Avouer ma bisexualité à mes ami.e.s

photo de l'auteur Lea11
Lea11
Femme de 20 ans
Montpellier
Ce sujet est une demande d'aide, écoute et bienveillance sont de rigueur

Bonjour :)

Voilà en fait depuis maintenant un peu plus d'un an j'ai pu découvrir que j'étais aussi attirée par les filles alors que je ne me voyais jusqu'alors comme une hétéro. Je vis bien cette bisexualité mais à part à mon frère et à ma mère, je ne l'ai dis à personne d'autre...

Au lycée beaucoup de personnes avaient tendance à penser que j'étais lesbienne et je l'ai un peu mal vécu parce qu'à ce moment-là je n'avais pas encore réfléchis à ma sexualité et n'en étais pas venue à la conclusion que j'étais bisexuelle.
Aujourd'hui j'ai l'impression de ne pouvoir vivre ma bisexualité que quand je suis chez moi et d'être du coup un peu dans l'ombre auprès de mes ami.e.s ou plutôt de manière générale
Le problème c'est que j'ai peur d'en parler à mon amie du lycée par exemple et qu'elle ne me dise un truc du genre "ah bah je le savais blablabla" je ne sais pas trop comment appréhender la situation et sa potentielle réaction.

C'est un peu long mais merci d'avoir lu jusqu'ici !


photo de l'auteur Libourne
Libourne
Homme de 21 ans
Libourne
Sincèrement je comprend ce que tu vis j'ai vécu la même situation que toi, mais je n'ai qu'une seule chose à dire j'ai eu peur depuis longtemps d'avouer ma bisexualité puis un jour on parlait avec mon frère et il me dit "t'es amis comprendront et s'ils comprennent pas alors qu'ils aillent voir ailleurs" (pour être poli). Donc si se sont vraiment tes amis ils accepteront sans broncher

J'espère t'avoir aidé

photo de l'auteur Lea11
Lea11
Femme de 20 ans
Montpellier
Merci Libourne pour ton message ! Tes mots sont simples mais c'est très vrai ! j'espère pouvoir trouver l'occasion de leur en parler

photo de l'auteur Lizza
Lizza
Femme de 21 ans
Lausanne
Salut Lea11,
J'ai vécu la même situation, sauf que moi, j'ai enfoui mon attirance pour les filles pendant des années au plus profond de moi, et c'est justement des amies qui m'ont aidée à assumer ça. Mais la peur de le dire à mes autres ami.e.s, et surtout à ma famille est toujours présente.
Je ne l'ai toujours pas fait et je n'y arrive pas. Pourtant, l'envie est là...
Alors, je trouve des occasions pour parler de sexualité avec mes proches et voir comment ils réagissent, les idées et les opinions qu'ils ont, et prédire un peu leurs réactions au moment de l'annonce. Je ne sais pas si c'est une bonne idée, mais au moins, si ton amie réagit bien pendant votre discussion, tu sauras que ça sera plus facile de lui dire. Si elle réagit moins bien, peut-être décideras-tu de repousser l'annonce. Un an, c'est court. Je me doute que tu as envie de le faire, mais n'oublie pas de prendre ton temps, et de respecter aussi le rythme auquel tu as envie de l'annoncer aux autres.

Je trouve que déjà, le fait de l'avoir dit à ta maman et ton frère en si peu de temps est une belle preuve de courage.

photo de l'auteur NinaLaLoca
NinaLaLoca
Femme de 20 ans
Paris
Lea11, tu es très courageuse d'avoir parler de cela avec ton frère et ta mère. Saches que le plus difficile est généralement d'en parler à sa famille mais comme c'est déjà fait, tu n'as pas à avoir peur. Le lycée est un endroit bien ingrat pour certaines personnes, mais si tu t'es entourée de personnes de confiance, tu peux le leur dire sans peur. Les amis sont ceux sur qui tu peux compter ;)

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
coucou perso je dirait en ajoutant aux témoignages...si tu te sens assez forte pour risquer de te rendre compte que tes amis n'en étaient pas et qu'ils te tournent le dos alors oui parle et ne te retourne pas...au mieux ils resteront tes amis...mais si tu es fragile et que tu ne t'imagine pas pour l'instant de risquer de perdre tes amis qui peuvent être des simples compagnies sympa...mais positives quand même pour toi...alors attend la fin de ta scolarité du lycée ?

C'est juste par prudence....par certitude que c'est supportable pour toi le risque à prendre de parler....toute vérité n'est pas bonne à dire.

photo de l'auteur Takeuchi
Takeuchi
Homme de 26 ans
Nevers
je suis d'accord avec NinaLaLoca d'autant plus que le lycée n'est qu'une étape dans ta vie qui va vite être oublier par la suite ... te prend pas la tête et si tu veux le dire à tes VRAIE amies alors n'hésite pas et ne t'encombre pas de gens qui serai nuisible pour toi et ta façon de voir la vie !

tu es une femme libre et tu as ton libre arbitre :) tu en fait donc ce que tu veux !
et puis ma fois ! si l'est gens parle, bien qu'il parlent pas grave, c'est certainement parce qu'il n'ont que sa à faire :)

photo de l'auteur Oaime
Oaime
Homme de 47 ans
Lyon

3 remerciements
Juste une remarque concernant le titre de cette demande d'aide.

On avoue une faute, un délit, un crime, bref quelque chose dont on puisse nous accuser et/ou se sentir coupable.
Il s'agirait ici plutôt de révéler son orientation sexuelle, soit un aspect de sa personnalité qui a pu rester secret, y compris dans un premier temps pour la personne intéressée et donc d'autant plus caché pour son entourage.

Cela étant dit, on peut par conséquent le faire avec le cœur d'autant plus léger qu'on a rien à se reprocher... et les autres non plus d'ailleurs !

photo de l'auteur Juster
Juster
Homme de 21 ans
Bruxelles
Ouais je suis d'accord! T'as le bac à la fin de l'année, te mets pas dans une situation désagréable qui peut te miner le moral alors que les révisions vont déjà s'en charger!

Je comprends le fait que tu détesterais les "ah j'eul savais!". Le préjugement des autres m'énervait! Même si tu passes vite à côté quand tu as des gens à qui te confier. Alors par contre, là, je parle de mes copines, je suis un gars, donc elles avaient pas de problème à parler de gars.

T'as pas des amis gars à qui en parler. Non c'est peut-être pas une bonne idée. Je sais pas.

Après, tu connais tes copines, tu peux juger à qui tu peux en parler!

photo de l'auteur Lea11
Lea11
Femme de 20 ans
Montpellier
Citation de Takeuchi
je suis d accord avec NinaLaLoca d autant plus que le lycée n est qu une étape dans ta vie qui va vite être oublier par la suite ... te prend pas la tête et si tu veux le dire à tes VRAIE amies alors n hésite pas et ne t encombre pas de gens qui serai nuisible pour toi et ta façon de voir la vie !

tu es une femme libre et tu as ton libre arbitre :) tu en fait donc ce que tu veux !
et puis ma fois ! si l est gens parle, bien qu il parlent pas grave, c est certainement parce qu il n ont que sa à faire :)


Merci Takeuchi et NinaLaLoca ! J'étais loin de penser que cela pouvait être vu comme étant courageux... vos paroles sont pleines de gentillesse :)

photo de l'auteur Lea11
Lea11
Femme de 20 ans
Montpellier
Citation de Oaime
Juste une remarque concernant le titre de cette demande d aide.

On avoue une faute, un délit, un crime, bref quelque chose dont on puisse nous accuser et/ou se sentir coupable.
Il s agirait ici plutôt de révéler son orientation sexuelle, soit un aspect de sa personnalité qui a pu rester secret, y compris dans un premier temps pour la personne intéressée et donc d autant plus caché pour son entourage.

Cela étant dit, on peut par conséquent le faire avec le cœur d autant plus léger qu on a rien à se reprocher... et les autres non plus d ailleurs !

Tu as tout à fait raison! C'est comme si je m'incriminais de ma sexualité d'où cette dénomination pas très juste... Mais je tiens à dire que j'ai souvent eu cette impression au lycée d'être "accusée" d'être lesbienne justement, ce qui pourrait expliquer pourquoi malgré moi j'ai nommé mon annonce ainsi..

photo de l'auteur Lea11
Lea11
Femme de 20 ans
Montpellier
Citation de Juster
Ouais je suis d accord! T as le bac à la fin de l année, te mets pas dans une situation désagréable qui peut te miner le moral alors que les révisions vont déjà s en charger!

Je comprends le fait que tu détesterais les ah j eul savais! . Le préjugement des autres m énervait! Même si tu passes vite à côté quand tu as des gens à qui te confier. Alors par contre, là, je parle de mes copines, je suis un gars, donc elles avaient pas de problème à parler de gars.

T as pas des amis gars à qui en parler. Non c est peut-être pas une bonne idée. Je sais pas.

Après, tu connais tes copines, tu peux juger à qui tu peux en parler!


Je pense que je me suis mal expliquée dans ce post mais je ne suis actuellement plus au lycée mais en deuxième année de fac ^^
Oui j'ai aussi des amis garçons mais je n'ai pas forcément la même proximité qu'avec mon amie du lycée par exemple donc je ne sais pas... C'est peut-être pas trop la priorité pour moi de leur en parler à eux mais merci pour ta suggestion haha :)

photo de l'auteur LittlePink1
LittlePink1
Femme de 31 ans
MONTPELLIER

1 remerciement
Bonjour, je vois que tu as 19 ans, donc déjà tes amis doivent être un peu plus mur..
Je te parle de mon expérience à moi, c'était au collège, j'avais 16 ans, en 3 ème ... je suis tombée amoureuse d'une amie à moi.. je lui ai avoué, elle a dis à tout le monde ...
Et du coup tout le monde à cru que j'étais lesbienne, moi je découvrais tout juste ma bisexualité.
Et à cet age malheureusement tout le monde m'a insulter, et ma rejeter.. par peur que je tombe amoureuse de toutes les filles ... mais à cet âge on es un peu idiot disons ..

Ca a permis de me forgé un peu plus et d'accepter .. même si n'a pas été facile ..
Après au lycée, personne n'a trouvé ça choquant... je n'étais pas la seule, et tout s'est bien passé .. donc je dirais que ca dépend de l'age et la maturité de tes amis.

Perso, j'ai qu'une amie qui est rester .. elle a été insulté aussi, ils ont crus qu'on étaient ensemble d'ailleurs, mais elle s'en foutais.. elle me disais "je m'en fous de ce que pense les autres, on s'amuse bien , je veux pas te fuir parce que tu est bi"

Donc il existe des personnes assez intelligente pour voir qu'une femme bi ou homo peut avoir des amies du même sexe sans pour autant avoir de l'attirance.

Bon courage !

photo de l'auteur Lea11
Lea11
Femme de 20 ans
Montpellier
Citation de LittlePink1
Bonjour, je vois que tu as 19 ans, donc déjà tes amis doivent être un peu plus mur..
Je te parle de mon expérience à moi, c était au collège, j avais 16 ans, en 3 ème ... je suis tombée amoureuse d une amie à moi.. je lui ai avoué, elle a dis à tout le monde ...
Et du coup tout le monde à cru que j étais lesbienne, moi je découvrais tout juste ma bisexualité.
Et à cet age malheureusement tout le monde m a insulter, et ma rejeter.. par peur que je tombe amoureuse de toutes les filles ... mais à cet âge on es un peu idiot disons ..

Ca a permis de me forgé un peu plus et d accepter .. même si n a pas été facile ..
Après au lycée, personne n a trouvé ça choquant... je n étais pas la seule, et tout s est bien passé .. donc je dirais que ca dépend de l age et la maturité de tes amis.

Perso, j ai qu une amie qui est rester .. elle a été insulté aussi, ils ont crus qu on étaient ensemble d ailleurs, mais elle s en foutais.. elle me disais je m en fous de ce que pense les autres, on s amuse bien , je veux pas te fuir parce que tu est bi

Donc il existe des personnes assez intelligente pour voir qu une femme bi ou homo peut avoir des amies du même sexe sans pour autant avoir de l attirance.

Bon courage !


Merci pour ton message, c'est toujours bien d'entendre l'histoire d'autres personnes :)

photo de l'auteur Pinson
Pinson
Femme de 34 ans
Bruxelles
Il manque un bouton "j'aime" ici, parce que j'aime vraiment beaucoup l'intervention d'Oaime !!

Le plus dur, Lea, c'est de lancer "la" phrase qui va révéler la chose à tes amis. Après, il y a de fortes chances que ça se passe super bien. Tes amis t'apprécient pour celle que tu es, pas pour les gens que tu aimes. Et quand bien même : "Peu importe pour qui ton coeur palpite, tant que tu es heureuse." C'est globalement le message que tu vas recevoir... Génial, non ?!
Bien sûr, certains vont creuser : tu es sûre ? mais tu n'as jamais eu d'expérience ! etc.
Ce qui est légitime : s'il t'a fallu du temps à toi pour comprendre, accepter, et parvenir à en parler, ben il faudra du temps aussi à tes proches pour se faire à l'idée. Ils ne te jugeront pas, ne t'aimeront pas moins, mais en quelque sorte, ils devront "réviser ce qu'ils savent de toi"...
Une fois que tu seras libérée, tu auras probablement tendance à parler plus facilement, à exprimer tes attirances ou tes interrogations, et cela pourra mettre un peu de temps pour que ce soit intégré par tous tes amis. T'entendre parler des gens qui te charment, filles et garçons, t'imaginer dans les bras de filles autant que de garçons, ça pourra les intriguer ou les laisser perplexes un temps.

N'aie pas peur, c'est un passage super intéressant, super riche, qui amène des échanges géniaux avec tes proches, t'aide à mieux te connaitre, te libère d'un poids énorme et te fait te sentir mieux...

Et ceux qui pourraient réagir mal, par rejet ? Bah, veux-tu vraiment de gens fermés comme ça dans ton entourage ? Perso, je m'en passerais volontiers...

photo de l'auteur Lea11
Lea11
Femme de 20 ans
Montpellier
Citation de Pinson
Il manque un bouton j aime ici, parce que j aime vraiment beaucoup l intervention d Oaime !!

Le plus dur, Lea, c est de lancer la phrase qui va révéler la chose à tes amis. Après, il y a de fortes chances que ça se passe super bien. Tes amis t apprécient pour celle que tu es, pas pour les gens que tu aimes. Et quand bien même : Peu importe pour qui ton coeur palpite, tant que tu es heureuse. C est globalement le message que tu vas recevoir... Génial, non ?!
Bien sûr, certains vont creuser : tu es sûre ? mais tu n as jamais eu d expérience ! etc.
Ce qui est légitime : s il t a fallu du temps à toi pour comprendre, accepter, et parvenir à en parler, ben il faudra du temps aussi à tes proches pour se faire à l idée. Ils ne te jugeront pas, ne t aimeront pas moins, mais en quelque sorte, ils devront réviser ce qu ils savent de toi ...
Une fois que tu seras libérée, tu auras probablement tendance à parler plus facilement, à exprimer tes attirances ou tes interrogations, et cela pourra mettre un peu de temps pour que ce soit intégré par tous tes amis. T entendre parler des gens qui te charment, filles et garçons, t imaginer dans les bras de filles autant que de garçons, ça pourra les intriguer ou les laisser perplexes un temps.

N aie pas peur, c est un passage super intéressant, super riche, qui amène des échanges géniaux avec tes proches, t aide à mieux te connaitre, te libère d un poids énorme et te fait te sentir mieux...

Et ceux qui pourraient réagir mal, par rejet ? Bah, veux-tu vraiment de gens fermés comme ça dans ton entourage ? Perso, je m en passerais volontiers...

Merci beaucoup pour ton message plein de bienveillance !

photo de l'auteur badassgirl69
Badassgirl69
Femme de 53 ans
saint priest
Citation de Lea11
Bonjour :)

Voilà en fait depuis maintenant un peu plus d un an j ai pu découvrir que j étais aussi attirée par les filles alors que je ne me voyais jusqu alors comme une hétéro. Je vis bien cette bisexualité mais à part à mon frère et à ma mère, je ne l ai dis à personne d autre...

Au lycée beaucoup de personnes avaient tendance à penser que j étais lesbienne et je l ai un peu mal vécu parce qu à ce moment-là je n avais pas encore réfléchis à ma sexualité et n en étais pas venue à la conclusion que j étais bisexuelle.
Aujourd hui j ai l impression de ne pouvoir vivre ma bisexualité que quand je suis chez moi et d être du coup un peu dans l ombre auprès de mes ami.e.s ou plutôt de manière générale
Le problème c est que j ai peur d en parler à mon amie du lycée par exemple et qu elle ne me dise un truc du genre ah bah je le savais blablabla je ne sais pas trop comment appréhender la situation et sa potentielle réaction.

C est un peu long mais merci d avoir lu jusqu ici !

photo de l'auteur badassgirl69
Badassgirl69
Femme de 53 ans
saint priest
Tout d'abord tu ne dois pas hésiter à en parler car ton entourage t'aime tel que tu es et sera au dessus de tout ça. Je l'ai vécu lorsque j'ai dû avouer mon homosexualité à mes filles. Ne laisse jamais personne te faire douter de ce que tu ressens. Vis ta vie comme tu l'entend et les personnes qui t'aiment avec sincérité ne te tourneront jamais le dos. Bonne chance à toi

photo de l'auteur Lea11
Lea11
Femme de 20 ans
Montpellier
Citation de Badassgirl69
Tout d abord tu ne dois pas hésiter à en parler car ton entourage t aime tel que tu es et sera au dessus de tout ça. Je l ai vécu lorsque j ai dû avouer mon homosexualité à mes filles. Ne laisse jamais personne te faire douter de ce que tu ressens. Vis ta vie comme tu l entend et les personnes qui t aiment avec sincérité ne te tourneront jamais le dos. Bonne chance à toi

Merci beaucoup ton message est très touchant et je suis contente que tu aies pu parler de ton homosexualité à tes filles ! Tes paroles sont très gentilles

Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit