Les médias nous manipulent

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Ce sujet est un débat, échangez et partagez dans la bonne humeur

Bonjour, les médias nous manipulent. 
Vous ne me croyez pas ? Je m'explique. Nous sommes manipulés sur plusieurs sujets en fait.

Premier sujet : les infos.

Dans tous les journaux télévisés, et encore plus sur les chaines d'information en continu, les sujets traités sont ceux qui sont les plus enclins à provoquer? un sentiment de peur, de stress et d'insécurité sur le spectateur, en donnant une vision, à défaut d'être mensongère, largement déformée du monde réel. Certains appellent ça le syndrome du Grand Méchant Monde.

Vous allez me dire "Mais c'est faux, quel intérêt auraient ils de nous mentir sur des sujets si graves, et de verser dans le sensationnalisme ?" Je vous propose d'en reparler après une petite page de pub, où on va vous présenter des merveilleux produits dans un environnement sécurisant, apaisant, en totale opposition avec le "monde réel" tel que présenté dans les JT.

"Oh mais tu exagères, regarde Jean-Pierre Pernault, ils sont gentils ses reportages !" Ah oui ? Ils parlent de quoi ses reportages ? Du boulanger de Saint-Machin-sur-Maine qui fait des bonnes baguettes traditionnelles comme dans le temps, du joli petit village perdu au fin-fond de la France, avec des habitants blancs, qui représente la vraie France, etc. Autrement dit une éloge au valeurs traditionnelles et au "c'était mieux avant".

Quelle est donc la place pour les initiatives, l'innovation, la science, la culture, la politique à la télé ? Je pense qu'elle est inexistante.

Deuxième sujet : la surreprésentation des partis politiques.

Les partis politiques de gouvernement que sont le PS et LR, jouissent dans les médias d'un quasi monopole, même s'il est vrai que depuis une dizaine d'années ils font jeu égal avec le FN d'extrême droite. Ceux qui sont impliqués localement dans des "petits partis" savent combien il est difficile d'avoir un peu de place sur la scène.

On peut aussi parler des interviews "Moi je" où le journaliste se contente de gober les réponses des invités politiques sans aucun esprit de contradiction, sans aucune vérification, et de lui poser les question choisies par l'invité.

Mais pourquoi tout ça ? En fait ces deux sujets sont intimement liés. Les médias, aidés par leurs amis de la publicité, de la banque, de la finance, donnent à ces deux grands partis toute la visibilité et tous les moyens nécessaires à leur élection grâce à la surreprésentation, et valident tous leurs arguments grâce à leur traitement de l'information. 

Tout ceci est une mécanique très bien huilée en fait, où grands groupes de médias et politiques se servent l'un l'autre. Parce que oui, n'allez pas imaginer que les politiques sont au service du peuple, ce serait très naïf, en vérité ils sont au service de ceux qui les ont fait élire, j'ai nommé les médias et la finance.

Je voulais juste vous faire prendre conscience de ça. On vous manipule.


photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Coucou. Rien de nouveau de mon côté, je suis tout à fait daccord avec toi Il est important de choisir les informations que l'on souhaite voir maintenant qu'on a ouvert les yeux.

ça n'a rien de nouveau comme principe, depuis toujours ça existe, car qui contrôle l'information, à le pouvoir.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
La plupart des gens n'ont pas le temps ou pas l'envie de s'informer à partir de plusieurs sources, c'est vrai. Mais ça n'enlève rien à l'affirmation qui consiste à dire que les médias profitent de ce fait pour nous manipuler.

Les médias ont la liberté de choisir de quoi il parlent, oui. Enfin oui et non, ça dépend de qui tu mets dans "les médias". Ils sont au service des fonds qui les possèdent, ils orientent l'opinion publique en fonction des intérêts de leurs boss, Vincent Bolloré, Martin Bouygues, Arnault Lagardère, Serge Dassault, Bernard Arnault pour n'en nommer que quelques uns. Tous propriétaires de grandes entreprises et d'empires immobiliers d'ailleurs. Est ce normal que les médias supposés indépendants soient détenus par ce genre d'intérêts ?

Quant à dire qu'il y a une ligne éditoriale dans les journaux télévisés, euh... non, il n'y en a pas, ce sont des programmes qui servent à endormir ton esprit critique et à d'insérer dans la tête des raisonnements et des opinions sans même que tu t'en aperçoive.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Faut que tu ajoutes des gifs lorsque tu trolles. C'est beaucoup plus agréable à lire.

photo de l'auteur greg686ws
Greg686ws
Homme de 42 ans
PLOERMEL

4 remerciements
Klasu a écrit :
 
Les médias nous manipulent
Je trouve que tenir ce propos relève plus de la paresse d'esprit que d'une vérité. Les médias relayent des informations selon leur ligne éditoriale, selon leur propre point de vue sur l'actualité. Et c'est normal en un sens, ils ont cette liberté de choisir de quoi ils parlent, tout comme nous l'avons nous de nous exprimer. Cela étant, le vrai soucis des gens est qu'ils ne se contentent plus que du minimum en matière de réflexion. Ils sont prêt à accepter n'importe quoi comme actualité, du moment que cela est court et concis. Ce n'est pas pour rien que le presse écrite a plus de difficultés de nos jours, les gens prennent moins le temps de lire pour se contenter de survoler. Et pire que cela, les lecteurs se limitent quasiment à une ou deux sources d'informations, alors que ce n'est pourtant pas ce qui manque en la matière sur Internet comme en presse papier. Si les gens faisaient l'effort de consulter un peu plus de sources d'informations, plus variées, d'orientations différentes, ils verraient qu'il n'y a pas de manipulation, mais bien une sélection individuelle. Personnellement, je consulte quotidiennement une quinzaine de sources informatives différentes, sur l'actualité nationale, internationale, technologique, sanitaire, et cela me permet d'avoir une vision globale des évènements. Alors oui, il faut prendre le temps de le faire, mais cela est possible du moment que l'on est un minimum organisé et souple dans sa gestion quotidienne. Tout cela pour dire: Nous nous manipulons nous-mêmes, inconsciemment, juste par paresse intellectuelle. Soyons plus ouverts et regardants sur ce que lisons, entendons et voyons, cela ouvrira plus les esprits et diminuera la paranoïa ambiante.


Non, ce n'est pas que de la paresse d'esprit.

Concernant la télévision ou la radio, que ce soit les info (ou le reste), ce n'est que du remplissage entre les vrais programmes, à savoir les pages de pub. Il suffit de zapper entre les journaux télévisés toutes chaines confondues pour se rendre compte que les mêmes sujets sont traités de la même manière, et en général dans les mêmes proportions. Cf les hommages lénifiants et interminables après le décès de Michel Delpèche. (Et je n'ai rien contre lui, j'aimais plutôt bien). Mais si manque de réflexion il y a, c'est surtout de la part des rédactions.
Encore que non, ce n'est pas un manque de réflexion, mais plutôt une logique commerciale bien rodée. Mais j'y reviens plus tard.

Sur la presse écrite, j'ai été au coeur du système de distribution. J'ai assisté à des "conférences stratégiques" ou l'orientation du journal se résumais à ça: "on demandera au correspondants de dire la même chose en moins de mots si il faut, on réduira la taille des mots croisés, on diminuera le nombre d'annonces obsèques, MAIS ON NE TOUCHE PAS A L'ESPACE PUBLICITAIRE!". Je ne vous parle pas de "La Gazette de Coulommier la Tour", mais bel et bien du premier quotidien payant de France dont je vous laisse deviner le nom. Le vrai client, ce n'est pas celui qui achète le journal, mais celui qui paye pour imprimer sa pub entre les articles.

Les difficultés de la presse écrite ne sont pas seulement dues à la désaffection. Le système entier est en chute libre. Des coûts de production supérieurs aux prix de vente, des blocages sociaux archaïques, des financements tordus, une distribution qui marche sur la tête, une incapacité chronique à valider un modèle économique qui prenne en compte le numérique, des subventions débiles et injustes, une fiscalité parfois étrange, un mode de rémunération des différents acteurs de la branche anormal, une gestion des stock et de la ressource suicidaire, des statuts juridiques qui font halluciner, etc, etc, etc.

Bref, si les rédactions des médias (radio, presse, télé) ne versent pas dans l'originalité, c'est parce qu'ils vendent un produit. Et il faut que ce produit fonctionne. Alors ils vendent du "mort kilométrique". Une chose qui a fait ses preuve depuis fort longtemps. ils vendent un double meurtre dans un quartier résidentiel plutôt que les 100 morts quotidiens au Yemen. Ils vendent les crétins qui ont oublié de mettre leur chaînes avant d'aller en montagne plutôt qu'une enquête approfondie sur la stratégie des multinationales agroalimentaires pour nous faire bouffer le même grain de maïs stérile de Bangkok à Miami. Ils vendent du DSK inséré dans de la Nafissatou Diallo plutôt qu'une analyse objective sur la condition de la femme.

Et il faut arrêter deux minutes avec l'indépendance de la presse. Nous ne sommes certes plus sous Pompidou ou l'état dictait le contenu des programmes depuis l'Elysée. Mais les pressions sont toujours là, seulement elles sont plus insidieuses et d'une nature différente: l'actionnariat, les vrais clients (les annonceurs), et quelques mécènes sans qui beaucoup de rédactions pointeraient à Pôle Emploi. Et accessoirement le gouvernement dont les proches de tous bords confondus font parti du conseils de surveillance des canards, et se cooptent entre eux.

Quant aux chaînes d'info en continu, c'est l'exacte opposé de ce que l'on peut qualifier de journalisme. De la déblatération sensationnaliste, sans analyse, sans recul, avec pour seul intérêt la lueur de désespoir du reporter qui attend dehors sous la pluie depuis des heures la sortie de Pamela Anderson de l'Assemblée Nationale. Ça sera sans doute le point culminant de sa carrière, avec la fois ou il a interviewé la femme du voisin du gars qui a entre aperçu le mec qui a vendu un paquet de cigarette il y a trois ans au type qui a braqué le bureau de poste de Chalon. 
Tout dépend du sens que l'on donne au mot "information". Si c'est un torrent à conneries continu ou la crise des migrants est traité de la même manière que les retards du TGV, alors oui, ces chaînes font le job.

Le point ou je te rejoins, c'est que les rédactions donnent aux gens ce qu'ils ont envie de voir (ou d'entendre). Les tripes et le cul ça attire plus qu'une analyse géopolitique. Le problème est bien de trouver un média capable d'informer objectivement sur des sujets qui parlent d'autre chose que de la dernière acrobatie idéologique de tel membre du gouvernement, ou des embouteillages du 15 août. Si quelqu'un à pigé quelque chose à ce qui se passe au Moyen Orient, qu'il m'envoie un MP. Je sais que les djihadistes c'est mal, et que Bachar c'est mal aussi mais moins maintenant, mais à part ça, je nage.

Davoud a écrit :
 Ils sont au service des fonds qui les possèdent, ils orientent l'opinion publique en fonction des intérêts de leurs boss, Vincent Bolloré, Martin Bouygues, Arnault Lagardère, Serge Dassault, Bernard Arnault pour n'en nommer que quelques uns. Tous propriétaires de grandes entreprises et d'empires immobiliers d'ailleurs. Est ce normal que les médias supposés indépendants soient détenus par ce genre d'intérêts ?

Parce que c'est quoi l'alternative? (je joue l'avocat du diable)
On nationalise l'info?
On lance une souscription nationale?
Qui peut mettre assez de fric sur la table pour faire tourner une télévision, un journal, une radio?

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Sur le sujet (et de l'éducation populaire en règle générale), je vous recommande la chaine YouTube Osons causer et par exemple ces vidéos :


https://www.youtube.com/watch?v=XlXkhhhkV2c


https://www.youtube.com/watch?v=41lAe0mgjjU

photo de l'auteur Superpositoire
Superpositoire
Homme de 26 ans
Douai

15 remerciements
Complotiste ! Révisionniste !
Non je déconne, je crois aussi que les médias manipulent et abrutissent la population pour les laisser au rang de bons consommateurs ... Il suffit de voir les infos sur m6 à 20h, c'est affligeant de conneries parfois ....

Enfin, pour ma part, cela a été prouvé de maintes et maintes fois, c'est pourquoi j'ai arrêté de regarder la télévision, ou alors, quand je la regarde, je garde une certaine distanciation.

Mais il y a deux affaires en particulier qui m'ont prouvé que les médias nous prenaient pour des cons, mais je vais pas les citer ici, car ce sont des autres débats.

Prasten, tu travailles pour la télé ou quoi ? xD

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Merci pour les vidéos Ajabtar : )

La population est effectivement manipulée par les médias qui eux-mêmes sont manipulés par d'autres.
Cette manipulation médiatique (d'ailleurs il n'y pas que les médias) est contrôlée par des très riches, des banques et probablement bien d'autres ayant un pouvoir certain ou un certain pouvoir.

La télévision c'est une chose, mais le pire que je constate, c'est sur les réseaux sociaux... alors là, on touche le fond du fond. Un grand nombre d'utilisateurs de ces réseaux se contentent uniquement de lire le titre d'une info ou d'un article sans la moindre lecture du sujet en question,  ensuite c'est parti pour les commentaires... et là c'est franchement affligeant ! On y voit la bêtise humaine à un niveau jamais égalé.

L'ignorant se contente de ce qu'on lui donne !

photo de l'auteur greg686ws
Greg686ws
Homme de 42 ans
PLOERMEL

4 remerciements
Superpositoire a écrit :
 Prasten, tu travailles pour la télé ou quoi ? xD

Prasten est un agent du complexe médiatico-industriel travaille pour www.gifbin.com afin d'ensorceler les masses grâce à des gifs hypnotiques.

photo de l'auteur Superpositoire
Superpositoire
Homme de 26 ans
Douai

15 remerciements
Non mais je suis impressionné, qu'en 2016, après tout ce qu'il se passe en ce moment, que certain(e)s défendent encore les médias traditionnels ...

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Sweb7 a écrit :
Sweb7 , garçon de 46 ans de Meyrargues La télévision c'est une chose, mais le pire que je constate, c'est sur les réseaux sociaux... alors là, on touche le fond du fond. Un grand nombre d'utilisateurs de ces réseaux se contentent uniquement de lire le titre d'une info ou d'un article sans la moindre lecture du sujet en question,  ensuite c'est parti pour les commentaires... et là c'est franchement affligeant ! On y voit la bêtise humaine à un niveau jamais égalé. L'ignorant se contente de ce qu'on lui donne !


Ah, mais malheureux ! Lorsque tu aperçois un commentaire, cours ! Fuis pour ta vie ! :D

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Ajabtar a écrit :
Ah, mais malheureux ! Lorsque tu aperçois un commentaire, cours ! Fuis pour ta vie ! :D


Ahahah :D:D:D

J'ai arrêté de lire les commentaires parce que ça devenait plus possible... et je ne te parle pas de l'aurtaugraffe, je ne suis pas à cheval sur l’orthographe (moi-même je fais des erreurs) mais il y a des moments c'est abusé (trois mots, quinze fautes), enfin ça c'est autre chose.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Superpositoire a écrit :
 Complotiste ! Révisionniste !

Je ne pense pas qu'on puisse franchement parler d'un complot (je sais que tu es ironique, mais on croise souvent ce terme utilisé à tort, donc je voulais en profiter pour préciser).
Un complot voudrait que que les différents médias se soient entendus sur une manière de procéder et de contrôler. Je pense qu'ils ont juste chacun de leur côté constaté ce qui marché le mieux auprès des consommateurs, et qu'ils s'en donnent alors à coeur joie pour tartiner nos écrans de publicités et de niaiseries. Car le JT, c'est encore le haut du panier quand on voit l'état de certaines chaînes de télé...

Ajabtar a écrit :
Ah, mais malheureux ! Lorsque tu aperçois un commentaire, cours ! Fuis pour ta vie ! :D

Mais non, les commentaires sont souvent ce qu'il y a de plus intéressant !
L'article, c'est souvent une dépêche AFP reformulée par un journaliste, qui n'apporte pas grand chose. Les commentaires, c'est là que tu trouves le croustillant et que tu prends ton pied.

photo de l'auteur misterbi
Misterbi
Homme de 42 ans
Cantal

1 remerciement
Les principaux médias sont contrôlés par Bolloré, Bouygues, Dassault, Arnault, Pinault, Bettencourt, Lagardère, Drahi... : des milliardaires qui ont fait en grande partie fortune grâce à l'argent des contribuables français et ce avec la complicité de nos politiques corrompus
Si vous vous donnez la peine de regarder leurs biographies, même officielle sur le net et ailleurs vous verrez et comprendrez par vous même !

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Ce qui est marrant c'est que tout le monde s'accorde a dire que les médias nous manipule mais certains disent que c'est en faveur du FN, d'autres que c'est en faveur de la gauche. Mais dans les faits, tous les camps se font sodomiser par les médias.

Moi je penses plutôt que même s'il y a des magouilles et trafiques de sondages ou de sources, les médias se prennent pour des politiques et pensent qu'ils ont une influence plus importante que dans les faits sur les décisions politiques. Le seul truc sur lequel ils ont de l'influence, c'est sur la communication des politique et non sur les actes.

Je vais prendre pour exemple la fois ou une question à été posé à Taubira a l'assemblée par un élu UMP, c'est un autre ministre qui a répondu a sa place. Je suis certain que si les séances n'étaient pas retransmise par les médias soit Taubira n'aurait pas eu peur de répondre, soit la question sur l'insécurité n'aurait même pas été posé par l'élu UMP.

C'est triste à dire, mais sans les médias, nos élu feraient peut être moins de conneries. Et vu qu'on ne serais pas au courant de certaines choses, il y aurait moins de tension inter communautaires.

photo de l'auteur misterbi
Misterbi
Homme de 42 ans
Cantal

1 remerciement
Si vous voulez lire de l'information indépendante et sérieuse, étayée et qui soit pas des hoax je vous conseil de lire Médiapart et le Canard Enchaîné 2 journaux d' information qui ont fait leurs preuves

Ils sont indépendants de tout pouvoirs et puissances économiques (ils n' appartiennent pas à des puissances d'argent et refusent la publicité) ils vivent des abonnements de leurs lecteurs

Abonnez vous (Le Canard est dispo toute les semaines en kiosques et Médiapart est disponible sur internet)

Si vous trouvez que c'est cher : pour Médiapart abonnez vous à sa newsletters, une fois par mois en général tout son contenu est libre d' accès en soirée quand au Canard on peut le trouver et le lire dans certaines médiathèques en libre accès (surtout dans les grandes médiathèques en général)

photo de l'auteur gaeyeregard
Gaeyeregard
Homme de 24 ans
Paris

11 remerciements
Modérateur
Misterbi a écrit :
Misterbi , garçon de 39 ans de Au Fin Fond De L ' Auvergne  Si vous trouvez que c'est cher : pour Médiapart abonnez vous à sa newsletters, une fois par mois en général tout son contenu est libre d' accès en soirée quand au Canard on peut le trouver et le lire dans certaines médiathèques en libre accès (surtout dans les grandes médiathèques en général)


De temps en temps ils font des offres promo à durée indéterminée . Par exemple je paye Mediapart 9€ par mois depuis 2 ans. Mais vu que je le lis moins... j'hésite à résilier. Je pense que c'est faire survivre la presse indépendante qui me retient XD. 

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Ouais mais non, moi je paie pas pour l'info ^^ En plus, c'est pas parce qu'ils sont indépendants qu'ils ne mentiront pas afin de favoriser une opinion.

photo de l'auteur misterbi
Misterbi
Homme de 42 ans
Cantal

1 remerciement
Dans ce cas là faut pas écouter la radio, tv, presse... qui a sorti l'affaire Cahuzac, Bettencourt et autre sinon ces 2 médias
En plus je le redis : abonnez vous à la newletter de Médiapart pour savoir quand l'accés au site est gratuit (en soirée en général 1/mois) et le Canard Enchainé se trouve dans certaines médiathèques aussi consultable gratuitement

Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit