Présentation et demande de conseil

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Bonjour/bonsoir à tous !

Bon, le titre est plutôt rude et formel, mais il résume bien la situation. J'aimerai en effet trouver des réponses, grâce à votre aide, aux problèmes qui m'assaillent depuis quelques temps.

Commençons par une courte présentation: Je suis une étudiante de 19 ans en prépa ingé à Marseille, mais originaire d'Ile de France. Niveau caractère, je me définirai plutôt comme fêtarde, joyeuse et toujours prête à sortir avec mes amis (ça fait un peu cliché comme ça, je sais ...). Mais cette image que je rejette de moi n'est qu'une apparence, parce qu'en réalité je suis rongée par l'angoisse et totalement perdue...

Lorsque j'étais en seconde, j'ai commencé à ressentir quelque chose que je n'avais jamais ressentie auparavant pour une fille. A l'époque, cet amour si soudain m'a totalement détruit et je me suis renfermée sur moi même, perdant par la même occasion de nombreux amis... Les années ont passé et j'ai continué à avoir des "phases" où les femmes m'attiraient bien plus que les hommes, et ce désir que j’éprouvais pour elle ne s'est jamais vraiment estompé.

J'ai eu quelques relations avec des hommes, mais je ne m'y suis jamais sentie à l'air. Je les qualifierai même de désastreuse: incapable de m'attacher, me sentant obligée de rompre au bout de quelques mois... Et ne ressentant presque jamais de plaisir au lit. J'en suis même devenue à me demandé si je n'étais pas simplement asexuée!

Et c'est pour cela que je m'adresse à vous, pour que vous puissiez me faire part de vos interprétations de mon cas. Ces derniers temps j'éprouve réellement le désire de rencontrer une femme, et je suis de plus en plus dégoûtée par les hommes (sentiment accentué par l'échec de ma dernière relation amoureuse...) Je n'ai jamais eu d'expérience avec les femmes, étant donné que je me suis toujours interdit d'y penser. Mais là, c'est comme ci cette privation m'explosait au visage et que je ressentais toute la frustration accumulée depuis des années. Je sais plus où j'en suis, je sais plus ce que je veux... Est-ce juste une phase? Suis-je bisexuelle? Lesbienne? Toutes ces questions me bouleverse et je ne sais absolument plus vers qui me tourner pour en parler...
Je finis par me dégoûter moi-même et par me détester...

J'espère donc que vous pourrez m'aider. Je vous remercie à l'avance d'avoir eu le courage de lire ce plutôt long pavé :P Et merci également à ceux qui prendront la peine d'y répondre :)


photo de l'auteur Sambina
Sambina
Femme de 42 ans
Rueil Malmaison

2 remerciements
Bonsoir Loulitou je comprend ta situation et sait combien cela peut être difficile de ne pas être soi même a 100%.  Mon conseil serait d'essayer une nouvelle orientation et tu t'apercevras de toi même quel est le meilleur pour toi. Personne ne peux vraiment t'aider selon moi il faut juste aller a la recherche de soi même. En espérant que tu trouveras ce que tu recherches. Bonne soirée.

photo de l'auteur Neolys
Neolys
Femme de 24 ans
Eragny
Bonjour :) Comme le dit Sambina le mieux serait que tu ai une première relation avec une femme ^^. Après je ne sais pas trop ton ressenti actuel :/. 

Serais tu prêtes à franchir le pas depuis le temps que tu te l'interdis?
Hum bon en prépa ingé c'est pas le top pour trouver une fille j'en sais quelque chose ^^". Cela impliquerait peut être que tu te fasses d'autres relations en dehors genre via des sites comme celui ci, bar gay ou n'importe quel endroit ou tu sens que les gens sont ouvert d'esprit pour "maximiser" les chances. Après on sait jamais ça peut aussi t'arriver par hasard ;). 

A tu des amis avec qui tu en a discuté?
C'est toujours réconfortant d'avoir une petite bande qui nous aime telle qu'on est :). Si ce n'est pas le cas tes meilleurs amis ne devraient pas avoir de problème avec ça. Dans le pire des cas si certains sont homophobes ils peuvent toujours changer en l'apprenant. C'est toujours différent quand  c'est quelqu'un de proche et pas une remarque devant un gigolo à la télé xD

Concernant ton orientation c'est toujours difficile à évaluer.
Limite on pourrait dire que tu es lesb vu ce que les mecs t'ont inspiré mais peut être n'est tu tout simplement pas vraiment tombée amoureuse, je n'en sais rien ^^". De toute façon mieux vaut ne pas se prendre la tête avec les étiquettes, prend la vie comme elle vient si quelqu'un te plais un de ses jours fonce et puis voilà :p. 

Bisx :) 

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Salut , comme le dis bien Sambina , pas de panique tu évolue et grandis , voyage dans ta sexualité mais ne fais jamais quelque chose que tu ne sent pas 'juste' au moment où tu le fais , protège toi physiquement et moralement . 
Bonne journée la vie est belle 

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Bienvenue à toi Loulitou !
Bon à première vu, tu as l'air plutôt lesbienne en effet, mais comme dit plus haut, tu n'as peut-être pas encore connue l'amour donc c'est pas sûr à cent pour cent. Après, si tu veux être bien sûr de qui tu es réellement, tente une relation avec une fille et tu pourras bien y réfléchir. Sans expérience, tu ne pourras rien en déduire, ce ne sera que des spéculations. M'enfin, si tu as besoin de te mettre dans une case pour te sentir bien, libre à toi mais bon je suis plutôt dans l'optique que l'amour n'a pas de sexe et donc, tu ne sais pas ce que l'avenir te réserves :p

Bon courage à toi !

photo de l'auteur lucio84000
Lucio84000
Homme de 55 ans
Avignon, Vaucluse, France

1 remerciement
[quote]Citation de Loulitou :  _je me définirai plutôt comme fêtarde, toujours prête à sortir avec mes amis .... cette image que je rejette de moi n'est qu'une apparence,....en réalité je suis rongée par l'angoisse ..... cet amour si soudain m'a totalement détruit ... je me suis renfermée sur moi même,perdant de nombreux amis.....  des "phases" où les femmes m'attiraient bien plus que les hommes, .....ce désir que j’éprouvais pour elle ne s'est jamais  estompé.....J'ai eu quelques relations avec des hommes.... je ne m'y suis jamais sentie à l'aise..... incapable de m'attacher, me sentant obligée de rompre ....  ne ressentant presque jamais de plaisir au lit.....je suis de plus en plus dégoûtée par les hommes....échec de ma dernière relation amoureuse....l'expérience avec les femmes....je me suis toujours interdit d'y penser. cette privation m'explosait au visage .... je ressentais toute la frustration accumulée depuis des années.....je sais plus ce que je veux..... Je finis par me dégoûter, me détester...._             .En raccourcissant ton texte ont s'aperçoit très vite que toutes les réponses sont déjà ici,en toi : écoute parler tes émotions tes ressentis,ton corp et pas les soit disant bonne moeurs ou le politiquement correct ,arrête de refouler tes sentiment et tes envies! Fonce,fait toi violence; Ton bonheur est çe ce prix LOULITOU. Bise !:D 

Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit