votre avis sur les autotests VIH

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Bonjour à tous,

Une étude  est en cours , en collaboration avec Le COREVIH ( Coordination régionale de Lutte contre
le VIH ) et AIDES , pour connaitre votre avis sur les autotests VIH .
Il s'agit d'un questionnaire en ligne anonyme, sécurisé et rapide , pour y
répondre il vous suffit de cliquer sur le lien suivant amenant
directement au questionnaire hébergé par le site du COREVIH :

http://www.corevih-pdl.fr/limesurvey/in ... 55&lang=fr

N'hésitez pas a diffuser le lien,
Merci d'avance pour votre participation


photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Le problème avec les autotests c'est que la population confond les délais pour lesquels les résultats sont dit fiables. Entre les sérologies VIH - recherche d'antigène P24 en laboratoire , et les autotests les délais pour lesquels les résultats sont fiables sont clairement différents (6 semaines pour les sérologies, 3 mois (sic) pour les autotests). Les autotests doivent rester que des test d'orientation pour ceux qui n'ont pas accès facilement aux sérologies et non pas s'y substituer (à mon sens). 

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
et également pour ceux dont la prise de risque date de 3 mois ..... ce qui demande une période de non prise de risque longue.... (vive le stress pendant 3 mois).

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
(Je précise que je suis étudiant en médecine)

Tout à fait d'accord Anaoj, et puis un autre problème se pose. Celui qui apprend qu'il est séropositif via un autotest (même si une confirmation est nécessaire) est seul chez lui, sans personne pour le conseiller, lui expliquer ce que cela signifie, ce qu'il va se passer.
Alors qu'un test réalité dans un centre de dépistage est peut-être moins pratique, mais au moins l'équipe qui rend les résultats est là pour répondre à toutes les questions du patient, pour l'encourager à faire un test de confirmation puis éventuellement à se faire traiter.

Les auto-tests posent de multiples problèmes, scientifiques et éthiques, de même que le Truvada en préventif.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Tout à fait d'accord Dochouse! La personne est seule face au résultat avec en plus l'éventualité d'une erreur de réalisation du test etc.... bref je suis pas fan du tout pour l'avoir testé au boulot! 

photo de l'auteur anteros38
Anteros38
Homme de 33 ans
VOIRON

1 remerciement
Tout à fait d'accord avec Anaoj et Dochouse95.

L'autotest ne doit pas substituer le test réalisé dans un centre de dépistage.
3 mois de de délai entre la prise de risque et le moment où l'on peut réaliser l'autotest, j'imagine l'angoisse...
Et aucun soutien si le test s'avère positif...

photo de l'auteur benew
Benew
Non binaire de 53 ans
saint denis

la commercialisation de la Prep, "preventif" absurde contre le vih...devrait vosu faire reflechir et porter votre reflexion plus loin!! comment pouvez vous gober qu un medicament va vous donner une sorte "d immunite" face a un virus?!! a cause de ca de plus en plus de gays parisiens par exemple, se mettent sous Prep ou appelle ca les "prepeurs" et ne mettent plus de capote!! il n existe pas de medicament qui empeche d'attraper un virus si on est en contact avec lui! seul un bon systeme immunitaire peut le faire!! vosu prendriez vous un medicament couteux qui vous dit que vous porrez aller embrasser des gens qui ont la grippe dan sla rue et que vosu ne l'attraperez pas??!!mais comment arrive t on a croire des conneries pareilles!! même dans le cas de l herpes pourtant connu depuis la nuit de stemps, on arrive pas a mettre au point un anti viral performant! alors pour le vih!! donc...perso je ne crosi plus aux labos et a leurs merdes...j'en viens meme a remettre en cause le dogme vih= sida apres de longues recherches et de nombreusex echanges avec des personnes declarees seropositives, qui ne se traitent pas et vont tres bien depuis plus de 20ans. le sida existait avant le vih; il se nomait le GRID (symdrom de kaposi etc) et touchait les gays qui utisisaient du poppers et voyaient s'effondrer leur systeme immunitaire! je pense qu il faut chercher de ce coté de nouveau, comm enous le precaunise l'exellent etienne de Harven. Bien a vous



photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit

Benew,

Tes propos sur le VIH étant dangereux, je me permets de mettre un lien de gens plus calés sur la question qu'un site complotiste :

https://www.aides.org/prep

80% risque en moins de contamination au VIH - et uniquement le VIH - selon les dernière données. Ensuite l'herpès et le VIH sont deux virus différents, qui fonctionnent différemment. Et oui, il existe un médicament qui empêche d'être contaminé par un virus, ça s'appelle un vaccin. Mais je suppose que tu vas me dire que ça rend autiste ? Pour information, seule une étude la prouvait. Encore que... il s'est avéré que la personne en charge de l'étude a bidonné ses résultats et a été viré de l'ordre des médecins.


Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit