amoureuse d'une amie hetero...

auteur anonyme

Anonyme

17 remerciements
Ce sujet est une demande d'aide, écoute et bienveillance sont de rigueur

Voilà, cela fait plusieurs années que je suis amie avec cette fille, mais très récemment je me suis rendue compte de mon homosexualité et dans le même temps des sentiments que j'éprouve pour elle. Je lui ai parlé de mon orientation sexuelle mais elle ne sait rien de l'attirance que j'ai pour elle.Mais voilà elle est hétéro et je sais que je n'aurais aucune chance avec. Je n'arrive pas à l'oublier d'autant plus qu'on se voit tous les jours au lycée... Cette passion me dévore littéralement et je ne sais pas comment en sortir...
Merci d'avance pour vos réponses. 


photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
J'ai été exactement dans le même cas que toi et honnêtement il n'y a que le fait de ne plus la voir qui marche malheureusement. Je pense que c'est la solution la plus radicale mais la plus efficace.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Vous donc au lycée. Sa sexualité, tout comme la tienne, n'est pas forcément fixée. Avant de te résigner, assure-toi que la réciprocité soit impossible.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Et là, on ne fait le cas que de l'attirance sexuelle. L'attirance sentimentale peut être différente de celle sexuelle. J'ai connu une femme hétérosexuelle en couple avec une femme parce qu'elle éprouvait une attirance sentimentale pour cette femme.

photo de l'auteur Hoctave
Hoctave
Homme de 25 ans
Paris/St Dizier

10 remerciements
Bonsoir,

C'est un classique malheureusement. Je ne sais pas s'il y a une bonne méthode mais ce que j'avais fait au lycée est d'éviter le contact trop régulier, surtout rapproché. Vous voir tout les jours devient moins douloureux à partir du moment où ces rencontres deviennent plus rare. En anglais on parle du "mere exposure effect" à force de voir on aime de plus en plus, faut donc inverser le processus. Bon c'est bien plus compliqué que ça mais ça m'a aidé.

Pour moi cette façon de faire ne change pas le fait que tu l'aimes hein, c'est juste que le truc qui te dévorait est moins présent je trouve. Après si tu es du genre à penser à cette personne constamment (oui je connais haha) il faut t'occuper l'esprit avec des trucs que tu aimes bien faire : dessiner, peindre, chanter, une activité, c'est à toi de voir.

Le truc est que vous êtes amis donc éviter intégralement tout contact est idiot, faut pas casser ce genre de lien, je trouve. Après comme vous avez pu en discuter c'est déjà une chose qui aide.  Je pense que si tu souhaites prendre de la distance il faut que tu lui en parles, je pense qu'elle comprendra.

Dans l'absolu avoir une bonne discutions qui clos ce problème d'attirance vs amitié serait le mieux j'imagine. Néanmoins moi ça n'a pas marché mais si quelqu'un a réussi qu'il témoigne ça pourrait être intéressant, sait-on jamais


Ah envisager une autre relation pourrait éventuellement aider aussi mais on ne le contrôle pas ou presque.

auteur anonyme

Anonyme

17 remerciements
Merci beaucoup de vos réponse, je vais essayer de mettre en pratique vos conseils ! :) 

Hoctave en fait j'ai assez peur de lui parler de mes sentiments car c'est une amie très importante pour moi et j'ai peur qu'elle mette de la distance entre nous. 

Et merci du conseil Clem00 j'y ai déjà pensé mais je ne pense pas avoir la force de mettre fin à cette amitié 

photo de l'auteur Hoctave
Hoctave
Homme de 25 ans
Paris/St Dizier

10 remerciements
Tiens j'avais mal lu et j'avais raté le fait que tu ne lui avais pas parlé de ton attirance. Ça change tout. Je pense qu'il est important de lui faire part. Elle risque de ne pas trop comprendre si tu changes de comportement et aussi car c'est exactement le fait de n'avoir pas confronté cette attirance envers la personne concernée qui te ronge. Il est possible qu'envisager une éventuelle possibilité rend cette souffrance démesurée. Courage ;).

auteur anonyme

Anonyme

17 remerciements
Oui je pense que tu as raison mais c'est quelque chose de difficile à avouer et j'ai trop peur de la perdre... 
Mais merci je vais vraiment réfléchir à l'éventualité de lui en faire part :)

photo de l'auteur Hoctave
Hoctave
Homme de 25 ans
Paris/St Dizier

10 remerciements
Cela avait été très dur pour moi aussi, j'ai décidé, après 2 ans à reculer ce passage, de faire une longue balade avec cette personne et on s'est posé sur un banc et je lui ai tout expliqué. Ça a fait beaucoup de bien. La situation n'avait guère avancé car il était hétéro. Mais il était au courant et du coup cette relation est devenue plus saine. J'ai quand même voulu prendre mes distances car lui était très tactile, et de mon côté j'ai les sens aiguisés donc son odeur ne me laissait pas indifférent. Avec le temps et la distance ça s'estompe.

auteur anonyme

Anonyme

17 remerciements
Vraiment merci ! Je pense sérieusement à essayer de lui en parler, pour mettre fin à mes souffrances

photo de l'auteur younaus
Younaus
Femme de 21 ans
Montlucon

3 remerciements
j'ai été quasi dans la même situation que toi , comme beaucoup de personnes malheureusement.. pour ma part c'est ce qui a était "l'élément déclencheur" sur ma sexualité après j'ai tout gardée pour moi pendant au moins un an et après j'en est parlée a ma meilleurs amie... mais je les jamais dit a celle qui m'attirait parce qu'elle est hétéro et que je l'avait déjà vu avec un mec... mais j'avoue que si je devais le refaire je lui aurais fait comprendre au risque de plus lui parler mais je regrette un peu de pas lui avoir dit parce que je l'avais vraiment mal vécu de la voir avec d'autres ou même de constamment penser a elle.... enfin après  c'est pas tout a fait pareil. mais juste pour dire que si tu lui dit, qu'elle soit hétéro ou pas et si c'est vraiment un bonne pote normalement elle comprendra ta situation peut être avec du temps mais sa vaut peut être le coup et puis avec du recul on se dit que il y a pire même si tu veut pas la perdre au moins tu auras essayée. :)

photo de l'auteur Gameboy
Gameboy
Homme de 21 ans
Boulogne-sur-mer

1 remerciement
Ohayo, j'ai été -enfin- je suis encore dans le même cas que toi, je me suis attaché à un garçon hétérosexuel, je l'aime tellement que j'ai fait en sorte qu'il puisse sortir avec la fille qu'il aimait, ils sont en couple et -heureux- aujourd'hui, ça fait deux ans, et même si je ne le vois plus, mes sentiments n'ont pas changés. 
C'est à toi de voir la technique à prendre, personnellement je lui avais demandé de casser tout espoir et de me briser mon coeur, mais il n'a jamais eu la force de le faire, du coup je continue bettement à espérer... 
Tu peux également t'éloigner d'elle, moi j'étais toujours collé et ça n'arrangeait rien. 
Bon courage avec ça, on est presque tous passés sur cette case. 

auteur anonyme

Anonyme

17 remerciements
Younaus c'est fou c'est exactement la situation dans laquelle je suis ! ^^' mais comme je l'ai dis j'appréhende beaucoup sa réaction si je lui dis. Après tous elle est au courant de mon homosexualité et a très bien réagi mais là vraiment j'ai très peur qu'elle mette de la distance... 

photo de l'auteur Niram
Niram
Femme de 25 ans
Champagnole

2 remerciements
Ca ne m'est jamais arrivé, et heureusement. Mais je pense que la seule solution, si tu veux l'oublier, est de couper les ponts...
Bon courage :/

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Hey ! J'ai vécu la même chose. Pour l'oublier, je te conseille de couper les ponts, de t'éloigner au maximum, c'est ce que j'ai fais, et même si je ne l'ai pas tout à fait oublié, c'est en bonne voie. Je te conseille aussi de t'assurer que tes sentiments ne soient pas rréciproques, parce qu'à ton âge, même si elle se dit hetero, qui sait, peut être est elle bi voir homo sans le savoir. Peut etre que l'aveu de tes sentiments la feront refléchir à ses propres sentiments. J'espere t'avoir aidé !

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Bonsoir, 

J'ai été dans la même situation et c'est très dure, surtout quand tu vois la personne tout les jours au lycée.

Depuis notre querelle entre nous du à un énorme soucis ( je passe cette histoire) se manque de la taquiner et toutes autres bêtises que l'ont faisait ensemble. Hors malheureusement elle était bel et bien hétero, j'ai eu le problème car elle savait mon homosexualité et j'avais cette peur en moi de la perdre car elle aurait mit des barrières. Bien qu'a notre rencontre je ne sais pas d'ou elle la sut qu'elle est venu me voir pour me dire et que je lui disais qu'elle était pas mon genre.


Au début, nous étions en première quand il y a eut l'arrivé d'une nouvelle dans la classe déjà physiquement (en principe je suis du genre sympa mais elle s'était quelque chose). je pouvais pas la voir quand je l'ai vue pour la première fois, elle est arrivé commencer a chercher la m****.
Les autres de ma classe me demander mon opinion de la nouvelle : ' je l'aime pas elle va mettre le bazar' (plus vulgairement) (je précise que nous étions 12 filles et 1 garçon) 
La nouvelle prenait toujours mon amie sous le coude et son téléphone en cours que ça m'énerver j'allais voir mon amie pour lui dire de faire attention qu'elle fait n'importe quoi.
Elle la emmener dans les pires situations mon amie était pas bien, je n'avais qu'une chose en tête 'étrangler la nouvelle' malheureusement j'ai pris mes distances car je faisais une crise de jalousie et je ne le supporter plus.
Jusqu'au jour ou je reçois un message de mon amie pour me dire ' qu'elle en avait marre de la distance, que j'arrête de faire la jalouse etc... '
ça ma fait mal d'un coté mais d'un autre je l'avais bien cherchée, je me suis excusée de mon comportement. En terminale se fut la goutte qui déborde, une nouvelle la même histoire la j'ai pétée un plomb.
A cause de cette séparation, j'ai reçu des moments de chagrin je retourner en arrière, je voulais la revoir la serrer dans mes bras lui dire que je l'aimais mais il était impossible pour moi, j'en souffrais, je tourner en rond.

j'en ai parlée à beaucoup de personne de mon entourage de cette souffrance et grâce à eux je me suis remise en question car seule il était impossible pour moi de me relever. (les bonnes personnes)

Nous avons tous des versions similaires mais c'est a toi de prendre une décision le mieux approprié

J'ai racontée mon histoire en espérant que ça peu t'aider, mais ne change pas ta façon d'être car parfois sa porte préjudice.

Bon courage à toi :)

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Ahhhh, je vais finir par croire que c'est un rite de passage ! 

Malheureusement, les happy endings, ça a pas l'air d'exister dans ce type de situation. Personnellement, j'en ai fait part à l'amie en question quand ça m'est arrivé. Et du jour au lendemain, elle a disparu de ma vie. Elle ne voulait plus me voir, littéralement. C'est douloureux, surtout si tu es seule, mais après réflexion, si je ne l'avais pas fait, j'aurais continué à espérer. 

C'est triste, mais selon moi, si tu es sûre de son orientation, le mieux pour toi est d'étouffer ça dans l'oeuf. Soit tu es assez "forte" pour y renoncer de toi même en te rappelant que ton amitié compte plus que tes sentiments et tu regardes ailleurs, soit tu penses que tes espoirs subsisteront et tu lui en fais part, au risque probable de vous éloigner. 

Je te souhaite tout plein de courage quoi qu'il en soit, sincèrement.

photo de l'auteur younaus
Younaus
Femme de 21 ans
Montlucon

3 remerciements
 je suis d'accord on dirais un rite de passage sérieux et sa me fait trop "chier" que sa doivent dans les trois quart du temps ce passer comme sa mais c'est comme sa ... bref je suis d'accord sur le faite si sa ce trouve elle est bi ou même lesbienne (ou pas du tout :))  apres a toi de voir bien sur :) 

auteur anonyme

Anonyme

17 remerciements
Merci beaucoup de vos réponses, elle m'a déjà dit qu'elle n'éprouvait rien pour les femmes, mes chances sont donc quasi nul... 
Mais je pense être assez forte pour y renoncer, cette amitié est trop importante pour moi :)

photo de l'auteur younaus
Younaus
Femme de 21 ans
Montlucon

3 remerciements
bah au moins ca a le mérite d'être clair, et d'en tous les cas fait comme tu le sent :)

Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit