Besoin de combler un manque

photo de l'auteur Unicorns
Unicorns
Femme de 24 ans
Aubevoye
Ce sujet est une demande d'aide, écoute et bienveillance sont de rigueur

Bonsoir tout le monde :)
Mon sujet peut peut-être paraître difficile ou bizzard, mais j'ai vraiment besoin de conseils et d'être éclairée sur certains points, et aussi savoir si d'autres personnes sont dans mon cas (car là franchement je me sens un peu toute seule ^^')

A 23 ans, je suis une bisexuelle entièrement assumée bien que très peu de personnes de mon entourage soient au courant de mon "50% Hétéro, 50% Homo" comme j'aime l'appeler ^^
Je partage ma vie avec un homme depuis quelques temps, dont je suis très amoureuse, qui est au courant de mon orientation, ma façon d'être (on ne se cache rien, surtout pas au niveau sexuel) et qui l'accepte et l'assume au-delà de ce que j'aurais pu imaginer, ce qui est tout à mon bonheur.

Seulement mon problême est que je ressens de plus en plus un manque sexuel féminin. Cela se produit assez fréquemment chaque fois que j'ai eu des relations à long terme, lorsque c'était une femme, je ressentais un manque de contact masculin et inversement, bien que mon/ma partenaire me comblait, enfin vous voyez à peu près le tableau...
Jusque là je n'en avais jamais parlé, du moins n'avais jamais osé car j'ai très bien compris que la bisexualité est sûrement plus mal vue encore que l'homosexualité et le peu de fois que j'ai lancé le sujet, je préfère passer les détails sur coment je me faisais insulter, et mes relations se terminaient de façon très...chaotiques ^^'
Seulement avec lui, c'est différent; il me comprend et me laisserait même avoir une aventure sexuelle avec une femme de temps en temps si cela peut combler mon manque qui, sans le cacher commence à devenir de plus en plus présent, du moment que cela n'entache pas notre amour (de toute manière je ne veux pas d'une relation à 3 ou autre, ni me séparer de lui, je ne souhaite pas une "maîtresse"...)
Ca me bloque car pour dire, j'en ai très envie, j'ai plusieurs fois été tentée de prendre contact avec des femmes recherchant juste des histoires d'une nuit; lorsque je rencontre une femme qui me plait mon cerveau chauffe, d'autant que j'ai vraiment le champ libre; mais voyez-vous, ca me bloque car je sais qu'il prend sur lui pour me permettre de combler ce manque, qu'il me comprend et me rassure comme il peut, mais j'ai peur de lui faire du mal, peut-être plus qu'il ne veut bien me le dire (non, sûrement plus) ce qui me met dans une impasse... Il sait que je l'aime, il sait ce que je suis et m'accepte, il me laisserait faire, nous en parlons beaucoup et nous nous sommes même mis des conditions, mais puis-je vraiment passer à l'acte en claquant des doigts ?

J'ai vraiment besoin de tous vos conseils et avis possibles, ne serait-ce que pour y voir plus clair dans ma tête.
Merci d'avance à tous ceux qui me répondront :)


photo de l'auteur Laniyah
Laniyah
Femme de 22 ans
Bruxelles - Mons
Hello Unicorns :)

Je comprends parfaitement ta situation, l'ayant moi-même vécue :)

Après, si tu en parles avec ton conjoint, et qu'il accepte réellement, tu ne dois pas trouver d'autre problème ... C'est peut-être la peur de ne pas être un couple "traditionel" qui parle à ta place ? ;) (je projette sûrement !) Tout dépend des limites que vous vous fixez à deux. Peut-être que lui en parler, de dire "Tiens voilà j'ai une ouverture avec une fille", et de voir sa réaction, peut "dédramatiser" la situation.
Ca dépend si tu préfères le mettre dans la confidance ou pas, s'il préfère savoir comment ça se passe ou pas, etc. trouver un langage commun, à vous deux, aide à ce que tout soit le plus clair possible. Dès que tout est clair dans vos sentiments, il ne devrait pas y avoir de problème :)
Aie confiance. Ton homme, comme tu le décris, t'aime et tiens à toi, alors qu'est-ce qui t'empêche de te faire plaisir ?

Bon courage à toi :)

photo de l'auteur Dolls
Dolls
Femme de 26 ans
Thann
Coucou je te comprends totalement
Je suis bi depuis presque toujours je crois LOL, la plus part de mes proches sont au courant

Je suis heureuse en couple avec mon conjoint qui est le père de mes deux enfants
J'ai toujours été clair avec lui sur ma sexualité, on en a toujours parlé ouvertement
Et tout comme toi j'ai son accord pour passer de bons moments avec des femmes
Ça fait 5ans que mon côté "homo" est en sommeil, déjà parce que j'ai voulu essayer de mettre tout ça de côté pour mon homme et aussi parce que nous avons fondé une famille et que je me suis consacré entièrement à eux
Mais voilà je suis en femme et j'ai très envie de retrouvé ma sexualité d'avant

Le seul truc c'est que moi j'espère trouver "une sex friends" une bonne copine avec qui je pourrais aller au ciné, l'invitée à faire un barbecue à la maison et une fois dans l'intimité succomber au plaisir de la chair 😘

photo de l'auteur Laniyah
Laniyah
Femme de 22 ans
Bruxelles - Mons
Edrazel je ne comprends pas bien ton message :/
En quoi c'est chercher des jouets sexuels lesbiens ? Et on s'étonne de se faire insulter de quoi ? Que les bi sont volages ? Je n'ai pas bien compris.


Je pense qu'ici on parle surtout du cas de Unicorns, et j'espère qu'avec ce post elle va pouvoir lire de quoi la rassurer dans cette situation .. Si son couple fonctionne comme ça, pourquoi juger et dire que "c'est l'hôpital qui se fout de la charité"? :/ En quoi c'est mal d'avoir des relations qui ne vont pas plus loin que le cadre "sexuel" ? :/

photo de l'auteur Enneathusias
Enneathusias
Homme de 45 ans
Lyon

105 remerciements
Si tout le monde est au courant dans l’histoire, que les limites sont claires, avec le mari (/le compagnon) et la sexfriend, je ne vois pas où est le problème.

Il y a toutes sortes de relations en ce bas-monde et il ne nous appartient pas de les juger. Tout comme nous ne voudrions pas être jugés sur notre homosexualité par des hétérosexuels ignorants.

La notion de fidélité est traditionnelle, mais elle n’est pas interprétée de la même manière par tout le monde. On peut être fidèle sur le plan des sentiments et pas sur le plan sexuel par exemple et si le couple se met d’accord, je ne vois pas ce que des personnes extérieures auraient à redire à cela.

Certain.e.s bisexuel.le.s ont besoin des deux sexes pour trouver un équilibre dans leur vie. D’autres s’investissent corps et âme avec une seule personne tout le long de la relation. Ça dépend des bisexuel.le.s. et tous sont respectables.

@Unicorns, peut-être as-tu intériorisé le modèle traditionnel de fidélité et que tu culpabilises de dévier de ce modèle ? La question est de savoir si tu sauras te montrer loyale avec ton compagnon, sur les limites à ne pas dépasser que vous vous êtes fixés et que tu le seras également avec ta ou tes futures partenaires féminines. Si tu ne l’étais pas, ça serait probablement perçu comme une trahison par ton compagnon et ta partenaire, voire à une injustice par cette dernière. Le principal c’est que tu ne blesses personne par tes actes. Si tu aimes vraiment ton compagnon, tu sauras trouver un équilibre juste et loyal.

PS : pour aller plus loin dans ta réflexion sur l’importance d’être loyal (voire de rassurer l'autre), je te propose un ancien topique où la situation est inversée. Il s’agit d’une femme en couple avec un homme bisexuel, qui a besoin de fréquenter sexuellement des hommes de temps en temps. Ce point de vue est aussi intéressant, parce que cette femme craint par-dessus tout que son compagnon bisexuel finisse par tomber amoureux d’un de ces hommes et la laisse tomber (et pourtant elle est présente dans ces moments) :
https://betolerant.fr/forum/9556/en-couple-avec-un-homme-bi

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Je vais pas argumenter, trop la flemme. Je me cantonnerai juste à dire (même si je ne suis pas modératrice) que Betolerant se veut être un site de rencontre sérieux, donc crier sur tous les toits qu'on cherche un plan cul je trouve que c'est un peu malvenu. Sinon faites ce que vous voulez et bonne merde pour votre recherche.

photo de l'auteur Gargantua
Gargantua
Homme de 52 ans
Bordeaux

3 remerciements
Edrazel femme de 21 ans de Bruxelles | il y a 12 minutes
Je vais pas argumenter, trop la flemme. Je me cantonnerai juste à dire (même si je ne suis pas modératrice) que Betolerant se veut être un site de rencontre sérieux, donc crier sur tous les toits qu'on cherche un plan cul je trouve que c'est un peu malvenu. Sinon faites ce que vous voulez et bonne merde pour votre recherche.


Bonjour Edrazel,

Betolerant est un site sérieux mais une relation à plus de deux est elle forcément et systématiquement pas sérieuse ?
Si les choses sont claires et annoncées, chacun n'a t'il pas le droit de vivre sa vie affective et sexuelle comme il l'entend ?
Si tous les protagonistes sont au courant et acceptent je ne vois pas ce que nous pourrions y redire.
Bien à toi.

Xavier - Equipe de modération

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
@Gargantua, si tu le dis... C'est toi le chef. Du coup moi aussi je posterais bien une annonce pour dire que je manque de sexe et que je me cherche une partenaire. A l'aise ^^

photo de l'auteur Gargantua
Gargantua
Homme de 52 ans
Bordeaux

3 remerciements
Edrazel femme de 21 ans de Bruxelles | il y a 51 secondes
@Gargantua, si tu le dis... C'est toi le chef. Du coup moi aussi je posterais bien une annonce pour dire que je manque de sexe et que je me cherche une partenaire. A l'aise ^^


Edrazel,

Je ne suis pas le chef et je ne prétends pas détenir la vérité... mais ayant lu le sujet je ne pense pas que cela soit une annonce mais plutot une reflexion utile à la communauté.
Le sujet peut toucher bon nombre de nos membres et je ne vois pas pourquoi nous devrions le censurer du moment qu'il respecte cette notion de forum.
Je confirme que le forum n'est pas destiné aux annonces personelles, même si certains de mes petits camarades modérateurs, me mettent en boite sur ce dernier 😜
Bien à toi.

Xavier - Equipe de modération

photo de l'auteur Dolls
Dolls
Femme de 26 ans
Thann
Edrazel, ma recherche n'est pas juste pour combler un manque de sexe
Je suis une femme bi en couple avec un homme et je ressent le besoin de partager des moments intimes avec une femme..
Je ne cherche pas un plan cul, je cherche une femme que je pourrais câliner, embrasser, chérir... je cherche une amie à qui je pourrais me confier et quise confieras à moi en retour si elle en as le besoin...
je cherche une femme que je désirerais et qui me manqueras... pas juste un plan cul
Ma recherche est sincère et entière
Je suis franche aussi bien avec moi même, avec mon homme et je le serais avec cette femme quand j'en l'aurais trouvée...

photo de l'auteur Enneathusias
Enneathusias
Homme de 45 ans
Lyon

105 remerciements
A mon avis, en abordant un thème utile à la communauté ou une problématique personnelle réelle, rien n'empêche d'être assez subtil pour faire passer le message de ses désirs, en espérant que l'information atteigne quelqu'un(e), en bénéfice secondaire...^^

photo de l'auteur Unicorns
Unicorns
Femme de 24 ans
Aubevoye
Alors, pour commencer, je remercie chaleureusement tous ceux et celles qui m'ont répondu, conseillé et partagé leur point de vue, grâce à vous j'y vois déjà beaucoup plus clair :)
Pour ce qui est de Edrazel, non seulement tu te permets de porter un jugement sur quelque chose que tu ne comprends visiblement pas, vu tes réponses, alors que d'après ce que je vois tu modère ce site qui prône le respect et la tolérance (à moins que ça a changé dans ce cas on a oublié de me prévenir !), mais en plus je crois sincèrement que tu n'as lu que ce qui t'interressait. Il s'agit d'une demande de conseils et de soutient, et non d'une annonce de recherche de plan cul, au pire si vraiment tu veux en voir une, pour te montrer la différence je peux me montrer beaucoup plus crue !!!
A aucun moment je n'ai été insultante, vulgaire ou autre envers les autres, j'accepte tous les points de vues et toi tu devrais en faire autant, au pire si tu n'approuve pas que certains personnes vivent les choses différemment, rien ne t'empêchait de passer ton chemin au lieu de répondre par des choses aussi insultantes que blessante (de la part d'un ou une modo, ça fait vachement enrichissant !)

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Je suis pas modo --'

photo de l'auteur Wiloooo
Wiloooo
Homme de 30 ans
Lyon

33 remerciements
Administrateur
Je suis pas modo --'

encore heureux 😇

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Oui encore heureux, faire ça gratuitement...

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Bref, ok je m'en vais du topic, je vous laisse. Ça m'énerve.

photo de l'auteur Gargantua
Gargantua
Homme de 52 ans
Bordeaux

3 remerciements
Etre bénévole pour aider son prochain et essayer de modérer afin que chacun puisse s'exprimer et partager dans un esprit de respect n'a rien de dégradant ni d'affligeant... Bien au contraire !
C'est parfois difficile, souvent émouvant et toujours enrichissant !

Chacun est libre de penser ce qu'il veut et de l'exprimer dans le respect de ses détracteurs comme ces derniers doivent respecter son avis différent dans la mesure où ce dernier est étayé sans être pour autant un jugement de valeur.

Nous pouvons ne pas partager les mêmes idées sans pour autant nous positionner comme les dépositaires de la Morale et sans juger que ce qui nous dérange ou que l'on ne comprends pas est mal.

Essayons donc de rester sur le débat d'idée et pas la confrontation d'egos.

Bien à vous

Xavier - Équipe de modération

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Je reviens sur le sujet ;

"En quoi c'est chercher des jouets sexuels lesbiens ?"

Je suppose qu'il faut être lesbienne pour comprendre. Les lesbiennes n'ont pas été créees pour assouvir les fantasmes d'hétérotes en pleine crise existentielle. Vous pouvez toujours préciser que vous voulez trouver une bi alors, puisqu'apparemment Madame veut aussi mettre son mec dans le coup. Sur d'autres sites (pas ici en tout cas), on m'a déjà proposé de faire des plans à trois et je me suis fait violence pour répondre gentiment.

"Et on s'étonne de se faire insulter de quoi ? Qie les bi sont volages ?"

Ne nous voilons pas la face, la plupart des femmes bi finissent avec un mec car c'est plus facilement accepté par la société et que c'est plus facile de fonder une famille, etc. Donc perso en tant que lesbienne, les bi je considère que c'est à prendre avec des pincettes. Et si j'avais une copine qui me disait qu'elle voulait se faire des mecs ; on aurait un gros problème.

Ce n'est que mon avis, j'ai le droit de la partager et ce genre de topic me fait enrager. Les bi veulent le beurre et l'argent du beurre ; à un moment il faut se décider. Mais désolée si mes valeurs de fidélité sont trop vieux jeux...

Je sors ---->

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Edrazel, ne parle pas au nom de toutes les lesbiennes. Nous ne sommes pas forcément toutes de ton avis. En plus tu parles des lesbiennes comme si elles étaient des saintes-ni-touche. Et ne parles pas non plus au nom des bisexuelles. Tu es extrêmement agressive envers elles, alors que dans cette histoire, tu n'es même pas concernée par leur propos. Son petit-ami n'est en aucun cas contre, et d'ailleurs si il l'était, c'est son "problème" et non le tiens. Tout les couples n'agissent pas de la même manière, d'ailleurs il n'y a pas de norme, chacun agissent comme bon leur semble.

Ensuite tu parles d'infidélité, mais l'infidélité c'est tromper son/sa partenaire, qui lui/elle n'est pas au courant. Alors qu'elle stipule bien qu'elle lui en a parlé, et qu'elle a l'approbation de son compagnon. En couple je ne partage pas, non pas parce que la personne avec qui je suis est à moi, parce que l'humain n'est pas un objet, mais parce que je sais que ça me rendrais malade. Mais ça ne m'empêche pas d'être ouverte d'esprit quand ça concerne les autres, fais en de même et arrête cette agression.

photo de l'auteur WadiwasiWapiti
WadiwasiWapiti
Femme de 22 ans
Nantes
Bref, ok je m'en vais du topic, je vous laisse. Ça m'énerve.



Je sors ---->


Si tu pouvais partir une bonne fois pour toute et ne pas penser que tes interventions ont été pertinentes (**PROPOS SUPPRIMES PAR LA MODERATION**) . Aller on est sympa, on va t'accorder le bénéfice du doute en partant du principe que c'était un troll maladroit. Je mets 6/20 parce que j'y ai presque cru.

Pour en revenir au sujet, je comprends ton dilemme Unicorns, et je sais combien ça peut pourrir la vie. J'ai +/- vécu la même chose, sauf que mon ex et moi-même ne parvenions pas à franchir le cap. J'avais été très claire dès le début de ma relation en parlant régulièrement de mon attirance pour les femmes (qui s'est carrément muée en homosexualité en fait xD), mais on ne parvenait pas envisager que j'aille voir une autre personne que lui. C'aurait été comme le tromper. Alors j'ai préféré le quitter.

Là-dessus, big up à ton chéri qui a su comprendre ton malaise grandissant et ne pas rester égocentré sur son petit plaisir à lui comme c'est hélas trop souvent le cas. Mais peut-être a-t-il peur qu'une telle expérience avec une autre femme ne t'éloigne de lui ?

Essayer de refouler ce désir ne fera que gâcher la relation que tu as déjà (je parle par expérience... Attention ça rigole plus xD). Il te manquera systématiquement quelque chose, et tu auras cette impression de passer à côté d'un truc formidable. Ou peut-être ai-je mal lu ... L'as-tu déjà fait avec une femme ?

Commentaire de la modération : nous ne pouvons pas accepter de propos pouvant être considérés comme injurieux
Xavier - Equipe de modération

Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit