L'hypocrisie, c'est quoi pour vous ?

avatar ancien membre
Ancien membre
28/08/2014 à 19:08

ps : Après relecture, il s'agit d'une question avec des exemples de ce que je penses (ou ne penses pas d'ailleurs) poser un peu maladroitement. Je cherches simplement a mieux comprendre, par vos exemples ou autre explications ou ressentis. Voila pourquoi aussi il ne s'agit pas d'un débat. Merci et bon courage au lecteur. Ce matin, un lapin a tué un chasseur... non, Ce matin, suite a une discussion que j'ai remarqué quelque part (phrase inutile ok), je me suis posé la question sur l'hypocrisie, ce que c'est pour vous exactement. 1 - Attitude consistant à dissimuler son caractère ou ses intentions véritables, à affecter des sentiments, des opinions, des vertus qu'on n'a pas, pour se présenter sous un jour favorable et inspirer confiance : L'hypocrisie de la société mondaine. 2 - Caractère de ce qui est hypocrite dans l'attitude, les actes de quelqu'un : Hypocrisie de certaines promesses. 3 - Action, parole destinée à tromper sur les sentiments, les intentions véritables de quelqu'un : Assez d'hypocrisie, jouons cartes sur table. Voici ce que dit le Larousse sur internet (et je ne vous parles pas de ce qu'en dit le petit Robert). Je vois souvent que l'hypocrisie est très mal vu (et vus ces définition, ça se comprend) et sur beaucoup de profile, que certains sont "honnêtes, disent toujours la vérité, sont franc même si ça peut blesser". Donc quelqu'un qui dit a chaque fois ce qu'il pense serait le mieux. Cependant, "toute vérité n'est pas bonne a dire". D'après certaines circonstances la vérité sera caché ou simplement esquivé. (dites a un enfant de 6 ans qui demande comment sont fait les bébés exactement qu'il faut le **** dans le **** et **** ainsi que ****** *** et *** donc **** puis ***** ** * ******** ** * ***** *** ***) Bien sûr il n'y a pas que ça comme exemple. Cela serait plutôt une forme de protection, en attendant le bon moment (bien sûr ça sera + soft) La politesse, est ce pour vous une forme d'hypocrisie ? Après tout quelqu'un qui dit "bonjour comment ça va et la famille imhotep" que ce soit dans le cercle du travail ou amicale, discussion de routine limitée, ce n'est pas forcément quelqu'un qui est là juste pour passer le temps (quoique...) Un bonjour ainsi qu'un sourire c'est toujours bien, même quand ça va pas. Donner un peu de lumière en espérant que ça se reflète et nous éclaire un peu. Quelqu'un qui quand on le fait chier, il le dit. Et un autre qui quand a lui ne dit rien. La première situation peut donner place a un conflit au pire des cas et au mieux se mettre d'accord sur ce qui va pas. Dans la deuxième, la personne cache ce qu'il ressent mais prend sur lui, ou laisse simplement faire, afin d'éviter un conflit ou par manque de caractère.  Quand quelqu'un parle dans le dos d'un autre. En place publique, il ne dit rien de ce qu'il pense de l'autre. Mais ailleurs il n'évite pas quelques "Ah il me fait chier, il est énervant et patati et patatarte !" C'est vrai que ne rien dire ne fera pas avancer les choses. Mais chez quelqu'un il est difficile de tout très bien accepté (bon là c'est pas dur on ne fait que de se parler par écrit, ou + pour les intimes, mais vu qu'on est sur un site...) il y a peut être un détail ou plusieurs selon les personnes qu'on apprécie pas. Mais faut il vraiment aller le dire directement a cette personne "Toi là, t'es sympa et je t'aime beaucoup, mais tes manières de grande duchesse c'est moche ça te va paaas!" J'ai l'impression que beaucoup de gens sont sur la défensive quand je vois les annonces (que ce soit d'ici ou d'ailleurs). Et sûrement que c'est pas pour rien. Mais je voulais surtout savoir ce qu'il en était pour vous.
avatar ancien membre
Ancien membre
28/08/2014 à 19:54

A titre personnel, j'estime qu'il faut garder pour soi toutes remarques qui pourrait éventuellement dégrader des relations avec des personnes sauf si ces personnes sont des amis. Pour moi l'honnêteté est importante avec les amis. A partir du moment ou je ne leur dis plus ce que je pense et que je deviens donc hypocrite alors je ne les considère plus comme mes amis. Tout le monde ne pense pas pareil. A froid, certaines personnes n'allumeraient pas de l'huile sur le feu et laisserai passer tout en continuant de garder de bonne relations avec leurs proches ; c'est pas mon cas. En ce qui concerne les autres, j'ai pas envie de leur dire que je ne les apprécie pas à partir du moment où ils ne me font pas chier. Je suis courtois donc hypocrite ? Peut-être. Cependant, l'hypocrisie a du bon et certaines personnes que vous n'appréciez pas peuvent parfois vous être utile - pas dans le sens matériel - n'abusons pas non plus, et mon orgueil dans tout ça sinon ? Je parle plutôt dans le sens que ces personnes là peuvent vous renseigner sur une chose X ou Y. Si on devait dire le fond de notre pensée à chaque personne, on irait à reculon au boulot car cela finirait par se retourner contre nous car nul n'est parfait.
avatar ancien membre
Ancien membre
28/08/2014 à 20:57

Pour moi, l'hypocrisie, c'est par exemple quand quelqu'un est "sympa" avec moi mais dans mon dos, il me taille ! En gros, qu'il fait semblant d'être sympa !  Après l'honnêteté, c'est en ne cachant pas ces sentiments, ressenti et opinion sans non plus être méchant ! :)
avatar ancien membre
Ancien membre
28/08/2014 à 21:36

Je suis du même avis que ''WilliBoy69''. Une personne hypocrite, c'est quelqu'un qui ne dis pas les mêmes choses devant toi et dans ton dos.
avatar ancien membre
Ancien membre
28/08/2014 à 21:38

Le premier hypocrite est celui affirmant ne pas l'être et en être contre. Ca consiste à afficher des sentiments inverses, des émotions fausses afin de tromper une personne 
avatar ancien membre
Ancien membre
29/08/2014 à 01:45

Il m'semble que l'hypocrisie concerne toutes formes de faux semblant, pourtant etre hypocrite n'est pas forcément un mal, même si connoté négativement. Jdirais qu'il ya trois niveaux : 1) hypocrisie sociale : politesse, savoir-vivre, ne pas balancer a la gueule d'une enfant de 4 ans que son dessin est moche. Indispensable, donc. 2) profiter :  charmer quelqu'un parce qu'il peut tapporter quelques chose autre que lui-même (jouer les taxis, t'inviter a une fête..). Peu classe mais pas si méchant, si tu oscille entre 1 et 2, t'es ce que je considère d'une hypocrisie acceptable. 3) trahir : aucune considération pour la personne et la piétiner sans problèmes s'il le faut. Dissimuler ses mauvaises intentions par une fausse amitié. Pour ce qui est d'avoir un discours différent devant la personne et derrière son dos, cela dépend si c'est de la moquerie pure et dure (le 3 : trahison, pas de respect), ou évoquer des choses dont on ne pense pas que la susceptibilité de la personne supporterait (le 1 : on apprécie la personne mais on ne peut pas tout dire en face, a tort ou a raison)
avatar ancien membre
Ancien membre
29/08/2014 à 02:04

Je suis du même avis que Pistache. On ne peut pas vraiment en vouloir à l'hypocrisie "sociale". Saluer ou dire bonjour à quelqu'un qu'on apprécie pas vraiment ont plutôt leur place dans la catégorie savoir vivre et politesse, c'est la moindre des choses. A partir du moment où il y a un désir de montrer des bonnes intentions et d'en faire beaucoup trop, là pour moi l'hypocrisie rencontre en compte. On veut passer pour quelqu'un de sympa, on en fait des tonnes, on jette des fleurs à tout va et une fois le moment terminé et la personne absente on la descend et on opère un changement de convictions par rapport à celle-ci. 
avatar ancien membre
Ancien membre
29/08/2014 à 10:31

Je pense que tu confonds tout il y a mentir et tromper. Quand tu caches à un enfant la vérité sur la reproduction c'est parce que tu veux préserver son innocence d'enfant et tu sais que plus tard il apprendra comment ça se passe, donc tu ne le trompes pas vraiment et je ne vois pas trop le rapport avec l'hypocrisie. Ensuite les formules de politesse ce n'est pas vraiment dans l'optique de tromper intentionellement même si on va mal alors qu'on répond "ça va" c'est juste qu'on a envie de garder ça pour soi et puis c'est machinal. Je pense que l'hypocrisie intervient quand on veut tromper quelqu'un en lui faisant croire qu'on pense une telle chose de lui ou d'une chose le concernant alors que l'opignon qu'on a vraiment est différente mais qu'on la partage avec d'autres pour se "présenter sous un jour favorable" (selon ton dico) et ne pas froisser ce quelqu'un tout en faisant l'interessant (commèrer) avec d'autres "amis", on est faux. Voilà ce qui est pour moi de l'hypocrisie, c'est ne pas avoir de personalité et de se ranger du côté de celui avec qui on est jusqu'à ce que ce ne soit plus avantageux, c'est de la lacheté. Ex: mentir en ne disant pas à ton copain que tu trouve qu'il a une sale gueule mais tu lui dit au contraire qu'il est bien c'est pour ne pas le froisser et car tu ne veux pas le faire souffrir (comme le dessin d'enfant auquel Pistache faisait référence) par contre si  tu dis à un autre copain "lui il a une sale gueule" en parlant de ton ami ça c'est hypocrite car tu craches dans le dos de ton ami parce que ça te rapproche de l'autre (peut-être que ca t'arrange car il a plus d'amis de fric ou de qualités... bref), par contre si tu assumes et tu dis à ton ami que tu ne le trouve pas beau et qu'il devrait changer là ce n'est plus de l'hypocrisie car tu auras été franc. Tu me suis lol ? L'hypocrisie c'est aussi profiter de quelqu'un en mentant pour avoir ce qu'on veut. Voilà pourquoi je n'aimes pas les hypocrites, car tu sais qu'ils te diront des choses plaisantes et feront semblant d'être cool et sincère avec toi pour se rapprocher de toi si quelque chose les intéresse chez toi et une fois que tu te seras lié d'amitié avec lui tu les verras de casser dans ton dos avec d'autres ou tu te rendras compte qu'ils en voulaient juste à ton argent, les avantages de ton métier ou bien tes connaissances et là tu regretteras.
avatar ancien membre
Ancien membre
29/08/2014 à 14:40

un amie te dis les choses qui ne vont pas chez toi en face avec sincérité un hypocrite se moque de toi,et n’hésite pas te flinguer derrière ton dos il n'a pas de considérations pour toi
avatar ancien membre
Ancien membre
30/08/2014 à 06:44

Merci pour ces réponses. Ça m'éclaire un peu plus sur tout ça. (Ce qui va m'amener ensuite vers un autre sujet ^^)
avatar ancien membre
Ancien membre
30/08/2014 à 09:55

j'avais lu dans une des pièces de Molière ( Dom Juan je crois de mémoire) que "l'hypocrisie est un vice à la mode et tout vice à la mode est vertu" qui dénonce justement le fait que l'hypocrisie s'installe de plus en plus chez tout le monde. Je trouve que ça dénonce bien ce "vice vertueux"


Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2021, betolerant.fr