Comment partir de chez moi

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Ce sujet est un débat, échangez et partagez dans la bonne humeur

Bonjour/bonsoir à toutes et à tous

Alors voilà, avec une amie, on aimerait bien partir de chez nous et s'installer en coloc.
Jusqu'ici tout va bien mais il y a un certain de nombre de problème pour lesquels vous pourriez peut-être m'aider à trouver une solution :

- revenus : pour l'instant nous n'avons pas de boulot. j'ai de bonne chance d'en avoir un à partir de septembre/octobre (mais ne serait pas payée plus d'un demi SMIC) mais elle n'a pas la moindre piste. Cela pose donc le problème du loyer, de l'achat de mobilier, des courses, etc

-parents : très peu de chance pour avoir leur accord ce qui pose le problème du garants. Mais cela risque de nous poser problème si nous voulons embarquer des choses de chez eux, types meubles.

-autres : de mon côté si mes parents ne sont pas d'accord, il y a de fortes chances pour qu'il décident d'arrêter de payer mon conservatoire de théâtre, mes forfaits téléphones et transports.

A votre avis, y a-t-il des solutions à ces problèmes ou suis-je bonne pour rester chez papa-maman encore quelques années ?


photo de l'auteur Lumyaz
Lumyaz
Femme de 21 ans
Le Havre

8 remerciements
Salut !

Alors au niveau de l'argent il faut que tu cherches toutes les aides que tu peux avoir un peu partout et qui peuvent t'aider. Par exemple avec la CAF tu peux peut-être avoir une allocation logement. Tu peux faire une estimation sur ce lien. Sinon il faut que vous cherchiez bien le moins cher possible tout en faisant attention de ne pas tomber sur une arnaque
Et pour le problème du garant je crois que tu peux avoir des aides aussi. Mais tous les proprios ne demandent pas de garant, même si c'est de plus en plus rare. Et pour les meubles tu peux simplement chercher des logements déjà meublés. Pour commencer et dans ta situation ça serait peut-être plus simple.
Et pour information il a a deux types de colocations : à bail solidaire (vous aurez toutes les deux le même bail) et à bail indivuel. Dans le premier cas ça posera problème si une de vous deux veut partir, il faudra que celle qui reste trouve rapidement un autre colocataire.

Mais à part ça le problème principal à l'air d'être tes/vos parents. Il faudrait peut-être d'abord que tu règles ça avec eux et que tu te pose les bonnes questions. Pourquoi vouloir partir ? Pourquoi eux ne veulent pas que tu partes ?

photo de l'auteur Mills
Mills
Homme de 22 ans
Lyon
Bah par la porte! Sinon tu peux essayer la fenêtre ! 

Blagues pourries mises à part je pense que dans ton cas, il n'y à pas vraiment de solution tant que vous n'avez pas l'accord de vos parents... Pourquoi vous voulez vous mettre en colloc ? Et surtout pourquoi vos parents refuseraient-ils cette colocation ? Ils ont peut être de bon argument aussi.

Car perdre le conservatoire de théatre juste pour une collocation c'est un peut-être un peu bête, autant attendre un peu. Je ne veux pas être pessimist mais à part arriver à les convaincres

photo de l'auteur Florebis
Florebis
Homme de 30 ans
Île de France
Salutation miss, 

Ton projet est ambitieux et je comprend ce désir de liberté etc
Mais comme tu as pu le mentionné avec précision vous s'avez déjà les difficultés qui vous attents. Je doute que prendre le risque d'une vie de galère puisse t'enchanter.

Par moment il faut être raisonnable même si ce n'est pas toujours évident. Je préconise de rester chez les parents qui permet d'avoir un cocon familiale avec tout ce qui va avec . Les liens de familles sont pour toujours.

On ne doit jamais quitter un endroit où on est bien (sous entendu que rien n'est parfait ) pour un endroit qui serait pire.

A bon entendeur salut

photo de l'auteur Divad
Divad
Homme de 19 ans
St-Mitre-les-Remparts

7 remerciements
Salut, 

Si j'étais toi, j'attendrais encore quelques années le temps que ma situation financière se stabilise. Les appartements peu chers sont difficiles à trouver, car si tu devrais mettre la quasi totalité de ton argent dans les impôts, mieux vaut ne pas tenter le taureau par les cornes. ;) 

S'il y a un KIABI près de chez vous, je te conseille d'aller te renseigner sur les conditions à avoir pour devenir vendeuse. J'ai effectué un stage de 4 semaines là-bas et ils prennent beaucoup de CDD pour les vacances d'été sans diplôme préalable, comme ils s'occupent de te former à la tâche. 

photo de l'auteur Hiyah
Hiyah
Femme de 23 ans
St Maur
Pourquoi est ce que tu veux partir de chez eux? Car comme "tout le monde" tu aimerais te sentir libre et indépendante. Pourtant tu n'es pas prête à t'assumer, donc même s'ils acceptaient de continuer de payer pour toi tu ne serais ni libre, ni indépendante. 
Vous ne travaillez pas, ni rien. Alors oui, des aides existent, mais je pense qu'il est préférable de les laisser pour ceux qui en ont vraiment besoin, ceux qui galèrent.  Je ne connais pas ta situation familiale, mais tes parents s'occupent de toi et leur refus de te voir partir en dit beaucoup. 
T'es jeune, t'auras le temps de vivre "seule" tout le reste de ta vie. Profite de n'avoir aucune responsabilité à assumer pour le moment. Et prends doucement conscience que tous les problèmes que tu cites peuvent disparaître d'eux mêmes d'ici quelques mois/années. 

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
le frère de mon meilleur pote a fait ça aussi, il nous en parlait à nous deux, il disait qu'il supportait plus ses parents, mon ami me disait qu'ils se disputaient tout le temps, il n'arrivait plus à les supporter
du coup il a décidé de partir de chez lui, mais il a résistait un peu, il a travaillé pendant 3 mois pour avoir un peu d'argent, il est parti quand il a eu 20 ans en nouvelle zelande avec seulement 2000€ en poche, il y est resté deux ans, des familles là-bas accueillent les voyageurs et leur louent des chambres que leurs enfants n'utilisent plus parce qu'ils ont grandi. Bref il y est resté deux ans il a bossé dans le batiment là-bas, je sais pas comment il a fait vu qu'ici en France il faut des papiers pour tout.. et maintenant il est revenu, il est architecte, il gagne bien sa vie et vit en côte d'azur... tout ça pour dire, soit patiente encore, trouve un boulot, reste chez tes parents encore quelques mois, mets de l'argent de côté, et après tu pourras partir, il y a des aides de toute façon je crois sur internet tu peux trouver, sinon si ça urge tu peux aller dans des foyers... pas sûr que ça soit le meilleur choix

Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit