Financer ses études

Café du commerce - Créé le - 6 Participations

Financer ses études

Ce sujet est une demande d'aide, écoute et bienveillance sont de rigueur

Hello tout le monde !

Actuellement je suis étudiant au conservatoire (théâtre), j'en fais depuis que j'ai 7 ans, je suis d'autre cours privée, je dirige aussi ma compagnie de théâtre amateur... Bref, ce n'est pas un coup de tête mais un projet bien réfléchit. Je souhaite intégré l'AIDAS, l'Académie International Des Arts de Spectacle, l'une des seuls écoles qui propose une formation professionnel de comédien et surtout qui n'est pas accès sur un théâtre purement contemporain et intellectualisé, mais sur le théâtre populaire, le théâtre à l'Italienne, la comédia... Bref, le théâtre que j'affectionne, celui qui me fait vivre :P

Le problème est là, cette école est payante (comme toute pour le théâtre, en fait) mais, contrairement au école national ce n'est pas 300€ l'année, mais 4000€... Cerise sur le gâteau, c'est à Versailles, ce qui n'arrange rien au coût totale des 3 ans d'études là-bas.
Je n'ai malheureusement droit à aucune bourse, ou trois fois rien... Et pourtant mes parents sont incapable de financer de telle études... Sachant qu'il seras très dur pour moi de travailler en parallèle de cette école puisque j'aurais plus de 40h de cours pas semaines et que l'on bouge beaucoup pour les représentations et les festivals...

Je réfléchit donc aux solutions que j'ai ; et je n'en vois pas beaucoup... J'ai pensé au prêt étudiant, et ma question est là : Que pensez-vous du prêt étudiant ? Avez-vous des alternatives qui me permettrais d'avoir plus ou moins 12 000€ pour payer mes études ? 
Voilà voilà... 

Merci d'avance pour vos réponses ! 

I. Kaliayev

Ps: Il faut savoir que je suis quasiment sur d'être pris (pas parce que j'ai un surdimensionnée) mais parce que le directeur de l'école m'as déjà vu et m'as dis que si je postulai, je serai pris. Et il faut aussi savoir que quand on sort de cette école, on à du travail, ce qui est non négligeable ! ;)
0 vote

Salut,

Généralement, le problème du prêt étudiant, est la difficulté de le rembourser une fois diplômé, car avec la crise et tout le bazar, une partie des jeunes diplômés galèrent pour trouver un job. Après, si tu dis que tu as du travail quand tu sors, effectivement, tu ne devrais avoir aucun mal à le rembourser, et ça parait être la meilleure option que tu peux envisager. Mais méfies toi quand même : du travail c'est bien, mais durable ou non ? Il ne faudrait pas que tu finisses un contrat sans en signer un autre, tu risquerais d'avoir des problèmes pour rembourser ton emprunt durant le temps de latence. Il faut donc que tu te renseignes sur les modalités du remboursement (le montant des mensualités, leur durée...)

Sinon, au niveau des autres alternatives, il est vrai que si tu ne peux pas travailler durant ta scolarité, c'est difficile de gagner de l'argent, et bon, prendre une année sabbatique rien que pour rassembler l'argent... C''est vrai que le maigre pécule que les bourses offrent peut paraître dérisoire face à de telles dépenses, mais c'est toujours bon à prendre. Après, renseigne toi au niveau de la région, certaines font desfois des gestes pour les étudiants. Sortir une telle somme fait mal, mais c'est aussi à voir avec l'école, tu peux aussi payer en plusieurs fois (je sais que mon école le propose à certains étudiants), et comme ça, peut être que tes parents pourront aussi un peu t'aider, en donnant petit à petit... C'est en jouant sur les "petits" détails que l'on peut se sortir d'une situation comme ça.
0 vote

Je trouve que ce retrouver endetté avant même de commencer a travailler ça craint vraiment , mais vu que c'est ta passion alors ça vaut le coup . Pour trouver 12000 euros , soit tu travaille , mais avec tes 40h de cours , ça seras difficile et en plus ça ne suffira surement pas , donc le prêts et la seul solution que je vois .je sait que je ne t'es pas beaucoup aider mais bon , noublie pas qu'il ne faut jamais abondonner ses rêves  :)
0 vote

Merci pour vos réponses ! :)

Au niveau du boulot après cette école, oui c'est plutôt durable ; ça ce solde soit par une création de troupe professionnelle, soit par l'embauche dans une troupe professionnelle.

Ma région ne donne que pour ce qui touche au sanitaire et au social, donc pas pour moi... 
Pour ce qui est de mes parents, ils me soutienne financièrement mais ne peuvent pas assumer et les frais de scolarité et les frais lier à la vie loin de chez moi... 

Après, oui, l'école propose le payement sur 10 mois, soit 400 € par mois, mais ça fait malgré tout, une énorme sommes à ajouter au logement, au course, et au frais divers...

Certain parle du financement participatif pour les études, vous en pensez quoi ? Vous seriez prêt à donner pour payer les études de quelqu'un que vous ne connaissez pas ?
0 vote


Hello^^

Problème Ô combien d'actualité !
Sans doute la réponse serait un peu de tout ce qui a été dit :
- le prêt étudiant, oui car outre le fait de s'endetter "à priori", il révèle "à posteriori" un désir d'entreprendre (valeur positive)...
- quelques économies à réaliser au quotidien sur le train de vie. Certes quand on est jeune on a envie de se priver de rien et ça se comprend !. D'un autre côté, sachant ce que tu veux, ça parait normal de "se priver" pour se le payer... Le poste "loyer" serait à creuser particulièrement.
- les paiements échelonnés, assurément une bonne chose :)
- l'aide des parents, toujours bon à prendre :)
- quelques aides sociales ici ou là...
- travailler ? en même temps que les cours, sans doute pas... mais bosser pendant les vacances, pourquoi pas ?
Bosser les WE ne parait pas absurde, si ?
- le financement participatif, de ce que j'en sais, il sert à "produire" quelque chose. A moins de parler de mécénat, là c'est autre chose;)
Hum, je reviens sur le job "en même temps que les cours" : il y a une infime possibilité que l'école aide certains éléments prometteurs en difficulté financière : par exemple en l'employant "administrativement" mais en tenant bien sûr compte des horaires de cours... Pourquoi pas aussi en proposant une chambre de bonne à loyer défiant toute concurrence ?

Allez accroche toi à ton rêve ... et ça va l'faire !
0 vote

J'ai été faire un tour sur letudiant.fr, et j'y ai lu qu'il existait plus de 500 fondations servant à financer des projets d'études, pour des personnes qui n'ont pas les moyens financiers de prétendre à tel ou tel projet de formation.

Je te mets le lien ici: lien?.

J'espère que cela t'ouvrira vers de nouvelles idées et moyens d'arriver à toucher ton rêve du bout des doigts!
0 vote




Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit