Le fameux regard de la femme lesbienne

auteur anonyme

Anonyme

17 remerciements
Ce sujet est une demande d'aide, écoute et bienveillance sont de rigueur

Bonjour à toutes et tous,

Le regard chez la femme bi ou lesbienne serait apparemment different. Mais du coup different en quoi?

Nouvelle dans "ce domaine" je n´arrive pas a reconnaitre si une femme peut etre attiré par une autre, besoin d´aide!!!

il y a t-il une attitude, comportement particulier a avoir pour etre vu comme lesbienne? Je nage totalement

merci pour votre aide et conseils


photo de l'auteur GrillePain
GrillePain
Femme de 26 ans
Toulouse

Une personne à dit dans un autre topic qu'une femme intéressée par toi te dévore du regard, mais perso étant plus timide et même relativement mal à l'aise quand quelqu'un me fait le coup (même quand la personne me plait), ce n'est pas une science exacte ! Bon pour celles qui le font ça veut dire qu'elles sont probablement pas hétéros, et que les autres (celles comme moi), ça se devine pas ^^

Peut-être aussi que celles qui ont le fameux "gaydar" et qui devinent ce genre de trucs à l'expression du visage ont inconsciamment des préjugés sur des trucs plus "terre à terre" comme le look, où la façon d'être (un peu comme les gens qui disent avoir des intuitions alors que c'est souvent soit le fruit d'un préjugé en rapport avec des choses déjà vues ou vécues, soit d'un raisonnement sur les probabalités tout simplement).

Ou alors il me manque le 6ème sens de la goudou ! Quand bien même ce serait le cas, bon courage pour le décrire ^^

Sinon à propos des regards qu'on peut facilement interprêter comme on veut, ça me fait penser à je sais plus quelle expérience où dans un film on montre un beau gâteau, puis ensuite un plan sur un acteur où on trouve qu'il a l'air d'avoir faim, puis un autre plan où on voit une scène triste (deuil, ou adultère, bref un truc négatif), suivi du même plan sur l'acteur qui a cette fois-ci l'air triste ou en colère.. alors que dans les deux cas c'était exactement le même plan, donc le même regard (probablement neutre). Et pourtant selon le contexte montré avant, on lui prête des intentions complètement differentes, voir on va trouver qu'il joue bien. Voilà pourquoi j'fais pas confiance au non-verbal x)


photo de l'auteur Jeanne00
Jeanne00
Femme de 56 ans
LORIENT

Salut Anonyme^^

Je rejoins pleinement GrillePain (tu parles d'un pseudo - rires)^^. Me sentir déshabillée du regard (qu'il soit homo , bi ou hétéro) me met extrêmement mal à l'aise jusqu'à me faire fuir . A toute vitesse hein^^

Comme beaucoup , je me méfie du simple regard . (sujet à interprétation souvent erronée) . Le dialogue est plus constructif . Encore que ... Personnellement , je privilégie toujours les amitiés dans la durée , source de très belles histoires amoureuses aussi :)


photo de l'auteur libelule9
Libelule9
Femme de 21 ans
Rennes

Bonsoir Anonyme,

Le commentaire de Grille-Pain reprend globalement toutes les idées.

Il y a des personnes qui sont très observatrices et qui peuvent déceler des choses qu'une personne lambda ne pourra pas remarquer.

Par expérience, j'arrive souvent à reconnaître les lesbiennes grâce à mon gaydar (très efficace d'ailleurs !), impression confirmée par la discussion et par les attitudes de cette dernière auxquelles je fais très attention.

Bien sûr, il y a des clichés ( la fille moins féminine, les cheveux courts, les tattouages ou les piercings) et pour dêméler le vrai du faux, fais une allusion à quelque chose en lien avec les homos de manière générale et observe sa réaction :D

Le mélange de touuuut cela permet de dire si cette personne est plus ou moins lesbienne ou intéréssée par toi ou non. Ca demande un peu de pratique mais ça finit par payer !

Si tu veux qu'une fille te remarque, tu lui lances plusieurs regards à intervalles plus ou moins réguliers et un petit sourire. Et tu observes sa réaction. Même timide tu peux dire si elle est réceptive ou non.

Si tu veux simplement dire si une fille est lesbienne ou bi, tu l'observes et tu regardes la manière dont elle regarde les filles. Si une fille passe, qu'elle la regarde avec un petit sourire ou bien qu'elle a un regard lubrique, tu as ta réponse ! Si tu la vois observer que des filles et ce à plusieurs reprises, tu as également ta réponse ! :D Je crois au non-verbale et ça marche !

Regardez la série Lie to me, ça peut donner des idées ^^


photo de l'auteur Jeanne00
Jeanne00
Femme de 56 ans
LORIENT

Salut Libelule ,

C'est vrai en partie , oubliant toutes celles qui , naturellement ou au prix de beaucoup d'efforts , s'efforcent de rester discrètes pour ne pas entrer dans ce jeu de regards .

https://www.youtube.com/watch?v=HAFfgV5rd30 :))


photo de l'auteur libelule9
Libelule9
Femme de 21 ans
Rennes

Ahhh je le connais celui-ci haha. Merci pour ce moment de détente ! Par rapport à cette vidéo, si il avait fait attention au bonhomme à la montée, peut-être aurait-il eu des signes...

D'ailleurs Lie To Me vaut vraiment le détour en terme de langage non-verbale.

Il faut vraiment observer un maximum sans pour autant trop insister... En tout cas pour moi ça fonctionne mais chacun(e) est différent(e) :)


photo de l'auteur Jeanne00
Jeanne00
Femme de 56 ans
LORIENT

Hey :)

Sincèrement , ce n'est même pas une question de génération mais de tempérament^^

Certaines n'auront jamais froid aux yeux , d'autres se feront toujours plus discrètes .

Il n'y a pas de recettes miracles , la seule différence est dans la manière d'aborder . Faut-il avoir , au préalable , une certitude pour le faire ?

Et quelle certitude ?

Je ne crois pas au "fameux regard de la femme lesbienne" hormis celui des aventurières , qui est celui de toutes les aventurières , sans distinction . C 'est un choix . Pourtant parfois , même une "réservée" peut devenir une "tueuse" . Question de circonstance , de personne :))


photo de l'auteur Jeanne00
Jeanne00
Femme de 56 ans
LORIENT

C'est le côté "convenu" de la question qui me gène un peu . Cette volonté d'être reconnue plutôt que d'être . Ben non , un regard ne suffit pas à être lesbienne . On parle des bies ? Souvent décriées . Perso , je me contenterai de prêcher pour ma paroisse : Les lesbiennes^^

(scusies les bies mais bon , on ne peut pas être au four et au moulin hein)^^


Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit