je me pose encore des questions

auteur anonyme

Anonyme
Ce sujet est une demande d'aide, écoute et bienveillance sont de rigueur

Bonsoir,

J'aurais bien besoin de vôtre aide car je me sens perdu. Il y a 5 ans je me suis rendu compte que j'étais attiré par les hommes, du coups j'ai suivi la piste de l'homosexualité mais il se passe qu'il me manquait un petit quelque chose. Du coup je me pose une question qui me tracasse. Peut on vivre en couple sans polyamour même si j'ai rien contre et être en accord avec soi même. Comment peut on vivre avec une attirence pour les hommes et les femmes? Merci d'avance pour l'aide


photo de l'auteur Backpacker
Backpacker
Homme de 40 ans
Nantes

8 remerciements
Tu sais tu te cherches meme si on ne sait pas si tu as 17 ou 40 ans...Mais tu veux te trouver où ? Quand tu dis que tu as suivis "la piste de l'homosexualité" tu veux dire que tu t'es senti obligé de te mettre sur un chemin droit pour rentrer dans une case ? Tu sais les attirances sont propres à chacun d'entre nous, l'amour n'a pas de sexe, tu peux tomber amoureux d'une fille comme d'un garçon. On veut souvent dans notre société se mettre dans un groupe, bi, gay, hétéro ou autre, mais c'est quoi l'intéret ? Tu as des attirances, affectives, sexuelles, sentimentales qui peuvent etre opposées ou contradictoires...Sinon ça serait trop simple et trop chiant si on pouvait se mettre dans des "groupes". Essaie de prendre du recul avec tes attirances, tes sentiments, dis toi juste que dans la vie il y a d'autres etres humain qui peuvent ou vont t'aimer comme tu es. Ici on ne va pas te dire comment tu dois ou tu peut etre, l'important c'est que tu sois heureux comme tu es, pose toi la question par rapport à toi meme pas par rapport aux autres. Privilégie tes sentiments si tu souhaites vivre des choses de fortes, sinon privilégie les attirances qui sont plus "hormonales". Mais oui tu peux vivre avec un homme, un femme, tu peux l'aimer, ou pas, etre fidèle, ou pas, avoir des enfants, ou pas, tout ça ce sont des choix de vie que tu vas faire, personne ici ne poura te dire quels sont les meilleurs pour toi, essaie de vivre en harmonie avec ce que tu es sans trop de poser de questions, et juste te demander si tu es heureux avec les choix que tu vas faire...Bon courage

photo de l'auteur Lindos
Lindos
Homme de 36 ans
Lyon

41 remerciements
Le paradox c'est que lorsque la société était intolérente aux gays elle "savait" être bisexuelle et ne le sait plus depuis qu'elle essaie d'être tolérente. Il est loin le temps où des pères de famille pouvaient être le mari de toutes les femmes et la femme de tous les maris.

Avant toutes choses il faut garder en tête que les hétéros ne pensent pas à se protéger et dépister les IST à virus, dont le célèbre VIH, et que ne pas les protéger lorsqu'on est bi c'est les mettre réellement en danger.

Au-delà c'est difficile de te conseiller, n'étant moi-même pas bi et plutot attaché à la fidélité du couple. En fait je ne sais pas trop comment les bi s'organisent, je remarque juste qu'ils se plaignent souvent...

Comme le polyamour n'est encore pas trop dans les moeurs je conseillerais plutot soit l'amour alterné, qui est un peu instable á long terme, soit le classique amour hétéro égayé de rencontres adultères avec des hommes, stable à condition d'être discret ou compris, ou l'inverse qui est évidemment possible mais souvent moins stable à long terme.

Il faut aussi garder à l'esprit que payer des pensions alimentaires à droite et à gauche en voyant rarement ses enfants finit par être frustrant et surtout ruineux...

photo de l'auteur Pinson
Pinson
Femme de 34 ans
Bruxelles
Bah... Tu te casses la tête, mais lorsque tu auras trouvé la personne avec qui tu seras heureux, je pense que cela ne te tracassera plus tant... Quelle que soit son orientation sexuelle, une personne se mettant en couple "de façon exclusive" fait le choix de renoncer à quelque chose, non ? Je veux dire... Hmm, prenons un exemple...

José et Charlotte sont un couple heureux. Ils s'aiment, patati patata. José va-t-il arrêter de trouver d'autres filles jolies ? Ben non. Tiens, et imagine, il aime les grosses poitrines, mais Charlotte n'est pas gâtée par la nature à ce niveau. Il aura peut-être donc le sentiment que quelque chose lui manque. Qu'il n'est pas à 100% en accord avec ce qu'il aime et désire. Oui mais... Charlotte, elle est faite pour lui, ils sont bien ensemble et cet amour sera plus fort que le manque qu'il pourrait ressentir...

De toute façon, combien de personnes en couple peuvent dire qu'ils ont trouvé "the personne qui correspond en tous points à leur idéal" ? Probablement aucune... Donc, on a tous un "quelque chose qui pourrait nous manquer" ou donner l'impression de ne pas être en accord avec soi-même.

Euh, je ne suis pas sure d'être claire et bien comprise... Ce n'est que mon point de vue, mais je reste convaincue que les sentiments passent avant les besoins physiques. Parce qu'au final, c'est un peu de ça dont il s'agit, non ?

Et en même temps, si le manque crée un besoin physique, beeen... En communiquant avec la personne qui partagera ta vie, tu pourras surement trouver comment combler ce vide, soit par l'usage de sextoys adéquat, soit par des pratiques plus libres acceptées par elle comme par toi...

photo de l'auteur clenake
Clenake
Femme de 40 ans
Tours

3 remerciements
@Pinson : J'aime beaucoup José et Charlotte 🙂
Et si les gens arrivaient à comprendre que c'est exactement ca, y en auraient sûrement moins ici !

Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit