briser la glace entre deux personnes

auteur anonyme

Anonyme
Ce sujet est une demande d'aide, écoute et bienveillance sont de rigueur

Bonjour tout le monde.
J'ai besoin d un petit coup de main : étant etudiante, cet été j'ai bossé dans une entreprise et je crois que j'ai eu un coup de foudre pour ma chef. Et a chaque vacance scolaire je retourne bosser la bas. Non seulement c est un taf qui me plait mais elle est tjrs la aussi. Le truc, c'est qu elle est mariée et a des gosses. Mais j'ai vraiment l impression que qqc se passe entre nous. Je sais qu elle tient bcp a moi car elle me l a déjà dit. Mais je ne sais pas s il y a plus de son cote (je précise qu elle est mariée avec un homme). Mais beaucoup de choses font que notre relation est vraiment ambiguë (regards, sourires, compliments a tout va alors qu elle n en fait a personne, "rapprochements physiques"). Et je ne sais pas comment me dépêtrer de là. On ne se voit donc que lorsque je vais bosser la bas, et c est qqn de tres pudique donc un peu compliqué de dialoguer véritablement et longuement sur des choses personnelles. Donc voila si vous avez des petits conseils, je suis preneuse !


photo de l'auteur wilden
Wilden
Homme de 24 ans
Nantes

10 remerciements
Modérateur
C'est compliqué,
Ce qui peut t’apparaître comme étant des signe peut être sa norme à elle; nous sommes tous différents.
Après sans connaitre les personnes c'est compliqué d’émettre une solution ou une piste de résolution viable. Personnellement, si c'est vraiment fort je ferait en sorte de la voir hors cadre professionnel mais je pèserais le pour et le contre que ce soit impact pro et privée des personnes concernés .

auteur anonyme

Anonyme
En fait le truc c est vraiment qu elle n est comme ça qu avec moi. Et a la base c est vraiment une personne froide, fermée, peu sympathique au premier abord. Et avec moi elle est souriante, attentionnée, aux petits soins, tactile parfois. Elle cherche toujours a travailler avec moi. Elle ne se comporte vraiment pas de la même manière avec moi qu avec les autres. Et même certaines filles l ont "remarqué" (qu elle avait un comportement different avec moi).

C est vrai que se voir en dehors serait la clé de tout. Mais c'est aussi effrayant de proposer ça. En connaissant sa situation familiale et tout, et en voyant qu elle semble assez pudique et tout, c'est compliqué...

photo de l'auteur Lindos
Lindos
Homme de 36 ans
Lyon

41 remerciements
"c'est compliqué"

C'est surtout risqué pour elle, qui est ta supérieure hiérarchique et mariée mère de quatre enfants, et peut-être pour toi si tu cherches à te faire embaucher dans cette entreprise.

Après tout dépend ce que tu cherches, passer des moments câlins (vraisemblablement secrets et furtifs) pendant tes stages, ou la détourner durablement de son mari et ses enfants.

Ce serait avec un homme marié cela poserait moins de soucis car c'est souvent eux qui sont demandeurs, société sexiste oblige, mais cela dépend aussi de l'entreprise car certains DRH n'aiment pas trop les affaires de fesses qui mettent le boxon dans les services.

Il existait une règle avant la société kleenex contemporaine, les gens sont disponibles ou pas. Certes cela n’empêchait pas les adultères, et donc les histoires, tragiques pour leurs auteurs et croustillantes pour les autres. Mais cela fixait des limites théoriques.

photo de l'auteur wilden
Wilden
Homme de 24 ans
Nantes

10 remerciements
Modérateur
Dans une situation complexe , c'est souvent mieux que ce soit la personne avec une situation familiale plus compliqué qui fasse le premier pas.

photo de l'auteur Tabasko
Tabasko
Femme de 29 ans
Bruxelles
Salut "anonyme",

J'ai été dans ta situation il y a quelques années. Mariée, mère de famille, N+4... et ça s'est fait.

Les conseils que je peux te donner, c'est de prendre l'initiative de l'inviter à manger un bout hors du cadre de travail pendant un temps de midi. Cela fait des années que tu travailles dans cette entreprise tous les étés, vous vous connaissez bien : cette proposition sonnera donc plutôt juste. Si tu sens tout de même que le geste paraîtra étrange du fait de vos positions hiérarchiques différentes, adopte l'audace et la simplicité de la jeunesse : comme tu es une jobiste, pas même sur l'organigramme, que tu n'es là que pour un temps restreint et que ça fait des années que vous travaillez ensemble (et si, en plus, elle est particulièrement avenante avec toi), le contact est plus "personnel" que pro. Hors du cadre, ta chef se laissera probablement aller à davantage de confidences. C'est là que tu vas pouvoir discerner si des portent s'ouvrent ou pas.

Si tu sens que ça va être absolument impossible de l'inviter hors du champ professionnel, là encore, rien n'est perdu : évite à tout prix la cafet' de l'entreprise (c'est trop exposé) mais joue sur le coin de la machine à café, si vous en avez un qui soit pas trop dans le passage et qui soit un peu "chill". Pas pour une heure de conversation : juste pour 5 minutes de blabla non-conventionnel qui te permettrait éventuellement de décrocher son Whatsapp. Inutile, pour cela, d'entrer dans un mode de séduction : une raison banale pourrait suffire à t'ouvrir cet accès dans sa vie "after work" si le motif a suscité son intérêt (la référence du livre sublime de cet auteur Birman dont tu as oublié le nom si c'est une mordue de littérature, le lien du blazer beaucoup trop élégant que tu as vu passer sur Zalando si c'est une fashionista, etc).

Quoi qu'il en soit, n'aies pas peur, sois naturelle. Il n'y a rien de mal à proposer d'aller manger un bout à une personne avec qui l'on travaille et rien de mal à demander un mode de contact virtuel à l'ère du numérique. Et si elle freine des quatre fer, au moins, tu seras fixée et tu pourras passer à autre chose :). Donc vas-y tranquille...

Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit