Comment arrêter de grignoter?

photo de l'auteur armorNelson
ArmorNelson
Non binaire de 22 ans
Landerneau
Ce sujet est une demande d'aide, écoute et bienveillance sont de rigueur

Bonjour bonsoir à vous!

Je poste mon sujet ici, car j'ai une question, enfin deux, plutôt...

1) Comment faire pour arrêter de grignoter?

Je peut pas m'emp^cher de grognoter dès que j'ai froid, que je suis fatigué (autant dire tout le temps) ou que je suis stréssé, énervé etc... Je grignotte de façon presque constante, et ça impact la vision que j'ai de moi... j'ai envie de conserver une certaine forme physique (et surtout de pouvoir continuer à rentrer dans mes vêtements parce que ça a un coût, quand même), et si parfois j'arrive à me réfrener, ça ne dure jamais longtemps.

A côté de ça, je surveille mon poid de façon quasi quotidienne... c'est insuportable.

2) Comment arriver à me motiver?

J'arrive pas à me motiver, pour rien.... Je connait personne dans mon coin, je reste la journée enfermé chez moi, sans grande envie de faire quoi que ce soit... Je commence des projets que je ne finit presque jamais...

Merci à vous qui lirez (et peut-être m'aiderez?)

Nelson



photo de l'auteur Pinson
Pinson
Femme de 34 ans
Bruxelles

Pour le grignotage compulsif, je dirais... Avant, je n'arrêtais pas ! Mais depuis que j'ai "compris ce qui bugait", c'est fini... Autrement dit, depuis que j'ai capté que je n'étais pas celle que je pensais, aussi hétéro que j'avais toujours cru... Découvrir plein de choses sur moi, mieux me connaitre, me comprendre, en parler avec mes proches et des personnes qui m'ont aidée à aller plus loin dans mes réflexions, accepter et être acceptée, tout ça, qui est assez récent en ce qui me concerne, ça a tout débloqué !

Oui, c'est ça : depuis que je suis bien dans ma tête, je le suis dans mon corps. Je n'ai plus de fringales compulsives, et même s'il m'arrive d'exagérer sur la dose de chocolat, je ne prends plus de poids : c'est un plaisir qui ne dure jamais longtemps, et non plus l'expression d'un mal-être muet qui passait par la compensation par la bouffe...

Mais bien sûr, je ne peux pas affirmer que c'est ce qui t'aidera... Courage !


photo de l'auteur Ivysaur
Ivysaur
Homme de 26 ans
Nancy

Salut,

Personnellement, j'ai une solution qui consiste à ne rien avoir à grignoter. Si pour avoir l'occasion de grignoter quelque chose, je suis contraint de le cuisiner avant, ça freine pas mal l'envie.

Sinon, le grignotage est plus souvent du à de l'ennui qu'à une réelle sensation de faim. Donc s'occuper ça peut aider aussi.


photo de l'auteur phenixiou
Phenixiou
Femme de 26 ans
Bruxelles

Pour moi Pinson et Ivysaur n'ont pas tort

Un mal être psychologique peut faire qu'on essaye de le combler d'une façon ou une autre et dans ce cas là il faut mettre un nom dessus.

La fatigue joue beaucoup dans la faim, vu que la nourriture apporte de l'énergie, du coup tu pourrais faire des siestes courtes (de 30 minutes) pour récupérer et pas devoir grignoter.

Il faut pas surveiller ton poids de façon quotidienne surtout qu'il peut y'avoir des variations immenses d'un jour à l'autre (à cause de l'eau).

Le fait que tu n'arrives pas à te motiver serait du à une dépression? Il faudrait que tu trouves des activités qui te plaisent que ce soit à l'intérieur ou à l'extérieur. Si tu commences un projet et que tu ne le finis pas c'est peut être parce que le projet en lui-même ne t'apportait rien.


photo de l'auteur Lindos
Lindos
Homme de 36 ans
Lyon

41 remerciements

Faire un vrai petit déjeuner comprenant au moins la moitié de salé (le sucré se digérant vite), un vrai repas le midi, et repas leger le soir. Car on grignote de façon compulsive certes pour compenser, mais avant tout parce qu'on a faim. L'habitude peut se perdre si on a bien mangé, et si on boit de l'eau pour remplir un peu l'estomac au lieu de grignoter.


photo de l'auteur Kakauete
Kakauete
Femme de 29 ans
toulouse

Une petite technique toute bête pour ne pas grignoter : boire un verre d´eau à chaque fois que l´on a envie de manger. En effet, en plus de permettre de s´hydrater, l´eau enlève le sentiment de sassiété.


photo de l'auteur Fuong
Fuong
Homme de 41 ans
Bordeaux

Trois solutions :

1- Comme Ivysaur le propose : organiser la pénurie.

2- Grignoter quand même mais des trucs sans conséquences : navet cru (jeunes violets ou blancs), tomate, radis, etc.

3- Un truc de barbare qui ne doit pas être bon sur la durée mais qui est tellement contraignant que ça a marché pour moi : te brosser les dents après chaque grignotage. C'est un conditionnement pour t'imposer un autre conditionnement a priori impossible (sinon ce topic n'existerait pas), ça peut paraitre absurde mais ça a fonctionné pour moi. La conséquence c'est qu'on groupe la prise alimentaire, on fait des vrais repas. Et je ne le fais plus parce que je ne grignote plus...


photo de l'auteur armorNelson
ArmorNelson
Non binaire de 22 ans
Landerneau

Bonsoir :)

Je prend note de vos idées et suggestions, merci :)

Il y a une chose que je ne vous ai pas dit... La discipline ne fonctionne pas sur moi... Si j'ai la possibilité de contourner l'obstacle pour arriver à mes fins, je le fait (dans n'importe quel domaine, cela dit, ça a quand même ses avantages).

J'ai essayé bien des choses tel que faire des listes d'objectifs à remplir, ou noter les jours ou je grignotte, et ce que j'ai grignotter, mais ça ne fonctionne pas.... J'ai bien pu supprimer ce qui était tentant, mais je trouve autre chose (les reste d'un repas, des cacahuètes...), j'ai aussi essayé l'eau citronnée....

Quand je cuisine, je grignotte, quand je lis, quand je dessine, je brode, je conduis, je fait du ménage, quand je fait rien aussi.. Tout le temps.

J'ai tellement honte de ça, je le fait en cachette!

Comme dit plus haut, j'ai peut être un souci que je compense avec ça... J'ai déjà fait le tour de tellement de choses! Entre ma sexualité, mon genre, ma timidité, mon mal être globale etc.... J'ai déjà écumé pas mal je crois, mais je ais qu'il reste encore du travail à faire.

J'avais lu une fois que la nourriture avait ce quelque chose de rassurant (c'était pas le terme utilisé) car elle stimule nos 5 sens.

Je vais tout de même essayer vos propositions (qui ne tente rien n'as rien, comme on dit)


photo de l'auteur faith141
Faith141
Homme de 43 ans
paris

Pour le premier point je pense que le mieux c'est d'éliminer ts ce qui se grignote @Ivysaur """""personnellement, j'ai une solution qui consiste à ne rien avoir à grignoter. Si pour avoir l'occasion de grignoter quelque chose, je suis contraint de le cuisiner avant, ça freine pas mal l'envie.""""""""

Achète un max de fruits que tu aimes, et des que tu as une envie de grignoter, hop un fruit.

Le second point en réalité provoque le premier point

Je te cite

"""""Je n’arrive pas à me motiver, pour rien.... Je ne connais personne dans mon coin, je reste la journée enfermé chez moi, sans grande envie de faire quoi que ce soit... Je commence des projets que je ne finis presque jamais...

Tu es ds le Finistère (eu non je connais pas Landerneau, j'ai cherché sur google).

Es-tu étudiante? Tu travailles?

Pour rencontrer du monde, il faut mettre au point un plan de bataille.

Lister quels sont les activités qui pourrait te plaire : dessin, musique, ciné, danse, sport, poterie, jeux de société, origami, théorie de la relativité.

Âpres regarder ds ta ville, ce qui est organisé, mairie, association, MJC, etc.

Et là, on y va (eu, tu y vas).

Petits soucis, ça met un peu de temps avant de commencer à créer un lien social et tu ne rencontreras pas automatiquement des personnes qui te "conviennent.

Tu peux lancer un ou des bettings???

Utiliser ce site pour rencontrer IRL des personnes qui peut être ont les mêmes "thématiques", envie, centre d'intérêt que toi.

À, et tu peux faire du sport : salle de fitness. Tu rencontreras très vite pas mal de monde.


photo de l'auteur armorNelson
ArmorNelson
Non binaire de 22 ans
Landerneau

Oui, c'est vrai qu'il faudrait que je sorte un peu, ca me changerai les idées... Je travail :)

J'ai réfléchi un peu( mon cerveau a galopé), et je me dit que ca doit être en partie, sinon totalement, à cause de mon BTS que je repasse en candidat libre....BTS que je repasse pour faire ''plaisir à tout le monde''. Hors je n'avance pas sur mon dossier, et ca me bloque tout. Je grignote parce que ca me stress, et je ne fait rien à côté parce que j'ai ça à faire (j'ai fait une fantastique étoile, qui a mis la lumière sur ce point oh! combien important que j'ai négligé dans ma réflexion précédente).

A la base je ne voulais pas faire ce BTS, parce que moi et les etudes c'est pas gagné. Sauf qu'on m'as pas laissé le choix. Je l'ai pas eu en juin dernier, donc je le repasse, et tout le monde s'attend a ce que je l'obtienne. Pas moi. Parce que le soir après le boulot j'ai ni forcément l'envie et le temps de m'y mettre, et le weekend, j'ai toujours bien des choses à faire (cuisine, ménage, retourner en cotes d'Armor etc...). Sauf qu'on m'as tellement seriné qu'un diplome est gage de réussite professionnelle blablabla, que je vais au moins aller jusqu'au bout. Meme si cette année supplémentaire ne servira pas à grand choses. Les études c'est toujours quelque chose qui m'as rebuté. Puis j'ai jamais vraiment su ce que je veut faire non plus. Je sais qu'il est possible de réussir avec juste le BAC.

La seule solution serait évidemment de bosser tout ça, j'en ai bien conscience.... Mais je nesais pad si d'aucuns pourrzit sen


photo de l'auteur faith141
Faith141
Homme de 43 ans
paris

Tu passes quoi comme bts?


photo de l'auteur armorNelson
ArmorNelson
Non binaire de 22 ans
Landerneau

Un BTS Productions Horticoles.

Le BAC ça a été tout seul, mais le BTS...


photo de l'auteur faith141
Faith141
Homme de 43 ans
paris

Sur quels matière tu galères?


photo de l'auteur armorNelson
ArmorNelson
Non binaire de 22 ans
Landerneau

J'ai un sujet sur le bonheur (une sorte d'ecrit philosophique, mais ils appellent pas ça comme ça).

Deux oraux de stage (un problématique technique et 3 analyses de situations vécues).


photo de l'auteur faith141
Faith141
Homme de 43 ans
paris

Sorry, ça aurait été plus scientifique, j'aurais pu t'aider.


photo de l'auteur Louki
Louki
Homme de 20 ans
Niherne

Salut Nelson :)

Alors je sais pas si je peux t'aider, mais nous avons un point commun : le BTS !

Sauf que moi, je suis en BTS AEC (animaux d'élevages et de compagnies ) alors je te comprends pour le thème du bonheur, des SPV (comme ils disent) et l'oral technique. Tous les BTS de lycée agricole ont le même thème du bonheur, c'est trés vaste mais en cours on a vu plusieurs sous thèmes: bonheur au travail, bonheur religion, bonheur dans la plublicité et le HYGGE ! (mot suedois super à la mode en ce momment surtout dans la décoration interieur ). Il y a un livre que notre prof d'économie nous à montré " Heureux comme Crésus" qui parle de l'influance de la consommation, du travail sur notre bonheur, il y a aussi le Bhoutan avec son BNB (bonheur national brut).

Quand tu sors du bac pro (pour ma part) et qu'on te demande de faire une sorte de dissertation, t'es la, tu galères comme pas posible alors que ceux qui sont sortis de S ou de L y arrivent finger in the nose. C'est énervant, dévalorisant, et t'es la POURQUOI J'AI FAIS CE ** BTSS ARGHHH 😫 ( c'est ce que je fais xD ).Mais il y a toujours ce petit quelque chose qui me pousse à ne pas abandoner, on est tous différents, on apprend à sont rythme.

Après, moi je ne grignotte pas mais je joue aux jeux videos, voir beaucoup trop ! x.x Du coup je ne pense plus a rien à part gagner ! Le bonheur et tout le reste, hop, oublié mais c'est pas la solution ! Je me force à faire du sport pour évacuer le stresse , nettoyer mon appartement (parce que quand c'est propre je me sens mieux ) mais la meilleur solution ce sont les amis ! Vu qu'on est tous dans la même galère xD on s'organise des soirées pour révisér, passer à l'oral pour voir ce qui va ou pas(c'est pas des soirée de ouf xD , mais ça aide beaucoup !) .

Mais après tu le passe en candidat libre, c'est différent ^^' mais si t'as garder des contacts ils peuvent surement t'aider.

En tout cas je sais pas si moi je t'ai aidé, mais tu n'es pas la seule à ramer alors Courrage ! 😊


photo de l'auteur armorNelson
ArmorNelson
Non binaire de 22 ans
Landerneau

Anhw merci Louki!!!

Je vais regarder les références que tu m'as donné ! Pour ma part, j'ai lu ''le bonheur n'est pas interdit (Patrick Sébastien(c'est pas une blague, ce type a ecrit des livres)) ''L'homme qui voulais être heureux (Laurent Gounelle) et '' ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n'en a qu'une ''... Mais j'avoue avoir plus de préférence pour GoT (tant de révélations dans les livres)

Haha le souci, c'est que ma copine avec qui je repasse le BTS est a l'autre bout de la région (Brest - Rennes) et elle est pas plus motivée que moi... Je vais essayer de faire quelque chose quand meme (et j'ai pas grignoté aujourd'hui !! )


photo de l'auteur Louki
Louki
Homme de 20 ans
Niherne

De rien 😁

Merci également pour tes références ! C'est vrai que ces séries sont meilleurs à lire que ce thème (le bonheur dans ça peut passer GoT XD), mais bon c'est comme ça ^^'

Je te félicite pour ne pas avoir grignotter ! ✌️

Sur ceux, bonne soirée et/ou bonne nuit :3


photo de l'auteur Mandragore69
Mandragore69
Homme de 46 ans
lyon

3 remerciements

Tu peux grignoter mais cela dépend quoi aussi, ayant le même souci, j'ai rien comme biscuits chez moi, plus de pot de glace, que des fruits donc ça tu peux grignoter sinon tu peux aussi aller voir un hypnotiseur qui te fera passer ton envie, c'est possible en plusieurs séances, j'ai une copine qui l'a fait et cela a marché;

Et sinon tu es étudiante ?

Tu peux aussi à chaque fois que tu veux grignoter aller marcher, juste marcher, tu fais le tour du paté de maison et en général cela marche l'envie passe.


photo de l'auteur armorNelson
ArmorNelson
Non binaire de 22 ans
Landerneau

Salut Mandragore ! Je n'avais pas pensé à ça ! Tres bonne idée ;)

Sinon, je travail mais je repasse mon BTS en candidat libre, donc c'est pas la joie x)

Je vais me renseigner pour l'hypnose, u'en vais entendue oarler, mais je nr m'y etait pas attardé ^^


Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit