Doute orientation sexuelle et questionnement

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Ce sujet est une demande d'aide, écoute et bienveillance sont de rigueur

Bonjour à tous,

Je suis venu sur ce site fin d'être éclairer par des personnes qui connaissent bien le sujet.

Je suis une fille de 25 ans, réglo et qui a toujours été attirée avec les hommes.
J'ai fait la rencontre d'une femme bisexuelle qui est aujourd'hui l'une de mes meilleures amies, on est connecte, on s'entend très bien au point qu'elle a ressentie des choses autres que de l'amitié pour moi mais aujourd'hui on en a bcp parlé et on a réussis à équilibrer cette relation pour ne pas qu'elle empiète sur notre amitié. Donc maintenant c'est une amitié et un autre petit lien qui nous lie sur lequel on se taquine ;)

Sauf que me dire que j'ai pu ressentie quelque chose pour cette fille, est-ce que je suis capable de le ressentir pour une autre fille ?! C'est la question que je me pose... je commence vraiment à avoir des doutes.

J'ai toujours voulu une vie rangée : maison, mari, enfant et finalement maintenant je me demande si cette personne qui a fait ses plans et encore la même aujourd'hui ..

J'ai rencontré dans un bar à une soirée une fille lesbienne qui m'a fait du rentre dedans. Et tout ce que j'ai trouvée à faire c'est à être d'accord quand elle m'a demandé mon numéro.. alors on s'est vu en tout bien tout honneur, on s'entend très bien, comme des copines et elle sait que les femmes je sais pas je connais pas cette relation..
Elle je me force à rien. Juste on passe du temps ensemble.

Cela fait quelques semaines que j'ai une boule au ventre, je me sens vraiment pas bien car cela me trouble de me dire que peut être, même si j'ai encore jamais essayé sexuellement avec une fille, je peux passer de l'autre côté ....

Est-ce normal de ce m'être dans ces états là ? Est-ce que se poser des questions sur son orientation sexuelle peut mettre dans des états de coup de blues comme ça ..?? 

Je me dis que c'est peut être juste la curiosité mais pas certaine ...... 

Pouvez-vous m'aider à comprendre cet état ?

Merci !!


photo de l'auteur nico95
Nico95
Homme de 23 ans
mergey
je suis pas sur d'avoir bien compris ton problème,
quand tu dit : "Cela fait quelques semaines que j'ai une boule au ventre, je me sens vraiment pas bien car cela me trouble de me dire que peut être, même si j'ai encore jamais essayé sexuellement avec une fille, je peux passer de l'autre côté ....", ce que je comprend c'est que tu à peur d'être en couple avec une femme (corrige mois si je me trompe), mais c'est tout à fait normal d'avoir peur de ce qu'on connais pas

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
J'y pense toute la journée de me dire que j'ai des doutes sur ça.. ça me bouffe mon humeur, ma concentration, j'ai plus d'appétit bref ça me déprime quoi .. haha

et voilà comme tu l'as dis, je me demandais si c'était normal d'être dans cet état là pour quelque chose que je connais pas..

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
J'ai peur de découvrir que finalement peut être qu'une femme peut me tenter.. 

photo de l'auteur Lasair
Lasair
Homme de 24 ans
Le Mans

1 remerciement
Bonjour,

Il est normal que tu sois stressée, et que tu t'interroges face à l'inconnu. Tu es dans une phase de questionnement avec à la clé une réponse qui pourrait changer radicalement ta vision de l'avenir, et comme tu le dis la vision de vie reglo hétéro mariée enfants avec un chien :p (bien que tu puisses te marier avec une femme et adopter). Le mieux serait de partager tes angoisses avec ces filles dont tu parles et voir ce qu'elles en pensent. Tu pourrais aussi te laisser aller à "faire un test" qui serait révélateur... chacun découvre sa sexualité de manière différente, il n'y a pas de "guide officiel" :p Certains sont sur de leur sexualité tout au long de leur vie, d'autres doutent jeunes et trouvent leur voie, d'autres vivent 40 ans avant de se découvrir,.... Le seul vrai conseil que je puisse te donner est de t'appuyer sur des proches (ami-e-s, famille) en qui tu as confiance pour "t'éclaircir les idées".

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Merci beaucoup pour cette réponse !
et si je me rends compte que je peux être autant attiré avec les femmes que par les hommes ?!! Là je serais bien dans la galère :p

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Je n'aurais jamais penser que ce questionner sur cela pouvait mettre le corps physiquement dans un état de merde (il faut le dire) hahaha.
mauvaise humeur, perte d'appétit etc

photo de l'auteur Enneathusias
Enneathusias
Homme de 45 ans
Lyon

105 remerciements
Tu as peur qu’une fois passé la rivière, tu ne puisses plus retourner de l’autre côté ? :-)

Je dirais plutôt que tu risques surtout d’élargir ton champ des possibles.

J’ai l’impression que tu es quelqu’un d’entier et que tu vis les choses à fond, surtout sur le plan des sentiments. Une relation amoureuse et consommée avec une autre femme changerait probablement ta perspective sur toi-même, la vie, etc., mais toute relation transforme.

Tu es peut-être juste curieuse d’essayer autre chose ou vraiment bisexuelle, avec la capacité à tomber amoureuse d’une autre femme.

Il n’y a que toi pour le savoir, le découvrir. Mais, j’ai du mal à imaginer qu’une telle relation puisse être néfaste, car notre âme/Soi (peu importe comment on l’appelle) sait mieux que nous ce qui est bon pour nous et elle se charge de nous le faire savoir, à travers l’intuition, une petite voix intérieure, des indices mis sur notre route, etc. Encore faut-il être à l’écoute de cette voix, de notre intériorité.

Au final, ce que tu risques, c'est l'Amour.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Merci pour ta réponse.. je vais tâcher d'y réfléchir avant d'avoir un ulcère à l'estomac .. :)

psychologiquement et donc du coup physiquement je me sens tellement mal.. je vais méditer sur ce que tu m'as dis !

merci encore !!

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Et tomber amoureuse d'une personne avec qui on a une grande complicité, une femme lesbiennes d'ailleurs, qui nous a fait découvrir ce monde là, qui nous a fait se poser des questions sur soi-même, fait-il de moi une personne bisexuelle ?
Ou alors juste quelqu'un qui est capable de tomber amoureuse de cette personne car la relation est forte depuis le départ mais incapable de tomber amoureuse d'une autre fille, juste d'elle parce qu'elle nous a fait découvert cela ? 

photo de l'auteur Enneathusias
Enneathusias
Homme de 45 ans
Lyon

105 remerciements
Bien sûr que c'est possible. Tu peux appliquer la phrase célèbre de Montaigne pour décrire ta relation à cette femme : "parce que c'était [elle], parce que c'était moi". Pour toute justification. C'est ce qui est intéressant dans le fait de ne pas se mettre dans une case limitante, c'est que tout est possible, avec la bonne personne. Au diable les étiquettes, ce qui compte c'est l'alchimie entre deux êtres, quels qu'ils soient. Donc en effet, tu peux n'être attiré que par cette femme ou certaines femmes. Tu te connais mieux.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Merci beaucoup !!!!!

photo de l'auteur nico95
Nico95
Homme de 23 ans
mergey
La bisexualité ça ne veut pas forcément dire qu'on est attiré par les deux genre de façon équitable, il est tout à fait possible pour une personne bi d'être principalement attiré par les homme et occasionnellement par les femme (et inversement), ça peut aussi qu'une personne hétéro tombe ait une relation avec une personne du même sex et quant même se considéré comme hétéro

note: pour simplifier je suis parti du principe qu'il n'y a que deux genre (homme et femme), mais en vrais c'est plus compliquer que ça (transidentié, intersexualité,etc), c'est hors-sujet mais il m'a semblé pertinent de le rappeler 

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Oui c'est sûre que c'est complexe et pas évident tout cela 

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Citation de CCoralie31 : même si j'ai encore jamais essayé sexuellement avec une fille, je peux passer de l'autre côté .... 


De l'autre côté de quoi tu veux parler ?

Tu crois qu'il existe une frontière entre les homos et les hétéros ? Une frontière qui empêcherait tout retour en arrière ?
Le monde est fait d'indécisions, d'imprécisions. Ne cherche pas à te mettre dans une case, c'est illusoire et ceux qui parviennent à tout ranger dans des cases n'ont absolument rien compris.
Si tu as des sentiments pour quelqu'un le plus simple c'est, quel que soit le sexe, de les accepter. Si ça ne fonctionne pas, tu auras toujours la possibilité de revenir sur tes pas... Au final, la seule chose que tu risques, c'est d'être déçue.

Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit