Je ne supporte plus ma vie actuelle ahaha

photo de l'auteur Carmichael
Carmichael
Homme de 24 ans
Lyon

4 remerciements
Ce sujet est une demande d'aide, écoute et bienveillance sont de rigueur

Salut tout le monde !

Je suis un peu perdu en ce moment et je sais pas trop vers qui me tourner.
Voilà, ça fait quelques semaines que je réfléchis, cogite, souris sans conviction, m'ennuie de tout. Et j'en viens à une conclusion qui me pousse à vouloir changer les choses : 
- La faculté ne me plaît plus du tout (deuxième année de licence) et je décroche complètement, c'est limite si je vais en cours.
- Je n'ai pas d'amis à la fac et c'est limite si on ne me déteste pas car je ne fais que participer (oui je suis de nature curieuse).
- Je ne vois plus personne, ma cousine étant dans sa période dépressive (incluant drogues et alcool) et mes amis étant soit sur Lyon soit partis à l'étranger.
- Mes parents me sortent par les yeux, à toujours être derrière mon dos ou me faire des reproches, et bien sûr, je vis chez eux donc pas d'espace vital.
- Cela fait un an que je n'ai pas été en couple.

Il faut savoir qu'actuellement : 
- Je suis en plein arrêt de la cigarette, deux semaines que je n'ai pas fumé désormais.
- Je suis en plein rééquilibrage alimentaire, six kilos de perdus.
- Je passe un concours dans 15 jours et c'est l'unique chose qui me motive avec le sport.

Bref, je ne supporte plus la fac, j'imagine arrêter pour bosser, mettre de l'argent de côté en attendant de réussir mon concours et pouvoir partir sur Paris faire ma formation.
Et si je ne l'ai pas, faire un Service Volontaire Européen ou partir en vadrouille avec un compagnon de voyage et faire le tour de l'Europe à la rencontre de nouvelles personnes.
Ce qu'il me manque, c'est juste de me lever le matin et de ressentir quelque chose, ressentir une émotion quelconque, bouleverser ma zone de confort et ne plus suivre un chemin pour satisfaire les conventions de ma famille. Parce que c'est un peu triste de se dire "J'ai passé une bonne journée, le meilleur moment c'était sûrement quand j'ai mangé une salade ou quand j'ai couru 20 minutes ou quand j'ai appris ce que signifie carence affective".

Merci pour votre écoute, rien que de l'avoir écrit ça fait déjà du bien !
Poutouuuuuus ;)


photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
On va prendre les problèmes un par un.
Tu dis que la FAC te lasse, et pourquoi cela ? Les cours ne te plaisent plus ? La routine des cours ? 
Tu participes en classe donc pour moi c'est que tu as un minimum d'intérêt pour ce qu'on te raconte. Au passage, faire la gueule à quelqu'un qui s'intéresse au cours c'est bien symptomatique de la nouvelle génération d'étudiant en licence qui tiennent plus des glandeurs qu'autres choses, donc bon... Surtout n'arrête pas de participer :p

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
En ce qui concerne les parents, aucun moyen de t'en défaire en ayant une résidence étudiante (plus qu'un appartement, car si tu es boursier je pense que directement un appartement ça risque d'être compliqué) ? 
Arrêter de bosser c'est pas une décision à prendre à la légère, surtout en 2016 où les employeurs ont encore un intérêt non-négligeable sur le niveau de diplôme. Donc pour le concours bosse à fond si tu penses que c'est plus profitable pour toi que les cours que tu as actuellement, et si tu ne l'as pas je pense qu'il y a toujours des solutions de secours.

Là actuellement je pense surtout que tu as besoin de nouveauté et de te sortir de ton train-train quotidien si j'oses dires. Je ne sauras trop te conseiller de profiter des moindres vacances que tu as pour te barrer à l'étranger dans la limite de tes moyens pour te vider la tête. Mon père à son époque s'était permis de faire le tour du monde en mode vagabond qui ne vie que de petits boulots...Mais on parle d'il y a 40 ans. Tout cela à bien changé, tout est formaté. Vivre de petit boulots au jour le jour c'est devenu quasiment utopique. Mais tu sais ce qu'on dit, qui ne tente rien n'a rien. La seule chose qu'il faut toujours avoir c'est une solution de repli si ça se passe mal et éviter de tout claquer. Car si tu ne peux pas revenir en arrière alors que tu es dans la merde ça risque d'être plus chiant que la situation actuelle. 

Et au fait concernant tes camarades à la FAC, c'est parce-qu’ils ont absolument rien en commun avec toi que y'a rien qui se forme avec ? 

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Justement pour ça que je te proposais de miser sur une résidence universitaire pour te sortir du nid parentale qui joue pas mal sur ton moral déjà.
Si tu as déjà un BTS c'est quelque part déjà mieux qu'un BAC seul. Donc ça peut servir de porte de sortie. 

Pour le week-end je pense que ce serait pas mal, l'intérêt étant que tu quittes le cadre que tu fréquentes tout les jours. Une fois revenu de cette expérience ça te donnera peut-être des idées nouvelles et un nouveau point de vue sur ce qui traverse en ce moment.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Après je ne saurais trop quoi dire de plus. 
Tu arrêtes de fumer, tu perds du poids, tu te bats pour ton concours. Pour moi tu as la volonté de faire les choses, donc je dirais qu'il faut que tu fonces et que tu rumines pas tes idées trop longtemps dans ta tête. Termine ce qui te semble capitale dans l'immédiat et après fonce. Puis même si ça foire tu pourras en tirer quelque chose donc moi je dis que c'est tout bénéfique. 

Désolé de ne pas pouvoir aider plus en profondeur !

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Ah ça je peux comprendre. Ayant fait quelques détours dans mes études je me suis retrouvé quelque fois à reprendre de zéro avec des personnes sorties du BAC.

Je t'en prie ;)

photo de l'auteur Alfar
Alfar
Homme de 33 ans
Ardres

5 remerciements
Ah, je suis tombé sur cette discussion qui a près de 9 mois ha ha
Les choses vont elles mieux de ton côté Carmichael ?

photo de l'auteur passionequality
Passionequality
Non binaire de 22 ans
Aix En Provence
Sinon si tu as des moments d'émotion forte que tu n'arrive pas à calmer essaye la méditation de pleine conscience ça aide pas mal à se sortir de ce genre de situation,
sinon la méditation classique pour améliorer ta concentration 

photo de l'auteur Alfar
Alfar
Homme de 33 ans
Ardres

5 remerciements
Yep tout à fait d'accord, depuis que je pratiques, je n'ai plus de genre d'état d'âme

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Ah mais raconte ton évolution, ça pourrait en inspirer d'autres de savoir comment tu as réussi à aller mieux par rapport à l'état de ton sujet il y neuf mois. :D

Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit