Après 40 ans c'est la loose ?


kRiStOf974
KRiStOf974 - 49 ans
De Le Tampon
  il y a 21 jours


Débat
Question existentielle : Un homo passé la quarantaine est-ce "has-been" ?

Je viens seulement d'arriver ici sur ce site donc je ne vise pas celui-ci en particulier (bien que mon commentaire pourrait aussi s'y appliquer) mais je parle d'une façon plus générale. Depuis quelques années déjà, j'ai l'impression d'être devenu un vieux croûton inintéressant, ringardisé, placardé comme "has-been".

Je n'agresse ni ne manque de respect à personne en disant cela je l'espère, et au risque de passer pour un con, mais j’ai parfois la sensation que la jeune génération consomme en permanence. Elle consomme des plans culs à la chaîne, elle consomme même ses relations, en jetant à la poubelle aussi rapidement qu'elle en redemande.

Je n'ai bien sûr rien contre les jeunes, je l'ai été moi aussi ! Mais sur les sites et blogs gay, il n’y en a que pour les 18-35 ans, forcément éphèbes la plupart du temps.
Cette représentation restreinte donne le vertige quand on a le malheur d'être "normal" et d’avoir dépassé la quarantaine.
Il y a un moment où je me sens exclu, où j’ai l’impression de ne plus trop savoir où est ma place. Je ne me sens pas représenté, j’ai l’impression d'être contraint de rester dans l'ombre, que je ne suis pas digne d'être visible.

La plupart des mecs de mon âge qui me plaisent ne sont pas intéressés par moi car ils me trouvent trop vieux ! Ils fantasment surtout sur les jeunes mecs. Certains passent beaucoup de temps au sport pour être bien foutu et coller à l’image de l’homme idéal actuel. On se rejette même entre nous. Je ne demande qu’à sortir avec un homme de la quarantaine, mais j’ai l’impression de ne pas les intéresser. Je suis proprement invisible !

Tout le monde veut aller trop loin, trop vite, envoie des photos dénudées au bout de 2 mn.
C'est triste, on ne laisse plus de mystère, on ne prend plus le temps de se découvrir... les critères s'égrènent, les contraintes et exclusions sont lapidaires. J'ai cette impression bizarre que tout le monde cherche tout le monde, mais personne ne trouve personne. Quelle contradiction !

Le pire c'est que parfois j'arrive même à en être persuadé, ce qui me fait baisser les bras et finalement me dire que je vais arrêter de me prendre la tête en gaspillant inutilement mon énergie à essayer de chercher l'introuvable. Suis-je donc condamné à la solitude ?

D'autres fois j'arrive encore à me dire, mais p.... de m.... on n'est pas vieux à 50 ans aujourd'hui ! Ressaisis-toi ! Tu as encore de beaux restes... mais il s'agit encore de trouver qui ça intéresse ?

Comment vivez-vous cette situation pour ceux qui sont concernés ?
Je ne souhaite exclure personne évidemment... que tous ceux et celles qui veulent apporter leur contribution à la discussion le fassent.
Merci d'avance pour vos partages.

 6 personnes l'ont remercié pour son aide, sa patience et son écoute.

4460iann
4460iann - 56 ans
De Nantes
  il y a 21 jours


Kristof,

Je ne suis pas depuis longtemps sur ce site, mais franchement si tu cherches un peu, si tu te montres, t'engages dans des discussions (qui n'ont pas toujours l'homosexualité comme sujet d'ailleurs) tu verras qu'il y a des gens très sympas ici qui ne cherchent pas à consommer à tout va, mais cherchent des amitiés, des échanges et oui, aussi des possibilités de commencer une relation avec quelqu'un qui leur plaît (pas forcément un plus jeune), le plus souvent une relation qui durera si cela leur est donné, et puis tu trouveras des vieux comme moi 😉 et des personnes de ton âge (et beaucoup de jeunes aussi, c'est vrai) mais qui se respectent la plupart des temps.

Et oui, il n'y a donc aucune raison de baisser les bras... (d'ailleurs, tu sais bien, si tu baisses les bras et tournes en rond dans des pensées négatives, ce sera la meilleure façon de ne jamais trouver quelqu'un).

Iann
Fred60
Fred60 - 47 ans
De Beauvais
  il y a 21 jours


Bonjour Kristof,

Je partage complètement l'avis de Iann et t'encourage moi aussi à ne pas perdre confiance.
Tout le monde est loin d'être superficiel. Si ce genre de comportement t'insupporte, c'est simple, tiens-toi éloigné d'eux mais n'hésite pas à aller vers ceux avec qui tu as des centres d'intérêts en commun. Tu auras bien plus de chance de trouver ton bonheur.

Fred
Lindos
Lindos - 35 ans
De Lyon
  il y a 21 jours


"il n’y en a que pour les 18-35 ans, forcément éphèbes la plupart du temps"

C'est du fake, ils s'épilent mdr.

Sinon pour la question posée...
Le monde change, en tout cas la France, tu vas bientot pouvoir valoriser ce qui fait l'intéret d'un homme mature : sa rente annuelle, la localisation, surface et orientation de son appart, la marque de sa voiture, etc

Plus sérieusement, quoi que, chaque âge a ses avantages et inconvénients.
Pour l'instant tout n'est pas valorisé chez les gays mais ça viendra.

 36 personnes l'ont remercié pour son aide, sa patience et son écoute.
kRiStOf974
KRiStOf974 - 49 ans
De Le Tampon
  il y a 21 jours


Citation de Lindos

... tu vas bientot pouvoir valoriser ce qui fait l intéret d un homme mature : sa rente annuelle, la localisation, surface et orientation de son appart, la marque de sa voiture, etc.


Ha ouai ?.. manque de pot pour moi, c'est tout ce que je n'ai pas ! La seule chose intéressante (mais ne m'appartient pas) c'est que je suis sur une île au beau milieu de l'ocan 😜

Non plus sérieusement, j'insiste bien sur le fait qu'il s'agit là d'une réflexion, d'un sentiment plutôt généraliste.

Je vois bien que sur BeTolerant ça a l'air d'être un peu différent (non non, pas encore de fleur pour l'instant Wiloooo 😋 ). Et d'ailleurs je me suis inscrit surtout pour avoir des échanges (mais je ne vais pas me jeter sur tous les sujets non plus juste pour participer, certains m'intéresse bien moins que d'autres) et éventuellement me faire des amis avant tout autre chose !
Après si une cerise veux bien se poser sur le gâteau, c'est à voir...

Me concernant le bonheur n'est pas une fin en soi (d'ailleurs c'est quoi, le bonheur ?)... c'est surtout le chemin qui y mène qui m'intéresse. Je m'en fou de la richesse et les biens matériels m'intéressent encore moins.

 6 personnes l'ont remercié pour son aide, sa patience et son écoute.

NeoTof
NeoTof - 50 ans
De Montlhéry
  il y a 21 jours


Cher homo-nyme,
Le jeunisme est il propre aux gays ? et par extension à toutes les personnes LGBTI+ ? je ne crois pas. Cela a toujours été il me semble, faisant partie d’une condition ordinaire des humains face au vieillissement et à la mort.
Ce qui est nouveau c’est la médiatisation à outrance, culture de l’image, la réduction des gens à telle ou telle « communauté », la stigmatisation forte des « vieux ».
En même temps le couple présidentiel actuel montre une évolution remarquable des mentalités.
Cela dit il faut sans doute faire la part des choses, chercher à communiquer avec ceux (et celles) qui sont ouverts à l’échange et pas avec les autres. Cela permet un tri des personnes avec qui on peut, on veut vivre quelque chose ou pas.
Fréquentant Beto depuis peu je suis passé déjà par plusieurs phases, de l’engouement du début en passant par un certain découragement jusqu’à ma vision actuelle qui est que, comme dans la vie réelle, je ne peux avoir des atomes crochus qu’avec peu de gens, que l’homme idéal n’existe pas, et que si je ne trouve pas de compagnon ce n’est pas si grave, depuis le temps j’ai appris à vivre sans et ma vie est loin d’être désagréable. Grâce à ce site et aux gens qui viennent ici j’évolue encore et j’espère toujours mais si certaines choses ne se font pas c’est qu’elles ne devaient pas se faire, épicétou.
On ne peut pas faire grand chose contre certaines modes, certaines conventions peu intelligentes sauf s’en écarter et garder les gens étriqués en dehors de nos vies.
Ceux qui nous écartent du fait de notre âge ou de notre physique ne nous méritent pas et ne sont probablement pas très intéressants. Heureusement il y a les autres et surtout celui qui saura voir et aimer tout ce que tu peux avoir à offrir, et qui tu es au delà des apparences. Don’t give up J

kness62
Kness62 - 21 ans
De Sailly-labourse
  il y a 21 jours


Ce que tu dis KRiStOf974 je le comprends ça peut peut-être étonner car je n'ai pas 40 ans plus mais je peux dire que... je n'ai déjà plus la croyance de trouver quelqu'un de bien et qui ne trompe pas son homme. Je suis surement de la vieille école et ne suis pas d'accord avec les pratiques d'aujourd'hui qui est le sexe, les plans avant tout...
Je ne suis pas beaucoup présent sur beto mais plutôt sur les applis sur téléphone qui sont plus efficaces car à la mode ! Je suis déjà venu ici quand j'avais 16 ans ! Ce n'est pas si loin que ça et je trouve que les gens se respecter davantage qu'aujourd'hui et bien-sur je ne dis pas que tout le monde est comme ça et ne se respect pas et se tape 10 mecs dans la semaine... 90% on va dire. 😉 et donc, même sur les applis ou il y a plus de monde, c'est ce qui revient tout le temps... les plans, des mecs en couple qui cherche à s'amuser ou même les couple pour une 3e personne ce que je n'approuve pas du tout d'ailleurs et ça me met bien le doute sur le fait que des gens bien existent encore chez les homos et si j'ai encore une chance de tomber dessus enfin...
En tout cas c'est mon ressenti et je ne dis pas ça sans savoir de quoi je parle. Tout cela au final, ne me fait plus voir d’intérêt à faire des efforts ou de chercher tout simplement et je me détourne de l'amour car le comportement des personnes d'aujourd'hui dans ce domaine n'est pas l'image que moi j'ai de l'amour... Pourtant je sais moi-même que j'en ai besoin, d'avoir de l'amour d'une personne... J'ai que 21 ans et c'est quand même bien triste de penser comme ça et de déjà, ne plus trop y croire...
Alors je dis que, ce n'est pas forcément à cause de ton âge ou de toi-même que tu n'arrives pas à trouver mais juste de la mentalité et la mode d'aujourd'hui qui est, je pense, le physique avant tout (sexe ect) et les coups d'un soir... (sans mettre absolument tout le monde dans le même sac bien-sûr mais presque 😏 )
Seyan24
Seyan24 - 25 ans
De Pau
  il y a 21 jours


Citation de Kness62
Ce que tu dis KRiStOf974 je le comprends ça peut peut-être étonner car je n ai pas 40 ans plus mais je peux dire que... je n ai déjà plus la croyance de trouver quelqu un de bien et qui ne trompe pas son homme. Je suis surement de la vieille école et ne suis pas d accord avec les pratiques d aujourd hui qui est le sexe, les plans avant tout...
Je ne suis pas beaucoup présent sur beto mais plutôt sur les applis sur téléphone qui sont plus efficaces car à la mode ! Je suis déjà venu ici quand j avais 16 ans ! Ce n est pas si loin que ça et je trouve que les gens se respecter davantage qu aujourd hui et bien-sur je ne dis pas que tout le monde est comme ça et ne se respect pas et se tape 10 mecs dans la semaine... 90% on va dire. 😉 et donc, même sur les applis ou il y a plus de monde, c est ce qui revient tout le temps... les plans, des mecs en couple qui cherche à s amuser ou même les couple pour une 3e personne ce que je n approuve pas du tout d ailleurs et ça me met bien le doute sur le fait que des gens bien existent encore chez les homos et si j ai encore une chance de tomber dessus enfin...
En tout cas c est mon ressenti et je ne dis pas ça sans savoir de quoi je parle. Tout cela au final, ne me fait plus voir d’intérêt à faire des efforts ou de chercher tout simplement et je me détourne de l amour car le comportement des personnes d aujourd hui dans ce domaine n est pas l image que moi j ai de l amour... Pourtant je sais moi-même que j en ai besoin, d avoir de l amour d une personne... J ai que 21 ans et c est quand même bien triste de penser comme ça et de déjà, ne plus trop y croire...
Alors je dis que, ce n est pas forcément à cause de ton âge ou de toi-même que tu n arrives pas à trouver mais juste de la mentalité et la mode d aujourd hui qui est, je pense, le physique avant tout (sexe ect) et les coups d un soir... (sans mettre absolument tout le monde dans le même sac bien-sûr mais presque 😏 )


Je suis totalement d'accord avec ce qui est dit juste au dessus.

 12 personnes l'ont remercié pour son aide, sa patience et son écoute.
Kahooli
Kahooli - 28 ans
De Tours
  il y a 12 jours


Je ne veux pas te blesser, ou paraître offensant (inquiet ?), mais peut-être que tu as aussi un peu de mal à te mettre en valeur... Je sais que ça fait un peu barbare comme expression et ça renvoie à ce qui est écrit plus haut sur les consommateurs que sont devenus nombre de personnes sur les plans affectif et sexuel, mais à 40 ans passés s'habiller casquette à l'envers, chaîne apparente par dessus le polo, j'avoue qu'au premier abord j'aurais un peu de mal...
Tu peux rire de ce que je dis, tu n'aurais peut-être pas tord, surtout que ma critique est facile alors que moi-même je n'ai pas encore mis de photo.
Pourtant -on peut le déplorer mais c'est ainsi- la première impression est souvent celle qui sera le plus facilement retenue, alors une photo où on se met en valeur, qu'elle soit naturelle ou non, n'en vaudrait-elle pas la peine ?
Math6200
Math6200 - 47 ans
De St Pol Sur Ternoise
  il y a 12 jours


Rhooo mais non vous n'êtes pas les seuls. C'est clair que quand on ne cherche pas à "consommer à la chaîne" on a tendance à nous faire passer pour des aliens. Et?

Perso merci je n'ai pas besoin de sauter sur tout ce qui bouge dans le vain espoir de trouver quelque chose qu'il est impossible d'obtenir de la sorte. Ou encore pire, comme on me le dit parfois," parce que on n'y crois plus". Justement. Comment vouloir trouver quelqu'un de stable si vous n'y croyez pas vous même?

C'est sûr, il faut chercher, faire du tri. ET ne pas oublier que la crise de la quarantaine / cinquantaine, ça n'est pas l’exclusivité des hétéros: Il faut garder espoir, vous verrez on a au final parfois de très belles surprises. Et surement une vie bien plus saine et enrichissante que ceux qui en sont à leur 24eme mec de l'année mais n'ont toujours pas le début d'une idée sur ce qui leur manque.

Comme quoi on peut être homo et avoir envie d'une vie normale! Gardez espoir, la preuve, on est déjà quelques uns à avoir réagi sur ce post. Alors oui, on ne nous met pas forcement en valeur parce qu'on sort du moule. Ca ne vous rappelle rien? 😉

En plus question mise en valeur..... sincèrement il y a mieux, non? Surtout que limage stéréotypée qu'on nous colle vient très largement de là. Alors soyez juste vous-mêmes, continuez à y croire -et surtout de croire en vous . Ca prendra peut être un peu de temps, mais ça n'en sera que meilleur. 😀
kRiStOf974
KRiStOf974 - 49 ans
De Le Tampon
  il y a 12 jours


Je me permets quand même de le rappeler au passage, je n'ai pas ouvert ce fil comme un sujet de discussion personnel. J'ai bien parlé (ou alors je l'ai cru ?) d'une façon plutôt générale, mais en ne m'excluant pas.

Pour la question du style, je ne vais pas m'excuser d'être qui et comme je suis. Si cela plaît tant mieux, mais si ce n'est pas le cas tant pis je n'en fais pas une maladie. J'ai toujours été ainsi et je ne vois pas pourquoi je vais me "travestir" (au sens 1er du terme) sous prétexte que j'ai passé une certaine tranche d'âge. D'ailleurs, étant un habitant DROM-COM (donc loin de ce que pourrait apporter le bénéfice du forum aux participants hexagonaux et frontaliers en matière de rencontres), le but 1er de mon inscription ici n'est pas "LA" rencontre qui fera basculer ma vie, mais juste le partage et l'échange.

Mais j'en conviens... parfois il suffit de changer de point de vue (ou l'élargir) pour avoir une image différente d'une situation donnée. Merci pour la franchise de certaines réponse en tout cas.

 6 personnes l'ont remercié pour son aide, sa patience et son écoute.
RLLTP
RLLTP - 18 ans
De Chalon
  il y a 12 jours


Je me permet de répondre en tant que femmes au milieu de la gente masculine, visiblement. x)

Je ne pense pas qu'après quarante ans, ce soit la loose. Je suis jeune, mais certaines choses m'ont fait murir très vite, et par conséquent, je me sens souvent (pas toujours) plus proche et plus à ma place près des personnes de plus de trente cinq ans.

D'ailleurs, parmi les femmes que j'ai aimé, qui m'ont attiré, il y a pas mal de femme de la quarantaine.

Et j'ai connu, fut un temps, une personne d'un peu plus de trente cinq ans qui a rencontré l'amour.

Après, il est certain que les clichés font la vie dur, certains se sentant obligé de les suivre (et d'autres les ayant inspiré). LGBTI = bon plan d'un soir.
J'ai moi-même souvent ce genre de demande. Mais tout le monde n'est pas intéressé, en effet.

Pour en revenir à cette histoire d'âge... Je pense que l'âge est un simple nombre qui ne devrait pas définir si l'on est inintéressant ou non. Mais ce n'est que mon humble avis.

Je ne sais pas si cette réponse apportera quelque chose... Mais je l'espère.
A bientôt.

Varseny
Varseny - 29 ans
De Paris
  il y a 10 jours


Salut,

Quels sites fréquentes-tu, Kristof ? J'ai toujours eu la possibilité d'échanges nourris sur Okcupid. Tinder s'y prête beaucoup moins, mais j'ai déjà eu plusieurs discussions intéressantes autour d'un verre tôt proposé.

Je suis tenté de partager le diagnostique que tu fais, à ceci près que je le ferais aussi pour ta génération (et toutes celles qui suivent les années 60). Je vois deux choses contradictoires : un idéal d'amour passionné, exclusif et à vie, et un fort libertinage en pratique. La pratique vient peut-être de ce que, au fond, personne n'a plus foi en cet idéal. On sait bien que la passion initiale à de fortes chances de s'atténuer et de disparaître, alors, on ne perd pas son temps, on court après le plaisir. Pour autant, cet idéal ne disparaît pas, parce que l'idéal libertin repose sur un grand vide. Décidément, il faut lire et relire les Liaisons . Je ne suis pas sûr de pouvoir blâmer ces gens-là.
PParker
PParker - 25 ans
De Chantilly
  il y a 10 jours


Je dirais que ça dépend surtout du "type de personne" auxquelles tu t'adresse tout simplement.

C'est con à dire, mais perso j'ai pas trop tendance à croire aux histoires avec de gros écarts d'age.
Je remarque souvent des mecs la quarantaine passé qui se plaignent de pas trouver de petits jeunes pour des relations. Mais le problème est dans la recherche non ?
En tout cas des personnes de ton age et qui s'étonnent de pas trouver j'en croise plein... (dont une partie à cherché à me draguer), à partir de là, c'est peut-être juste une histoire de critères trop sélectifs ou qui n'évoluent pas avec son âge ^^

Perso je refoule un mec de la quarantaine au même titre que je refoule un mec de la trentaine. Je pratique du +3; -3 pour éviter un trop grand écart. (En dessous d'un certain âge ils ne sont pas matures, au dessus ils sont pour le moment trop "différents" pour moi)
Après c'est des chiffres et ça veut pas dire grand chose.
kRiStOf974
KRiStOf974 - 49 ans
De Le Tampon
  il y a 10 jours


Moi aussi PParker , même si je ne me fixe au préalable aucun critères particuliers au préalable (c'est peut-être là que je coince d'ailleurs ?!)... mais j'essaye quand même de limiter la tranche à 45-54 ...au-delà j'éprouve beaucoup de difficultés et en-deçà le décalage générationnel m'apparaît très vite tel un gouffre.

@ Varseny > Quels sites je fréquente ?... genre... ici ? c'est simple : aucun !
Enfin presque... à part une inscription annulée sur Jecontacte parce que c'est un attrape-arnaque, et PlaneteRomeo où la tendance est quasi-exclusivement sexuelle à 99%).

Ce que je vais dire peut paraître bête mais je trouve "imposible (en se fixant comme objectif de l'inscription : "LA" rencontre). J'ai déjà du mal à croire à l'Amour réellement partagé entre 2 personnes... j'y crois encore moins quand c'est " sur commande ", on ne commande pas à l'amour... (enfin, c'est un peu comme ça que je vois la chose).

Je vais devoir me répéter à chacun de mes posts... mais je suis à L'île de La Réunion... les sites de rencontres sur le net ne sont pas spécifiquement locaux (du moins je n'en ai pas encore trouvé). Donc une inscription dans un but de rencontre, de faire des amis IRL et aller boire un pot, déblatérer... croiser des gens, choper un regard un peu appuyé... Non, non, c'est plutôt utopique comme scénario (approx. 9 200 km de Paris, comme ShanghaÏ ou Mexico) , plutôt onéreux le rendez-vous !

Sous prétexte que je me verrai vieillir, je devrai m'amuser à sauter (sur) tout ce qui bouge pour ne pas en rater une (d'occasion) même s'il me faut pour ça mettre tout mes principes de côtés ??
Heu... non, moi en pratique pas de libertinage... en fait pas de pratique du tout 😚 !
Je dis toujours qu'il n'y a que 24H dans une journée et pas 1 de plus pour qui que ce soit. Celui ou celle qui prétend ne pas avoir le temps, en fait, ne sait pas le gérer (avis personnel). Il n'y a pas de temps à perdre, ou à gagner d'ailleurs ! Je ne vais pas m'amuser à courir après quelque chose qu'il est impossible de rattraper...

Et très spécifiquement concernant mon plaisir, si et autant que je le peux, je le prend (le temps)... je ne lui cours pas après. Je n'ai jamais eu pour habitude de brûler le bâton par les 2 bouts, c'est pas maintenant que je vais commencer.

Mais je ne suis pas du tout contre ce que tu dis... c'est même un constat plutôt accablant effectivement !

 6 personnes l'ont remercié pour son aide, sa patience et son écoute.
Robot
Compte supprimé
  il y a 7 jours


Ce que tu écris semble aussi vrai pour les femmes et les hommes hétéros qui ont passé le cap critique des 50 ans. Je précise "semble" car je me méfie de la vision du monde que renvoie le Net, et des rencontres qu'on peut y faire via des sites qui me font penser à des catalogues de selfies déclinant des cahiers des charges. Je continue à croire que la rencontre s'opère IRL au travers d'activités qui permettent de se voir en 3D-live, de s'approcher et d'apprendre à se connaître, ce que ne remplacera jamais aucune page web proposant comme sur un étal des selfies et des galeries perso plus ou moins suggestives.
Sur l'aspect consumériste que tu déplores chez les plus jeunes, je pense que cela fait partie d'un cursus, cela va couvrir une période, c'est une manière de s'affirmer et de tester la vie, une sorte de banc d'essai auquel on la soumet et auquel on se soumet. Cela existe depuis la "libération sexuelle" des années 70. La différence c'est qu'aujourd'hui ça se montre, ça s'expose, ça passe par des sites, des réseaux sociaux, c'est tellement visible que ça va prendre valeur de modèle de réussite personnelle, ou a contrario d'échec si tu n'arrives pas à suivre. Ensuite, cette période passée, je crois que les gens s'emploient à évoluer vers une quête de stabilité auprès d'une, d'un partenaire, parce qu'il y a la vie autour et que pour la traverser, on est mieux à deux que seulE.



Pour participer à [ Après 40 ans c'est la loose ? ] il faut être obligatoirement inscrit