De la capacité à vivre sans amour.

Mimoza
Publiée le 12/12/2019 à 12:14
Auteur du sujet

Bonjour.

Ma reflexion du jour porte sur la solitude profonde que ressentent beaucoup de gens dans nos sociétés. Pour ma part, cela fait quatre années avec un encephallogramme plat. Je ne crois pas que l'humain soit programmé ainsi. Mon age y est bien-sur pour beaucoup, mais pas que. Je trouve les gens frileux, apeurés, n'envisageants jamais rien de léger. Un échange séxué ne devrait pas en soi avoir une portée terrible. Et l'on retire toujours un peu d'amour d'un rapport sexuel. Cela devrait faire partie des besoins humains simples à assouvir, comme de manger, de dormir ou de travailler. Il y a eu des freins à la sexualité, comme le sida par exemple (je crois qu'on n'en réalise pas assez la portée). Et il y a surement beaucoup de raisons à cette inapétance et cette frilosité sexuelle entre hommes et femmes. (il me semble que les homos à l'heure actuelle échangent un peu plus que les hétéros).

Si vous avez des idées ou un avis sur la question, vous etes les bienvenu(e)s.


#319248

Nitromentis
Modération
Publiée le 12/12/2019 à 12:51

En qualité de personne Demi, je préfère me concentrer sur la relation plutôt que le sexe, l'amour est plus important qu'une partie de jambes en l'air, le sexe n'est qu'une option, la communication en revanche c'est sur ça qu'il faut se concentrer

Et en tant que personne exaspérée d'avoir affaire à des gens qui pensent qu'au cul quand ils viennent me parler que ça soit IRL ou sur internet, je vais citer le grand Stromae dans sa chanson Papaoutai : vaut mieux être seul que mal accompagné

M'enfin comme toujours c'est que mon opinion


 2 votes #319251
Mimoza
Publiée le 12/12/2019 à 13:51
Auteur du sujet

Je peux etre d'accord avec toi Nitromentis.

Cependant, on se rend vite compte que sans rapport intime, on n'a plus de contact physique avec l'autre, le toucher, le sentir, échanger les émotions corporelles. Je parlais pas du sexe, mais par contre, le sexe amène aussi tout cela dont on a besoin. Les Hugs Free dans la rue m'ont interpellés pour ça. Ils démontrent que les gens sont en manque de confrontation physique, d'échange. On parle pompeusement de manque affectif, mais je pense qu'il s'agit aussi et surtout bcp de ce manque d'échanges corporels et physiques.


 0 vote #319256
Nitromentis
Modération
Publiée le 12/12/2019 à 14:10

Le contact physique est important, y avait une etude faite dessus, tu ne donnes pas de contact physique à un enfant, il grandira avec un serieux problème psychologique (psychopathe entre autres)

Le concept du free hugs est bien pensé, mais bien souvent la personne derrière a une autre idée derrière la tête donc ouais, le concept est bien, les intentions de la personne peuvent etre moins bien (mais là encore je parle de mon expérience, je dis pas que tout le monde est comme ça)

Je sais plus où j'avais lu ça, mais y avait un truc comme quoi une personne adulte devrait recevoir au moins 7 à 8 interactions physique (notamment le câlin) pour ne pas déprimer


 0 vote #319258
Mimoza
Publiée le 12/12/2019 à 14:22
Auteur du sujet

Ah ben on se rejoint. C'est cool. C'est en effet dur cette absence totale d'interaction avec ses congénaires. Heureusement que l'on se serre la main ou que l'on se fait la bise pour se dire bonjour. Mais c'est encore un peu léger à mon avis pour combler le besoin d'échanges physiques. Il y a le rugby, la danse, le judo, mais encore faut-il en etre.


 0 vote #319261
Membre désinscrit
Publiée le 15/12/2019 à 21:57

hello, je pense que l'amour est partout, quand tu le donnes. la première personne est toi même, puis les amis et les proches. même tes animaux de compagnie.

l'amour d'un partenaire n'est pas éternel, quand tu reçois. je pense qu'il faut d'abord s'aimer avant d'aimer les autres. personne est en manque d'amour, c'est juste que l'on peut pas avoir tous les amours. personne ne le peut. mais chouchouter le peu que l'on a , est déjà très bien. tout ce que l'on ne peut pas avoir, pour le moment, on l'attends.

#319580