Homophobie or not ?

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Hello hello petit débat du soir, j'aurais aimé votre avis parce que comme il s'agit de ma famille je ne sais pas être objective :)

Récemment, après avoir tenté à nouveau d'expliquer à ma mère et ma soeur qu'elles étaient homophobes (je ne leur dit pas méchamment mais je trouve ça terrible qu'elles ne s'en rendent pas compte. Parce que pour moi tant qu'elles seront dans le déni ils ne pourront pas avancer dans leurs idées) voilà ce que j'ai entendu : on n'est pas homophobe ! On est contre l'homosexualité mais pas contre les homosexuels.

J'en suis restée baba du coup je voulais avoir votre avis. Pour vous ce raisonnement tient-il ? Est-ce qu'on peut réellement faire le distingo ?

D'avance merci pour vos avis bonne soirée à tous :)


photo de l'auteur Superpositoire
Superpositoire
Homme de 26 ans
Douai

15 remerciements
"On est contre l'homosexualité mais pas contre les homosexuels."

Je crois qu'elles sont le contre le fait de deux personnes du même sexe soient ensemble.
Mais si ces deux mêmes personnes étaient devant elles, elles ne leur feraient aucun mal.
Enfin, je vois les choses comme ça ^^

Tu es bi, homo, ou hétéro ?

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Et bien... à mon avis, l'un va avec l'autre.
D'après Larousse.fr l'homophobie c'est, je cite : ?Rejet de l'homosexualité, rejet systématique à l'égard des homosexuels.
Donc soit elles sont complètement dans le dénis comme tu le dis, soit elles s'en rendent très bien compte mais... mais je sais pas...

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Vous avez eu une bonne intuition, il y a derrière cette affirmation un raisonnement, alors, dans un premier temps, pour elles qu'est-ce que la sexualité, une idée, un principe ou est-ce une fonction ?
On peut être contre une idée, contre un principe, mais comment peut-on être contre une fonction ?
Sont-elles contre l’audition, la vision, etc. ?

Il est probable que pour elle l'homosexualité est un choix, demandez leur si elles ont choisi leur sexualité, c'est-à-dire qu'elles ont fait un raisonnement qui les a conduit à être hétérosexuelle.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Eleane a écrit :

Eleane , femme de 28 ans de Roncq |   il y a 2 heures voilà ce que j'ai entendu : on n'est pas homophobe ! On est contre l'homosexualité mais pas contre les homosexuels. Pour vous ce raisonnement tient-il ? Est-ce qu'on peut réellement faire le distingo ? D'avance merci pour vos avis bonne soirée à tous :)


Bonjour Eleane,
Il n'y a aucun raisonnement dans leur affirmation, précisément parce que c'est une affirmation. Le raisonnement est dans les messages que tu as déjà reçus. Helo qui cite le dico à raison. Superpositoire a raison aussi;  à la lecture de ton texte je pensais comme lui.
Mais ta mère et ta sœur sont dans une hypocrisie qui permet de faire le distingo. Et l'hypocrisie n'est pas une raisonnement. Bien au contraire, c'est par absence de raisonnement, (il faudra que tu leur proposes la remarque de Pacifique731 sur leur propre sexualité) qu'il y a inconfort que j'analyse (peut-être à tort) comme de l’hypocrisie.

On peut aussi voir leur attitude ainsi, si c'est toi l'homo considérée:  l'homosexualité les dégoûte, donc elles la rejettent , mais elles t'aiment donc t'acceptent.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
C'est le reflet de la pensée judéo-chrétienne qui considère l'homosexuel comme un être de souffrance qu'il faut aider et l'homosexualité comme une abomination qu'il faut combattre.

Les gens s'adoucissent avec le temps. Rapporté à la famille, la parenté aura toujours l'ascendant :-]

Courage!

photo de l'auteur Helmor
Helmor
Homme de 30 ans
Saint Etienne

4 remerciements
Citation de Samou : C'est le reflet de la pensée judéo-chrétienne qui considère l'homosexuel comme un être de souffrance qu'il faut aider et l'homosexualité comme une abomination qu'il faut combattre. Les gens s'adoucissent avec le temps. Rapporté à la famille, la parenté aura toujours l'ascendant :-] Courage!


J'allais faire la précision mais Samou m'a devancé ! Mais je crois que ça résume parfaitement la situation (et je sais de quoi je parle :p)

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Citation de Samou : C'est le reflet de la pensée judéo-chrétienne qui considère l'homosexuel comme un être de souffrance qu'il faut aider et l'homosexualité comme une abomination qu'il faut combattre.

Je pense également que c'est tout à fait cela.
(j'enlèverais juste le "judéo" car la condamnation de l'homosexualité dans la religion juive est loin d'être une évidence, mais ce n'est pas le sujet)

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Citation de Eleane voilà ce que j'ai entendu : on n'est pas homophobe ! On est contre l'homosexualité mais pas contre les homosexuels. J'en suis restée baba du coup je voulais avoir votre avis. Pour vous ce raisonnement tient-il ? Est-ce qu'on peut réellement faire le distingo ? D'avance merci pour vos avis bonne soirée à tous


Comme dit plus haut, il y a sans doute une bonne couche d'hypocrisie là-dessus. Mais la distinction tient tout à fait : on peut détester l'idée de l'homosexualité, ou les actes homosexuels, sans pour autant haïr les personnes qui y adhèrent ou les commettent. En revanche, cette distinction ne leur épargne en rien l'épithète d'homophobes.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
En gros elles sont contre la relation de couple entre deux personnes du même sexe. Mais ne sont pas contre le fait que deux personnes du même sexe sorte ensemble ? MDR

Pour moi elles ont du mal a accepter l'homosexualité mais pour bien passer elle vont faire comme si elles étaient tolérantes.  Point final 

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Citation de Floryan : On peut aussi voir leur attitude ainsi, si c'est toi l'homo considérée:  l'homosexualité les dégoûte, donc elles la rejettent , mais elles t'aiment donc t'acceptent.


Ca me parle bien ce que tu dis là effectivement après au vu de ce type de paroles je n'irais pas jusque dire qu'elle m'acceptent loin s'en fait mais elles m'aiment comme elles peuvent j'imagine.

Citation de Samou : C'est le reflet de la pensée judéo-chrétienne qui considère l'homosexuel comme un être de souffrance qu'il faut aider et l'homosexualité comme une abomination qu'il faut combattre.  Les gens s'adoucissent avec le temps. Rapporté à la famille, la parenté aura toujours l'ascendant :-]  Courage!


Dans mon cas c'est totalement ça. Et pour le fait de s’adoucir je verrais avec le temps j'imagine ;)


Merci à tous pour vos réponses.

Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit