Une vie sexuelle pour les mineurs ?

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Ce sujet est un débat, échangez et partagez dans la bonne humeur

Bonjour le Monde, chers amis. :p
Une question m'est venue à l'esprit dernièrement, à savoir si les mineurs peuvent avoir une vie sexuelle légitime ?

Pour exemple, une jeune fille qui perd sa virginité  est souvent montrée du doigt mais pour un garçon c'est beaucoup moins fréquent.

Aux yeux de la loi, on est sexuellement majeur à quinze ans, mais aux yeux du monde social (du votre, en l'occurrence :D) qu'en est-il ?

Personnellement, je pense que l'adolescence couvre toute cette période (hé oui, à 17 ans on est encore ado selon moi ^^) . Or, durant cette période le cerveau est quelque part remis à jour par certaines hormones dont j'ignore le nom, ce qui explique qu'un adolescent est souvent perdu.
Alors, redécouvrir son corps est important à ces âges là mais je ne pense pas que l'on peut déjà découvrir le corps d'autrui de façon constructive. :)
Bien sûr, comme on n'avance pas tous au même rythme certains ados peuvent être légitimement "précoces" mais je reste global. :)


photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Il y a juste un petit truc qui me gène : "découvrir le corps d'autrui de façon constructive".
On ne découvre jamais pour la première fois le corps de quelqu'un de façon constructive,  que ce soit à 15 ou 25 ans. Je crois que tout le monde sera d'accord pour dire qu'il y a toujours des inégalités dans le jugement homme et femme, ce qui est d'autant plus étrange parce que les filles sont justement sexuellement matures beaucoup plus tôt que les hommes, donc ça serait plus légitime de juger les garçons qui couchent à 15 ans plutôt que les filles (d'où le fait qu'avant, les garçons pouvaient se marier à 18 ans alors que les filles à 15). 
Après, ce que je déplore, c'est la perte d'innocence progressive des gosses aujourd'hui, mais je ne vais pas faire le discours vu et revu de l’hyper-sexualisation. Mais il n'y a pas que la sexualité qui est concernée mais aussi l'attitude, le relationnel, etc. Les gosses se sentent facilement poussés des ailles parce qu'ils s'identifient trop vite aux adultes, du coup ils se prennent vite une douche froide en voyant que les adultes n'appréhendent pas les choses de la vie comme eux. 

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Pour moi, une personne qui s'envoie en l'air le fait quand elle se sent prête. Chez certains c'est 15 ans, d'autres 25. Là où je suis gêné c'est ceux qui en font limite un concours sans se rendre compte qu'ils donnent une mauvaise image d'eux-mêmes. 
Bien souvent je suis d'ailleurs quasi sûr que les 3/4 de ce qu'ils racontent n'est que pur mensonge et que pour la plupart c'est surtout la description du porno vu la veille x)

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Vi vi vi...
Oui, un mineur a le droit à une vie sexuelle légitime.
Non, je ne suis pas un pervers^^

En fait, nous parlons de 2 choses bien différentes :
- la fonctionnalité du corps ;
- la morale et les lois qui en découlent.

Il y a quelques siècles en France, où l'on mariait des enfants à 12 ans. Cela se fait encore aujourd'hui dans certaines contrées de la planète ...
12 ans en France, il y a 125 ans, un enfant allait à la mine !!

Bien sûr, à 12 ans tous les enfants ne sont pas encore fonctionnels au sens de la procréation mais d'autres le sont... Les filles vous le diront mieux que moi :-)
Après, que ça viennent à 13 ou 14 ans, ça finit par arriver, non ?
Les plus jeunes ne peuvent s'en souvenir mais la majorité à 18 ans date de 1974 (Giscard d’Estaing) seulement. Avant c'était 21 ans. Cela veut dire qu'aujourd'hui, bon nombre seraient dans l'illégalité :-)
Pourtant, les émois sexuels, eux, génétiquement parlant, n'ont pas la même lecture du temps.
N'avons-nous pas en France la majorité sexuelle à 15 ans ? Ou 15 ans et quelques mois ??

Alors oui, de fait et légalement, un mineur civique a parfaitement le droit à une vie sexuelle, de par la loi aussi.
'tention : faut 2 mineurs ensemble pour que ça fonctionne. Sinon, le majeur pourra être poursuivi, toujours au regard de la loi, pour détournement de mineur !
Je crois même qu'une fille peut être légalement mère avant ces fameux 15 ans, sous certaines conditions...
Bien sûr et je rejoins Kattarsis, il faut que les choses se passent lorsque l'on est prêt. D'ailleurs le reste de ton post est criant de vérité hihihi

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Avoir 18 ans n'est qu'un chiffre légal pour dire qu'on est théoriquement adulte, mais aux yeux de la nature on l'est dès qu'on est pubère. Après j'suis personne pour dire à une fille (ou un mec) , même de 14 ans , "oui tu es prêt(e)" "non tu n'es pas prêt(ê) parce que t'es pas encore censé savoir ce que c'est la vraie sexualité etc etc"... à la base le sexe n'est que l'assouvissement d'une pulsion, maturité ou pas. Quand au fait de pouvoir veiller à ce que tout le monde se protège et que tout le monde soit consentant, sans que ce soit forcé par la moindre pression de l'un d'entre eux ou encore de la société... c'est une autre paire de manche. Mais quand deux personnes ont vraiment envie de coucher ensemble, qu'elles aient 14 ans ou 25, elles le feront de toute façon.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
N'oublions pas que la sexualité n'est pas légitimée par la société à partir de la majorité civile mais de la majorité dite sexuelle. ;)

photo de l'auteur Florebis
Florebis
Homme de 30 ans
Île de France
Hello 

Question intéressante mais un peu délicate.

Je pense.que si le jeune est suffisamment mature , qu'il ne vas pas courir a gauche et a droite et qu'il prend son temps. 

Après il ya toujours des règles a respecter comme la différence d'âge c'est mieux d'être avec un mineur car l'adulte a un corps bien plus développé et il faut prendre toutes les mesure pour ne pas ramener d'enfant.

Il faut être réalise on aura beau les couvrir ou les punir s'il veulent le faire il le feront. Toutefois,  c'est mieux de retarder au mieux le temps pour se découvrir et se retrouver entre les hormones et la transformation du corps.

A bon entendeur salut 

Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit