Commérage et cas sociaux - Page n°2

avatar ancien membre
Ancien membre
26/06/2017 à 08:23

Loulou32 MDR. ........... il y a pas que la famille!! J'en ai une bonne! Depuis quelques semaines je discute avec une femme qui au début de notre rencontre m'avait dit qu'elle était 100% lesbienne, bref.....jusqu'ici tout va bien. Cette nuit, comme toutes les nuits (depuis 6 semaines un peu près ) on se raconte notre journée et des banalités. Dans la conversation elle me demande si j'ai déjà été attirée par un homme. Je lui dis que non autrement je ne serai pas lesbienne. Là elle me sors cette phrase qui résonne encore dans ma tête "Bin moi si je me met en couple, ma copine devra accepter que je me tape un mec de temps en temps, je suis peut-être lesbienne, mais avant tout je suis une femme et j'ai des besoins " Mon cerveau a cessé de fonctionner pendant 1 min lol. Je me demande si je ne suis pas un aimant à cas sociaux. Je pourrais écrire un livre avec toutes les connneries que j'entends.
avatar ancien membre
Ancien membre
26/06/2017 à 22:20

Durant ma lecture, il y a eu des moment, où, je me suis demandée, si je devais rire ou pleurer, voir faire les deux en même temps. c'est dingue comme certaines personnes peuvent être stupides.... Consternant ! Un truc qui m'est arrivé il y a des années, mais qui, m'avait beaucoup choqué. Je me promenais avec de la famille et l'un des hommes qui était avec nous, apostrophe sa femme d'un air choqué, "non mais regaaaaarde !" MOi, n'y voyant pas et ayant envie de saisir ce qui se passe, "c'est quoi le souci" Et là ! Sa femme qui me dit, discrètement, non, mais il a vu un couple gay se tenir la main. Ahahaha! ce n'était que ça ?! Ce comportement m'a tant agacé, que je n'ai pas pu m'empêcher de dire (pas discrètement du tout), "bah tant qu'ils ne s'enc*** pas en pleine rue, je pense que ça ira !" Oui, je sais, vous allez me dire que c'est vulgaire, mais ce jour-là, ça a été plus fort que moi... Ce n'était pas la première remarque débile du genre de sa part, j'ai perdu mon sang froid... Et après, ça voudrait, que les gens acceptent le handicap... Pourquoi le devraient-ils, si lui-même n'acceptent pas ce qui ne lui ressemble pas ? Une phrase entendu il y a deux jours. Ouais, mais tu préfère pas la compagnie des vrais hommes, au lieu de celle des gays ? ...... (mon dieu)...
avatar ancien membre
Ancien membre
27/06/2017 à 11:06

haha j'ai souri en vous lisant ! Pour ma part ; il m'est arrivé de faire face à une homophobe refoulée... lol ouaiw ouaiw ça existe... Le genre de personne qui parle en s'appuyant des idées des autres ... En fait sans jugeote persso quoi . j'sais pas pourquoi aujourd'hui elle me parle plus. Mais elle a osé faire l'apologie d'une amie à elle musulmane ; et critiqué ouvertement les comportements sexuelles des gens ; en parlant de nature... Toujours en s'appuyant de la vision d'sa pote. C'est la que je lui ai déballé gentiment mon point de vue , tout en précisant que je ne m'octroyais pas la sagesse; mais comme je m'octroyais pas non plus le droit de médire sur autrui comme elle le faisait. Je suis partie dans un monologue scientifique/psycholo. pour pouvoir l'intoxiquer d'information lui révélant sa propre ignorance. Et pour l'amener à ce qu'elle me dise ce que je voulais entendre "Ouaiw mais euh tu vas trop loin là ... " ( un peu merdeuse ) à quoi j'ai répondu gentiment ... "Je préfère aller 100 000 milles fois plus loin; plutôt que de rester à patauger dans ma propre merde qui me sert d'ignorance ; et de prétexter pouvoir parler d'une chose parce que d'autres le disent. Sachant que ça n'ait pas le fruit d'ta propre réflexion ; mais celui de ta pote qui s'dit musulmane et qui porte un voile de chez Dior en s'maquillant à outrance... J'parle avec toi ou avec ta pote ? Tu veux te convertir ou pas ? Tu parles de choses sans fondements et tu oses l'affirmer; quand tu vas aux toilettes , c'est elle qui te torche ou bien ? ... Et après ce sont les homos/trans qui sont contre nature ? La contre nature t'invite chez elle , te fait à manger et tu oses me dire ça ! Tu as raison ; je vais loin ...et c'est ce qui fait que j'ai pas besoin d'une autre personne pour pouvoir assumer ce que je suis vraiment . Et surtout ce que je pense et ça en toute humilité " Et là gros blanc ;BIm elle est partie 30 mn après ( c'etait l'soir du nouvel an ) ! Elle a dû me maudire haha ! j'vous conseil un truc face à l'ignorance ; faite lui bien face et soyez fier/e de votre diff ! Ne soyez pas offensif ; mais bien plus malin en restant calme ^^ Ça marche tout le temps ! Dans tout ce que j'ai pu lire sur le fofo ( merci à vous) j'me dis qu'au final ... y'a pas pire qu'un con qui s'ignore !! alala ^^ lol biz à vous ;)
avatar ancien membre
Ancien membre
09/07/2017 à 23:29

Citation de Bathman
J étais à l arrière avec une pote, deux amies étaient en train de conduire, je jette un oeil à travers la vitre pour mater dans la voiture d à côté : Moi : Dis, c est un mec ou une meuf qui conduit Pote à côté de moi : C est une femme ça se voit Moi : Je sais pas, t as vu les traits ? On dirait un mec quand même Pote : Attends, tu me mets le doute là... Nous deux à celle qui conduisait : ACCÉLÈRE ! ON VOIT PAS SI C EST UN MEC OU UNE MEUF DE PROFIL !!! Au final, c était bien une dame à côté mais on s est bien marré, je l avoue.
ouah, et du coup ça changeait quoi que ce soit un mec ou une nana ? non mais sérieux... sérieux faut arrêter de vous masturber avec ça c'est super relou... moi quand je sors dans la rue les cheveux juste détachés j'ai régulièrement des gens qui parlent derrière moi pour se demander si je suis un mec ou une nana. un jour je vais foutre une droite à l'un deux... enfin à part si ils sont très intéressés pour faire du sexe avec moi ils feraient mieux de s'intéresser un peu plus à leur cul et à leur petite tête à claques de gens normaux soumis aux dictacts de la société.
avatar ancien membre
Ancien membre
13/09/2017 à 12:32

Salut le peuple, comment se passe votre rentrée? Justement, en allant faire les courses avec mes parents, ma mère s'arrête devant un lot de boxers rouges pour mon frère de 4 ans et demi. Elle le montre à mon père. Père: — Ha non! Bleu pour les garçons. On ne va pas l'habituer à ce genre de couleurs maintenant
avatar ancien membre
Ancien membre
13/09/2017 à 13:31

Citation de Imaginaire
Justement, en allant faire les courses avec mes parents, ma mère s arrête devant un lot de boxers rouges pour mon frère de 4 ans et demi. Elle le montre à mon père. Père: — Ha non! Bleu pour les garçons. On ne va pas l habituer à ce genre de couleurs maintenant
Ah oui, quand même... Une mentalité binaire, quoi. Il y a quelques jours, une petite anecdote désagréable avec une des mes voisines que je croise tous les 36 du mois. Après des banalités d'usage, elle me dit avec l'appétit malsain d'une commère : "Pourquoi est-ce que vous vivez seul ? Vous n'avez pas rencontré quelqu'un ?". Je me sens toujours un peu désarmé face à ce genre de questions intrusives.
avatar ancien membre
Ancien membre
13/09/2017 à 15:40

Citation de Imaginaire
Salut le peuple, comment se passe votre rentrée? Justement, en allant faire les courses avec mes parents, ma mère s arrête devant un lot de boxers rouges pour mon frère de 4 ans et demi. Elle le montre à mon père. Père: — Ha non! Bleu pour les garçons. On ne va pas l habituer à ce genre de couleurs maintenant
My god. Ma soeur m'avait sorti la même débilité. Un jour j'avais acheté un polo rose pour mon fils. Ma soeur me regarde en faisant une grimace et me dit, "il va devenir Pd avec ça, déjà que toi t'est pas normal, le pauvre petit, il est mal barré" Les gens sont tellement débile, stupide et ignorant.......... @Enneathusias, je connais ce genre de réflexion. Vu mon look, les gens essaient toujours de savoir. Je trouve ça assez marrant. Vu mon cynisme, beaucoup ne demande plus....
avatar ancien membre
Ancien membre
14/09/2017 à 12:48

je sais pas si ça rentre dans les commérages et cas sociaux mais vu que vous parliez de vos familles... ben y'a au contraire les familles qui le prennent un peu trop bien. Posons le décor: l'enterrement de mon arrière grand mère. J'avais dit à ma mère deux semaines avant que j'étais lesbienne. La cérémonie se finit, on monte ma mère, mes grands parents, mon cousin, ma cousine et moi ( oui y'a des voitures 6 places pour les pointilleux) et sur le trajet mon grand père me demande si j'ai des vues sur un homme en ce moment. Le plus naturellement du monde ma mère répond "non en ce moment c'est plutôt les filles qui l’intéressent"... ben sur le coup tout le monde a trouvé ça normal Bref, je me suis fait outer à un enterrement
avatar ancien membre
Ancien membre
14/09/2017 à 20:34

Citation de Mawalou
je sais pas si ça rentre dans les commérages et cas sociaux mais vu que vous parliez de vos familles... ben y a au contraire les familles qui le prennent un peu trop bien. Posons le décor: l enterrement de mon arrière grand mère. J avais dit à ma mère deux semaines avant que j étais lesbienne. La cérémonie se finit, on monte ma mère, mes grands parents, mon cousin, ma cousine et moi ( oui y a des voitures 6 places pour les pointilleux) et sur le trajet mon grand père me demande si j ai des vues sur un homme en ce moment. Le plus naturellement du monde ma mère répond non en ce moment c est plutôt les filles qui l’intéressent ... ben sur le coup tout le monde a trouvé ça normal Bref, je me suis fait outer à un enterrement
MDR La famille c'est space parfois. Ils réagissent plutôt bien, mais font des réflexions bizarres. Exemple, mon faux jumeau, qui n'est pas de tout homophobe. Mais à chaque fois qu'il voit une fille qui lui plaît, il me dit de la brancher pour la ramener chez moi, mais pour lui..............bon ou alors, il me dit de lui présenter mes copines lesbiennes. Je lui demande qu'est qu'il n'as pas compris dans la définition du mot "lesbienne ", et là, j'ai eu droit à "on ne sais jamais " J'ai arrêté de répondre à ses bêtises!
avatar ancien membre
Ancien membre
19/09/2017 à 07:57

Je vais en boîte avec une de mes amies hétéro, elle sait que je suis lesbienne et pourtant... Durant la soirée, une serveuse et un serveur sont sur un podium et servent directement dans la bouche les personnes qui s'approchent. Dommage la serveuse n'a plus rien. Ma pote arrive près du serveur et boit. Ensuite elle revient et me dit : -Vas-y! C'est trop bon. - Désolée, mais j'aime pas trop l'alcool et quitte à le faire j'aurais préféré la serveuse. - Mais il est beau mec, vas-y! ??? Euh, franchement je ne lui trouvais rien de spécial à "ce beau mec", et l'idée de me trémousser devant un mec pour avoir de l'alcool. Étrangement ça me branche absolument pas! C'est un peu comme une autre fois, elle m'a sorti "tu devrais essayer avec un mec car ça s'emboîte naturellement. Et comme ça tu sauras vraiment si tu es lesbienne." Je m'attendais tellement pas à cette phrase de sa part, que je n'ai rien dis après. Mais après coup, c'était "mais essayes avec une femme tu sauras si tu es vraiment hétéro." Bref parfois certaines réflexions peuvent être blessantes et/ou complètements débiles. Mais je préfère en rire qu'en pleurer.
avatar ancien membre
Ancien membre
19/09/2017 à 11:39

Je suis à la fois choqué et moqueur des réflexions ci-dessus x) Comme tu dis Cepheide, il vaut mieux en rire qu'en pleurer ^^" Pour ma part j'ai deux anecdotes qui m'ont fait sourire x) Premièrement mon prof de philosophie en Terminale, qui, de bonne conscience, voulait défendre la liberté sexuelle et la cause LGBT : "De toute manière je ne vois pas l'intérêt de se coller des étiquettes, par exemple, je suis convaincu d'être hétéro, mais dans le fond je suis peut-être bi, gay ou trans' ". J'ai tellement ri ce jour là, mais en même temps je trouve ça dommage que des personnes confondent encore orientation sexuelle et identité sexuelle, même si évidemment il ne s'agissait que d'une maladresse de mon professeur. :/ Sinon, il y a mon père, qui n'a "rien contre les homos, ce sont des gens comme les autres !" mais qui aime bien me demander quotidiennement si quand je m’assoies sur un petit suisse je l'écrase ou il me rentre dedans, ou encore me demander si cela me plait qu'on m’emmène au restaurant "Jean D'la Queue". C'est très très lourd, je me contente de sourire en lui faisant part de toute la pitié que j'ai pour ses blagues vaseuses et clichées :)
avatar ancien membre
Ancien membre
21/09/2017 à 18:00

J'ai pensé fort à ce post hier en fin d'après midi je discutais sur facebook avec un pote que je connais depuis peu (et qui je pense d'ailleurs me drague mais c'est une autre histoire) et je vous copie colle la conversation mot pour mot: Lui: Hey ! P'tite lesbi sexy ! moi:salut, ça va? lui: Ca va et toi ? moi: tranquille, j'attends une pote qui doit arriver d'un moment à l'autre ^^ lui: Pour ? ^^ moi: le plaisir de se voir lui: Fait attention 😉 moi: pourquoi? lui: Devine ! 😏 Moi: de quoi? parce que je suis lesbienne je drague mes potes? lui:Mais non... Je te taquine... sensible...
avatar ancien membre
Ancien membre
21/09/2017 à 19:44

Hey! J'en ai 2 amusantes aussi Bon deja approximativement tout les membres de ma famille qui glissent le petit fameux "Nan mais c'est pas parce que t'es sortie avec une fille que t'aimes que les filles tu verras un jour tu trouveras un.mec et vous aurez une vraie famille"... Oui oui j'aurais une vraie famille oui mais sans enfants et sans mari ^^ Ensuite ce fameux "pote" persuade que tu es attiree par les filles parce que t'as pas rencontre le bon mec mais tkt lui il saura te rendre hetero a nouveau (merci c'est trop gentil!)
avatar ancien membre
Ancien membre
21/09/2017 à 20:06

Tinou avait 18 ans quand il était encore un jeune homosexuel gay qui pensait découvrir les folles joies de sa première rencontre avec Robin, cet autre jeune homme avec qui il parlait tous les soirs au téléphone sans le dire à ses parents. C'était un mois d'Août ensoleillé et génial qui s’annonçait pour un cœur tout fleur bleue et palpitant qui rêvait d'un être merveilleux à embrasser pour la première fois. Paris, à Beaubourg, sur les escalators du bâtiment de béton et d'acier blanc d'où la capitale rayonnait son histoire et sa skyline. Pour cette occasion, il avait préparé une tarte au citron avec de la meringue, car, paraissait-il, c'était le dessert préféré de son prétendant ! Le Soleil commençait à monter très haut dans un ciel sans nuage et sans vent. Sur les toits de Paris, il découvrit que l'air parisien pouvait transformer son visage enthousiaste par un doux mélange d'inquiétude et fébrilité. Est-ce qu'il lui était arrivé quelque chose ? Pas de réponse. Le Soleil descendit en brulant la peau pâle de Tinou jusqu'à raser le pavé de Paris pour couvrir la Terre d'une lumière crépusculaire. C'est en arrivant sur le parvis du musée qu'il laissa une tarte au citron au sol et qu'il descendit les marches du métro pour sombrer dans la nuit des sous-sols en sachant qu'il ne serait jamais venu, et qu'il n'avait jamais existé. C'était mon premier lapin, et j'ai continué à croire qu'il existait, mais au bout de deux autres lapins par le fameux, j'ai compris qu'il se moquait se moi. :)
avatar ancien membre
Ancien membre
22/09/2017 à 22:26

Citation de Tinou
Le Soleil descendit en brulant la peau pâle de Tinou jusqu à raser le pavé de Paris pour couvrir la Terre d une lumière crépusculaire. C est en arrivant sur le parvis du musée qu il laissa une tarte au citron au sol et qu il descendit les marches du métro pour sombrer dans la nuit des sous-sols en sachant qu il ne serait jamais venu, et qu il n avait jamais existé. C était mon premier lapin, et j ai continué à croire qu il existait, mais au bout de deux autres lapins par le fameux, j ai compris qu il se moquait se moi. :)
C'est vraiment pas cool de la part du jeune homme qui appellai Tinou tous les soirs .... Trop triste comme histoire 😢 Pour ma part c'était un soir bien alcoolisé mais décuvé, avec un ami j'ai fais mes premiers pas mais juste pour un soir car il était indécis sur son orientation. Amoureux au point que mon coeur sorte de ma poitrine, je l'ai appeler pour lui dire que je l'aimais et j'ai eu le droit à "Quesse que tu me dit Jéjé ??! Aller je raccroche." J'ai jamais rappelé ^^
avatar ancien membre
Ancien membre
07/12/2017 à 20:53

@ Pastry, oh la la, dûr. Je compatis. J'en ai une bonne. Hier je reçois un message sur mon profil de la part d'une personne que je ne connais pas, qui m'insulte gratuitement. Si ça c'est pas un cas social.......hahahaha Les gens n'ont que ça à faire. En plus je me demande ce qu'ils gagnent en faisant ça. Dans le fond, je les plains, ils doivent avoir une vie bien triste et pathétique pour se comporté de la sorte.
avatar ancien membre
Ancien membre
18/12/2017 à 18:51

J'ai jamais reçues d'insultes gratuites Desiles54, j'imagine que je dois m'estimer chanceuse x') (jamais d'insultes grtatuites sur internet hein, parce que sinon.... ^^") Sinon moi mon anecdote, c'est quand je discutais avec ma tante de mes cheveux (passionnant je sais) : Moi : Pfff, j'en ai marre de tout ces cheveux, j'passe mille ans à les coiffer, et c'est tellement pas pratique quand y a du vent. Ma tante : Tu apprends déjà le lourd labeur d'être une femme. Moi : (Lève les yeux au ciel) M'enfin tata, j'suis trans, je "commence" pas à être une femme... Fin bref, je me couperais bien les cheveux pour voir, ça changerait le court nan ? Ma tante : (Fait un volte-face à la vitesse du son) De quoi ?! Mais enfin ma chérie ? Tu veux plus être une fille ? Tu es plus trans alors ? Moi : (Moment de blanc) ... Bah si, qu'est ce que tu raconte ? (Oui sur le moment c'est la seule réponse qui m'est venue) Ma tante : Bah je pensais qu'en tant que transgenre tu ferais tout pour être la plus féminine possible ! ... Mais elle est gentille ma tante sinon :') Et puis à voir les anecdotes de certains, ça doit pas être drôle tout les jours :o
avatar ancien membre
Ancien membre
18/12/2017 à 22:42

Moi ce que j'aime c'est ce genre de petites phrases : - Nan mais toi c'est pas pareil, t'es pas vraiment une fille vu que t'es homo. - Tu peux pas dire que t'es lesbienne si tu n'y a pas gouté. - Mais moi tu m'a pas essayé, je vais te rendre hétéro. - J'ai une pote lesbienne! Faut trop que je te la présente! - C'est bizarre t'es vachement jolie pour une lesbienne. - Mais du coup c'est qui qui fait l'homme? - T'es lesbienne?! Trop bien tu va pouvoir m'apprendre. Et puis en plus au moins vous, vous êtes pas coincées on va pouvoir parler de cul! Etc etc J'en ai encore des dizaines, au début c'était les clichés véhiculés par ces phrases qui me dérangeait mais en réalité le pire c'est que sous prétexte que t'es homo les gens se permettent de te poser des questions sur ta vie sexuelle sans aucune gêne!
avatar contributeur de VanAaken
VanAaken
18/12/2017 à 23:41

Ah ben tiens cet espace va peut être me permettre de comprendre les "phases" d'une ancienne fréquentation qui se dit BI: "moi j'me vois pas autrement qu'avec un mec, les meufs c'est juste pour m'amuser" "Les meufs je m'y suis mise parce que j'avais envie de sexe mais en cité c'est compliqué, tu peux vite avoir une réputation si tu couches avec un mec donc les meufs c'était pratique" "J'ai envie de meuf parce qu'avec elles je peux gérer et je préfère gérer plutôt qu'on me gère..." C'est moi ou ça sent la lesbienne qui s'assume pas?
avatar ancien membre
Ancien membre
19/12/2017 à 14:59

Dans le même genre, y'a les "annonces" sur certains sites "de rencontre dédié", qui ne paient pas de mine...
avatar ancien membre
Ancien membre
21/12/2017 à 07:19

Citation de VanAaken
Ah ben tiens cet espace va peut être me permettre de comprendre les phases d une ancienne fréquentation qui se dit BI: moi j me vois pas autrement qu avec un mec, les meufs c est juste pour m amuser Les meufs je m y suis mise parce que j avais envie de sexe mais en cité c est compliqué, tu peux vite avoir une réputation si tu couches avec un mec donc les meufs c était pratique J ai envie de meuf parce qu avec elles je peux gérer et je préfère gérer plutôt qu on me gère... C est moi ou ça sent la lesbienne qui s assume pas?
Tu peux être sexuellement attiré par un genre et romantiquement par un autre.
avatar ancien membre
Ancien membre
21/12/2017 à 07:25

Citation de Chocopops
Elle: Dis t as vu , y a des affiches d une soirée à thème sur toi ( un petit collectif lesbian d une fac qui faisait sa promo pour une soirée filles) . Pensant me donner une information vitale pour moi ! J voyais les copines genées pour moi J trouvais la remarque mais alors complètement déplacé et surtout très réductrice ( comme si j’étais un thème biiiitchhh) , et ça m a énervé en 2 secondes... pour lui répondre avec un grand sourire:
J'ai l'impression que tu as un peu beaucoup sur-interprété ses propos, d'une fille qui semblait ne vouloir juste que discuter d'une soirée qui était mise en place, tu l'a reçu comme un message du genre "tu n'es que ça".
avatar ancien membre
Ancien membre
21/12/2017 à 08:26

[/quote] J ai l impression que tu as un peu beaucoup sur-interprété ses propos, d une fille qui semblait ne vouloir juste que discuter d une soirée qui était mise en place, tu l a reçu comme un message du genre tu n es que ça .[/quote] Et bien c'est ton impression ^^
avatar ancien membre
Ancien membre
21/12/2017 à 13:46

"Tu peux être sexuellement attiré par un genre et romantiquement par un autre." Sauf que ne n'est pas ce que dit cette personne, elle utilise les femmes, parce qu'elle a envie de sex et qu'elle n as pas envie que les garçons lui collent une réputation. Non seulement elle ne s'assume pas, mais en plus elle véhiculent une très mauvaise image sur les bisexuelles. Personnellement, ce genre de personne m'énerve. Mais chacun est libre de faire ce que bon lui semble. "Une soirée à thème sur "toi"! " Je l'aurais aussi très mal pris. Réduire une personne à son orientation sexuel est limite homophobe..... @Alyly, ta tante m'as fait rire, malgré que je n'ai pas très bien compris ce qu'elle voulait dire, lol. Quand on est non-binaire comme moi, "la phrase être une femme", ou se comporté comme une femme, n'as pas réellement de sens. Enfin bref...... @Anael, malheureusement nous y avons toutes eu droit à ce genre de réflexion stupide. Beaucoup d'homme ne comprennent pas que nous, lesbiennes, ne ressentons pas d'attirance pour eux. Et il y a aussi ce gros cliché qu'une lesbienne est forcément moche. Que veux-tu, je crois qu'on aura droit encore longtemps à ce genre de phrases merdiques.
avatar ancien membre
Ancien membre
21/12/2017 à 14:22

C'est terrible de constater la stupidité de certain/es !! Purée j'ai ris et pleuré en vous lisant !! Je suis du genre à ne pas me laisser faire et à avoir d'la répartie ! Un jour , j’étais dans un bar avec quelques amies; j’étais tranquille et on rigolait bien ! ( ça date quand même ) . Une fille ( la bonne bobo hétéro qui fait la cool) que je connaissais à peine s'invite à notre table , échangeant avec moi de simple banalité jusqu'au moment ou elle va trop loin ... Elle: "Dis t'as vu , y'a des affiches d'une soirée à thème sur " toi" ( un petit collectif lesbian d'une fac qui faisait sa promo pour une soirée filles) . " Pensant me donner une information vitale pour moi ! J'voyais les copines genées pour moi J'trouvais la remarque mais alors complètement déplacé et surtout très réductrice ( comme si j’étais un thème biiiitchhh) , et ça m'a énervé en 2 secondes... pour lui répondre avec un grand sourire: "Ça tombe bien; y'a aussi en ce moment une expo sur toi au zoo ; la reproduction de la guenon en rût ! " Elle: bah ne le prends pas comme ça , j'ai rien dis de mal ! Moi: Non c'est vrai que de limiter une personne à sa sexualité ce n'est pas mal ; c'est carrément stupide. Elle est partie genre " v'la la pauvre meuf" ...Tellement bête qu'elle ne s'est même pas rendue compte de sa stupidité !! Le vrai con est celui qui s'ignore n'est ce pas ?^^ Tant mieu , ça m'a permis de partir d'un fou rire avec les filles ^^ J'avoue m'être mis à son niveau et avoir été mauvaise... Mais voila j'ai pas besoin de gens toxiques et je pense que vous le comprendrez haha !


Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2022, betolerant.fr