressenti est primordial, si tu sens que avec un homme tu n'aura ni l'aspect romantique ni l'aspect sexuel de présent, ne fais SURTOUT pas ça. C'est simple ça sera une immense perte de temps, on ne sait pas tout des gens tu as pu croiser des nanas que tu as cru être hétéro alors que ce n'était tout simplement pas le cas ou encore des jeunes femmes qui se cherchent et ne savent pas encore qui elles sont ( j'ai pendant longtemps cru que j'étais lesbienne, c'est seulement depuis mes 19 ans que j'ai réalisé que j'étais probablement plus bisexuelle/biromantique ). Donc même si tu en a marre, même si tu te dis " va bien falloir que je les accepte, j'attire que les hommes et j'ai aucune femmes bi ou lesbienne autour de moi ", il faut résister ! Des deux côtés ça ne vous apportera rien, ton potentiel petit ami va se rendre compte que tu n'éprouve rien et toi tu vas juste te faire souffrir, crois moi j'ai connu cette période du " j'attire que ce sexe la alors autant m'en contenter " mais c'est pas bon de faire ça.

avatar contributeur de Nina82
Nina82  

SURTOUT PAS, MAUVAISE IDÉE !! Si tu tombe sur un gars bien tu risque de le faire souffrir et toi aussi (culpabilite toussa) et si tu tombe sur un connard, tu risquerais d'attirer la merde (je préfère ne pas imaginer laquelle)

Après si vraiment tu tiens à faire ce genre de choses, fais-le avec un mec gay ou asexuel connaissant ton orientation sexuelle...

Mais même là c'est presque malsain, y'a rien de pire que le mensonge dans un couple (même si il est faux), surtout que plus tard quand tu sera avec une femme tu t'en mordras les doigts ; car t'auras rien expérimenter avec honnêteté...

Et surtout sois pas pressée d'être en couple, tu as le temps : voyage, fais des études, la fête, va à la Pride et les bars (mais avec un masque hein !), bref... Construit ta vie d'adultes, sans mensonges.

Tungstenn   - modifié par Tungstenn le 13/07/2020 - 23:30:32

bonjour, alors, déjà on s'en fout des gars.

Ensuite pourquoi est ce que tu tiens tellement à être en couple ?

parce que tu peux très bien aimer un chien qui t'aimera en retour et à l'inverse il y a plein de couples qui ne s'aiment pas ...

Puis en tant que lesbienne, être en couple avec un homme, c'est antinomique.

Je ne vois pas ce que ça va t'apporter de positif à part des rapports sexuels forcés et du dégout mais bon, j'imagine que si tu te poses la question c'est que tu as besoin de vivre cette expérience. Je peux que te dire de faire attention à toi et de te pas t'engager dans des spirales dépréciatives parce que tu veux absolument être en couple. Ca n'a pas de sens de se sacrifier pour quelque chose de si optionnel, parce que clairement , ça n'est pas un besoin vital. Surtout pour une relation hétérosexuelle artificielle "faute de mieux" :s

Après, peut-etre s'interroger sur les déterminants qui ont l'air de te faire placer la "valeur couple" très haut dans ta pyramide de maslow, et commencer à déconstruire tout cela. Parce que j'imagine que ca doit etre assez angoissant d'adhérer au dogme qui voudrait que l'amour ca n'est qu'un échange au sein d'un couple... On peut apporter des contres-exemple à cela qui est que ton/tes parent(s) t'ont aimée ? Idem pour tes amis non ? (on l'espère pour toi en tout cas, je sais que ce n'est pas vrai pour tout le monde)

Ancien membre   - modifié par Lucie000 le 14/07/2020 - 00:44:25

A moins d'avoir une nature qui se prête volontiers aux expériences diverses et variées , cette expérience là risque de ne pas être la plus heureuse puisqu'il s'agit de répondre à une frustation par un biais qui , d'entrée , ne semble pas être le bon .

Sans attirance et sans sentiments , quel intérêt ?

J'avoue , le questionnement n'est pas banal : peut-être n'es-tu pas "tout simplement" lesbienne ?!

(tu es encore très jeune)

En même temps , pour être totalement honnête , ton questionnement a aussi été le mien à un âge plus tardif : non pas par nécessité d'être en couple absolument , plus par dépit face à l'absence de sens du mot "engagement" de certaines ou la peur d'autres qui , bien qu'ayant ce sens là , n'assumaient simplement pas leur homosexualité . (bien des années avant le mariage pour tous , c'est dire si ça date)^^

Allez voir ailleurs , malgré sa nature profonde restera une fausse bonne idée :)

Bon courage à toi , en tout cas .

Ancien membre  

Anonyme

Mieux respecter sa "nature" sinon la relation risque de n'être pas épanouissante.

avatar contributeur de Nina82
Nina82  

Je suis pleinement d'accord avec Tungstène !

avatar contributeur de Mawalou
Mawalou  

Bien que je pense comme tout les autres personnes qui ont répondu, dans un sens je peux comprendre ton point de vue.

J'ai moi même fait mon coming out il y a quelques années mais depuis je n'ai pas rencontré de femme qui fasse vraiment battre mon coeur et je comprend la difficulté que l'on peut avoir à rencontrer des personnes qui partagent la même orientation que nous.

Avant de faire mon coming out j'avais déjà une envie d'avoir un enfant qui me tiraillait et maintenant tout me semble encore plus compliqué. J'ai imaginé un nombre incalculable de fois coucher avec un homme pour tomber enceinte et me barrer ensuite. C'est des pensées qui peuvent paraitre folle mais dans cette société qui me refuse un enfant à cause de ma sexualité ce sont les pensées de mon desespoir.

Je ne dis pas que nos situations sont les même mais il y a quand même cette idée de se forcer à rentrer dans des normes qui ne sont plus les notres "faute de mieux"

J'ai conscience que mes pensées sont folle et si tu postes ici c'est que toi aussi tu dois aussi un peu le sentir.

Cependant il y a quand même un point très important dont tu dois avoir conscience c'est qu'à sortir avec quelqu'un il y aura toujours un moment où l'aspect sexuel va ressortir et ce n'est pas à prendre à la légère. La pression de l'acte sexuel et les abus qui peuvent en découler peuvent être destructeur!

A moins de trouver un homme asexuel je te deconseille très fortement de tenter l'experience, il y a plus de 90% de chances que tu en sortes meurtri si ce n'est traumatisé.

De plus il y a bon nombre de sites ou d'applis de rencontre lesbien où tu peux chercher une promise alors ne baisse pas les bras 💪

avatar contributeur de Nina82
Nina82  

Je suis d'accord avec mawalou, un mec Ace ou trans, ou gay pourrait l'accompagner dans sa démarche... Ou les sites de rencontres lesbiens

avatar contributeur de CeliaJones
CeliaJones  

Bonsoir,

on sent beaucoup de dépit, faute de mieux et parce que tu as un homme sous le coude, cela serait plus simple.

Mais tu vas être malheureuse et rendre en plus un autre malheureux.

PATIENCE, la demoiselle va arriver :)

Nkah  

Oh comme je te comprends!

J'ai eu un peu la même réflexion quand j'avais ton âge: j'étais célibataire depuis un moment, je bloquais complétement avec les filles, donc je me suis dit que ce serait peut-être plus "simple" avec les hommes même si je ne ressentais pas d'attirance sexuelle non plus... Mais comme j'étais plus à l'aise avec eux (et que l'intimité ça manque), je me suis dit why not. 😬

Pendant mes vacances j'ai rencontré un mec sympa, plutôt mimi, et je me suis dit que ça coûtait rien de tenter... Donc bref à un moment donné on se retrouve au lit, et là quand c'est parti je réalise qu'en fait j'en ai pas du tout envie. Donc panique, j'arrête tout, Monsieur comprend rien à ce qui se passe, gros malaise.

En vrai ce serait pas un souci si ça s'était arrêté là... Sauf qu'on a passé une semaine ensemble, j'arrivais pas à être claire, du coup j'ai découvert qu'on pouvait s'ennuyer en embrassant quelqu'un 🤡 et surtout que certes c'est sympa d'être "proche" de quelqu'un, mais que c'est quand même mieux quand on ressent quelque chose.

Tout ça pour dire que si c'est une expérience que t'as envie de faire ben... C'est une expérience. Elle sera peut-être meilleure que la mienne, ou moins bonne, mais ça t'appartient!

Après je suis pas sûre que ça répondra à tes attentes et ça ne comblera pas ton envie d'être avec une femme si t'es homosexuelle...

Peut-être voir pour rencontrer des filles ailleurs? Par exemple si y a des assoc LGBT+ par chez toi? J'ai une connaissance qui avait intégré une assoc pour femmes homosexuelles et ça l'avait pas mal aidé à s'accepter mais aussi à rencontrer du monde (elles font pas mal d'activités ensemble, perso j'ai jamais osé ce type de trucs mais ça a l'air assez chouette).

Anonyme  

C'est exactement ça. J'ai également cette envie d'avoir un enfant et de fonder une famille ( pas maintenant, mais dès que j'aurais un métier stable). J'ai moi aussi imaginé tout un tas de scénarios où je me mettrais avec un homme pour pouvoir fondé cette famille. Bien sûr, je sais qu'il est possible d'avoir un enfant même en étant un couple lesbien ( compliqué, mais possible ), mais encore faudrait-il que je trouve un autre lesbienne...

Cela vient aussi jouer dans la balance.

J'ai eu le temps d'y réfléchir après tous vos retours, et je sais que je ne pourrais jamais passer à l'acte avec un homme. Bien au-delà du malaise, c'est un vrai traumatisme que j'ai avec les hommes et je ne pourrais pas être "bien" ainsi.

Je peux être attiré "sentimentalement" pas des hommes, mais peut-être n'est-ce que de l'amitié que j'essaie de maquiller en amour.


Pour participer à ce sujet vous devez obligatoirement créer un compte.