Ma mère n'accepte pas mon homosexualité

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Ce sujet est une demande d'aide, écoute et bienveillance sont de rigueur

Bonjour à tous, 
Voilà je vous écrit parce-que j'ai besoin d'en parler, jai besoin d'aide et d'avis. 
Je suis une fille d'une vingtaine d'années, habitant encore chez mes parents.
je suis en couple depuis 2 ans avec une fIlle plus âgés de 18 ans d'écart  ( je suis la plus jeune 20 ans) et nous n'avons pas la même origine. 
Voilà le souci c'est que ma mère n'accepte pas du tout déjà le fait que se soit une fille, l'écart d'âge et ses origines. Je comprend que cela soit dur pour une maman mais elle est méchante dans ses propos elle est catégorique et aucun moyen de lui faire comprendre que je suis heureuse comme ça. Elle as peur du regards des gens sur moi, à vrai dire je comprend moi même j'ai peur . Les gens maintenant s'occupe plus de la vie des autres que de la leur. En 2 ans de relation nous nous sommes jamais montré à l'extérieur et seulement quelques amis proche sont au courant de notre relation. 
Il y a quelques jours , elle m'a mise dehors de chez moi en me demandant de faire un choix entre elle et ma copine, quelques jours après je suis retournée chez moi bien évidemment sans rompre avec ma copine je ne marcherais pas au chantage. Mais depuis chez moi c'est l enfer elle ne me parle plus du tout. Mon père lui s'inquiète pour mon avenir mais comprend que je puisse être heureuse comme ça même si c'est avec une fille. Je ne sais plus quoi faire j'ai tout essayé,  pour lui faire comprendre que se n'est pas une maladie qu'il y a bien plus grave et que j'étais heureuse avec ma copine. Vous aussi vos parents on mal réagi ? Avec le temps est ce que sa c'est arrangé ? Vous avez des conseils à me donner pour faire changé les choses ? Avec tout ça j'ai peur de perdre ma copine et que notre amour l'une envers l'autre change à cause de cette situation compliqué parce que du coup c'est très compliqué pour se voir je travail elle aussi et quand il est possible qu'on se voit ma mère me piste et sait qu'on se voit du coup elle repart au quart de tour rebellote pour une dispute d'un mois. 
Désolé pour le roman et encore j'ai raccourcie la chose c'est tellement long de tout vous expliquer. 

Merci beaucoup de vos réponses


photo de l'auteur Carmichael
Carmichael
Homme de 24 ans
Lyon

4 remerciements
Salut à toi ! Alors plusieurs choses me semblent importantes.
Premièrement, la réaction de ton père est plutôt cool. Pour ta maman, je pense pour le moment et vu l'ambiance qu'il vaut mieux prendre un peu tes distances, quitte à passer quelques jours chez ta copine. Pas partir en voleuse mais expliquer à ta mère que tu penses qu'elle a besoin de réfléchir à tout ça et que pour préserver vos relations il vaut mieux laisser un peu de temps passer.
Tu peux même l'inviter à lire de la documentation sur le fait d'avoir un enfant homosexuel (l'association Contact a des livrets super cools bien faits avec mêmes des groupes de parole pour répondre à toutes les questions et une ligne d'écoute gratuite et anonyme). Après pour ta copine, ne la mets pas à l'écart de tous ça. Elle peut par exemple écrire une lettre à ta mère en lui expliquant qu'elle n'a pas l'intention de te nuire, seulement de t'aimer. Viens en MP si t'as besoin de soutien ;)

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Coucou,
Désolée d'entendre que les choses se soient mal passées. Pour l'instant je pense pas que tu puisses faire grand chose, à part peut-être essayer de prendre un peu de distance si tu le peux, essaie de passer un peu moins de temps chez toi par exemple, le temps de laisser passer la nouvelle.
Dans tous les cas, évites de lui répondre, pour ne pas envenimer les choses même si ça peut être tentant.
Ma mère a mal réagit aussi. Elle m'a demandé ce qu'elle avait fait pour mériter ça etc. C'était il y a environ deux ans et maintenant ça va mieux. Alors laisse le temps faire les choses, c'est tout ce que je peux dire pour le moment.
Courage.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Ça me fait de la peine, courage à toi!!! J'espère que ça s'arrangera,que t'a mère comprendra qu'on choisis pas d'aimé qui on aime s'est comme ça ton père elle a choisis d'en tombée amoureuse non c'était son destin tu n'es pas anormale tu es différente !!! Je ne comprend pas le problème des gens avec l'homosexualité on ne fait de mal à personne contrairement aux meurtriers,pédophiles,violeurs etc...
Pour moi un parent doit désiré une vie heureuse pour son enfant que celle ci soit avec une personne du même sexe qu'est que sa change ? Elle préférerait te voir malheureuse avec une personne que tu n' aime pas ou heureuse avec une personne que tu aime a mon avis heureuse avec une personne que tu aime après que se soit avec une femme ou est le problème avant d'être une femme d'origine c'est un être humain, une personne qui aime ça fille et qui l'a rend heureuse voilà !!!
Ne vis pas pour les autres vit pour toi!!! Tu t'en fou du quand dira t'on même si difficile je le sais!!! On n'est plus au Moyen Age on est au 21eme siècle les mentalités évoluent lentement mes sûrement il serai mieux pour ta mère de faire partis des mentalités evolutrices plutôt que de faire partis des mentalités qui bientôt seront considérés en marge de la société qui est faite de diversité !!! 
Tu sait parfois les parents réagissent comme ça parce qu'il on peur que leurs enfants souffre des préjugés d'une partie de la société mais sans le savoir ils ne nous aident pas vu qu'il se comportent exactement comme ces putains d'homophobes si en plus de subir l'homophobie de l'extérieur ou doit subir l'homophobie chez soi ba on est pas sortis de l'auberge !!!
Les parent devraient nous soutenir et non nous rabaissés !!! :)

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Merci de vos reponses sa fait du bien de trouvé des gens a qui on peut parler librement.  Ça  fait déjà un ans que ma mère est au courant mais depuis un an rien à évoluer dans sa vision des choses, je perd espoir :( . Mon père je lui ai dit il as quelques jours je voulais que ma mère puisse en parler à quelquun parce-que je voyais que sa la rongé de garder sa pour elle. Donc ça fait 1 ans qu'on se prend la tête tout les week-ends parce-qu'elle sait qu'on ce voit et ne veux pas 

photo de l'auteur Skyquiver
Skyquiver
Homme de 30 ans
Près de Nice

9 remerciements
Bonsoir Amiti,
Certains parents sont plus tolérants et ouverts que d'autres ; certains mettent leur enfants à la porte car ils ne
comprennent pas que cette différence n'est pas une "maladie". Certains
finissent par s'ouvrir et par comprendre leurs enfants qu'ils aiment tel
qu'ils sont, d'autres restent fermés et les rejettent à tout jamais.
C'est très bien que ton père soit assez tolérant il pourra
éventuellement faire pencher la balance. L'homosexualité nous fait
entrer bien souvent dans la catégorie de "monstres" pour certains nous
sommes des gens "anormaux". Si tu fais des études ou même que tu as un
boulot cela montre déjà à tes parents que tu es une fille responsable;
si tu es assez irréprochable et sérieuse tu montreras ainsi à ta mère,
si un moment elle ouvre les yeux, que tu n'es rien de plus qu'une fille
normale qui sait ce qu'elle veut. Je t'avoue ensuite que l'homosexualité
et une relation d'un tel écart ont sûrement renforcé un peu plus
l'incompréhension de ta mère.

Les parents veulent toujours protéger leurs enfants, beaucoup n'imaginent pas leurs enfants
homosexuels et préfèrent souvent ne pas en parler sous peine de les
mettre dehors, ils se disent souvent que ça passera qu'ils sont jeunes
et se cherchent. Ils tentent de transférer l'image qu'ils ont de la
norme en repensant à la bonne éducation qu'ils t'ont apporté. Sauf que
c'est ta vie qui se jouera et ton bonheur,  et  ils refusent
d'abandonner l'image de la petite fille parfaite à marier qui leur
donnera plein de petits enfants. Pour être toujours ensemble au bout de
deux ans, il est bien dommage que ta mère ne commence pas à ouvrir les
yeux pour se dire qu'il s'agit d'une véritable relation d'amour qui te
rend heureuse. Et si la situation reste inchangée le mieux pour vous
deux c'est de pouvoir au plus tôt vivre ensemble et de quitter ta prison
dorée, en tentant de garder contact avec tes parents afin de leur
laisser toujours une chance de s'ouvrir, de communiquer.

Personnellement j'ai eu un copain adorable dont la mère était ivrogne et il cherchait
toujours à garder contact; sauf que voilà, parfois quand elle l'appelait
c'était pour lui dire "d'aller sucer des bites en enfer", et moi de le
ramasser à la petite cuillère.
Pour le coup je peux te dire qu'elle ne méritait vraiment pas qu'il garde contact mais comme il me disait
"c'est ma mère", je crois bien cependant que pour sa part il aurait du
la laisser tomber car elle a fait bien pire dans le passé que de
prononcer ces simples paroles à son égard, mais cette autre histoire n'a
pas sa place sur le forum.

Dans la vie il faut toujours se battre pour soi même dans toutes les situations et pas seulement par
rapport à ce sujet. Le monde n'est pas tel qu'on nous l'enseigne, c'est
une véritable jungle avec un panel d'individus de toute sorte, il faut
sans cesse combattre avec toute sa rage de vivre en faisant preuve de
dignité et de courage. Il faut tenter de réaliser ses projets, ses
besoins et ses envies : défendre sa propre liberté de vivre, d'aimer et
donc d'exister.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Salut,

Je ne serai probablement pas de bon conseil et donc je n'en donnerai pas vraiment.

Pour ma part, je suis beaucoup plus radical avec les personnes qui ont un comportement homophobe ou qui ne prennent pas un seul instant pour comprendre et écouter ce genre de situation. Que ça soit mère, père , enfant(s), frère(s), sœur(s), ami(s), etc., je ne fais aucun sentiment, je zappe les gens,  je les ignore totalement, ils n'auront pas le moindre message/parole ni la moindre attention de ma part tant que leur comportement et leurs idées restent à un niveau d'intolérance que je ne peux pas accepter.
Je n'hésite pas à remettre ces personnes à leur place si nécessaire et je fais rarement dans la dentelle quand je commence à ouvrir la bouche lol. Et ça sera pareil si je rencontre des personnes qui ont un tel comportement envers leur(s) enfant(s) ou vis-à-vis de quelqu'un d'autre... là aussi je ne mâche pas mes mots.

Un peu de consolation...

Bon, ça ne va pas vraiment te réconforter mais je tiens à dire qu'heureusement il y a des parents bien plus ouverts et compréhensifs.
J'ai 5 enfants et je suis très ouvert d'esprit, je peux tout entendre venant de leur part et je suis toujours à l'écoute.
D'ailleurs, ils le savent et ils se sentent libre de pouvoir ou non discuter avec nous parents de tous les sujets sans que nous les jugions. On essaie de donner la meilleure réponse possible à leur questionnement. Ça fait aussi d'eux des personnes ouvertes et à l'écoute, ils sont, entre autre, compréhensifs aux problèmes de leurs amis respectifs.

Je souhaite que pour toi cette situation ne perdure pas et que ta mère prenne un peu le temps pour t'écouter et te comprendre.

photo de l'auteur Avatea
Avatea
Homme de 27 ans
Paris

18 remerciements
@Amiti : je suis désolé pour ce qui t'arrive. J'imagine sans peine le déchirement que tu peux ressentir, j'en ai fait l'expérience avec mon frère. C'est dur à vivre, j'ai eu l'impression de trahir une partie de moi-même en coupant les ponts avec mon frère, que l'amour fraternel que je pensais recevoir de lui n'était qu'une illusion. Sois forte, ne laisse pas cette histoire te faire douter de tes sentiments envers ta compagne.

Je crois que ta mère souffre énormément de cette situation, qu'elle est aux prises avec ses convictions profondes et l'amour qu'elle te porte. Peut-être qu'un jour elle prendra conscience du mal qu'elle te fait, qu'elle se fait à elle-même en faisant de la vie privée de sa fille un problème.

Si tu es autonome, je te conseille de prendre tes distances, au moins provisoirement, rester dans l'environnement familial est clairement nocif pour toi et ton couple. Cela ne t'empêchera pas de voir régulièrement les membres de ta famille qui tolèrent ton choix, mais je pense qu'il est préférable qu'il y ait une séparation, surtout si ta mère s'enferme dans le mutisme. Il faut laisser faire le temps... et garder espoir, les gens peuvent changer avec le temps. Mon frère a fini par accepter la situation malgré tout.

 Le fait de lire quelque chose à tête reposée va permettre à ta mère d'y réfléchir plus calmement.

Je ne crois pas. Ou alors je lui conseille de ne pas la revoir de sitôt. Vu la description d'Amiti de la situation, ce n'est pas un problème d'écoute, ça va plus loin, c'est du déni, un refus de faire face à la situation, accepter le regard des autres sur sa fille... Je crois que sa mère a tous les éléments en main pour avancer, la balle est dans son camp. Aura-t-elle le courage d'affronter le regard extérieur par amour pour sa fille ? Bref. Lui rappeler et lui confirmer par écrit ce qu'elle sait déjà et ce qu'elle répugne tant à admettre ne fera qu'alimenter sa haine.

Pauly génitrice arriérée, ça serait cool que t'évolues avec ton temps, t'as cru que j'aimais sucer des queues alors qu'en fait j'lèche des seins bien vieillis de 38 ans d'âge, et je les savoure bien plus qu'un   Pétrus  " 
 
Je serais Amity, je ne trouverais pas ce passage vulgaire faisant référence à la personne que j'aime et à ma mère drôle ni même défoulant. Passe encore pour les seins vieillis, mais de quel droit parles-tu de sa mère comme d'une " génitrice arriérée " ? De lui arracher les ongles ? C'est juste ignoble. Va, je m'y ferai jamais, à cet humour-là... Tu la connais pour la critiquer et parler d'elle comme ça alors qu'elle ne t'a rien fait ? Même dans la situation d'Amity, même si ma mère est homophobe, je n'aimerais pas que n'importe qui parle d'elle comme ça. Une mère reste une mère, y'a un minimum de respect à tenir dans les propos. Après, ça doit être ma mentalité de singe arriéré des îles qui parle, trop lente et paresseuse pour trouver ça drôle. Mais peut-être qu'Amity partage ton humour ;)

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Merci bcp @Avatea non je napprecie pas du tout cette humour autant en parlant de ma mère que de ma copine mais j'ai préféré ne pas répondre ;) en tous cas merci bcp pour vos réponse à toute et à tous 

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Avatea Je serais Amity, je ne trouverais pas ce passage vulgaire faisant référence à la personne que j'aime et à ma mère drôle ni même défoulant. Passe encore pour les seins vieillis, mais de quel droit parles-tu de sa mère comme d'une " génitrice arriérée " ? De lui arracher les ongles ? C'est juste ignoble. Va, je m'y ferai jamais, à cet humour-là... Tu la connais pour la critiquer et parler d'elle comme ça alors qu'elle ne t'a rien fait ? Même dans la situation d'Amity, même si ma mère est homophobe, je n'aimerais pas que n'importe qui parle d'elle comme ça. 


Pardonnez d'avoir essayé d'alléger les choses en donnant un caractère irréaliste à la situation, que l'humour ne fonctionne pas sur l'auteur soit, je m'excuse.

En revanche,  ta pseudo-lapidation sur mes propos cités et interprétés au premier degré  témoigne d'un excès de zèle  et me désole  peut-être plus que mes tentatives d'humour de mauvais goût .


"Tu la connais pour la critiquer et parler d'elle comme ça alors qu'elle ne t'a rien fait ?"

 Non, c'est de la pure fiction, pas  un conseil ni une intention. ( voir  paragraphe ci dessus ).

Si tu as des reproches directs à mon intention, tu peux aussi me contacter par message privé plutôt que par public-shaming.


Petite remarque : 

Ta réaction  met  en avant le caractère trop ( j'essaie d'imaginer l'équivalent anglais de "overthink" )  de tes conseils. => Se prendre la tête avec sa mère c'est peut-être pas la solution, qui serait au contraire de réussir à faire penser à sa mère qu'il n'y a rien de grave et de préoccupant  dans l'homosexualité de sa fille.

  Dans le cas de sa mère OUI une lettre lui permettrait d'interpréter les choses différemment car c'est un moyen de communication différent .... Et l'air de rien ça fonctionne pour beaucoup de jeunes avec leurs parents, la communication par écrit. C'est pas garanti mais ça vaut largement le coup d'essayer.





 

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Bonjour Amiti,
je ne peux que te soutenir bien que , je n'ai pas vécu la même chose avec mes parents,bien que je sois d'une autre génération, oui j'ai 55ans, je peux dire que j'ai eu la chance d’avoir des parents qui n'en avais rien a foutre de ce que je faisais de ma sexualité et avec qui je le faisais!! ce qui les intéressais c’était que je sois heureux rien de plus!!
mais je me lis que ta chérie et toi, vous travaillez qu'attendais vous pour vous prendre un appart?
un petit choix vaut mieux qu'un grand chez les autres ,cela peut être une alternative pour être tranquille de ton coté et laisser ta mère digérer la nouvelle!
De tout cœur avec toi!!!

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Oui on travaille toute les deux, mais moi je n'est pas de cdi je fais que des cdd en ce moment alors je ne veux pas prendre le risque de m'installer avec ma copine et de me "faire entretenir" par elle je préfère avoir une situation financière stable .. mais avec tout ça pourquoi pas finalement 

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Bonsoir je rebondis sur ton dernier point puisque je pense que les autres ont déjà dit ce que je pensais : un cdd n'empêche pas de s'installer tu sais. Au final même si c'est sécurisant un CDI ça n'empêche pas un jour d'être licencié pour diverses raisons (je ne veux pas du tout être négative juste enlever un peu l'auréole qu'on aurait tendance à mettre autour du CDI) du coup oui je t'encourage vivement au vu de tout ce que tu as dit de prendre du recul, d'essayer de t'installer avec ta petite amie, tu verras tes rapports s'alléger considérablement avec ta mère (du moins je l'espère très sincèrement)

Mais oui au vu de ta situation je pense qu'il serait bon pour toi de prendre ton indépendance :)

Plein de courage à toi

Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit