Je n'arrive pas à m'accepter

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Ce sujet est un débat, échangez et partagez dans la bonne humeur

Bonjour à tous.
ont ma toujours dit que c'était plus simple de ce confiais à un inconnu, donc Bonjour parfait inconnue.
Non sans rigoler ,j'ai énormément de mal à m'accepter dans ma peau,pendant une période je m'accepter enfin je croyais mais depuis le début de l'été j'ai pris 2 kilos et je l'accepte pas du tout.
Pour information je suis un ancien boulimique.
Je voulais savoir comment vous faites pour vous accepté dans votre corps même si vous avez quelques kilos en trop?
Merci d'avoir lu et de me répondre :)


photo de l'auteur Khloroforme
Khloroforme
Homme de 24 ans
Paris

29 remerciements
Je me dis que le sport c'est le mal et ça va mieux

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Salut!
Et bien tu sembles avoir mis le doigt sur la source de tes angoisses.... Cela vient peut-être du fait que tu à peur de refaire une entrée dans la boulimie ou une crise boulimique.
Il faudrait peut-être que tu t'interroges sur les vraies raisons de cette peur. En quoi ton image corporelle est-elle modifiée par la prise de 2 kg (ça se réparti plutôt bien, et avec un peu d'humour on peut même dire que deux kg c'est juste un avant / après un petit tour aux toilettes).

Fais tu du sport, y'a-il des choses chez toi que tu n'aimes pas dans ton physique? des zones en particulier? Pourquoi ? 

En tout cas as tu vu la diversité des corps dans la rue.. il y a très peu de personnes aux formes conformes aux critères d'esthétisme actuels..... Aimer son corps et s'aimer soi-même ça permet d'aller vers l'autre et de vivre sans ces angoisses.

J'espère en tout cas que tu arriveras à déminer ces angoisses.

Bien à toi.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Prendre 2 kilos ne me paraît pas un problème en soi ... Si ta photo est récente, on ne les voit d'ailleurs pas.
Mais, comme tu as précisé être un ancien boulimique, j'aimerais te poser quelques questions à ce sujet :
Cela fait-il longtemps que tu n'es plus boulimique ? Et comment te perçois tu devant un miroir ? Te vois tu toujours comme "obèse" ?  
Car si ton IMC est correct et que tu te sens toujours trop gros, c'est que tu n'as toujours pas résolu la cause de ta boulimie.  
Deuxième point, la perception que l'on a de son corps est différente du regard que les autres portent sur nous. Nous avons tendance a toujours nous focaliser sur nos "petits" défauts. Si on leur donne trop d'importance, on risque ensuite de s'isoler du reste du monde.
Aussi, je te conseille de moins regarder le contenant et d'essayer d'améliorer le contenu. :D 
Je sais ... c'est facile à dire mais difficile à faire ...
Pour répondre à cette problématique, tu pourrais commencer par t'investir dans une association ayant pour vocation d'aider nos concitoyens (association de quartier, de locataires, croix rouge, secours populaires etc...)
Par expérience, je sais qu'en s'investissant pour les autres, on relativise ses propres problèmes ... et on s'aperçoit rapidement que, finalement, physiquement, on n'est pas si mal. ;-) 

photo de l'auteur Breizh
Breizh
Homme de 47 ans
Mouans Sartoux

2 remerciements
La prise de poids peut être le besoin de tenir les autres à l'écart. La boulimie elle se manifeste quelque fois pour combler des vides. Ce sont donc deux problématiques à réfléchir. Qu'est ce qui motive le fait de vouloir tenir les autres à l'écart, même inconsciemment, et quels vides veux tu combler?
Plus jeune j'étais anorexique, le problème inverse. En apparence, car cela peut avoir les mêmes causes et être géré différemment. Voila déjà des pistes à étudier. Une rêgle de vie: pouvoir dire ces 4 affirmations à tout moment dans sa vie:
J'aime qui je suis.
J'aime avec qui je suis.
J'aime ce que je fais.
J'aime ou je suis.
A la moindre hésitation sur l'un de ces 4 affirmations, on sait qu'il y a du boulot. Je ne dis pas que c'est facile, mais cela le devient plus avec la pratique.
Bon courage.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Je ne connais rien à la boulimie ou l'anorexie, je me garderai donc bien de donner un avis dessus.
J'ai la chance de n'avoir jamais été en surpoids (1 ou 2 kilos de trop en période de scolarité mais ils ont disparu avec le temps) mais si cela devait arriver, je ne pourrais absolument pas le tolérer.

Je rejoins Horatius : 2kg c'est facile à perdre avec un changement d'alimentation, du sport et surtout de l'optimisme. Rien qu'en décidant de prendre la vie du bon côté (surtout quand les problèmes surviennent), tu en ressentiras les effets bénéfiques sur ton moral et ton physique. Sur la photo, tu sembles être plutôt beau gosse, si je puis me permettre.

Si tu avais la lèpre coulante, un bras qui te pousse dans le dos ou une horrible personnalité, là, tu aurais de quoi mal le vivre.

photo de l'auteur Shalala
Shalala
Homme de 19 ans
Paris

15 remerciements
Bwarf, dis toi que ce n'est pas dramatique. Mais si tu as tout de même peur, donne toi les moyens pour les reperdre. ;)

photo de l'auteur Breizh
Breizh
Homme de 47 ans
Mouans Sartoux

2 remerciements
Vois ce qui a pu te stresser aussi pour occasionner une prise de poids. Le problème est peut être là.

photo de l'auteur Breizh
Breizh
Homme de 47 ans
Mouans Sartoux

2 remerciements
Je te conseille la lecture d'un livre d'Alice Miller: Le drame de l'enfant doué.
Il pourrait te parler.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Bonsoir,

Tu sais l'image que l’on a de soi, c’est avant tout une représentation que l'on se fait de soi-même quant à son physique et à ses capacités dans tous les domaines...

Très souvent, d’ailleurs, elle ne correspond pas à la façon dont les autres nous perçoivent. Ainsi, si je regarde ta photo, personnellement je te trouve très bien ! Mais si tu es persuadé du contraire, tu vas faire en sorte de ne lire en moi que ce qui te conforte dans cette image négative.

Il est certain à notre époque, que l'image que nous nous faisons de notre corps (notamment) peut-être très souvent malmenée car on voit se multiplier (chaque jour) dans les médias des «prototypes » de corps qui se veulent parfaits. Mais je t’assure, qu’il ne faut pas te prendre la tête, il faut te départir de ces images. Tu dois te poser et apprendre à te connaitre. Une bonne image de soi passe par la connaissance que l’on a de soi-même. Si tu apprends à te connaitre, tu vas te rendre compte qu'il y a de nombreux trésors en toi

Après, à n’en pas douter, la notion de choix est importante au regard de l’image que nous nous faisons de nous-même, et sans doute plus encore, la manière dont on fait ces choix. Ainsi pour avoir une bonne image de soi-même, il faut faire de vrais choix, des choix assumés car portés par une personne consciente et mature, une personne qui pourra accepter sans souffrir les conséquences pénibles de ses choix si elles se présentent et de faire fructifier les bons côtés en toutes circonstances.

Et pour faire de tels choix, il faut enrichir ses connaissances et surtout la connaissance que l’on a de soi-même. Il faut que tu arrives à Identifier tes émotions, que tu apprennes à savoir exprimer tes sentiments, cela va t’aider à valoriser ton image dans le regard de l’autre en usant d’une communication et une attitude adaptées. Cela va t’aider à prendre confiance en toi, en tes capacités, tu ne vas plus jauger ton apparence uniquement en te basant sur des « prototypes » de perfection, tu vas entrer dans un cercle vertueux et t’alimenter positivement en alimentant positivement les autres !

Il faut que tu apprennes à t’aimer ! Ok, ce n’est pas facile, beaucoup plus simple à dire qu’à faire mais « au pire du pire » on va tous se relayer pour te botter le derrière jusqu’ à ce que tu admettes que tu es quelqu’un de bien et que tu n’as pas à rougir de qui tu es et encore moins de ton physique ! :p

Non mais !!!!

Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit