Coming-out en étant avec un garçon que l'on aime

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Ce sujet est une demande d'aide, écoute et bienveillance sont de rigueur

Bonjour les filles,

Voilà je ne sais pas si cela vous ai déjà arrivé mais moi je suis en couple avec un garçon que j'aime vraiment mais mon attirance pour les filles est apparue il y a quelques mois.
Je lui en ai parlé et comme je lui ai expliqué, mes parents étant homophobes, je pense que je me suis inconsciemment interdite d'avoir l'idée même que je pourrais me mettre en couple avec une fille été je n'y ai donc jamais pensé jusqu'à que je découvre que la sœur de mon copain aime les filles et que sa mère est très ouverte.
Cela m'a débloqué un truc, et mon attirance est parue comme une évidence.
Surtout que jai souvenir que j'allais souvent vers les filles au collège...
je suis dans une situation compliquée car je me vois pas quitter mon copain pour qui j'ai beaucoup d'affection et en même temps je suis malheureuse de ne pouvoir jamais connaître l'amour avec une fille :,(


photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Bonjour,
J'ai également fait mon coming-out il y a 2 mois! J'ai eu trois grandes relations savec des hommes, j'ai même une petite fille! Mais je n'étais jamais été heureuse et je me lassais très vite! Un manque de quelque chose sans doute.
Je suis tombée amoureuse d'une fille plutôt garçon manqué mais si belle! J'aimais l'embrasser, la regarder juste la regarder. J'ai enfin réalisé que je me sentais moi même, j'étais heureuse. Malheureusement elle état trop jeune ( 20 et moi 30) sans compter ma vie perso et la sienne ( elle sortais d'une relaton), ça allait bien trop vite. Bref peu importe la fin de cette histoire.
Ce que je voulais te dire c'est que tu es la seule à prendre tes décisions mais si ton choix est celui d'aller vers un femme ne te met pas de barrière. Cela peut être l'interdit, la curiosité mais j'étais pareille que toi. Je doutais et finalement c'est moi qui est allée vers elle à sa grande surprise pour pleins de choses ;). Je sais à présent ce que je veux. Je vais essayer de m'ouvrir et de faire des rencontres pour trouver celle qui me fera renaître.
Alors vis! Penses à toi!
Bon courage.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
C'est gentil merci de ta réponse.
Je pense qu'il faudra que je rencontre une fille qui me fait vibrer le coeur pour me rendre compte et faire le point.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Je t'en prie, je ne suis pas la mieux placée mais j'aime être à l'écoute et conseiller si je peux, n'hésites pas à venir en parler.
C'est quand j'ai franchi le cap que j'ai su, pas avant....

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
D'accord merci beaucoup.
Oui après franchir le cap en étant avec ton copain c'est pas facile car je ne suis pas à l'aise avec l'idée de tromper donc je ne pourrais pas savoir ce survie cela fait d'être avec une fille.
Bref merci encore en tous cas !

photo de l'auteur nevermind
Nevermind
Femme de 27 ans
Nantes

5 remerciements
Bonsoir ! Tu ne nous dis pas comment ton copain a réagi, alors que cela me semble quand même très important.. il y a des personnes plus ouvertes que d'autres à la bisexualité d'un conjoint et/ou au couple libre, qu'en est-il de son côté ? L'a-t-il mal pris ou etait-il seulement étonné de découvrir cette nouvelle facette de toi ? Si tu désires ardemment avoir des expériences avec des filles il va falloir que vous trouviez un terrain d'entente, et sûrement que tu lui laisses un peu de temps pour l'accepter, sinon tu ne seras pas vraiment épanouie avec lui. Si il le rejette en bloc même en lui expliquant que c'est important pour ton épanouissement, malheureusement tu ne pourras pas faire grand chose car cela est peut-être trop difficile à accepter pour lui et ça lui ferait du mal. Autre question importante, veux-tu seulement connaitre le sexe avec une fille ou connaître une relation amoureuse ? Car ce sera d'autant plus difficile à accepter pour ton copain si tu mets des sentiments là dedans, ce que l'on peut comprendre. Dernière solution faire les choses derrière sont dos, mais ça se discute philosophiquement à toi de voir si tu peux assumer et que ça ne te semble pas irrespectueux de l'homme que tu aimes et qui te fais confiance...

photo de l'auteur nevermind
Nevermind
Femme de 27 ans
Nantes

5 remerciements
Et je rajoute que je suis dans les mêmes questionnements que toi, même si je suis célibataire actuellement, je me suis découverte bisexuelle depuis peu. Du coup ça engendre pas mal de nouvelles angoisses par rapport à la prochaine personne que je rencontrerai, car je pense désormais pouvoir être qu'avec quelqu'un qui me permettra d'aller voir ailleurs de temps en temps, ce qui ne doit pas courir les rues ^^

photo de l'auteur Enneathusias
Enneathusias
Homme de 45 ans
Lyon

105 remerciements
Peut-être que tu n’es pas vraiment bisexuelle, mais lesbienne. J’ai l’impression que tu as peur de quitter le confort social d’une relation hétérosexuelle et que tu attends une autorisation de ton copain ou de tes parents pour le faire.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Je ne suis pas bisexuelle.
Si je devais quitter mon copain ou qu'il lui arriverait quelque chose par exemple, je ne me remettrai pas avec un garçon mais avec une fille.
J'aime pas les hommes ou plus mais celui avec qui je suis car cela fait quand même trois ans.
Je lui ai juste dit que il m'était déjà arrivé d'être attirée par des filles et que si je ne serais pas avec lui je serais avec une fille.
Il ne l'a pas m'a le pris mais il est peiné pour moi je pense car je m'en rend compte maintenant et tout cela à cause de me suis parents qui m'ont tout bloqué.
Après il a un peu peur que j'ai refoulé mon orientation sexuelle et que cela ressorte un jour et que je le quitte.
Je veux connaître une relation légère mais pas du s'exerce obligatoirement direct mais au moins passer du temps avec une fille de manière proche sans sexe à la base.
Ah aller voir ailleurs alors qu'on est en couple c'est compliqué car moi j'aimerais pas qu'on me le fasse...

Oui j'attends une certaine autorisation je pense car j'ai peur, j'ai besoin d'être rassurée surtout.

photo de l'auteur Enneathusias
Enneathusias
Homme de 45 ans
Lyon

105 remerciements
A mon avis, il est avant tout important que tu éclaircisses tes motivations réelles à rester avec ton copain. Tu parles d'amour pour lui, mais n'y a-t-il pas d'autres raisons ? A toi de t'en assurer.

Ensuite, demande toi si tu pourras réellement être loyal avec lui sur le long terme. Même si tu rencontres une fille : "pour passer du temps avec [elle] de manière proche sans sexe", écris-tu. Il arrivera un moment où tu tomberas naturellement amoureuse d'une fille. Que feras-tu alors vis-à-vis de ton copain ? Acceptera-t-il une relation en V dont tu serais le pivot ? (tu es amoureuse de ton copain et de ta copine, tu as des relations sexuelles avec les deux, tandis que ta copine et ton copain n'ont pas de relation sexuelle entre eux). Ou bien, acceptera-t-il une relation amoureuse en triade, dans laquelle les trois personnes ont des relations sexuelles entre elles (séparément ou ensemble) ? (article intéressant ici : http://www.slate.fr/story/99439/trouple)

Pour le moment, tu es en phase de transition et de recherche d'équilibre. Il faut que tu fasses tout un cheminement personnel pour te positionner clairement et prendre une décision qui aurait des conséquences dans ta relation avec ton copain. D'un côté, tu sais que tu es lesbienne, donc que tu voudrais tomber amoureuse d'une femme et consommer la relation, mais de l'autre, tu te brides en ne voulant qu'une relation légère avec elle pour voir si tu pourrais tenir sur le long terme, en restant avec ton copain, avec ce type d'équilibre. C'est un processus. Fais ton expérience.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
apres le soucis qu'elle auras est qu une femme accepeteras surement pas d'etre une "experience" "un essai" j'ai ete dans ton cas et l'amour pour ton homme disparaitra de plus en plus si tu es vraiment lesbienne pour finalement allée vers une femme qui te plaisent

photo de l'auteur Auurooree
Auurooree
Femme de 23 ans
Bordeaux
Salut! J'ai lut toute la conversation. Et j'ai l'impression que tu sais se que tu veut, mais tu ne te sent pas prète a assumé. Car en vue de la reaction de ton copain, il a compris que arrivé a un stade de votre relation un choix devra etre fait.
Et vue que t'es parents ne sont pas dans l'axceptation de l'homosexualité tu t'interdit en quelques sorte de faire un choix.
Mais pour ton bien etre et ton bonheurs et satisfaction il faudra en faire un. En vur de la comprehension de ton copain il a l'aire ouvert a la discution. Peut etre que sa restera un tres bon ami!
Bonne reflexion a toi! Et courage!

photo de l'auteur Lussi
Lussi
Femme de 35 ans
annecy

1 remerciement
je compends ta situation, pour avoir vécu une situation similaire. J'ai été en couple pendant 12 ans avec le père de mon fils, mon premier amour.
J'ai revue il y a deux ans une amie avec qui j'étais très proche, pour qui j'avais beaucoup d'admiration et peu à peu mes sentiments pour mon compagnon se sont dissipés, de réels doutes sur ma sexualité sont apparus...
je me suis sentie peu à peu mal à l'aise dans mon couple, avec le sentiment de ne pouvoir être épanouie, quelquechose me manquait, je devenais hostile à mon compagnon, distante, rejetante, méprisante ...
J'ai pris la décision il y a un mois de mettre un terme à ma relation avec lui, un choix particulièrement difficile à faire car nous avons eu un enfant ensemble il y a 5 ans... et toutes ces questions sur ma sexualité se sont réveillées.
Je ne pouvais pas concevoir de poursuivre cette relation tout en me questionnant sur moi même et je ressentais l'envie, la nécessité d'expérimenter, de vivre une relation avec une femme...
Aujoud'hui j'aspire à mieux me connaitre, à me découvrir, à connaitre mes envies, mon désir, mon attirance et je crois que cela ne peut se faire que par le vécu, l'éprouvé, l'expérience.
Je pense que tu ne peux mettre cette envie de côté et que les expériences, les rencontres t'aideront à mieux cibler ton désir.
Je conçois aussi que cela puisse faire peur, peur de découvrir une autre facette de toi, une éventuelle homosexualité et que cela chamboule toutes tes représentations et constructions actuelles. La peur du regard des autres, de la société et de ton entourage, leurs attentes, leurs projections sur toi... La peur de les décevoir, d'être rejetée....
Tu devras probablement affronter cela, tout comme moi.
Je te souhaite de trouver du soutien, de l'échange dans ton couple ou à l'extérieur pour travserser cela le plus sereinement possible.
;-)

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Tu te situes du cote du panromantisme...envie d'etre amoureuse d'une femme sans necessairemment faire l'amour avec elle...je connais ce sujet,je suis dans ton cas. Par moment,le simple fait de fantasmer sur une fille me suffit,par moment,je ressens une envie d'aller plus loin. Tu dois t'ecouter,mais cela signifie aussi de mettre dans la balance les choses qui comptent pour toi. Si ton couple te rend heureuse,il y a peut etre une autre voie que celle de la rupture...imagine ta vie ideale, et construis la !

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Merci beaucoup à tous et toutes !!!

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Et merci surtout à "Panlex" pour ton message cool !

Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit