S'aider ou céder?

avatar ancien membre
Ancien membre
08/01/2014 à 19:44

Du berceau au cercueil, tout n’est que choix. Oubliez le destin, oubliez le hasard, ce n’est vrai que pour les faibles n’ayant pas les épaules assez larges pour faire face aux détours de la Grande Sinueuse. Il n’y a que deux chemins possibles, s’aider ou céder. S’aider construit, grandit, unit. Je prescris de s’aider, cela est bon. Nous sommes ensemble, nous pouvons compter l’un sur l’autre. Nos qualités, nos forces nous permettront d’avancer. Céder détruit, réduit, isole. Je proscris de céder, cela est mauvais. Nous ne sommes pas seuls, nous ne devons pas compter que sur nous même. Nos défauts, nos faiblesses ne nous permettront pas de ne pas nous arrêter. Du berceau au cercueil, tout n’est que choix. Certains nous concernent, certains concernent l’autre. Il est donc question de subir et faire subir, à soi, à l’autre. Lorsque nous subissons la solitude, il n’y a alors plus qu’un chemin apparent, céder. Détrompe-toi âme esseulée, tu subis la solitude, tu dois donc t’aider seule. Ne reste pas sur la rive, rejoins le courant. L’amont te parait aride, ce n’est pas un mirage. L’aval est toujours plus riche, ce n’est pas une promesse, juste un espoir. (Edit : petite correction, merci Aaron75.)
avatar ancien membre
Ancien membre
08/01/2014 à 19:53

Bravo :) très belle dissertation sur la vie ;) c'est de toi ? ;)
avatar ancien membre
Ancien membre
08/01/2014 à 21:26

C'est la semaine des poèmes et des récits philosophique ? Je vais finir par m'y mettre lol Bravo c'est très bien structuré et le fond est très intéressant. ('une petite faute à "seulE" au dernier §, si ça t'intéresse)
avatar ancien membre
Ancien membre
09/01/2014 à 11:48

Tout d'abord, je vous remercie. J'ai effectivement écrit ce petit texte, il s'agit de ma perception actuelle de la vie. Depuis 5 ans, je subis la solitude, je suis certes entouré de mes amis mais cela ne me suffit plus. Jusque là, j'ai cédé, je me suis persuadé que j'étais impuissant face à cet obstacle, qu'il fallait être patient, que je finirais par rencontrer quelqu'un. Depuis peu, j'ai décidé de m'aider, de gagner en confiance en entretenant mon esprit, mon corps, en consultant un professionnel. Je commence à avancer à nouveau. J'espère que plus loin, un ruisseau se joindra à moi et que nous formerons une rivière intarissable. Je suis naïf, en écrivant ces quelques lignes, j'espérais que certains trouvent le courage de s'aider ; c'est ce que je souhaite à chacun.
avatar ancien membre
Ancien membre
09/01/2014 à 12:29

Très beau texte, bravo ! 🆙
avatar ancien membre
Ancien membre
09/01/2014 à 12:35

Comme quoi on peut être son propre meilleur allié comme son pire ennemi... dans n'importe quelle circonstance, ça ne tient qu'à un choix en effet ;)
avatar ancien membre
Ancien membre
10/01/2014 à 23:28

Sukaas sors de ma tête s'il te plait ;)
avatar ancien membre
Ancien membre
10/01/2014 à 23:28

Sukaas sors de ma tête s'il te plait ;)


Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2022, betolerant.fr