Faire son coming-out à ses amis

avatar ancien membre
Modération Ancien membre
03/06/2015 à 11:55

Hello, je sais que le sujet ne cesse d'être aborder mais j'avoue ne pas avoir trouvé de réponse qui m'on convaincu. Je vous explique, je suis au lycée et comme beaucoup j'en ai marre de devoir me cacher surtout au près de mes amis. Devoir trouver des prétexte pour qu'il ne se doute de rien etc. Je suis donc décider à leur dire car je pense qu'il l’accepterons et que je n'aime pas devoir leur mentir sur ce que je fais en dehors du lycée où de la personne que j'ai au téléphone. Mais ce qui me pose problème c'est surtout comment aborder le sujet; je n'ai pas envie de leur dire de leur dire de façon trop direct ni de les laisser deviner après x indices. Donc si vous avez des idées, des conseils ou tout simplement si vous l'avez fait n'hésité pas à le partager merci
avatar ancien membre
Modération Ancien membre
03/06/2015 à 12:58

Fait comme tu le sent, les mot viendront naturellement ; aorès t'es pas obligé de dire un truc genre je suis homo ; tu peux tout simplement dire que tu est en couple avec "***" .
avatar ancien membre
Modération Ancien membre
03/06/2015 à 13:32

Vu comment tu exposes la chose, je ne vois pas le souci ;) Tu veux leur dire ... mais sans faire du rentre dedans ? Héhé, suffit d'attendre que l'un d'entre eux parle "Q", tu les laisses délirer un moment comme seuls des ados peuvent le faire... et après les quelques vantardises, fantasmes des uns et des autres... lorsque ça commence un peu à se calmer... c'est à dire quand ils seront redescendus de leur nuage et "relativement" prêts à entendre un truc un peu sérieux... bah là tu annonces la couleur :)
avatar contributeur de MrViola
MrViola
03/06/2015 à 13:33

J'ai toujours réussi à glisser ça dans un moment propice! Par exemple, j'ai eu une relation avec ma meilleure amis durant deux jours pour s'apercevoir que ça ne pouvait pas marcher; une fois elle a cru que je voulais me remettre avec elle, j'ai dis que non parce que j'étais attiré par le sexe opposé (=coming-out réussi!). Une autre fois, une amie m'a dit lors d'une conversation en rigolant "t'aimes les gars!", j'ai répondu "oui" très net! Elle a été surprise mais l'a bien pris! De toute façon y a pas de secret mais pleins d'astuces: ne pas attendre forcément THE moment (car il n'y en a jamais), ne pas être tenté de le dire à tout le monde, sélectionner les personnes à l'avance, ne pas prendre avec des pincettes (sauf si c'est un homme de la famille, style père)... Tout se fait au feeling, y a pas de solution miracle ou de coming-out parfait! :) En espérant avoir répondu à ta question! :p
avatar ancien membre
Modération Ancien membre
03/06/2015 à 17:10

Moi mes amis l'ont découvert par déduction^^ Quand j'étais au lycée on mangeait toujours dehors dans une terrasse chelou et on était une bande de 3 gars et une fille. A chaque fois qu'une fille passait y'avais mes 3 potes en mode crevard a matter et y'avais que moi qui regarder jamais du coup a force y en sont venu a m'dire en rigolant que j'étais gay. Du coup moi en rigolant j'leurs disais bah ouais soit pas jalousance tout ça donc on blaguait tout le temps sur ça jusqu'au jour ou je leurs est dit pour de vrai " mais vous savez c'est pas une blague XD" Vu qu'il y étaient préparer déjà mentalement, c'est passé comme une carte bleu dans un dab. Au final rien a changer qu'ils le savaient ou pas c'était la même ^^
avatar ancien membre
Modération Ancien membre
03/06/2015 à 20:19

Wilden je suis entièrement d'accord avec toi :) Je n'aurais pas dis mieux.
avatar ancien membre
Modération Ancien membre
03/06/2015 à 21:42

Complètement d'accord avec ce qui a été dit avant, si ce sont des personnes proches ça viendra un jour naturellement dans une conversation sans moment solennel. Si cela suscite des interrogations chez eux, elles viendront après.
avatar ancien membre
Modération Ancien membre
04/06/2015 à 14:06

Il y a beaucoup de manières de faire son coming-out sans être trop direct, une chanson, un film, une allusion... Il faut juste avoir de l'inspiration et un peu d'imagination. :) PS : Ceci n'est pas un débat, je déplace donc le sujet. ;)
avatar ancien membre
Modération Ancien membre
04/06/2015 à 20:10

Personnellement j'ai la chance d'avoir des amis qui le sont aussi (pour la plupart) ou très ouverts d'esprit et comme nous sommes amis depuis 5ans (depuis la classe de quatrième), on a découvert notre sexualité ensemble donc c'est venu totalement naturellement et la question ne s'est même pas posé car ça semblait évident qu'il n'y avait aucun problème avec ça. J'avoue avoir eu beaucoup de chance mais à la FAC tout va devoir repartir de zéro. Donc pour moi la notion de coming-out est idiote, néanmoins je la respecte car à un moment ou un autre je vais devoir présenter mon petit ami (qui n'existe pas encore) à mes parents et donc aborder le sujet. En bref je pense que si tu as confiance en eux il faut juste que tu leurs dises, même si c'est un peu solennel de les "convoquer" au moins ce sera fait et puis basta. Parce que tenter une approche discrète par détails ou indices et ou bien te ramener avec un mec sous le bras ça me semble pas être la bonne solution. Va droit au but puisque tu n'as rien à craindre de leurs réactions ! FIGHTING !
avatar ancien membre
Modération Ancien membre
06/06/2015 à 02:45

Merci pour vos conseils, je l'ai fais aujourd'hui et le plus marrant dans tout ça c'est que c'était moi le plus gêné et qu'il s'avère que l'un de mes amis en a profiter pour lui aussi faire sont "coming-out" Enfin bref que du positif :)
avatar ancien membre
Modération Ancien membre
06/06/2015 à 08:46

Hé bin voilà ;-) Il eut été dommage de s'en passer, n'est-ce pas ?
avatar ancien membre
Modération Ancien membre
06/06/2015 à 10:12

Bah voila, c'est bien pour toi, :) (c'est vrai que du positif)
avatar ancien membre
Modération Ancien membre
06/06/2015 à 11:28

Marv1n a écrit : Merci pour vos conseils, je l'ai fais aujourd'hui et le plus marrant dans tout ça c'est que c'était moi le plus gêné et qu'il s'avère que l'un de mes amis en a profiter pour lui aussi faire sont "coming-out" Enfin bref que du positif
Bravo à toi! C'est tellement beau de s'assumer et d'être accepter comme on est, notamment par ses amis :)
avatar ancien membre
Modération Ancien membre
06/06/2015 à 13:40

Marv1n a écrit : Merci pour vos conseils, je l'ai fais aujourd'hui et le plus marrant dans tout ça c'est que c'était moi le plus gêné et qu'il s'avère que l'un de mes amis en a profiter pour lui aussi faire sont "coming-out" Enfin bref que du positif
Ah super ^^ Tu veux nous raconter ? Ce qu'ils ont dit et aussi comment a réagit celui qui a fait son coming out ?
avatar ancien membre
Modération Ancien membre
06/06/2015 à 14:47

Marv1n a écrit : Merci pour vos conseils, je l'ai fais aujourd'hui et le plus marrant dans tout ça c'est que c'était moi le plus gêné et qu'il s'avère que l'un de mes amis en a profiter pour lui aussi faire sont "coming-out" Enfin bref que du positif
Je te félicite car bien ce que certains penses, c'est pas facile de faire son coming-out en direct rien que la peur de perdre ses amis. Bref c'est génial d'avoir des amis avec un esprit ouvert, au moins ils sont vrai :-)
avatar ancien membre
Modération Ancien membre
06/06/2015 à 16:34

Le pus simple pour moi de faire un coming out m, c'est lorsqu'on est en couple et naturellement tu dis bah avec ma copine/copain on a fait un restau en amoureux, on a été au cinéma Bla Bla Bla C'est toujours bien passé Perso pour la famille, j'ai ramené ma copine a un mariage et voila c'était fait. Jai pas dit: Voila, je suis lesbienne. Jai juste ramené quelqu'un comme une hétéro le ferait. Pareil, pour moi la notion de coming out est assez surfait mais je peux comprendre et je respecte ceux pour qui c'est important
avatar ancien membre
Modération Ancien membre
07/06/2015 à 06:10

Aaron75 a écrit :
Tu veux nous raconter C'est tout simple, j'étais au téléphone avec mon copain à l'inter cours alors mes amis m'ont dit en rigolant "c'est ton petit copain ou quoi" et des remarques du même genre alors je leur ai dit oui avec le sourire. Ils ont rigolé puis ils m’ont demandé si j'étais sérieux alors je leur ai répéter que c'était bien le cas. Après ça ils m’ont posés pleins de questions et m’ont dit que je pouvais être allaise avec ça. Que certain membre de leur famille l’était et que jamais ça ne les avait gêné enfin voilà quoi. Pour mon ami qui l’es aussi c’est simple : Il m’a demandé à ce qu’on parle en privé et m’a dit qu’il avait déjà « flashé » sur des mecs mais qu’il n’avait jamais osé assumer le fait qu’il soit bi car il avait peur des réactions. Puis comme beaucoup il se demander si c’était normal en tout cas c’est une question que je me suis aussi posé un moment donné. Quand on vit dans un monde où aimer une personne du même sexe est une erreur pour beaucoup ont ne peux s’empêcher de se remettre en question. Alors je l’ai rassuré puis quand on a retrouvé les autres et qu’on a de nouveau abordé le sujet il s’est lancé et a simplement dit que lui aussi était bi.
avatar ancien membre
Modération Ancien membre
07/06/2015 à 08:49

Ah ? Vous êtes tous les 2 bi ? Je veux dire les 2 qui avaient fait le coming out. Je sais pas si c'est une impression mais on dirait que les "bi" sortent du bois^^
avatar ancien membre
Modération Ancien membre
07/06/2015 à 09:08

Merci pour ce témoignage. J'adore comment tu t'y es pris ! Au lieu de faire une annonce formelle tu as juste fais comme si c'était une chose normale et banale (et il faut te dire que ça l'est ^^). Apres pour tes amis ils ont du se sentir cons, ça ne devait pas etre evident de trouver quoi dire mais ils ont su trouver les bons mots.  Bref, je suis ravi pour toi :$
avatar ancien membre
Modération Ancien membre
09/06/2015 à 14:48

"plusieurs fois on ma copine me disais de sortir de mon placard mais elle comprend pas que mon dressing c'est toute ma vie" palmashow les vendeurs de fringues
avatar ancien membre
Modération Ancien membre
11/06/2015 à 15:29

Pour moi c'est simple, tu as plusieurs options : 1-L'alcool XD 2- soirée entre amis et encore l'alcool mais cette fois si avec un jeu d'alcool du genre "je n'ai jamais" (évidemment ça va vite partir en couille et donc tomber sur des sujets comme : je n'ai ... sois inventif . Le but du jeu et de ne PAS MENTIR et de bien rire ^^ 3-bouche-à-oreille : tu en parle à une fille( ça passe mieux ...) qui elle va te demander je peux le dire aux autres ? tu dis Ouaip sans problème, ou un truc du genre ^^ Quelques exemples trouvaient en quelques secondes ( ouai un habitué ....) ps: si vous voulez des explications sur le jeu "je n'ai jamais..." faite le moi savoir ^^ édit: viens de voir que tu la deja faite .... Sniff je sert a rien ("mais non tu ne sert pas a rien ") Sinon généralement comme tu la dit les filles ................ ce jette sur toi avec des questions du genre depuis quand ? ("easy") Quand ils te sortent : "Comment vous faite ?" ("moyen") Mais avec eux ça vas toujours plus loin : "ça fait mal ? (Lvl Hard ........) Et encore plus loin !!![Censuré] ("charte du forum" (Je m'auto censure XD)


Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2021, betolerant.fr