Femme vous êtes libres de votre et propriétaire de votre corps !!

photo de l'auteur Takeuchi
Takeuchi
Homme de 26 ans
Nevers
Ce sujet est un débat, échangez et partagez dans la bonne humeur

Salut à tous,

je créer, ici ce sujet qui est une grosse souffrance pour la plus parts des Femmes !
pour moi ce que je vais vous écrire ici relève plus d'un combat, plutôt qu'un débats.

J'aurais aimer savoir s'il y avait des femmes ici qui avait pris conscience de leurs corps et qu'elle en était propriétaire, mais qu'elle suivait une dictature de l'épilation de puis leurs enfance par la société ?

Depuis toutes petites vous êtes conditionné par un regard de la société à effacez vos envie et besoin, par rapport à une mode et une dictature qui au final, vous faits souffrir, vous fait dépenser de l'argent et vous empêche peut être même de l'avoir envisager !

Je suis quelqu'un qui depuis qu'il est jeunes défens les femmes qui aime garder leurs pilosité et malheureusement, nous somme dans une air ou " la mode " veux que les femmes soit nickel, épilé et sur tout différentes !

Hors moi mon combat est de vous aidez à acceptez votre corps tel qu'il est sans lui faire de mal et sans vous torturé, psychologiquement, car oui l'épilation partiel bande, épilateur électrique, pince) ou déf, le rasage. sont pour la plus part des femmes des actes de tortures morales et physique ont vous bourre de publicité vénus (et autres marques) à la TV alors qu'elles ne sont elle même pas du tout poilue dans les exemple de publicité afin de vous obliger à imaginer la femme sans CES poils, hors ce sont les VÔTRES et vous avez le droit d'en faire ce que vous voulez !

Je ne suis pas ici pour parler " anti - épilation " mais pour faire peut être ouvrir les yeux à certaines et leurs faire comprendre qu'elle sont maîtresse de leurs corps et qu'elle non pas besoin de plaire à la société mais elle doivent se plaire elle même !


Bref voilà, si jamais vous avez envie d'en discuté de façon public ou anonyme ( en MP ) pas de souci, moi c'est un sujet que j'aborde sans taboo, car il ne doit pas y en avoir et que la pilosité et une choses normal sur le corps humain et qu'ils sont nécessaire à l'organisme !


Je vous laisse regarde cette youtubeuse que j'apprécie énormément qui parlera mieux du sujet que moi ( de femme à femme ) et peut être vous ferra changer d'avis directement ou indirectement ^^ !

https://www.youtube.com/watch?v=Uwff3XpQzOE

et celui ci qui est sympa à regarder et à commenter :)

https://www.youtube.com/watch?v=5YkX5Z5hqtQ

Merci d'avoir lue ^^, n'hésiter pas à réagir en commentaire et à me donner vos avis en MP si en public sa vous gêne :)


photo de l'auteur Lindos
Lindos
Homme de 36 ans
Lyon

41 remerciements
C'est probablement en partie par sélection préférentielle des partenaires sexuels que les humains ont perdu progressivement leurs poils, et que les femmes sont moins poilues que les hommes. Car chez nos cousins grands singes les femelles comme les males sont velus, et ils ne leur viendrait pas à l'idée de s'épiler et s'habiller avec les poils d'autres animaux ou les fibres de végétaux.

Toutefois la barbe masculine s'est sans doute révélée utile, permettant de repérer de loin les vieux patriarches qui avait autorité sur les femmes, les jeunes imberbes, et les enfants jugés inférieurs.

Mais qui a raison ?
Car ces préférences semblent toujours bien vivaces, avec les conséquences que tu soulignes.

C'est peut-être aux hommes qu'il faudrait demander de préférer les femmes poilues, et aux gays de préférer les bears ? ^^

photo de l'auteur Takeuchi
Takeuchi
Homme de 26 ans
Nevers
C'est peut-être aux hommes qu'il faudrait demander de préférer les femmes poilues, et aux gays de préférer les bears ? ^^


je suis d'accord mais comme dans la vidéo, comment explique tu le commentaire de Córdula dans l'émission ...

au bout d'un moment ... y à pas que les hommes qui ont un travail à faire sur sa !

Córdula parle carrément " D'une MODE " ... être poilue est une mode ? o_O ah bon
et qui à envie de vivre, selon une mode ... créer par qui et pourquoi au juste ?
pour faire en sortent de faire fonctionner le commerce du stylisme ?

" si toutes les femmes, ne s'épiler pas, il n'y aurais pas besoin d’esthéticienne et sa ferai un d'job en moins ? "
ce genre de phrase bateau ?!

photo de l'auteur Tungstenn
Tungstenn
Femme de 28 ans
7-7 / Paris

2 remerciements
salut frère,
merci de prendre notre défense, ça me fait chaud au coeur et un peu plus bas

photo de l'auteur BlueRaccoon
BlueRaccoon
Femme de 23 ans
Valenciennes

1 remerciement
Ça tient chaud l'hiver.

photo de l'auteur Takeuchi
Takeuchi
Homme de 26 ans
Nevers
Citation de Shane
Ce n est pas une grosse souffrance, je le fais parce que je suis tellement brune que ça risque d être difficile de faire la différence entre une femelle puli et ma moustache.


contradictoire " Ce n'est pas une grosse souffrance " sa en reste une.

"difficile de faire la différence entre une femelle puli et ma moustache."

Qui à demander a faire la différence ? vous êtes nées avec des poils et si ont ne vous avez jamais proposé de rasoir ou d'épilation ... vous n'aurez à mon sens pas fait ce choix ^^


mais je respecte votre façon de pensé bien sur ^^ !

mais y à quand même faut l'avoué une stigmatisation des femmes qui veulent les garder tout comme la grossophobie, il y à une poilophobie existante !

^^

photo de l'auteur Takeuchi
Takeuchi
Homme de 26 ans
Nevers
tu dit que je ne connais pas mon sujet ?!

hum ^^ et je n'est pas juger, je n'est fait que reprendre tes phrase :)

et non justement, les gens sont pas bêtes pour suivre une société, ils sont juste beignet de dans avant même de savoir écrire ...

regarde donc ton poste de télévision et OSE me dire qu'il ne fond pas du lavage de cerveau sur le sujet

entre les pub Nivea et Vénus ... ta déjà vue une seule pub ou il faisait une vrais épilation ? :)

et tqt pas pour moi je sais très bien de quoi je parle !

et puis je force personne dans mon texte :) toi seul le vois comme sa au contraire je parle de liberté du corps et de faire comme ont veux et que sa passe également par l'acceptation de celle qui ne désire pas les enlever et de ne pas en faire des parias ! :)

photo de l'auteur Ivysaur
Ivysaur
Homme de 25 ans
Nancy
Je pense que les femmes subissent des pressions plus importantes en raison de leur genre et des constructions patriarcales, mais les conditionnements et diktats que tu cites sont partout.

Il y a les questions de pilosité, mais aussi beaucoup les tenues vestimentaires, et encore bien d'autres critères. Oui, il y a des modes, oui, celles-ci conditionnent au moins en partie nos comportements.
Mais, en admettant cela, on peut tout à fait adhérer à tel ou tel point, c'est aussi ça être libre de son corps. Il y a conditionnement, mais il reste le libre-arbitre.

Sur ton image de profil, on voit que tu portes des vêtements, pourquoi cela ? Tu ne voudrais pas plutôt disposer de ton corps et oublier ces diktats sociétaux ?

photo de l'auteur Takeuchi
Takeuchi
Homme de 26 ans
Nevers
Sur ton image de profil, on voit que tu portes des vêtements, pourquoi cela ? Tu ne voudrais pas plutôt disposer de ton corps et oublier ces diktats sociétaux ?

je porte ces vêtements par goûts et part intérêt pour l’événement présent mais sinon je ne les portes jamais ^^ et ce n'est pas par mode, ni pour le regard mais pour " moi " me sortir de mon quotidien d'habillage " classique " ^^ il n'y à pas de souci à la disposition de mon corps ^^

photo de l'auteur desiles54
Desiles54
Femme de 42 ans
Audun-le-Roman

33 remerciements
Citation de Shane
Pour répondre sérieusement, je suis quand même la mieux placée pour savoir ce qui me fait souffrir ou pas tu ne crois pas ?

Ce qui me gêne un peu c est que tu ne sais pas trop de quoi tu parles même si je salue ta façon de penser.

Quand j étais en âge d avoir des poils, personne ne m a forcé à m épiler, encore heureux. C est moi toute seule qui a pris cette décision quand j ai commencé à grandir.

Une femme a suffisamment de maturité et de recul pour faire ses propres choix. Elle sera aussi assez intelligente pour ne pas être influencée par la société. D autres le seront, c est comme ça.

D ailleurs ce n est pas une question d exclusivité féminine car, pour nos congénères masculins, je trouve aussi que c est plus esthétique et d ailleurs beaucoup se rasent le torse et certains les jambes.

Le rasage existe depuis la nuit des temps, avec des silex etc pendant la Préhistoire. Le rasage complet était pratiqué par les Égyptiens comme signe de beauté, de noblesse.

Puis, si je peux me permette, on fait un peu ce qu on veut de notre corps non ? Tu as le même discours pour ceux qui se font des tatouages, des piercings ? Parce que la oui le corps souffre.

La grossophobie c est un autre sujet. Déjà ça apporte des maladies tels que le diabète, des maladies cardiovasculaires, des rhumatismes. Donc je ne trouve pas d avantages non plus.

Bien entendu ici je ne parle pas d’extrême comme la beauté absolue par la chirurgie esthétique, par des régimes qui amènent à de l anorexie.

En te souhaitant une bonne soirée.


+1

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Coucou.
Je voulais te remercier d'abord, de voir les choses telles qu'elles sont, et de vouloir défendre les femmes. En effet, beaucoup sont enfermé dans ce diktat, ou juste conditionnées. Moi la première. Enfin je l'ai été. Je me suis libéré de tous ça il y a déjà un moment. Aujourd'hui, je fait les choses pour moi (d'ailleurs mon chéri s'en fiche que je m'épile ou non, mais moi, je deteste, pour moi, donc je le fait)
Je penses qu'on entend de plus en plus tout ces formatages patriarcales, et que les femmes en prennent conscience. Et je penses sincérement, qu'une bonne partie maintenant, font les choses pour elles, et plus pour le regard des autres :) Et ça continue d'évoluer
Donc c'est bien de toujours en parler, pour que d'autres consciences s'ouvrent :)

photo de l'auteur LittlePink1
LittlePink1
Femme de 31 ans
MONTPELLIER

1 remerciement
Bonjour, j'avais vu l'émission C'est mon choix que tu cite ..
Perso je ne ressent pas de pression de la société, c'est pour moi que je rase tout et ça même en hiver, même si c'est caché sous des vêtements, je supporte pas les poils .. donc je le fais pour moi, même si personne le vois ..
Etant brune, d'origine espagnole, je peux dire que j'en ai beaucoup et que ça se vois très vite donc je supporte pas.
Je trouve ça moche, mais après c'est un choix perso, chacun fait comme il veut ..

photo de l'auteur veluma
Veluma
Femme de 43 ans
Grenoble, Isère, France

9 remerciements
Moi ce qui me derange c'est que tu sois un homme. Et oui parle de toi et des oppressions des hommes car il y a!!!

Surtout dans une société patriarcale. Meme si c'est parti dune bonne intention.

La Femme n'a pas besoin des hommes pour s'emanciper, pour se raser, pour faire ce qui lui plait.

Un tres bon livre la dessus: mon corps est un champ de bataille.
Ecris par des femmes pour des femmes.

photo de l'auteur Lindos
Lindos
Homme de 36 ans
Lyon

41 remerciements
C'est vrai que c'est un peu la dictature du glabre, mais cela occupe les gens et fait vivre des traditions : l'épilation intégrale à la cire le jour du mariage en méditerranée méridionale et orientale, l'épilation dans les hammam, y compris le pubis et des aisselles pour les hommes religieux, le rasage intégral des hommes chez les barbiers du monde indien (hindou), l'épilation et épouillage collectif chez les derniers indiens d'Amazonie vivant nu, etc. Cela évite la macération et de loger des morpions.

C'est vrai aussi que ces traditions ont envahi ces dernières décennies l'Europe du nord, et qu'elles ont envahi toutes les classes d'âge avec pour conséquence qu'on ne peut pratiquement plus photographier des grand-mères à moustache en Italie ou au Portugal :


photo de l'auteur Takeuchi
Takeuchi
Homme de 26 ans
Nevers
Je vous remercie ^^ de vos différents commentaire car, finalement je suis bien content de l'avoir mis dans " Débat " ^^ et j'ai apprécier lire ( QUASI ) toutes les personnes qui ont laisser un message :)

Je ne réagirais pas " individuellement " car il y en à dans le lots que j'ai trouvé agressif :) mais j'aime bien ^^ ce genre de conversation ou chacun exprime des opinions et parle de " SON VÉCU " ^^

je trouve sa tellement enrichissent de lire vos "Confession" ^^ c'est super cool 😁 🖐️
et je suis content car dans un sens mon "ptit message" à travers ce post est passé ^^

j'espère qu'il y aura d'autres personnes qui donnerons leurs avis ^^ car j'aime beaucoup vous lire !

photo de l'auteur Lindos
Lindos
Homme de 36 ans
Lyon

41 remerciements
"je trouve sa tellement enrichissent de lire vos "Confession""

Beaucoup de confessions mais peu de contritions ^^

"j'espère qu'il y aura d'autres personnes qui donnerons leurs avis"

Suffit de demander, j'espère qu'on peut donner plusieurs avis.
Il existe une demi mesure qui présente l'avantage d'être érotisante : s'épiler la moitié du corps seulement, notamment une jambe et pas l'autre. Un homme a la sensation de dormir avec une femme, un vieux avec un jeune, et parfois aussi une femme avec un homme...

photo de l'auteur leazeR
LeazeR
Femme de 19 ans
Bruxelles
Si des personnes sont intéressées par le sujet, voici d'autres vidéos sympas :
https://www.youtube.com/watch?v=vO_lGLWVLXI
https://www.youtube.com/watch?v=jQreW-blGAk
https://www.youtube.com/watch?v=jyhqQPsn38o
(Si t'aimes les vidéos avec un peu de réflexion je te conseille aussi de faire un tour sur ces chaines: Carologie, Autodisciple, Data gueule, Les parasites, entre autres)

Vive le poil!

photo de l'auteur Lindos
Lindos
Homme de 36 ans
Lyon

41 remerciements
LeazeR,

La seconde vidéo est très intéressante, elle évoque l’héritage de la pornographie et « pédophilie », l’impact des nourritures carnées sur les odeurs corporelle, ainsi que le souci de plaire (aux hommes), tout en ayant malgré tout le souci d’être féminine.

Elle est sans doute trop jeune pour savoir que l’épilation poussée est en Europe un héritage du XX siècle, à la fois plus raffiné et urbain, commercial, et sous l’influence des migrations de peuples venus du sud où l’épilation est culturelle. L’héritage européen est de savoir souffrir pour être belle, autrement dit désirable, peu différent des peuples méridionaux. La pornographie et ce qu’elle appelle la pédophilie est hérité de la valorisation traditionnelle de la jeunesse, héritage patriarcal qu’on retrouve aussi dans les images des publicités qui vendent des cosmétiques avec des corps adolescents, et qui pendant longtemps ont vendu de tout avec des corps de femmes sexy. Elle n’imagine pas ce que les femmes ont du souffrir pour porter des talons hauts, et le doivent encore dans certains métiers, ou ont du souffrir pour avoir des petits pieds en Chine jusqu’au début du XX siècle, ou encore l’excision dans des pays méridionaux, de véritables tortures.

Visiblement elle a toujours envie d’être belle mais n’a plus envie de souffrir. Et envisage la robe longue pour cacher les poils, c’est-à-dire une forme européenne traditionnelle de pudeur féminine (et d’isolation thermique pour l’hiver).


La première vidéo est intéressante aussi, je ne l’ai pas regardé jusqu’au bout. Elle est typique de la culture méditerranéenne ou les jeunes fille doivent plaire (et donc souffrir) un peu plus avant le mariage, qui a gagné l’Europe au XX siècle.


La troisième vidéo a été précédée par une pub d’un parfum très connu, qui rappelle que quelque soit la réflexion d’une vidéo gratuite elle est précédée par un ordre commercial supérieur qui lui n’est pas gratuit. Et ici délicieusement drôle puisque issu de la dictature cosmétique qui lui enjoint d’être belle ^^

Elle aussi passionnante parce que rappelant le poids des désirs de gars dans la beauté des filles, désirs souvent véhiculés par les fantasmes des pornos.


Avant le XX siècle la tradition européenne qui plaisait aux hommes était la poulinière charnue (et vierge) telle qu’on la retrouve dans les tableaux du musée d’Orsay. Mais ce n’était pas si facile pour autant, les femmes devaient souffrir aussi pour plaire aux hommes.


Musée d'Orsay © Maxppp

Autre anecdote plutôt amusante, quoi que, à la fin de la seconde guerre mondiale des filles pauvres (ayant déjà perdu leur virginité) ont trouvé une source de revenu dans les soldats américains stationnés en Italie. Or ceux-ci n'éprouvaient pas d’excitation en présence de poils de pubis bruns, et elles ont du s'épiler et porter des postiches blonds....

photo de l'auteur leazeR
LeazeR
Femme de 19 ans
Bruxelles
Merci pour ces résumés et infos supplémentaires Lindos.

Je n'ai rien de particulier à ajouter sur le sujet actuellement si ce n'est une nouvelle vidéo. Je ne l'ai pas encore regardée mais je suis sure qu'elle est intéressante!
https://www.youtube.com/watch?v=V0xh53eIFOo&feature=share

photo de l'auteur BlueRaccoon
BlueRaccoon
Femme de 23 ans
Valenciennes

1 remerciement
Ce qui me choque un peu dans ton post c'est ton ton qui malgré tout paraît très paternaliste. J'ai l'impression que tu es le porteur de bonne parole qui a crée ce sujet pour dire aux femmes : "je vous autorise, arrêtez de vous épiler".

"Hors moi mon combat est de vous aidez à acceptez votre corps tel qu'il est sans lui faire de mal et sans vous torturé, psychologiquement".

C'est ta destiné, c'est ça ? Mais sinon, des femmes ont envie de s'épiler aussi pour elle-même sans que ça les dérange plus que ça et sans être soumises à la pression de la société/d'un homme.

Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit