Un peu ras le bol

photo de l'auteur setsuko
Setsuko
Femme de 27 ans
Genève

1 remerciement
Ce sujet est un débat, échangez et partagez dans la bonne humeur

Bon voilà,  le titre pas super mais  m étais en panne d inspiration U.U

Je vous explique le problème. 

Je reçois un nombre incalculable de messages d homme.  Ça peut aller de : j avais pas vu que tu étais lesbienne ( genre,  va t acheter des lunettes è.é)  ou alors : tu as une tête de coquine,  tu dois aimer le c*l ou encore : j ai vu que tu étais lesbienne mais j essaye quand même... Et la dernier message c était : salut,  tu aime les hommes  de 45 ans... 
- je suis lesbienne. 
-J ai vu,  mais j aime bien discuter avec... 
Bref,  après quelques messages,  il voulait juste un plan... 

Ça m arrive aussi en soirée,  tout le temps enfaite. 

J ai l impression que beaucoup de mecs pensent être THE mec et que même une lesbienne ne résisterait pas...  Ou alors qu'ils se sentent castrés dans leur masculinité... Je suis circonspect.... Doivent-ils ce prouver quelque chose ? Ou alors trop d envies ? 

Je pense que presque tout monde a connu la tristesse de bien aimer une personne qui n a pas la même orientation...  Mais je vois pas pourquoi on irait la harceler. 

En discutant avec des gay,  j ai l impression qu'ils ont moins ce problème,  je me trompe peu être ? 

Donc,  je demande plutôt  l avis des hommes,  gay ou hetero la dessus car je n ai pas beaucoup de recule U.U

Bien évidement les filles peuvent donner leur avis ;-) 


photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
C'est ce qui arrive quand on pense que c'est safe d'ouvrir un site LGBT avec une catégorie hétéro dans une société homophobe et misogyne...
L'homme hétéro blanc a souvent tendance à se croire tout permis, étant donné qu'il a de base tous les privilèges possibles. Toi tu as la malchance d'être à la fois une femme et homosexuelle...

Les hommes gays ne sont pas ou alors très peu confrontés à ce problème, justement parce que ce sont des hommes.

Du coup le mieux que tu puisse faire c'est ignorer ces gens ou leur expliquer pourquoi ce qu'ils font est profondément lesbophobe, si tu es d'humeur pédagogue :)

photo de l'auteur Phyl0s
Phyl0s
Homme de 29 ans
Rosny-sous-Bois

2 remerciements
Bah euh, oui, les gays ont nécessairement moins ce problème, qui est dû principalement au fait que les hommes hétéros ont souvent un fantasme sur les lesbiennes.

Les femmes hétéros, quand bien même auraient des fantasmes sur les gays, sont bien moins "victimes" de pulsions primaires induites par la testostérone, et donc sont plus "sages".

J'ai mis entre guillemets, parce que je ne considère pas qu'être dans l'incapacité de contrôler ses poussées bestiales fait de soi une victime. Quelqu'un de faible, assurément, mais pas une victime.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Je pense Phylos que c'est plus dû au fait que socialement le vrai homme est celui qui va essayer de multiplier les conquêtes, alors que la femme qui ose faire du sexe est une salope.

Je crois pas beaucoup à l'explication hormonale. Et puis en plus ça permet de rendre les homme victimes et c'est gênant. Enfin ça tu l'as dit donc au final on est à peu près d'accord :)

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Je ne pense pas que ce soit parce que tu es lesbienne, mais simplement parce que tu es une femme. 
Je ne sais pas ce qui fait que les hommes sont autant en chien. Est-ce dans les gênes simplement (testostérone oblige), dû à notre société sexiste qui a conditionné les femmes à être plus dans la retenue, ou est-ce encore dû à l'objectification sexuelle à laquelle sont réduites les femmes à travers la publicité, le cinéma, les clips, etc. ? 

photo de l'auteur Phyl0s
Phyl0s
Homme de 29 ans
Rosny-sous-Bois

2 remerciements
Citation de Unkornegg : Je pense Phylos que c'est plus dû au fait que socialement le vrai homme est celui qui va essayer de multiplier les conquêtes, alors que la femme qui ose faire du sexe est une salope.


Il y a très certainement du vrai dans cela également

photo de l'auteur setsuko
Setsuko
Femme de 27 ans
Genève

1 remerciement
Je lus beaucoup dans vos réponses : c est pas parce que tu es lesbienne mais une femme. 

Je suis pas  tout à  fait d accord.  

Je dis ça parce que j en ai fait l expérience. 

- tu pense être lesbienne mais tu va voir,  avec moi ça va changer. 

Ça me donne plutôt la sensation d avoir en face de moi une personne qui veut ce prouvée quelque chose,  trop fière ou encore qui aime le challenge.  

Alors certe,  le faites des être lesbienne est un fantasme assez répendu chez beaucoup d hommes et la phrase : - super,  on va pouvoir faire un plan à  trois je l ai entendu un nombre incalculable mais je pense que c est encore un autre sujet. 

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Pour moi, c'est juste une excuse. Si ton excuse aurait été d'être en couple, il te sortirait "Tu vas voir si tu restes en couple si tu tentes avec moi". Tout homme qui drague sans subtilité a un ego à nourrir, donc il n'accepte pas le rejet (que ce soit pour l'homosexualité ou autre). Après, il y a peut-être une part de vérité, comme les gays avec le fantasme de l'hétéro, mais ça reste minime pour moi.  

photo de l'auteur setsuko
Setsuko
Femme de 27 ans
Genève

1 remerciement
Oui,  je trouve ta réflexion très logique maintenant que tu le dis. 

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Citation de Unkornegg : L'homme hétéro blanc a souvent tendance à se croire tout permis, étant donné qu'il a de base tous les privilèges possibles.


Je suis complètement d'accord avec ça, comme avec toi Setsuko, quand tu écris : "J ai l impression que beaucoup de mecs pensent être THE mec". Il va sans doute falloir hélas pas mal de temps et de pédagogie pour faire changer les esprits trop testostéronés ^^

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Je rejoins l'avis de TheDude. Ce n'est pas particulièrement le fait d'être lesbienne, car beaucoup de femmes hétéros ont le même problème: le mec persiste de façon irritante!
Je pense que c'est dû aux normes sociales (les mecs doivent avoir une personnalité sûre, les mecs sont autoritaires), aux rôles des genres (les mecs doivent faire le premier pas), à la peur du rejet, etc...
Ce n'est pas très différent des mecs gays qui pensent pouvoir changer l'orientation des autres (ceux qui croient que la différence entre hétéro et homo c'est 4 bières). La différence entre les homos et les hétéros c'est qu'il est beaucoup plus difficile d'aborder un homme, il est statistiquement moins probable qu'il soit de la même orientation, et peut même être dangereux à cause de la présence de l'homophobie, et donc il est plus facile pour un hétéro de bombarder la fille avec son flirting indésirable sans regrets.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
C'est vrai que ce genre de situation est plus dû au fait que tu sois une femme que celui que tu sois lesbienne, mais c'est quand même un paramètre qui a son importance, vis à vis de ce que tu peux ressentir. Je voudrais pas parler à la place des concernées, mais les remarques du genre "moi je vais te faire aimer les hommes" "tu aimes les femmes parce que tu n'as pas rencontré de vrais homme comme moi" sont quand même sérieusement emprunte de lesbophobie.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Je comprends que tu sois agacée parce que très franchement ce genre de message laisse à désirer ! N'ont-ils toujours pas compris qu'ici c'est pour du sérieux et non pour des plans ? -_-

Mais si ça peut te "rassurer", je suis moi aussi confronté au problème et pourtant je ne me définis absolument pas comme une femme. Mais je reçois des messages vraiment lourds d'hétéros avec un tas de questions mal placées concernant le fait que je sois trans et qui du coup se disent que ça a l'air "fun". ça me met vraiment en colère, encore plus quand l'hétéro en question est persuadé que je vais cesser de me considérer comme un homme dès que j'aurais "essayé" (je cite) avec lui. Nan mais vraiment, du grand n'importe quoi !

photo de l'auteur setsuko
Setsuko
Femme de 27 ans
Genève

1 remerciement
-_-" c est franchement désespérant et lourd.  

Je ne pense pas qu un homo,  un trans et j en passe,  soient différents mais j ai quand même l impression d être une bête de foire parfois... C est déconcertant je trouve :-/

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Citation de Setsuko :En discutant avec des gay,  j ai l impression qu'ils ont moins ce problème,  je me trompe peu être ?  

En même temps, les gays ça ne fait pas mouiller les gonzesses, donc de ce coté-là force est de reconnaître ce grand avantage que nous avons de ne pas nous faire draguer par des pouffes aux ovaires au bord de l'explosion.

Malheureusement, contre ce que tu endure, il n'y a pas de solution miracle, et comme cela a été dit, il y a à la fois le fait que tu sois une femme ET aussi que tu sois lesbienne. Du coup tu cumule deux "tares" dans un monde de troufions aux testicules en surcharge pondérale. Le solutionnement viendra en partie d'une éducation adaptée, mais cela ne résoudra pas tout.

Sinon, pour des trucs à répondre, tu peux toujours dire que tu n'aimes pas les boudins périmés par exemple, que malheureusement pour lui toi aussi tu n'aimes que les trous, ou tu peux inviter les malotrus à aller coucher avec leur génitrice. Le meilleur moyen de vexer un mec reste de ridiculiser son sex-appeal.

Courage en tout cas.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
 En même temps, les gays ça ne fait pas mouiller les gonzesses.

Eh bien moi aussi j'ai été surpris, mais justement, si. En terme de visionnage de porno, un classement a été fait par Pornhub : on trouve les Teen et MILF en première et deuxième position des requêtes faites par les hommes, alors que les lesbiennes arrivent en sixième position seulement. Du côté des femmes, le porno lesbien est en première position, suivi du porno gay. Et dans mon entourage, ça se confirme, mes amiEs ne matent que du porno lesbiens ou homosexuels, et elles trouvent les gay très excitants. On n'a d'ailleurs souvent droit à la phrase bateau type "les gays sont les plus beaux, quel gâchis". C'est un fantasme dont on ne parle pas mais pourtant de nombreuses femmes hétérosexuels l'ont. Mine de rien, ceci montre qu'il y a une totale inégalité dans la façon dont les hommes et les femmes peuvent assumer leurs fantasmes (mais bon, rien de nouveau...). 

photo de l'auteur MargauxLFP
MargauxLFP
Femme de 32 ans
Calais 62100

4 remerciements
pendant un moment, j'étais en questionnement sur mon orientation et maintenant je sais.
En ce qui concerne les hommes hétéro, comme beaucoups le disent ici, c'est d'abord le fait d'être une femme et le fait d'être lesbienne en rajoute car pour ses hommes, impossible qu'une nana résistent à eux et va voir d'autres femmes.

Tu n'es pas la seule à recevoir des messages comme ça et même sur les endroits hors site de rencontres ou tu pense être tranquille ben c'est pire, genre les jeux vidéo. J'ai déjà vue sur certains jeux des mecs qui en faite ont cru que c'été meetic et te drague. 

Bref, le mieux c'est d'ignorer ses gens là car dès le moment ou tu dial avec eux, ben ils vont insistaient bien lourdement. J'en ai un qui quelques semaines après lui avoir dit que j'étais lesbienne est revenu mais manque de chances, je l'ai ignorer et bloquer.

photo de l'auteur setsuko
Setsuko
Femme de 27 ans
Genève

1 remerciement
Alors déjà,  c est sur que je les ignore,  j ai pas que ça à faire  et c est aussi sûre que je répond pas aux personnes  qui arrivent et direct : tu aime le c*l bon il a été poli avec hey,  sa va... Une faute en 3 mots... 

C est juste que je me questionne U.U

Après la phrase : les gay sont les plus beaux,   je l ai entendu aussi souvent la proposition du plan à trois... 

Et le monde du jeux vidéos.... C est tellement... Macho et y a un très grand fantasme sur les femmes qui jouent aux jeux vidéo...  Comme si elles étaient des spécimens rares... 

Je suis une femme,  lesbienne qui aime les jeux vidéo...j ai pas gagné moi XD 

photo de l'auteur Skyquiver
Skyquiver
Homme de 30 ans
Près de Nice

9 remerciements
D'ailleurs en parlant de jeux il y a le nouveau Deus ex qui est sorti là tout récemment *-* !

Pour en revenir au sujet, on sait bien qu'il y a des progrès encore à faire et que les hommes pour certains se croient tout permis et considèrent les femmes comme des objets sexuels.

Tu peux les bloquer et aussi répondre ironiquement si tu as envie des les vexer / ridiculiser comme l'a dit Soklaus. Ma meilleure amie hétéro avant d'avoir trouvé son copain était par exemple elle aussi abordé par ce genre d'individus. Le gus lui avait proposé de lui montrer son sexe ou quelque chose du genre, ce à quoi elle avait répondu qu'elle allait chercher une loupe. x)

Autre point, sur les sites gays certains hommes gays sont tout aussi dévergondés et prêts à montrer leur sexe ou faire des propositions tordues à d'autres mecs plus jeunes qu'eux ou pas. Sans être dans la même position que les femmes, je trouve ces messages tout aussi lourds et désespérants. On dirait que la plupart des sites gays sont des zoos qui hébergent des animaux en rut, incapable d'écrire correctement, qui abordent des inconnus comme de purs objets sexuels ce qu'il ne ferait pas dans la rue. Sous prétexte qu'on a tous la même orientation sur le site on va montrer son kiki à tout va à tout le monde. Ce que je veux dire c'est que les sites gays sont parfois bien désespérants et ces pratiques favorisent encore plus les clichés gay, des bêtes de sexe.

Là où je veux en venir c'est que là encore je pense que ce dévergondage propre aux hommes et à leur place dans la société est donc plus fréquent chez les gays que chez les lesbiennes, du moins je l'espère pour vous les filles. Je pense aussi que le rejet de leur homosexualité par certains jeunes gays notamment peut résulter ou être renforcé par cette image de bêtes de foire que donnent certains homosexuels et que certains médias vont s'empresser de montrer.

On dirait qu'il s'agit pour certains de montrer qu'on est différent et fier de l'être à travers notre sexualité, alors qu'en fait ne faudrait-il pas plutôt montrer qu'on doit nous accepter en tant que personnes finalement bien semblables au reste de l'humanité, doués d'intelligence et de capacités, prouvant par là même que notre sexualité et celle des autres n'est qu'une composante bien futile sur l'appréciation et le jugement d'un individu dans la société.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Citation de Unkornegg : C'est ce qui arrive quand on pense que c'est safe d'ouvrir un site LGBT avec une catégorie hétéro dans une société homophobe et misogyne... L'homme hétéro blanc a souvent tendance à se croire tout permis, étant donné qu'il a de base tous les privilèges possibles. Toi tu as la malchance d'être à la fois une femme et homosexuelle...  Les hommes gays ne sont pas ou alors très peu confrontés à ce problème, justement parce que ce sont des hommes.  Du coup le mieux que tu puisse faire c'est ignorer ces gens ou leur expliquer pourquoi ce qu'ils font est profondément lesbophobe, si tu es d'humeur pédagogue  


Je pense que tu fais des raccourcis assez incohérents. Ouvrir la catégorie aux hétéro n'a rien de péjoratif en soi, concernant les femmes il y aura toujours des hommes insupportables pour les aborder, qu'ils soient bi ou hétéro. Faudrait aussi supprimer les hommes bisexuels du site parce que certains dragueraient trop quitte à en être lourds ou indécents ? D'ailleurs je pense qu'il faut arrêter avec ces simplifications erronées de "l'homme blanc" qui se croit tout permis. L'orgueil et la fierté démesurée est inhérent aux hommes et n'a rien avoir avec la couleur ou une culture précise. C'est une erreur de mêler l'histoire passée à tout, tu as des arabes qui prennent les femmes de hauts et veulent les soumettre, ainsi des indiens, des chinois et j'en passe, le machisme et le sexisme sont universels et l'histoire nous l'a montré plus d'une fois. Le colonialisme n'a pas grand rapport avec le thème qu'évoque l'auteure du topique.

 

Citation de TheDude :  En même temps, les gays ça ne fait pas mouiller les gonzesses.  Eh bien moi aussi j'ai été surpris, mais justement, si. En terme de visionnage de porno, un classement a été fait par Pornhub : on trouve les Teen et MILF en première et deuxième position des requêtes faites par les hommes, alors que les lesbienne s arrivent en sixième position seulement. Du côté des femmes, le porno lesbien est en première position, suivi du porno gay. Et dans mon entourage, ça se confirme, mes amiEs ne matent que du porno lesbiens ou homosexuels, et elles trouvent les gay très excitants. On n'a d'ailleurs souvent droit à la phrase bateau type "les gays sont les plus beaux, quel gâchis". C'est un fantasme dont on ne parle pas mais pourtant de nombreuses femmes hétérosexuels l'ont. Mine de rien, ceci montre qu'il y a une totale inégalité dans la façon dont les hommes et les femmes peuvent assumer leurs fantasmes (mais bon, rien de nouveau...). 


En soit les gays sont des hommes, donc elles trouveront forcément un homo qui seront à leur goût sauf que dans la cas des porno gays il y aura deux hommes au lieu d'un seul. Après je ne sais pas si l'on peut se fier à ce genre de classement dans la mesure où la pornographie personnifie un idéal masculin toujours à la hauteur des fantasmes de ceux qui vont les visionner. Les standards de la beauté et la virilité sont mis en avant en laissant de côté ceux qui sont catégorisés comme "laids", ceux qui sont ordinaires ou avec un quelconque handicap physique.  Sans oublier les "gays for pay" qui sont nombreux dans ce milieu pornographique, ou chaque scène est enjolivée pour effacer le tracas de la réalité qui n'est pas ainsi.

La pornographie reste dans le monde des fantasmes ou rien n'est vraiment réel.

Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit