4 ans de célibat et un seul copain ! Que faire ?

photo de l'auteur JujuXII
JujuXII
Homme de 26 ans
Lyon
Bonjour à tous ,
Je suis nouveau ici donc je sais pas trop comment ça fonctionne mais bon ...
Voilà j'ai un problème ... ou pas . Enfaite je suis un peu perdu sur ce sujet .
J'ai 25 ans et je n'ai eu  qu'une seul relation dans ma vie avec un garçon et ça n'a duré que 3 mois .
Cette histoire ça fait 4 ans que je l'ai vécu et depuis rien .
Je n'ai pas eu d'histoire à part quelques aventures sans lendemain ... Et encore ça se compte sur les doigts d'une main .
Je ne sais plus quoi faire j'ai tout essayer . Est ce que j'ai un problème ?
Je me sens coincé enfaite et j'ai tellement l'habitude d, etre seul que un jour j'ai peur de ne plus avoir de désir ou d'envie d'etre avec quelqu'un .
Alors que le rêve de toute ma vie c'est une relation de couple saine et une vie de famille .
Bref j'éspère que vous m'avez compris.


photo de l'auteur Backpacker
Backpacker
Homme de 40 ans
Nantes

8 remerciements
Tu sais tu es encore jeune, quand je vois ton sourir je ne pense pas que c'est ton physique qui repousse les autres ! :-). Peut etre que depuis très jeune tu t'étais imaginé un idéal de vie, c'est peut-etre encore le cas. Sincèrement, pense tu qu'un couple après des années est beaucoup plus heureux que toi ? Tu as la joie de vivre ça se voit direct sur les photos, ne cherche pas à te caser, tu penses simplement etre en décalage que ta vie c'est un peu du grand n'importe quoi et tu voudrais te poser rester dans un coin trouver un bon mec qui te fait la popote tous les soirs :-) et ensuite faire l'amour sur le tapis près du feu...Soit conscient que la vie de couple est faite de plein de concessions, choses que tu ne fais pas toi meme car tu es seul donc avec cette liberté d'etre et d'agir. Ne te mets pas de pression, ni d'objectif, ne jalouse pas les couples car tu n'es pas dans leur intimité, tu te fais une image idéale d'un couple qui n'est pas forcément la réalité, il y a autant de couples différents que d'etres vivant sur la terre (enfin divisé par deux :-). Donne seulement du bonheur aux autres, va aussi chercher chez les mecs avec qui tu as des aventures ce qu'ils désirent vraiment, il y a des relations de couple magnifiques qui durent 3 mois, 3 ans ou 20 ans, mais malheureusement on ne choisi pas c'est une combinaison tellement complexe. Ne te prend pas la tete, pose toi peut-etre un peu plus tout seul déjà (parce que lorsqu'on lit ton cv on sait tout de suite que la vie de couple va etre tumultueuse et partagée...) On est pas tous fait pour la meme vie de couple, et est-ce vraiment nécessaire une vie de couple ? 

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
ça te pèse de n'avoir eu que très peu de relations ou alors c'est la pression sociale/le fait de ne pas ressembler aux autres qui t'embête ? Je n'arrive pas à le déterminer en te lisant.

Il faut te recentrer sur toi pour savoir ce dont tu as vraiment envie au lieu de t'imaginer des problèmes que tu sembles ne pas avoir. Le bonheur du couple idéal présenté par la société n'est peut-être pas le tien, peut-être que toi, être célibataire te suffit, il faut que tu te poses cette question pour être bien avec toi-même.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Hello,
J'ai aussi fait 4 ans de célibat entre mes très ponctuelles relations, comme toi j'aimerais bien au fond construire quelques chose, mais le côté "célib endurcie" donne aussi le goût de la liberté, synonyme de tous les possibles, ne pas être obligé de se poser des questions sur le couple etc.. Mais au final même celib des questions on s'en pose plein !
Je pense sincèrement pas qu'il y ait un problème a faire sa vie en "solo" (avec des énormes guillemets car des fois ta vie sociale et tes affections sont bien plus riches qu'une histoire de couple insatisfaisante et chronophage).
Le seul piège (selon moi) à éviter dans le célibat longue durée est de se mettre à trop théoriser sur ce que tu attends d'une relation, anticiper à trop long terme sur le "mais n'aurais-je pas envie de retrouver ma liberté ?" etc (sachant qu'on peut aussi se sentir libre en couple, tout comme se sentir piégé par le célibat.. La liberté consiste surtout à choisir nos propres "contraintes" lorsqu'elles sont nécessaires à notre bonheur en fait, mais je m'égare).
Bref, de réfléchir comme si le couple ou le célibat était définitif, c'est vrai que quand tu commence une relation ça aide pas. Puis tes doutes s'envoleront sûrement si tu tombe sur une personne avec qui tout ça a vraiment du sens, que c'est pas juste pour "se caser" ou nourrir tes rêves de vie de famille où le futur partenaire à encore un gros point d'interrogation en guise de visage. 
En attendant, t'as du temps pour penser qu'à toi, te faire des nouveaux potes, découvrir des nouvelles choses.. Et qui sait tu te mettras à "fréquenter quelqu'un" puis faire évoluer la relation plus naturellement que si tu avais pour but premier d'être en couple. Le naturel joue énormément là dedans en fait.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Si ça dure trop longtemps tu vas attraper une flemagite du célibataire ;)

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
10 ans, une copine..
Stress post trauma, un parcours ultra difficile et violant, pour ne pas revenir sur les événements...
Le plus dur ce n'est pas le célibat, ni les projets de construire un couple, ou l'anormalité.
Je crois que c'est l'amour qu'on a à donner qui nous fait souffrir le plus.
L'amour qu'on ne reçoit pas, le touché, les sens, l'imperceptible bien être de l'autre, la joie, une forme de bonheur de longue durée, ou même de trois mois ...
Rester courageux, ne surtout pas s'effondrer dans la douleur et le rejet.
Ne pas croire que l'autre ne te trouves pas tel que tu es, beau ou intelligent, gentil, tendre, ou quoique ça soit d'autre.
Juste que c'est ton parcourt de vie.
Bon, j'ai subis beaucoup d'abus à 17ans et j'ai occulté la moitié d'un an et demi de ma vie ...
Je n'ai jamais eu reconnaissance autrement que par l'affirmation d'un psychiatre, et de la justice que je veux me rendre par une vie constructive, et acquérir un bien être ..
ça n'est pas du célibat forcé en fait, ni voulu d'ailleurs ...
C'est nos parcours de vie..
Mais je crois qu'on trouvera tous une ou plusieurs personne, jusqu'à la bonne .
Surtout ne pas retenir ses émotions, pleurer si besoin (pas tout le temps hin ! ;D ), en parler sans rechercher tendresse dans la pitié.
Ne pas croire que son âge et son "inexpérience" du couple est irréversible.
Que le fond du problème vient de toi, car ça n'est pas vrai.
Toute personne équilibrée voudrait d'une vie stable et heureuse, d'un couple d'amour et d'instant magiques.
Ca n'est juste pas encore le moment .
Ne reste pas enfermé dans ton désarroi, tu risquerai de le laisser passer ton homme idéal ...
Qui ne sera pas ta projection du fantasme d'un homme, ou plutôt de ta vie telle que tu la définirai, mais une personne bien, qui t'aimeras et inversement.
Bon courage !
Et je te comprends, beaucoup de gens te comprennes, en couples ou non.
L'humain est amour, on se mets trop de contrainte, on pense autrement qu'humain, soit pulsionnel soit consommateur, et s'en est de même pour les relations .
L'image d'une vie telle qu'elle devrait être etc.
Tu vaux plus que ça, tu es un homme, un humain .
Et ce n'est qu'un passage.
Tu l'auras ton amour .
Faut y croire, être patient, rester ouvert, et quand y en a un, j'ai envie de dire "fonce", peut-être sera le bon, peut-être pas .
Encore une fois, la vie est pleine de surprises comme de déceptions.
Mais si c'est le fond de ton problème ... OUI tu mérites de trouver l'amour, tu le vaut, tu le veux, tu l'auras, tu le ressens déjà d'une certaine façon.
Et la difficulté de ce sentiment non partagé peut te rendre plus fort.
Ne te pose pas au format de célibataire forcé, qui restera seul tout le temps. ?
C'est dur, j'en conviens je le vis, mais garde espoir, patience, et ne te torture pas.
Laisse les émotions et les sentiments travailler, tourner en toi, ressens les.
Bonne chance,

photo de l'auteur spez31
Spez31
Homme de 21 ans
Toulouse

2 remerciements
Salut, alors pour te rassurer moi aussi je suis célib depuis quelques temps ! Je vais rejoindre un peu tous les propos qui ont été dit et essayé de trouver une "réponse".

Comme l'ont dit Paexper et Steph, on a chacun nos petits parcours de vie, il ne faut pas regarder les autres personnes et se dire "tient je suis encore célibataire"; ça viendra...(ou pas si tu te donnes pas les moyens)
Ensuite pour ma part, il y a un paramètre qui (me) fait défaut, c'est d'être timide en IRL ^^ Du coup même en étant bi je n'ai eu que 3 relations avec la gent féminine !
Et pour ce qui est de la gent masculine ben c'est encore pire, je suis plutôt discret sur mon orientation et par conséquent je ne sors pas en bar/boite gay. Je croit que 99% des rencontres que je fait (virtuellement/réellement) se font grâce au site/applis.

Enfin si on réfléchit un peu plus, sans compter le(s) site(s)/applis, c'est galère de savoir si quelqu'un aux premiers abords est homo/bi; alors qu'un hétéro peut aller parler directement à son autre genre sans trop d’appréhensions.
Peut-être que tu vas dans les mauvais endroits (coups sans lendemain), ou peut-être qu'il y a un truc qui cloche chez toi (ce que je ne pense probablement pas, ne le prends pas mal) :s'exprimer mal/malentendus, être un peu difficile 

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Oui et non, encore une fois question de personnalité, la sienne comme celle de l'autre ^^
Maintenant je comprends tout à fait le monde étant majoritairement hétéro (ou pas, la suite arrive) et l'homosexualité et la bisexualité encore écrasé par une majeure partie de la civilisation hétéro, et même par certain représentant publique so ...
Mais il est vrai que les endroit de rencontre gay sont essentiel pourquoi tu n'y vas pas ?
La majeure partie des hétéro se sont rencontré dans le cadre festif, ou amical.
Donc des lieux où on recherche, et des cercles ou les choses se disent ...
Je connais pas beaucoup d'hétéro qui aborde les gens comme ça, sans savoir...
Hors contexte.
On est pas vraiment dans un système type ouvert à la rencontre inopinée, hélas..
On devient de plus en plus individualiste voire egocentrique

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Salut Juju,

Je connais cette situation aussi. J'ai eu un copain il y a quelques années, et puis ça s'est terminé au bout de quelques mois.
Et ensuite j'ai passé plus de 3 ans à n'avoir que quelques aventures. Notamment par-ce que je ne m'attachait pas aux gens que je rencontrait. Je me suis posé pas mal de questions puisque je pensais ne pas pouvoir m'attacher aux gens et ne pas pouvoir construire quelque-chose.

Et puis l'année dernière, au bout de 4 ans donc, j'ai rencontré un mec dont je suis tombé rapidement amoureux.
Bon ça n'a pas marché avec lui mais c’est une autre histoire ^^ Mais ce qui est frappant c'est que c'est arrivé au moment où je m'y attendais le moins.

On ne peut pas toujours savoir si on va s'attacher à une personne ou pas. Mais ça peut arriver n'importe quand donc faut pas penser que le fait d'être célibataire depuis longtemps t'empêchera de t'attacher à quelqu'un.

photo de l'auteur JujuXII
JujuXII
Homme de 26 ans
Lyon
Merci pour vos avis et vos conseils !! J'en prends bien compte vous etes adorables ;) !
Du coup je suis moins stressé par ça . Grace à vous^^

photo de l'auteur JujuXII
JujuXII
Homme de 26 ans
Lyon
Merci pour vos avis et vos conseils !! J'en prends bien compte vous etes adorables ;) !
Du coup je suis moins stressé par ça . Grace à vous^^

photo de l'auteur akudo
Akudo
Homme de 24 ans
avranche

3 remerciements
@JujuXII, si ça peut te rassurer, pareil j'ai eu des relations au moment ou je m'y attendais le moins:
j'ai eu une relation en 2013, puis plus rien jusqu'en février 2017, bon ma relation a duré 3 mois c'est certes court mais ça a été intense au niveau des sentiment., et c'est intervenu juste quand j'y croyais plus. Moi c'était un autre problème encore, je me faisais pas mal "friend zoner", les mecs que je rencontrais me trouvait super sympa, voulait devenir pote mais sans que ça aille plus loin, du coup j'ai vraiment eu des doutes et pas mal de déprimes en lien avec mon physique... Donc t'inquiète ça ira mieux, après je sais que la patience c'est pas simple de l'avoir...

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Bonjour jujuXII,

chaque personne est singulière, chaque parcours aussi. je vais essayer d'aller un peu plus loin que de te dire simplement, tu es jeune, tu as du temps devant toi. ta situation n'est pas dramatique, même si elle est pesante à vivre pour la vivre également.

Parfois, il faut vivre autrement pour que l'on donne l'occasion à l'amour de se présenter à nous. il faut savoir être ouvert communicant, pour qu'une personne soit réceptif à nous.

je n'ai pas eu de véritables relation dans ma vie, du moins elle n'ont jamais réellement durer car je n'ai rien fais pour que cela marche réellement, j'ai pris habitude à vivre seul, a faire des choses seul, pour moi et uniquement.

Il fallait que je réapprenne la notion de partage également, c'est un outil de communication en soit, partager ce que je ressens, ce que je pense, apprendre à prendre le temps, quand on rencontre une personne au début sans le savoir on construit les fondations de notre relation commun d'où l'importance de partager tout ce que l'on a et ressent de soi même, a aller trop vite, on obtient ce que l'on veut mais pas pour longtemps, en prenant notre temps, nous avons finalement investi notre temps.

tu es sur betolérant et c'est génial ! tu vas pouvoir rencontrer des personnes, communiquer, nous avons besoin des uns et des autres ici. Depuis que je suis inscrit sur ce site, une petite semaine environ, je réponds de temps en temps au forum, et reçois des messages par le biais de la partie forum, c'est plus sympa et facilite l'échange, je t'invite à t'investir dans la partie forum, je reçois des messages chaque jour, et communique depuis plusieurs jours avec plusieurs membres du site, on se demande comment a été notre journée, ce que nous avons fais, c'est important de parler de ce qui ne l'es pas aussi.

je te souhaite de trouver ce que tu cherches ici :)

et si tu as besoin d'échanger sur ce sujet ou d'autre, tu peux venir me parler en message également :)

La grande bise,
Youness :)

photo de l'auteur MaxSim
MaxSim
Homme de 24 ans
Lyon
Bonsoir/jour Juju,
Tu sais, je me suis longtemps plaint de ne jamais avoir eu de vraie relation avec quelqu'un. J'ai fait mon coming-out en 2013, et n'avais jamais dépassé le stade d'une semaine avec un mec jusque fin-2015. Je pense qu'il y a un lien intrinsèque entre notre caractère/façon d'être et le moyen de rencontre dont on se sert.
C'est grâce à Beto que j'ai pu réellement rencontrer l'homme avec qui je suis depuis, car cela m'a permis de briser la glace naturellement et sans artifice, au lieu de chercher à draguer et séduire. Je crois que c'est en apprenant à oublier les détails du style "combien de mecs j'ai connu" ou "quelle a été ma plus longue relation" que tu pourras te concentrer sur l'essentiel : être naturel.
L'avantage de ton célibat est qu'une belle rencontre peut t'arriver à tout moment, alors ne t'inquiète pas, laisse le temps au temps, et un jour sans même t'y attendre tu pourrais avoir une bonne surprise !
A plus,
Max

photo de l'auteur Lindos
Lindos
Homme de 36 ans
Lyon

41 remerciements
Younse,
"j'ai pris habitude à vivre seul, a faire des choses seul, pour moi et uniquement.
Il fallait que je réapprenne la notion de partage"

Tu touches du doigt les contraintes du couple, et la problématique des gays occidentaux accédant à la liberté et l'égalité de devoir réapprendre ces contraintes.
Malheureusement les gens sont encore bien souvent piégés entre les anciens travers de la clandestinité, et les nouveaux d'une liberté individuelle égoïste, qui est aussi une façon de se protéger contre les risques de rupture.
Etre en couple c'est clairement perdre une partie de sa liberté, mais c'est aussi combler un besoin grégaire.

photo de l'auteur Backpacker
Backpacker
Homme de 40 ans
Nantes

8 remerciements
Pourquoi à tout prix vouloir etre en couple ? Si c'est rechercher le bonheur ça signifie que l'on est pas heureux avec soi meme, etre en couple n'y changera rien. Je pense surtout qu'il faut laisser la nature faire, ne pas chercher des relations mais vivre ses relations comme elles viennent. Je pense pas qu'il est très bon de plannifier sa vie comme un plan de carrière, moi je vis mes relations courtes ou longues au feeling, sans me poser la question etre en couple ou pas etre en couple, vivre soi meme comme individu, essayer d'etre heureux et rendre les autres heureux....

photo de l'auteur Patt90
Patt90
Homme de 27 ans
Paris
Salut juju! ;)
Je comprends tout à fait je suis un peu dans le même cas sauf que moi ca fait un an et quelques que je suis tout seul. J'essaye de trouver une relation de couple sans succès car la majorité des mecs cherchent la même chose.
Après pour te rassurer ca peut t'arriver à n'importe quel moment pour la rencontre qui sera différente. Ca m'est arrivé une fois et je suis resté 2 ans avec lui après ca s'est mal fini et depuis plus rien ^^". Mais bon on s'habitue à être seul malheureusement même si il y a un manque d'une présence! Pour le désir ca m'arrive en ce moment et j'ai l'impression qu'avec le temps c'est pire mais je pense c'est le fait de ne pas avoir l'intérêt pour les rencontres sans lendemain tu vois! Si un mec que tu rencontres t'interesses et que vous parlez ca reviendra naturellement je suis sûr!

En tout cas ne t'inquiètes pas ca viendra un jour quand même!

Bon courage!!! :)

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Ne t'inquiète pas, ça va aller :) il n'y a pas de raisons que tu sois seul toute ta vie. Peut-être que tu attends trop d'une relation de couple. Moi je te dirais prend le temps d'apprendre à être heureux par toi même et ça tombera tout seul :) Perso je sais que ça peut me faire peur d'être face à quelqu'un qui attend tout de suite d'être en couple. J'ai besoin de prendre le temps de connaitre la personne. Le coup de foudre oui ça existe mais c'est rare. Après tu n'es peut-être pas du tout comme ça. Quoiqu'il en soit je ne m'inquiète pas pour toi :)

Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit