Le développement de l intuition à l école

avatar contributeur de Karl
Karl
04/07/2024 à 11:49

Bonjour,

Sur un post humoristique, je me livrais à une réflexion toute personnelle et qui déviait du sujet.

Poussé par des forces obscures (ou plutôt d aimables messages reçus en privé), je me lance dans un exercice qui ne m est pas cher : susciter le débat.

Dans mon profil ici, je me qualifie d'atypique.

Depuis mon enfance je me sens à part, constatant que ce qui est important à mes yeux ne compte guère à ceux de mon entourage.

Il m a fallu arriver à 35 ans et le cadeau d une formation en management, le MBTI pour obtenir une réponse à cette solitude qui me rongeait et me pèse encore parfois... Je fais partie d un mode de fonctionnement minoritaire au sein de la société. (J ai fait le grand test, pas celui approximatif qu on rencontre souvent sur la toile).

Plus particulièrement, je prends mes décisions à l intuition. C est excessivement marqué dans mon caractère.

Avec le recul, je regrette que l école n enseigne pas la confiance en son nez... Tout est cartésien, reflexif et calculateur à l école. On recompense les meilleurs, la performance. (Euh... Parfois il existait pour les gens comme moi, le prix spécial du jury).

Que pensez vous que serait notre société si l école avait valorisé la différence, la tolérance, encourager la dynamique de groupe plus que la performance individuelle ? Savoir repérer ce qui peut être mis en commun et ce qui sépare, plutôt que la reconnaissance par la soi disant performance.

Belle journée sur cette réflexion.

avatar contributeur de Victoria Mai
Victoria Mai
04/07/2024 à 12:37

Merci Karl 🤗

Je lis, sans doute trop cartésienne :-), 2 sujets :

  • sur l'importance que pourrait avoir l'intuition dans les apprentissages et la valorisation des élèves (étudiants ?, apprenants ?)

  • sur la valorisation, à l'école, de la tolérance et l'encouragement de la dynamique de groupe plus que la performance individuelle

En tout cas, l'ensemble me parle, ayant lamentablement échoué à l'école.

Je prends le temps pour participer...


If I only could, I'd make a deal with God

avatar ancien membre
Ancien membre
04/07/2024 à 13:18 - 08/07/2024 à 21:48

.

avatar contributeur de Nujabes
Nujabes
04/07/2024 à 20:11

Bonsoir,

Votre post oblige à questionner le rôle de l’école, ses fonctions principales et subsidiaires.

M’est d’avis que l’école publique cherche à uniformiser plutôt qu’à favoriser les individualités de chacun. Cela s’explique par son histoire et son statut juridique.

Il ne faut pas oublier qu’elle est érigée en tant que service public, qu'elle est régie par le droit administratif et que les élèves sont donc des administrés : il n’existe pas plus homogène, uniforme et monocorde qu’un public soumis à ce domaine du droit.

Cela laisse peu de place à l’originalité ou la singularité, les deux sont d’ailleurs généralement dévalorisées…

L’école est censée former les futures citoyennes et citoyens en diffusant du savoir que j'estime plus quantitatif que qualitatif.

A mon sens, l’école publique privilégie et façonne :

  • Une pensée unique plutôt que critique

  • Un mode de réflexion plutôt qu’une qualité de réflexion

  • Un cerveau plutôt qu’un esprit

  • Une obligation d’être plutôt que la liberté d’être

  • La performance/productivité plutôt que l’adaptation aux forces et faiblesses respectives de chacun

Partant, tout ce qui s’échappe de cela est dévalorisé ou marginalisé à quelques exceptions près.

Comme vous le dites, l’intuition, le flair et les fulgurances de certains esprits mériteraient d’être encensés à même valeur que la pensée raisonnée et construite de manière linéaire.

C’est d’ailleurs pour ces raisons que je m’agace lorsque l'on associe l’intelligence aux diplômes; les compétences académiques démontrent surtout des capacités à ingérer une quantité de savoirs et à construire un raisonnement à partir de ceux-ci : et c'est justement l’une des fonctions premières de l’école publique.

Le fait que de nombreux adultes aient été en échec scolaire tout en reprenant des études ultérieurement par d’autres canaux, tout comme ceux qui se forment en autodidactes et/ou qui deviennent de véritables experts dans leurs domaines de prédilection, démontrent bien que l’école, en tant que système, n’est ni la garante de l’intelligence, ni celle de la réussite.

avatar contributeur de Etoile65
Etoile65
04/07/2024 à 21:01

Citation de Nujabes #514927

Tout à fait d'accord, j' ai toujours pensé que les diplômes obtenus sont une preuve d'une capacité de travail des élèves mais ne sont pas la garantie de leur intelligence....

Apprécier les intuitions implique une part de subjectif et cela ne correspond pas à cette institution qui veut un cadre normé....

avatar contributeur de Phoenix73
Phoenix73
04/07/2024 à 21:39

Pour suivre , je répondrai plus tard....

avatar ancien membre
Ancien membre
04/07/2024 à 21:53 - 08/07/2024 à 21:49

.

avatar contributeur de Petit Ours
Petit Ours
04/07/2024 à 22:19

Nujabes a bien résumé la situation

Pour ma part je pense aussi que l école publique (privée aussi je suppose) a pour vocation d essayer de faire rentrer un maximum d informations dans la tête des élèves sans trop se soucier de savoir s ils ont un minimum compris quoique ce soit .

Et puis ça sert surtout à formater la plupart à la semaine de 35 h et à accomplir des tâches ou opérations sans se poser trop de questions .

L école n a pas pour vocation de favoriser le développement personnel et j aurais même tendance à penser que c est tout le contraire .

Le problème ne vient pas des enseignant(e)s (enfin pas de la plupart) mais des programmes , des méthodes de tout ce qui est pondu par des ministres qui n ont généralement jamais mis un pieds dans une école publique de toute leur vie .

Enfin bref je suis dans une famille d enseignants , profs de père en fils/filles , agrégés , maître de conférences , profs en collège lycée et école et je suis fâché avec tout le monde parceque leur vision de l éducation est axé uniquement sur les résultats et la capacité à retenir et régurgiter des infos .

Donc pour le développement de l intuition ou de la créativité effectivement je crois qu il vaut mieux que cela se fasse hors millieu scolaire

Et comme dis notre petite Vortex si tu veux de la laine il faut bien élever des moutons

Évidemment tout comme Vortex tout ce qu on dis est à prendre au 5 ème degré

avatar contributeur de Etoile65
Etoile65
04/07/2024 à 22:27

Citation de PtiteVortex #514959

La laine ça gratte en plus...😅😂

avatar ancien membre
Ancien membre
04/07/2024 à 22:34 - 08/07/2024 à 21:49

.

avatar contributeur de Nujabes
Nujabes
05/07/2024 à 08:57 - 05/07/2024 à 09:19

Citation de Etoile65 #514944

Citation de PtiteVortex #514959

🤝

Citation de Petit OursLe problème ne vient pas des enseignant(e)s (enfin pas de la plupart) mais des programmes , des méthodes de tout ce qui est pondu par des ministres qui n ont généralement jamais mis un pieds dans une école publique de toute leur vie .#514962

Je suis d'accord avec cela, les enseignant(e)s ne sont que les exécutant(e)s. Là encore, c'est le système éducatif tel qu'il est conçu et mis en oeuvre qu'il faut revoir. Programmes, méthodes de travail, rythmes, effectifs, objectifs... tout est critiquable à mon sens. Nous avons pourtant de nombreux modèles alternatifs intéressants autour de nous en Europe, et d'autres inspirants à l'international.

Beaucoup d'enseignant(e)s tentent de révolutionner la pratique professionnelle et d'y apporter plus de sens, d'adaptation, d'inclusion (...) mais leur marge de manoeuvre est extrêmement restreinte, au delà du fait que tenter cela est généralement mal vu, voire sanctionné.

avatar contributeur de RêveuseParis
RêveuseParis
06/07/2024 à 05:53

Citation de Karl #514875

Karl😍😍

Le système scolaire est une Fabrique à Cancres quand on est pas du tout câblé pour son mode d apprentissage...

Raison pour laquelle beaucoup de Cancres ont réussie parfaitement leurs existences en sortant du système scolaire et en trouvant d autres voies d apprentissages dans des formations d adultes , tandis, que certains premiers de la Classe n ont hélas pas réussie à trouver leurs voies dans la société

J aime beaucoup l idée d explorer le côté intuitif des élèves , ça me semble être la meilleure manière de faire moins de Décrocheurs et moins de Décrocheuses scolaires ...

Ce côté intuitif permettrait à beaucoup d élèves de s épanouir et de retrouver une confiance en eux mêmes et ne plus se trouver sur le Bas côtés des bancs de l école..

Merci pour ce post hyper intéressant 👍👍

Tous mes Baisers de Branleuse 😍 😍

Citation de Nujabes #514927

Nujabes 😍 😍

Merci pour vos messages 👍👍 ils sont très éclairants

Citation de Petit Ours #514962

Ma Pucelle Puceau 😍 😍

Toute une famille dans l enseignement, vous avez dût être très souvent collé au coin 🤣🤣

avatar contributeur de Phoenix73
Phoenix73
06/07/2024 à 13:54

Nous naissons tous différents, avec des capacités différentes,  et en ce sens nous avons besoins des uns et des autres tout simplement.

Nous vivons dans un monde de shadock, qui ne correspond qu'à un nombre très réduit de personnes.

Je voulais faire une tartine mais flemmingite aiguë.  Cette image résume tout.

Le développement de l intuition à

avatar ancien membre
Ancien membre
06/07/2024 à 14:10

Citation de Phoenix73 #515156

Rien à ajouter!

avatar contributeur de Victoria Mai
Victoria Mai
06/07/2024 à 14:14 - 06/07/2024 à 14:16

« Il vaut mieux utiliser son intelligence sur des conneries que sa connerie sur des choses intelligentes. ».

Aphorisme shaddock


If I only could, I'd make a deal with God

avatar ancien membre
Ancien membre
08/07/2024 à 23:46 - 12/07/2024 à 12:15

..



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2024, betolerant.fr