Aide Votre avis sur le pardon

Membre désinscrit
Publiée le 14/10/2019 à 21:25
Auteur du sujet

Salut Skyward,

Je suis en accord avec Scipio ...ton compagnon n'est pas pardonnable, il t'a fait prendre des risques, n'as pas respecté ses engagements, t'a menti et je suis près à parier qu'il ne pourra s'empêcher de te faire prendre à nouveaux des risques...cette relation deviendra toxique pour toi psychologiquement. Dans une telle situation... il faut le quitter avant qu'il ne te face trop de mal. Plus tu attend pour prendre ta décision et plus tu te sentira mal à chaque mauvaise découverte! J'ai vécu cette situation là...mais encore heureux que cela ne faisait qu'un an que j'étais avec lui car malgré les infidélités et autres tourments qu'il m'a fait subir.. la séparation à été très dure pour moi et je pense même que mes blessures ne se refermeront jamais (cela fait 15 mois maintenant ). Il y a de grande chance que je reste célibataire pour le restant de mes jours.

Bonne chance à toi car quel que soit ton choix la période qui viens sera très dure pour toi.

Cordialement,

Stéphane

#314000

Maya67
Publiée le 15/10/2019 à 00:10

Steph, je te souhaite de de trouver assez de résilience, force pour retrouver le goût d'oser vivre ce que tu souhaites. Il semble que rester célibataire toute ta vie n'est pas ton choix, de la façon dont tu l'amènes.

Skyward, tu n'es pas obligé de souffrir de la séparation, tu as aussi le droit de choisir la séparation, et te sentir libéré d'une certaine emprise existante à minima : Tu as peur qu'il soit seul, tu as de l'empathie pour lui, alors qu'il semble à te lire que la réciprocité n'existe pas du tout, voire il est violent psychologiquement avec toi. Ne pas te protéger des IST dont le VIH c'est violent.

Je te conseillerais de prendre du recul, éventuellement avec une aide thérapeutique, sur cette situation pour que tu saches sortir tes antennes protectrices à l'avenir. Fais confiance à tes ressentis!


 0 vote #314042
Membre désinscrit
Publiée le 15/10/2019 à 06:49
Auteur du sujet

@Maya67: "Il semble que rester célibataire toute ta vie n'est pas ton choix, de la façon dont tu l'amènes." Non ce n'est pas un choix voulu, mais un choix réfléchi et assumé, issue d'un constat simple concernant le comportement global des gays (dont ce genre de topic en est le parfait exemple malheureusement) et d'un problème personnel qui de toute façon m'obligera d'ici peu de temps à être seul pendant plusieurs années. (je ne veux pas développer plus)

Il faut savoir se faire une raison!

@Skyward et tous les jeunes comme lui, auront peut être "la" chance de croiser un jour quelqu'un qui leur convient et qui ne jouent pas avec les sentiments (très très rare). Pour ma part la date de péremption est déjà dépassée depuis un moment! C'est aussi pour cela qu'il ne faut pas perdre de temps avec des gens qui finalement ne changeront pas tant que leurs hormones les travailleront!

#314050
Membre désinscrit
Publiée le 15/10/2019 à 07:04
Auteur du sujet

Salut Skyward,

Je crains que mon avis soit le même que celui de Scipio.

Le pardon a ses limites et dans certaines relations.

Être en couple avec une personne que l'on croit fidèle alors qu'à côté elle se tape un paquet de mecs pour pouvoir/supporter rester avec nous... non !

C'est impardonnable.

Il t'en aurait parlé avant, là oui tu aurais pu pardonné son élan d'infidélité car son honnêteté envers toi aurais montré qu'il tenait à toi, qu'il a tenté de communiquer avant de passer à l'acte.

Pour avoir vécu pareil, la douche fait mal et j'ai pardonné aussi... la première fois ! Car cela recommencera peut-être. Puis il y a toutes ces questions qui te hantent :"Où est-il ? Avec qui ? Est-il réellement allé acheter que du pain car ça fait 30 min..." bref j'exagère mais à peine. Quand tu perds la confiance, au sein d'un couple, c'est qu'il n'y a plus de couple.

Alors si tu as encore confiance en lui, ton pardon aura du sens. Si tu n'as plus confiance en lui, tu sais ce qu'il en est ^_^ (à mon avis)

#314051
Maya67
Publiée le 15/10/2019 à 08:10

Stephane, malheureusement l'être humain est capable du pire comme du meilleur, qu'il soit homo, hétéro, etc., qu'il soit homme, femme, etc.

Les prédateur. trice.s sont très fort.e.s, ils savent très vite nous mettre sous leur emprise. Rien n'est irréversible tant que nous sommes vivants, l'humain a des capacités de résilience infinies.

Je ne parle pas que de mon cas, je suis éducatrice et des situations horribles j'en accompagne.

Je suis aussi d'accord sur le fait qu'il faut savoir se faire une raison, justement pour passer les étapes, avec le temps, bcp de temps, tout en vivant ou survivant à un moment. Tu n'as que la 40ène...

À tous, croyez en vous!


 0 vote #314060
Zeugma
Publiée le 15/10/2019 à 10:01

il y a dans le pardon humain une remise en question de la dépendance affective que l'on a offert à celle ou celui qui nous a offensé, mais pardonner ce n’est pas effacer la réalité de l’acte ou du comportement de l’offensant, mais plutôt en accepter la blessure, c’est-à-dire que le pardon est une cicatrisation qui laissera inévitablement une marque…

Ceci dit nous ne sommes pas des anges et donc de la connaissance partielle de la faute de l’autre, nous ne voyons souvent que ce qui nous a blessé mais rarement de ce qui a réellement motivé celle ou celui qui nous a offensé, et là pardonner relève d’une nouvelle phase de confiance puisque nous devons rebâtir une relation affective sur les restes d’une histoire commune avec cette personne, mais aussi et surtout avec son nouvel engagement à ne plus tromper cette confiance, c’est-à-dire cet amour réciproque…

Bref le pardon humain existe bel et bien mais doit prendre en compte les limites relationnelles acceptables dans le temps et l’espace que nous pouvons partager avec l’autre, car tant de personnes s’égarent dans une relation qui dégrade leur propre personnalité qu’il serait plus juste de refuser de pardonner et de passer à autre chose comme on dit…

…en fait le pardon est le plus beau des actes lorsqu’il est, comme le printemps, la renaissance du déploiement de la vie…


 2 votes #314070
Kitsune
Publiée le 15/10/2019 à 10:17

si j'ai bien compris, tu savais, bien avant de te mettre avec lui, qu'il était courreur.

je comprend parfaitement ce besoin, d'exclusivité, cette envie, ou plutôt, devrais je dire, cette quête d'absolu. le truc c'est que l'absolut n'existe pas. c'est un fantasme. par contre, la relation que vous avez véccu durant toutes ces années, elle, elle est bien réelle.

c'est fou, d'imaginer que tu peux reprendre cette relation comme si de rien était. parce que là pour le coup, ce n'est plus lui qui te trompe, mais toi.

déjà, qu'est ce que tu appelles pardon ?

lorsque c'est toi qui au paravent et dans d'autres contextes, qui est tombé,qu'attendais tu du pardon ?

je constate juste une chose, c'est que cet homme t'a rendu heureux et qu'il t'as rendu heureucx pendant des années. tu ne le réalise peut être pas, mais c'est fou. limite c'est un explois dans notre société ou tout tend à devenir superficiel et éphémère.

le fait qu'il ait été capable de ce prodige indique 2 choses :

1 il t'aime

2 il n'aime réellement que toi.

c'est domage de vouloir faire comme si de rien était parce que si tu viens ici pour demander des conseilles sur le pardon, ça indique que la pillule à du mal à passer.

pour aller de l'avant, il faut déjà faire un état des lieu. et ensuite, faire des plans ou des actions (que ce soit symbolique ou concret) pour exorciser ce mal qui l'air de rien te ronge.

c'est bien de vouloir être bon et généreux. par contre, il faut l'être à bon escient, sinon tu t'intoxique et forcement à la longue, ça va empoisonner votre relation et ça va tuer à petit feu ce bonheur que tu souhaite faire perdurer.

il me semble que votre relation est a réinventer. voir même à réécrire.

en tout cas, il me parrait évident qu'il va faloir repartir à zero pour ne pas abymer ce que vous avez véccu de beau ensemble.

j'ai surement fais un hors sujet dans ma réponse, mais après t'avoir lu, c'est sorti d'un bloque


 2 votes #314072
Membre désinscrit
Publiée le 15/10/2019 à 10:21
Auteur du sujet

Non ce n'est pas hors sujet, c'est un avis intéressant aussi.

#314073
Lindos
Publiée le 16/10/2019 à 07:54

Kitsune,

"c'est fou, d'imaginer que tu peux reprendre cette relation comme si de rien était. parce que là pour le coup, ce n'est plus lui qui te trompe, mais toi."

Comme les femmes qui savent qu'elles se marient avec un homme violent ?

C'est très pratique de faire culpabiliser quelqu'un qui était jeune et naif lorsqu'il a fait ce choix. Et qui a muri depuis, j'espère a compris la nécessité de se protéger, mais reste probablement matériellement dependant.

Après il n'est pas non plus interdit à son copain d'en prendre conscience, de désormais protéger Skyward,

et avoir un vrai comportement qui lui plaise, tout en contituant à lui apporter le confort matériel. C'est d'ailleurs la condition habituelle du pardon.

Pas impossible, mais je serais sur ce seul point plutot d'accord avec toi, assez peu probable : car il apparait être plutot du style à être l'ainé qui fait avaler des couleuvres à son gentil cadet (qui le devient moins et se rebiffe).


 0 vote #314186
Skyquiver
Publiée le 16/10/2019 à 12:08

Personnellement j'ai connu la situation inverse; à savoir que mon ex plus jeune n'aimait pas tant le sexe que ça mais n'a jamais osé me le dire, bien que je croyais que la communication serait notre point fort. Ce fut une des raisons officieuses de notre rupture, rendant finalement la prolongation de cette relation impossible. Il y a parfois des non-dits par peur de blesser l'autre, de le décevoir, on veut se montrer à la hauteur.

Quand on aime quelqu'un pour autant, on finit soit par faire des concessions qui nous permettent de rester épanouis mutuellement, soit cela est trop contraignant et l'on finit par se mettre d'accord pour mettre un terme à cette relation. Dans les faits, ce n'est pas toujours évident, quand on aime quelqu'un, on veut parfois que ça marche à tout prix. Mais au sein d'une relation exclusive, en venir à mentir et surtout tromper sexuellement son copain avec les risques que cela représente, comme les autres participants, je trouve également ce comportement fortement irresponsable et très blessant pour toi, tant par le manque de respect et de fidélité que par les risques sanitaires encourus.

Désormais, soit tu auras du mal à l'aimer autant et à lui faire confiance et tu songeras à le quitter suite à cette trahison, ou alors si vous vous aimez toujours :

  • soit vous parvenez à faire des concessions sexuelles et à vous épanouir (mais bon, on ne peut pas se forcer non plus)

  • soit vous tombez d'accord pour que ton copain puisse aller "butiner" ailleurs tout en vous protégeant

  • soit vous choisissez d'en rester là par manque de compatibilité

Dans tous les cas, l'important reste de parvenir à crever l'abcès au maximum, en communiquant clairement sur ses intentions, son ressenti, plutôt que de revoir le même schéma se répéter inlassablement jusqu'à ce que des conséquences plus graves finissent par subvenir.


 5 votes #314207
Membre désinscrit
Publiée le 16/10/2019 à 12:53 - modifié par Jeanne00 le 16/10/2019 - 13:01:46
Auteur du sujet

+1

Une mise à plat dont ni l'un ni l'autre ne pourrez faire l'économie à l'infini , pour faire un choix . Skyward , ta situation peu confortable en terme d'indépendance ne doit pas être un frein pour communiquer . Te faire héberger quelques jours par des amis peut agir comme un déclic sur ton compagnon , le faire sortir de son mutisme .

#314213
Membre désinscrit
Publiée le 16/10/2019 à 14:16
Auteur du sujet

Super

Je voulais proposer pareil, mais tu as très bien formulé.

#314223
Tidoudou
Publiée le 16/10/2019 à 21:26

Salut, honnêtement en matière de pardon, je suis un maître. Sans me vanter, j'ai une certaine expertise.

Si tu veux mon avis : Non.

Il t'a mis en danger (VIH), il t'a menti de nombreuses années et il t'a trompé.

Tu vois, il t'aurait trompé une fois, j'aurais dit... OK, mettons ça sur le compte d'un accident.

? il me trompait avec des paquets de mecs

Ouais bah voilà, hein, ça pour moi c'est un peu too much. Croire qu'il ne recommencera plus c'est utopique. Tu as l'air gentil et amoureux, malheureusement, je ne crois pas que ces deux beaux adjectifs soient des qualités en toute circonstance. Tu as 25 ans et la vie devant toi, à mon avis tu auras plus de chance avec une autre relation.

Bon courage.

PS : tu peux te séparer de lui et le pardonner. Mais je crois que toi tu voudrais passer l'éponge ce qui n'est pas tout à fait la même chose.


 1 vote #314266
Membre désinscrit
Publiée le 16/10/2019 à 21:44
Auteur du sujet

Quelques mots à la con mais qui m'ont un jour apaisé et motivé à prendre une décision:

Si tu l'aimes, pardonne lui.

Si tu t'aimes, quitte le.

#314268
DarkSideBoy
Publiée le 16/10/2019 à 22:40

Même si tu as encore des sentiments pour lui (bien qu'incompréhensible), ce qu'il t'as fait est ignoble et impardonnable (au sens religieux ou moral peut importe).


 0 vote #314274
Kendany
Publiée le 16/10/2019 à 22:59

Si tu tiens à ta santé mental et physique c'est mieux que tu ne reste pas avec lui. Sur le long térme il va juste te rendre fous. Et te mettre en danger. La tu en a déjà marre. Imagine dans le future. Il n'est pas assez stable.


 0 vote #314276
Membre désinscrit
Publiée le 16/10/2019 à 23:02
Auteur du sujet

Très "con con" et pourtant tellement vrai : "Le coeur a ses raisons que la raison ignore" .

La force des sentiments fait parfois des miracles , parfois ... Bon courage^^

#314278
Kendany
Publiée le 16/10/2019 à 23:04 - modifié par Kendany le 16/10/2019 - 23:08:34

Il y a l'effet goute d'eau qui s'accumule aussi avec le temps. Et a un moment l'eau débordera du vase.


 0 vote #314280