Avez-vous une passion dans la vie ?

Publicité
photo de l'auteur LiptonIceTea
LiptonIceTea
Non binaire de 25 ans

Hello everybody.

Donc comme l’indique le titre, j’aimerais savoir si vous avez une passion. Je le demande au singulier car en avoir une me semble déjà pas mal. Et pour vous, qu’est-ce que c’est une passion ? A quel moment peut-on dire que l’on a une passion pour quelque chose ? Est-ce qu’il faut nécessairement en avoir une dans la vie selon vous ?

Et sinon, quels sont vos passe-temps favoris ou est-ce que il y a quelque chose dans laquelle vous aimeriez vous lancer, commencer ?


Date de publication : 25/11/2019 à 17:11
#317915
photo de l'auteur neo76fr
Neo76fr
Homme de 41 ans

Hello,

Donc comme l’indique le titre, j’aimerais savoir si vous avez une passion. Je le demande au singulier car en avoir une me semble déjà pas mal.

Oui, plusieurs !

Et pour vous, qu’est-ce que c’est une passion ? A quel moment peut-on dire que l’on a une passion pour quelque chose ?

Les domaines sont tellements variés, une definition est difficile à écrire. Alors selon moi, une passion c'est s'interresser à un certain niveau à un domaine, y consacrer du temps personnel pour progresser dans sa passion. Finallement acquerir une certaine expertise des sujets du domaine dans lequel on se passionne.

Est-ce qu’il faut nécessairement en avoir une dans la vie selon vous ?

Je sais pas. En tout cas, les passions ont souvent une dimention sociale : partages, aider les autres à progresser, faire en groupe, esprit de camaraderie. ...

Et sinon, quels sont vos passe-temps favoris ou est-ce que il y a quelque chose dans laquelle vous aimeriez vous lancer, commencer ?

Jocker !! 😅


 0 vote #317918
photo de l'auteur Kendany
Kendany
Homme de 24 ans

Salut. j'ai beaucoup de passe temps. Peut être même trop. Du coup je m'éparpille dans tout les sens. Je met trop de temps pour faire et finir les choses car j'en fait plusieurs dans une seul journées. Et du coup je ne vais jamais au bout des choses.

Sinon je n'ai pas de passion.

Je pense qu'une personne qui est prête à souffrir ou à sacrifier des choses quitte à y laisser des plumes ou même mourire pour un projet ou une oeuvre ou quoi que ce soit. Là je pense que oui. Il n'y a pas de doute la dessus. Quand on en arrive à un tel degré. C'est que l'on est effectivement passionné. Bon après évidemment la plupart du temps ça n'arrive pas à de telles éxtrémités heureusement. La plupart des gens ( modérément )passionnés consacrent beaucoups d'heure et donne beaucoup de leurs personnes pour les passions. Mais pas au moi t d'y laisser la vie.

Sinon non je ne pense pas que l'on ai besoin d'une passion pour être heureux. Il y a pleins d'autres facteurs internes et externes qui peuvent rendre heureux. Par contre paradoxalement une passion peut trés bien faire plus souffrir qu'autre chose parfois.


 0 vote #317919
photo de l'auteur LiptonIceTea
LiptonIceTea
Non binaire de 25 ans

Citation de neo76fr #317918

Oui, plusieurs !

Et avec ça, tu n’as pas de cheveux blancs qui te sont apparus ? 😲

Citation de neo76fr #317918

Les domaines sont tellements variés, une definition est difficile à écrire. Alors selon moi, une passion c'est s'interresser à un certain niveau à un domaine, y consacrer du temps personnel pour progresser dans sa passion. Finallement acquerir une certaine expertise des sujets du domaine dans lequel on se passionne.

Donc selon toi, cela se remarque par le temps qui est consommé vis–à–vis de cette passion et par rapport au degré d’expertise qui en découle du même coup ? En même temps cela est assez logique étant donner que l’un engendre forcément l’autre.

Citation de neo76fr #317918

Je sais pas. En tout cas, les passions ont souvent une dimention sociale : partages, aider les autres à progresser, faire en groupe, esprit de camaraderie. ...

Est-ce que tu aurais des exemples ?

Citation de neo76fr #317918

Jocker !! ?

🤡


 0 vote #317929
photo de l'auteur neo76fr
Neo76fr
Homme de 41 ans

Et avec ça, tu n’as pas de cheveux blancs qui te sont apparus ?

Même pas ! par contre on peut se dispersser .... Comme l'a écris plus haut @Kendany

Donc selon toi, cela se remarque par le temps qui est consommé vis–à–vis de cette passion et par rapport au degré d’expertise qui en découle du même coup ?

La passion dépasse le simple passe temps, ou l'activié occasionnelle. Mais la passion ne signifie pas forcement passer tout son temps libre à 100%, mais je pense être assez assidu et régulier dans l'activité pour progresser.

Est-ce que tu aurais des exemples ?

Il y en a beaucoup ! Il y a souvent des clubs, des federations, des forums ou les gens se rencontrent, partagent, ....

J'ai été moi même présdent d'un club automobile. On fait des sorties thematiques qui rassemblent du monde qui ame se retrouver.

Ma principale passion est peu commune car tres technique (je vais faire simple, c'est de l'electronique, de la radio et un peu d'astronomie) : c'est la même chose : Des gens !

Les plus experimentés expliquent aux novices. Dans mon cas, il y a des gens assez agés et des jeunes, c'est sympa ces liens inter-generationnels 😊

J'ai retrouvé aussi des passionnés dans un autre domaine qui n'est finalement pas une passion por moi : l'aeromodelisme.

Et c'est encore la même chose : des gens qui sont pointus, qui connaissent les sujets en profondeur, des gens pour aider les autres, des moments à partager.


 0 vote #317933
photo de l'auteur Sijose
Sijose
Homme de 51 ans

Bonjour,

Le terme "passe-temps" me gêne un peu, comme si ne pouvions plus nous arrêter, il faut continuellement bouger et consommer.

Nous allons bientôt rentrer dans l'hiver et il n'y a pas si longtemps, cette période était propice au repos.

Voici un petit texte sur le solstice qu'une connaissance avait partagé y a un moment et que je partage à mon tour avec vous:

La période du solstice d’hiver n’est plus célébrée comme elle était autrefois, étant entendu qu’il s’agit d’une période de descente et de repos, qui consiste à aller chez nous, à nous-mêmes et à absorber tout ce que nous avons vécu, tout ce qui s’est passé. Une année complète qui s'achève ... comme la nature et le règne animal qui nous entoure, cette période d'hibernation est si nécessaire pour nos membres fatigués, nos esprits alourdis.

Notre culture moderne enseigne l'évitement au maximum en ce moment; alcool, lumières, shopping, surmenage, dépenses excessives, plats réconfortants et consumérisme.

Et pourtant, le remorqueur naturel pour aller vers l'intérieur, comme le font presque toutes les créatures, est fort et le temps est si amer que les gens ont le sentiment que l'hiver est dur, car pour ceux d'entre nous qui n'ont pas de feux ardents et de grandes familles festives, ils peuvent être seuls et isolants. . Alors qu'en réalité l'hiver est gentil, elle nous indique de manière douce et douce vers notre moi intérieur, vers ce temps annuel de paix et de réflexion, embrassant les ténèbres et pardonnant, acceptant et aimant au revoir l'année dernière.

"L’hiver enlève les distractions, le bourdonnement et nous offre le temps idéal pour nous reposer et nous replier dans un utérus comme un amour, apportant le feu et la lumière à notre foyer".

.. et alors, juste au coin de la rue, la nouvelle année va recommencer et, comme une graine plantée au plus profond de la terre, nous nous lèverons tous avec une énergie renouvelée pour danser à nouveau au soleil

La vie est un cadeau ? un hiver heureux à vous tous ...

Pour répondre à votre question, je partage une partie de mes temps libres entre la marche et la sieste. Je me rends également le week-end au centre Bouddhiste près de chez moi et participe à quelques retraites annuelles.

Bonne soirée à tous.

😊


 1 vote #317934
photo de l'auteur LiptonIceTea
LiptonIceTea
Non binaire de 25 ans

Citation de Kendany #317919

Salut. j'ai beaucoup de passe temps. Peut être même trop. Du coup je m'éparpille dans tout les sens. Je met trop de temps pour faire et finir les choses car j'en fait plusieurs dans une seul journées. Et du coup je ne vais jamais au bout des choses.

C’est sur que s’attaquer à plusieurs choses ne sera pas la même que de se consacrer à une seule. Tu seras obligé de diviser le temps que tu as à consacrer par le nombre de choses qui t’intéresse. Mais qu’est-ce qu’arriver au bout des choses ? Faut-il réellement arriver à ce “bout” afin d’être satisfait ? Après je pense que la réponse dépendra des attentes, des envies de tout à chacun. C’est à nous de répartir le temps et de valoriser plus ou moins ce qui compte afin d’avoir le cocktail parfait qui nous corresponds. Et d’ailleurs s’éparpiller sur plusieurs choses peut être ledit cocktail ?

Citation de Kendany #317919

Je pense qu'une personne qui est prête à souffrir ou à sacrifier des choses quitte à y laisser des plumes ou même mourire pour un projet ou une oeuvre ou quoi que ce soit. Là je pense que oui. Il n'y a pas de doute la dessus. Quand on en arrive à un tel degré. C'est que l'on est effectivement passionné. Bon après évidemment la plupart du temps ça n'arrive pas à de telles éxtrémités heureusement. La plupart des gens ( modérément )passionnés consacrent beaucoups d'heure et donne beaucoup de leurs personnes pour les passions. Mais pas au moi t d'y laisser la vie.

Donc selon toi, la passion serait synonyme de sacrifice(peu importe sa forme car l’objet du sacrifice ne sera pas la même d’un individu à un autre, en faite ça va dépendre de la valeur à laquelle on la considère exempter la vie bien sur), ou alors en tout cas selon l’intensité de ladite passion, et que le degré de cette passion se résout à ce qu’on est prêt à sacrifier ? Et pareil, je veux bien que tu me donnes des exemples si tu en as ?

Citation de Kendany #317919

Sinon non je ne pense pas que l'on ai besoin d'une passion pour être heureux. Il y a pleins d'autres facteurs internes et externes qui peuvent rendre heureux. Par contre paradoxalement une passion peut trés bien faire plus souffrir qu'autre chose parfois.

Quand on regarde sous cet angle-là, c’est un peu vrai ce que tu dis.

Merci pour ta contribution.


 0 vote #317966
Meilleure réponse

photo privée de l'auteur Stan
Stan
Homme de 37 ans

Yopla.

Je sais pas si c'est pas une vraie passion mais disons que j'aime assez, visiblement hein, me faire soûler par des mecs qui sont la en mode "t'es mon confidents mais sans compter reellement" comme si j'étais un bouche trou...

Sérieux je sais pas comment je fais mais je les collectionne et ceux ou que ce soit que je mets les pieds....

Sinon une vraie passion bof je pense que c'est profiter de ma liberté de vie dans mon célibat mon dieu quand je vois le crétin à qui je parle en ce moment (égoïste comme jamais et je suis gentil) je me dis que je peux rien faire et rien dire sans que ce soit mal pris (il sait faire que ça ! Et encore il se plein des autres mdrr).

Alors bon pour ceux qui savent évidemment le velo c'est ma vie lol mis à part en ce moment et que j'ai repris vers début octobre déjà quoi 400km c'est pas mal et prochainement je voudrais créer une asso donc voilà...

Bye.


 2 votes #317970
photo de l'auteur LiptonIceTea
LiptonIceTea
Non binaire de 25 ans
- modifié par LiptonIceTea le 26/11/2019 - 21:00:57

Citation de Gay62200 #317970

Bonsoir à toi.

Argh ! Je m’apprêtais à publier ma réponse et tout est parti.

Je comptais répondre aux personnes dans l’ordre mais c’est pas grave on va faire une exception.

Je sais que c’est pas drôle mais ta réponse m’a fait rire. 😂

Si je peux te donner un conseil, se serait de changer de passion. 😜

Je suis sur que tu feras de belles rencontres et je te souhaite pleins de bonnes choses. 🙂

400 km c’est pas mal ? C’est un peu comme si tu avais fait Paris-Lyon. J’aime bien aussi faire des balades en vélo, mais moi je suis un cycliste du dimanche.

A plus.

Ps : je me rends compte que j’ai répondu avec une certaine légèreté à ton commentaire qui avait l’air assez sérieux. J’ai essayé de t’envoyer un mp mais je ne suis pas un profil authentique. J’espère juste que je ne t’ai pas froissé car ce n’était guère mon intention. Et si c’est le cas, je m’en excuse.


 0 vote #317971
photo privée de l'auteur gael3592
Gael3592
Homme de 35 ans

Hello,

Ma passion est la nature, je vis pleinement ma passion pour la pêche, et je m'investis beaucoup dedans.

Après, j'aimerais bien pour mon passé temps apprendre des techniques de voix. J'aimerais retrouver une octave perdue à cause de fumer.


 0 vote #317975
photo de l'auteur zeugma
Zeugma
Homme de 35 ans
- modifié par zeugma le 26/11/2019 - 10:06:55
bonjour à tous.tes, si une passion se forme au cours des jours et se constitue comme une amitié, ce qui est intéressant c’est bien le point nodale de telle ou telle passion, c’est-à-dire ce qui relève de la stimulation première envers une réalité possédant ce caractère attractif unique et permettant ce mode de dépendance accepté, car il est indéniable qu’une activité passionnelle est toujours sous-tendue par une relation d’exclusivité, mais aussi de satisfaction…
C’est à n’en pas douter là que nous pourrions voir la qualité première d’une personne puisque son intelligence et sa volonté maintiennent cette relation comme une extension qui réunie les trois causes de la motivation humaine, le nécessaire, l’agréable et l’inaccessible…
Et à bien y regarder, une passion pour celui ou celle qui la « cultive » devient nécessaire, toujours agréable et garde quand même ce caractère inaccessible, car sans ce dernier, la passion s’étiolerait et perdrait de son dynamisme et son attractivité…
Enfin, si une passion est partagée avec une autre personne, cela peut être un lieu de rencontre unique dans une complicité qui n’aurait d’égale (comme déjà dit) que l’amitié tant elle lui est conjointe…

 1 vote #317978
photo de l'auteur GrillePain
GrillePain
Femme de 27 ans
- modifié par GrillePain le 26/11/2019 - 19:48:37

Hello :)

Pas de passion pour ma part,

j'ai longtemps culpabilisé là-dessus d'ailleurs, en ayant peur que ça fasse de moi une personne plus creuse que les autres (ça, et le fait que je n'ai pas d'idées de pays à visiter, ou de références pointues de livres/films etc à citer).

Comme dit plus haut y'a passion et passion, beaucoup de gens (je pense) en parlent pour ce que moi j'appelle plutôt des hobbies, des activités...

Maintenant je pense que le plus gros n'est pas dans ce qu'on a a montrer (de ce qu'on fait de notre vie), mais ce qu'on ressent quand on fait les choses, même les plus simples.

A la fin de mes études je me suis mise à un instrument, pour maintenir la sensation d'apprendre quelques chose, et peut-être d'en faire à plus grande échelle plus tard.. j'y passe un certain temps et ça semble me convenir complètement pour le moment, après.. parler d'une passion, je ne pense pas, en dehors d'un certain attrait de départ, ça reste un choix très rationnel :)

Bref je suis plus trop d'avis à trouver une passion "absolument", si je prend déjà plaisir à diverses choses sans que ça relève d'un engagement ou d'une culture abondante sur le sujet (pour en revenir à ce que je disais sur les voyages, le ciné, la musique, etc).

J'ai l'impression qu'il y'a une injonction à avoir absolument des passions et projets persos, depuis que l'individualité a pris le devant sur d'autres choses (ce qui amène du bon comme la liberté, l'écoute de soi.. mais du moins bon comme la solitude ou l'esprit de compétition, où faut montrer aux autres la meilleure vitrine possible de soi, quitte à exagérer ce qui nous anime). Or quand je regarde les gens que j'apprécie ou que je trouve intéressants, ils ont parfois des passions et/ou des buts de vie, mais c'est surtout des personnes avec qui je trouve agréable de partager, et qui vont être à mon écoute aussi (là où une caricature de "passionné" peut parfois être mono-maniaque d'un sujet et pas concevoir que les autres soient pas à fond dedans).


 2 votes #317999
photo de l'auteur mimoza
Mimoza
Homme de 47 ans
- modifié par mimoza le 26/11/2019 - 23:00:23

La passion est source d'épanouissement et de réalisation de soi, mais n'est-elle pas aussi un enfermement, une dépendance, un isolement ?

Grande question de philo que tu nous poses là ! je l'ai étudié en terminale, mais mes souvenirs sont bien flous.

Je ne suis pas quelqu'un de passionné à priori. Mais on peut tous se laisser avoir. Passion amoureuse ou artistique ou autre. Si on tombe dedans, on en perd la maitrise de soi.


 1 vote #318015
photo de l'auteur alchimiste75
Alchimiste75
Homme de 36 ans

Les passions sont très importantes pour son équilibre mental, maintenant dans le cadre d une relation je pense qu il ne faut pas que ça soit a sens unique, il ne vaut mieux pas imposé ses passions a l autre qui n a pas forcément les mêmes, il faut se dire que l autre aussi a des passions qui sont peut être différentes, je crois qu il y a un compromis a faire, s interresser un minimum a la passion de l autre et que l autre s interesse un minimum a la sienne, dans un couple je pense que l un n appartient pas pas a l autre, si il y a des points communs ça peut être bien, mais surtout ça fait parti de la vie personnelles des personnes, on est pas obligé d imposer sa passion a l autre, et vice versa, il faut un respect mutuel, que l un n empiète pas sur les passions de l autre et les respecte, tous ça pour dire qu il faut trouver une balance, ou la liberté d aimer une chose ou une autre soit respecter, un compromis 50 - 50 en clair, enfin je conçois une relation comme ça et ce n est que mon humble avis


 0 vote #318025
photo privée de l'auteur gael3592
Gael3592
Homme de 35 ans

Citation de mimoza #318015

La passion est pas du tout isolement. Rien à voir. Imagine les gens qui sont passionnés de foot, opéra etc. Ils sont bien en équipe. La partage fait partie de la passion aussi, partage sa passion avec des gens fait aussi de plaisir.


 0 vote #318026
photo privée de l'auteur Jaydu18
Jaydu18
Non binaire de 36 ans
- modifié par Jaydu18 le 27/11/2019 - 05:52:47

Bonjour par ici :)

Le sujet est super sympa, j'apporte ma pierre à l'édifice.

Alors, comme l'ont déjà dit certains membres, une seule passion... ben pour moi, ce n'est pas assez xD

J'en ai plusieurs avec lesquelles je dois gérer en terme de temps : La littérature, je pense que beaucoup l'ont comprit ( je suis critique littéraire ), la musique ( ancien trad coréen pour la k-pop ), l'ésotérisme ( mon second métier puisque je tiens un cabinet de consultation en cartomancie, je suis également guide et de confession Wiccane^^ ), la nature ( passion pour l'ornithologie qui est très forte ), tout ce qui touche aux vieilles pierres ( monuments, statues, etc... ) et enfin, ce qui est particulier pour un homme, les arts créatifs - Je suis brodeur main et diamant.

Mes passions, c'est un tout pour moi.

Sans elles, je pense que je ne serais pas grand chose. Je n'aurais probablement pas autant de conversation que j'en ai actuellement, je ne serais pas aussi tourné vers les autres et surtout, je ne serais surtout pas l'humain que je veille à être.

Pour ce dernier trait, comment des passions peuvent transformer des gens à l'inverse de ce qu'ils étaient ?

Pour ne rien cacher, y a dix ans, j'étais encore un vrai petit con. Je foutais mon bordel partout, je faisais du mal gratuitement aux gens et je kiffais ça.

Par la suite, mes dons que j'avais laissé de côté se sont manifestés, j'ai entendu parlé de la wicca et j'ai décidé de rejoindre ce mouvement.

Règle première de cette philosophie de vie : Fais ce qui te plaît à partir du moment que cela ne nuît à personne mais surtout, à toi-même.

Avec l'étude wiccanique que j'ai dû effectuer avant d'embrasser cette spiritualité, j'ai radicalement changé et mon entourage n'hésite pas à me le faire savoir, ce qui me rassure.

Désormais, les attaques gratuites, ce n'est plus du tout mon créno, je suis calme, j'aide les autres à panser leurs plaies et à les rassurer et sincèrement, je suis très heureux de l'être que je suis devenu.

Je pense que je peux même dire que je suis en paix avec moi-même. Y a encore des petits éléments à changer dans mon comportement mais je suis confiant :)

Il faut savoir que pour toutes ces choses que j'aime, j'y brûle toute mon énergie donc, lorsque je suis amené à consacrer à toutes, du temps, dans une seule journée, ben je suis crevé mais je suis fier de l'être.

Si je n'avais pas de passions, je n'ose imaginer ce que cela pourrait donner. Je me ferais chier je pense et les journées me paraîtraient super longues.

Les passions, lorsqu'elles sont amenées à être communes entre plusieurs êtres, peuvent apporter de très belles choses comme des échanges, de l'amitié, des complicités fortes et pour les plus chanceux, l'amour, tout simplement :)

A mes yeux, une passion doit être alimentée sans cesse. Quand savoir lorsque nous ressentons une passion pour quelque chose ? Peut-être grâce au bonheur qu'elle nous apporte, tout simplement. Tu auras beau y retourner plus d'une centaine de fois, la joie de pouvoir la vivre sera toujours aussi forte qu'au premier jour et si plus tard, tu te rends compte que tu ne peux plus t'en passer, ben bingo j'ai envie de dire. D'ailleurs, des gens sans passions, cela existe ? Car je trouve ça super curieux et je serais intéressé d'en savoir un peu plus à ce sujet. Soit, la vie de cette personne est tellement remplie au point qu'elle n'a pas vraiment le temps pour y songer ou alors, rien ne trouve grâce à ses yeux.

Enfin, des passions dans lesquelles je voudrais me lancer ?

J'avais commencé à apprendre à jouer de plusieurs instruments et j'aimerai reprendre mais bon, pas gratuit hein xD

Et pour terminer, une dernière passion qui commence furieusement à me titiller et que j'ai débuté tranquillement : consacrer mes talents culinaires à la cuisine médicinale. Comme je consomme beaucoup de plantes ( médicinales et aromatiques) et quelques épices bien spécifiques, j'ai apprit y a pas très longtemps que la cuisine médicinale existait. A ce moment, j'ai très vite compris que pour moi, ben ça va être super sympa de se plonger dedans corps et âme :)

Voilà :)

J'espère avoir répondu correctement et clairement aux interrogations et j'ai trouvé ce petit questionnaire super sympa :)

Merci à toi de l'avoir proposé LiptonIceTea et désolé pour le pavé '-'


 1 vote #318032

Publicité

Publicité


  




Publicité


Publicité