Du désir? Pour qui et comment?

auteur anonyme

Anonyme
Ce sujet est une demande d'aide, écoute et bienveillance sont de rigueur

Hey, c'est parti pour un petit pavé mais j'suis perdue et vos avis me seront bien utiles!

Je suis une jeune femme de 20ans, pansexuelle. En relation libre depuis quelques mois.

Si nous sommes en relation libre c'est, entre autres, pour que Edouart ne soit pas frustré et puisse assouvir ses besoins sexuels. Moi j'ai pas l'impression d'avoir ces besoins sexuels. J'ai pas envie de faire l'amour avec lui, il ne m'attire pas. J'aime rester dans ses bras et le caliner. Il y a aussi Albert, avec lui je suis plus détendue mais je n'ai quand même pas envie de faire l'amour. Enfin justement... Je ne sais pas si je n'en ai pas envie ou si ça serait une peur qui me bloque...?

Pourquoi dis-je que je n'ai pas envie?

Parce que je ne sens pas l'exitation monter, parce que je ne rêve pas de leur faire l'amour, parce que je peux très bien dormir à coté d'eux sans vouloir passer la main sous leurs caleçons.

Pourquoi dis-je que ça pourrait être une peur?

J'ai cottoyé assez tôt Mr Pénis, toujours consentente, pour découvrir, mais souvent je mettais un stop avant que ça n'aille trop loin. Au fur et à mesure, j'ai plutot l'impression qu'un dégout pour le pénis s'installe dans mon esprit. Avant je n'avais pas ça.

La seule fois où il y a eu pénétration, j'étais sous alcool, du coup je reste tendue à l'idée de faire l'amour (aller plus loin que les prélis).

[En parlant d'alcool, il me désinhibe pas mal et avec lui je peux être chaude comme la braise, pourrait on dire. Après est-ce que l'alcool me donne vraiment le sentiment d'envie ou est-ce juste parce que ça parrait être "ce qu'il faut faire à ce moment là" et que ma barrière stop a un peu disarue...?]

Il y a aussi la relation conflictuelle qu'ont entretenus mes parents...

Ca nous fait embrayer sur l'homme et la femme. Pour environ 6 relations sexuelles avec des mecs, il y en a eu qu'une avec une femme. Mais au final c'est celle que j'ai le plus apprécié je pense.

C'est vrai que j'ai une image de la femme largement meilleure que celle de l'homme mais c'est ça qui m'empecherait de prendre mon pied?

Je suis juste trop stressée?

Je serais homosexuelle?

Et les sentiments amoureux là dedans...? Je ne sais pas vraiment si ils sont présents actuellement pour mes chers Edouart et Albert mais j'ai déjà aimé un homme alors pourquoi ça ne se reproduirait pas? Puis entre beaucoup d'affection et un sentiment amoureux, ça change vraiment le désir qu'on peut avoir au lit? Parce que la femme avec qui j'ai passé la nuit, il n'y avait pas d'amour et pourtant...

Autre information, je me masturbe et j'aime ça, sans ressentir le besoin de le faire régulièrement. Je le vois plutôt comme une activité agréable.

Je compte aller voir une sexologue mais je me dis qu'un maximum d'avis est toujours bon à prendre! Merci! :)



photo de l'auteur StOrmye
StOrmye
Femme de 24 ans
Saint Denis, Ile de la Réunion

Petit pavé pour beaucoup de questions et beaucoup de réflexions.

Salut,salut il y a plusieurs thèmes selon moi. Je vois un besoin de te mettre dans une case par exemple au sujet des questions où tu te demandes si tu es ci ou tu es ça. Tu es humaine et tu as le droit d'être aimée ou/et désirée :) ça te ferait quoi de te dire juste "je suis humaine" sans coller une étiquette d'identité sexuelle ?

Au sujet de ton non-désir avec ses hommes, peut être es tu asexuel dans le sens où tu ressens des sentiments amoureux mais tu n'as pas de désir sexuel. Est ce que tu as ressenti le desir sexuel pour la femme ?

peut être aussi que tu as des angoisses ou que tu as du vaginisme

Beaucoup de "peut-être" et je pense que la sexologue te sera utile :)


auteur anonyme

Anonyme

Hey, merci pour ta réponse!

J'adore me dire que je suis humaine et puis c'est tout. Le soucis, enfin mon soucis, c'est que je trouve pas toujours ça top pour mes partenaires. Ca peut etre cool de pouvoir parler avec les personnes concernées de nos attentes et envies mais bon si j'ai moi-même du mal à les comprendre... Enfin ça peut donner des moments génants, même si je pourrais surement les dépasser et qu'en communicant bien ça ne peut qu'aller mais parfois les choses vont vite aussi et il est difficile d'expliquer clairement notre ressenti. Surtout quand on le découvre encore et j'ai pas envie que chacune de mes rencontres soit des expériences uniquement "intéresantes" pour moi et déplaisantes pour elles.

Oui j'avais du désir pour cette femme. Après je me demande si je bloque pas juste sur la pénétration. Puis parfois j'ai un peu d'envie quand je suis avec des mecs mais ça s'estompe vite et je m'ennuie à vrai dire... Peut être n'ont ils pas le savoir faire ahahah.

Je ne pense pas avoir de vaginisme, m'enfin merci beaucoup pour ta réponse en tout cas! :)


photo de l'auteur anamajob
Anamajob
Femme de 24 ans
Cholet

En ce qui concerne les relations sexuelles, on a toujours du mal si on est pas attiré, et forcément ça bloque

La question que tu peux te poser, c'est es-tu attirée physiquement par les hommes ? As tu déjà eu du désir pour eux ?

Même question pour les femmes ?

Tu peux très bien éprouver affection et amour sans avoir le désir physique, c'est là toute la complexité des relations humaines ^^


photo de l'auteur Teiyanam
Teiyanam
Femme de 25 ans
Le kremlin bicetre

Bonjour,

je pense que tu es un être humain. Tu peux apprécier être proche d'un homme sans pour autant avoir des relations sexuelles.

Si tu te sens bien et que ça marche continue. Tant que tu y trouves ton comptes sans faire souffrir autrui !

Pour ton histoire de femme, si ça t'à plu réessaie et tu verras bien.

Si je devais te mettre dans une case, je te mettrais dans la case des bisexuels. Tu es attirée (peut importante l'attirance) par les deux sexes.


photo de l'auteur StOrmye
StOrmye
Femme de 24 ans
Saint Denis, Ile de la Réunion

Génial si ce n'est pas du vaginisme car franchement ça m'a l'air bien complexe le vaginismeGénial si ce n'est pas du vaginisme car franchement ça m'a l'air bien complexe le vaginisme

C'est ça quand on se Génial si ce n'est pas du vaginisme car franchement ça m'a l'air bien complexe.

> Le soucis, enfin mon soucis, c'est que je trouve pas toujours ça top pour mes partenaires. Ca peut etre cool de pouvoir parler avec les personnes concernées de nos attentes et envies mais bon si j'ai moi-même du mal à les comprendre... Enfin ça peut donner des moments génants, même si je pourrais surement les dépasser et qu'en communicant bien ça ne peut qu'aller mais parfois les choses vont vite aussi et il est difficile d'expliquer clairement notre ressenti. Surtout quand on le découvre encore et j'ai pas envie que chacune de mes rencontres soit des expériences uniquement "intéresantes" pour moi et déplaisantes pour elles.

C'est ça quand on se questionne. Pas avoir les mots pour dire, avoir des temps genants, etc..

De quoi as-tu rééellement besoin et quelle est ta demande d'aide concrètement ?

Quand tu parles de désir, tu parles du désir sexuel uniquement là ?


Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit