Ne pas avoir choisi

photo de l'auteur Halloweed
Halloweed
Homme de 26 ans
Suresnes
Bonsoir à tous, 

Je me dirige vers vous ce soir pour vous poser une question. 
Pensez vous que le fait de ne pas avoir choisi d'être homosexuel et comparable au fait de ne pas avoir choisi d'être pedophile ?

Pour moi la réponse et non ça n'est  absolument pas comparable. J'ai essayé de l'expliquer calmement à une "amie". En vain, elle est persuadé que je suis vexer/sur la défensive parce que je suis homo. Cela dit il y à de quoi non ? Elle à fait cette comparaison parce que selon ces mots, j'étais devant elle. Personnellement j'en déduit qu'elle me vois comme une personne avec une pathologie psychologie doublé par une déviance sexuel. 
Amie ? Clairement je pense me défaire de cette amie aux idées moyenâgeuses... 


photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Heu oui je crois que c'est pareil. Pédophile un jour pédophile toujours. On ne devient pas pédophile. 

Après oui je crois bien qu'être gay c'est pas un choix, pas pour tout le monde en tout cas.

photo de l'auteur Halloweed
Halloweed
Homme de 26 ans
Suresnes
Pour moi ce n'est pas la même chose mais de loin, on peut pas comparer une orientation sexuel à une pathologie psychologique 

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Nan mais n'importe quoi, je ne vois pas le rapport entre vouloir baiser un gamin de  5 ans et un homme. Jvois pas le rapport entre l'homosexualité et la pédophilie. "On ne choisi pas blablabla" donc mtn une personne qui n'a pas choisi d'etre Zoophile s'est pareil ?

Nan mais c'est vraiment trop grave, s'il y a un mot adapté pour ce genre de chose "pédophilie" c'est pas pour rien sinon on aurait appelé ca l'homosexualité 2.0

Putin mais vous avez quoi dans le crane? merde on est en 2016 

photo de l'auteur Halloweed
Halloweed
Homme de 26 ans
Suresnes
Merci swann18 !!! je te rejoint sur ce que tu dit. 

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Je ne comprends pas pourquoi vous vous offusquez. Moi je comprends la comparaison dans le sens où, un homosexuel ne choisis pas de l'être, tout comme un hétérosexuel ne choisis pas de l'être. J'ai changé hétérosexuel par pédophile.

Il n'y a pas de défense sur la pédophilie, juste que, à mon avis c'est pareil. Je ne  crois pas qu'on guérisse de la pédophilie, tout comme on ne guérit pas de l'homosexualité.

De ce point de vue, c'est donc pareil non?

photo de l'auteur Halloweed
Halloweed
Homme de 26 ans
Suresnes
Non parce que pour moi la pedophile relève d'une pathologie et non d'une orientation sexuel. Puisque des pedophile il y en a des hétérosexuels comme des homosexuel.  

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
La pédophilie n'est pas une orientation sexuelle. On dirait quoi d'un pédophile homme qui n'aime que les petits garçons ? Un pédophile homosexuel ?

Contrairement à homosexuel / hetéro / bi où on parle d'une attirance envers un sexe. La pédophilie est une attirance envers quelque chose de bien spécifique, là en l’occurrence les enfants. Je ne pense pas qu'on devrait mélanger les deux.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Ok. As tu déjà entendu une rémission de la pédophilie, sans rechute?

photo de l'auteur Halloweed
Halloweed
Homme de 26 ans
Suresnes
Et du coup je trouve cette comparaison du "ne pas avoir choisi" inapproprié.

photo de l'auteur Halloweed
Halloweed
Homme de 26 ans
Suresnes
Citation de Akenarth : Ok. As tu déjà entendu une rémission de la pédophilie, sans rechute?
non en effet, mais on ne peut pas parler de rémission avec ou sans chute pour un homo puisque ce dernier n'est pas une pathologie contrairement à la pedophilie 

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Même si je suis d'accord avec Halloweed. On considérait bien il y a quelques années que l'homosexualité était une pathologie.
Je ne dis pas que ça ne devrait plus être le cas pour la pédophilie, mais le problème est plus complexe. 

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Justement en pensant à cette vision de l'homo avant, je me dis que c'est possible que ça soit pareil pour les pédophile.

Je ne dis pas que c'est bien, mais peut-être que ça ne soigne tout simplement pas. Comme les gays.

photo de l'auteur Halloweed
Halloweed
Homme de 26 ans
Suresnes
Pour moi je vois ça plus simplement. Je me répète mais même si l'homosexualité était considéré comme pathologique  il fut un temps. Si ce n'est plus le cas ce n'est pas pour rien. Nous sommes  constituer d'égal façon face au hétéro, seul l'orientation sexuel diverge. Perso je ne vois pas en quoi un pedophile est constituer de la même façon que nous autres hétéro ou homo, sur le plan psychologique. 

photo de l'auteur Halloweed
Halloweed
Homme de 26 ans
Suresnes
[quote]Citation de Akenarth : Justement en pensant à cette vision de l'homo avant, je me dis que c'est possible que ça soit pareil pour les pédophile. Je ne dis pas que c'est bien, mais peut-être que ça ne soigne tout simplement pas. Comme les gays. 

sauf que nous autres gays on a rien à soigner. On ne peut pas en dire autant d'un pedophile. Meme si la pedophile ne se soigne peut être pas, je ne trouve que dire que l'homosexualite non plus, sois une comparaison valable. Sauf si tu vois l'homosexualité comme une maladie. 

photo de l'auteur Superpositoire
Superpositoire
Homme de 26 ans
Douai

15 remerciements
Un pédophile ne choisit pas d'être pédophile, tout comme un homo ne choisit pas être homosexuel...
Le mec s'est pas dit un jour "tiens, j'ai bien envie de bander sur des enfants... " non non.

photo de l'auteur Halloweed
Halloweed
Homme de 26 ans
Suresnes
Nous sommes d'accord sur ce point. Personne n'a choisi, mais je trouve la comparaison pas comparable justement.  Comparons ce qui peut l'être, une pomme avec une pomme, une orientation sexuel avec une autre. Une pathologie avec une autre. Mais pas une orientation sexuel avec une pathologie. Ce n'est pas parce que ni  de l'homo ou du pedophile na choisi de l'être que ça ce compare. Sur le fait de justement ne pas avoir choisi. J'espère que je réussi à me faire comprendre. 

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Moi je comprends que ça te choque.

Moi ça me choque pas, ça ne me touche pas personnellement. Il n'y a pas de raison, c'est juste une comparaison pour choquer c'est tout.

photo de l'auteur Superpositoire
Superpositoire
Homme de 26 ans
Douai

15 remerciements
Bah sur le fait de ne pas avoir choisi, si, c'est comparable au contraire.
Sur le plan "moral" là c'est une autre histoire ...
En revanche, la zoophilie et la pédophilie sont comparables vu qu'il s'agit de deux paraphilies, et l'homosexualité n'est plus considérée comme telle (mais l'a été à une époque ^^ )

"Putin mais vous avez quoi dans le crane? merde on est en 2016 "
Pourquoi tu t'énerves toute seule ? xD

photo de l'auteur Halloweed
Halloweed
Homme de 26 ans
Suresnes
je ne suis ni choqué ni toucher. Je ne suis juste pas d'accord :). Avec ceux qui pensent que c'est comparable. Je ne me suis pas énervé ni ici ni avec cette amie. Encore une fois je me répète, mais je pense pas qu'on puisse comparé une personne pedophile avec un homo par ce c'est deux la non pas choisi. Alors effectivement ni l'un ni l'autre na choisi, mais l'un des deux à de sérieux problèmes. Le fait qu'il n'est pas choisi ne le rend pas, pour moi, comparable à un homo qui lui non plus n'a pas choisi. Perso que en théorie personne ne choisi d'être homo, hétéro, pedophile, blond, noir ou atteint d'un cancer. Je trouve que sa ne suffit pas ce "ne pas avoir choisi" pour comparer, la pedophilie et l'homosualité juste parce qu'on ne choisi pas. C'est les mettre sur le même palier je trouve ! 

Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit