Des événements inexpliqués survenus dans votre vie

avatar contributeur de Vyna
Vyna
24/06/2024 à 21:43

Bonsoir à tous !

C'est la saison des feux de camps dans la forêt, des histoires paranormales à se raconter pour se faire peur. 🏕️ 🔦

J'ouvre ce sujet pour le divertissement ! (je ne sais pas s'il a sa place dans la section "jeux", dont je n'ai pas compris le fonctionnement encore à ce jour 🤔 )

Mais pour moi ce n'est pas un jeu, c'est très sérieux 😀

Je souhaite parler des événements troublants, inexplicables, à la limite du paranormal (voire paranormaux ^^) qui vous sont réellement arrivés dans votre vie. Vos témoignages, vos histoires. Pour le plaisir du frisson ou de l'émerveillement. C'est le moyen de se détendre mais aussi de parler de choses que vous avez sur le coeur et que peut-être, vous n'osez pas raconter en public de peur de paraître fou ou folle. Ne vous inquiétez pas ! Ici, vous êtes anonymes, vous pouvez tout raconter.

(il n'y a que votre photo de profil sur la section rencontre et en haut à gauche du poste, et sachant que vous êtes ici aussi peut-être pour faire des rencontres vous risquez de vous griller, mais bon... à vous de voir 😊 😇 )


Je commence ! 😊

C'est un mini événement pour commencer, un échauffement.

Cela m'est arrivé très récemment, ou comment j'ai compris que je vivais dans The Truman Show.

Je prenais le café avec des amis un samedi matin, en terrasse, un de ces rares jours de printemps où il faisait soleil (c'était en l'an 2024).

Ce jour là, une amie d'amie qui vient de loin (Bruxelles) était présente, avec ses deux enfants. Son beau-père, grand-père de ses petits (jusque là ça va), arrive à notre rencontre. Il habite ici et vient nous saluer, en profite pour voir sa belle-fille et ses petits enfants.

Le fils de mon amie court vers lui, à sa rencontre, tout content. Son grand-père écarte les bras et l'appelle... par le prénom de mon neveu 😮 🤔

Prénom de mon neveu assez original et peu répandu, et n'ayant rien à voir avec l'enfant en question qui est son propre petit-fils. Bon, il se rattrape très vite, se corrige, et l'appelle par son prénom.

Mais je l'ai sincèrement fixé du regard avec des yeux comme ça : 👀 👀 👀 pendant quelques secondes... interloquée. Je pensais justement à mon neveu, qu'il n'a aucun moyen de connaître ! Et puis, c'est son propre petit-fils, il a confondu avec le nom de mon neveu ! Et c'est pas comme s'il y avait un enfant du même prénom dans son entourage, je sais que non, car j'ai des nouvelles de leur famille régulièrement.

Donc ma conclusion est simple : nous vivons dans le Truman Show, et vous êtes tous des figurants. Normal pour un acteur voyant un enfant acteur accourir de se mélanger les pinceaux et de faire un lapsus avec le prénom de la vraie star qu'il voit tous les jours à l'écran de sa télévision, le soir, après le boulot : mon NEVEU de dix mois.

Bon... 🙃 c'était pas un moment frisson. C'était un moment rigolade mais je vous avez dit que c'était l'échauffement. Ca m'est vraiment arrivé ceci dit, et ça m'a juste tuée ^^ mais je garde les vrais événements inexplicables pour plus tard. Pour le coup j'en ai dans ma vie.

J'ai hâte de vous lire 😊

avatar contributeur de Harmonique
Harmonique
25/06/2024 à 04:21 - 25/06/2024 à 08:23

Citation de Vyna #513857

Coucou Vyna,

Je pense que comme beaucoup de personnes Trans je perçois certaines choses. Ce n'est peut-être qu'une forte sensibilité. Enfin c'est un autre sujet est-ce qu'une personne trans est plus sensible où est-ce que la sensibilité nous mène vers notre moi profond

Alors pour prendre à contre pied cette réflexion je vais plutôt me rendre ridicule.

Je suis allée chez ma maman dans sa vieille maison où mon oncle est décédé de manière violente dans l'escalier qui monte à ma chambre.

La première nuit quand je me suis réveillée j'ai vu que la porte était ouverte et j'avais l'impression de l'avoir fermé. La deuxième nuit rebelote la porte de nouveau ouverte alors que je pensais l'avoir fermé. Je précise qu'il n'y a que ma maman dans cette maison et qu'elle ne peut plus monter cet escalier dangereux.

Alors j'ai décidé de faire un piège à un éventuel fantôme.

J'ai fait très attention de bien fermer la porte. Quand je me suis levée le lendemain la porte était toujours fermée. J'ai fait un nouvel essai la nuit suivante et de nouveau la porte était bien fermée

Conclusion : Pas de fantômes. C'est mieux comme cela pour la suite de mon séjour. En plus mon oncle était borgne alors je ne sais pas si mon cœur aurait supporté qu'il vienne me faire un petit coucou.

avatar contributeur de RêveuseParis
RêveuseParis
25/06/2024 à 06:31 - 25/06/2024 à 07:31

Très chère Vyna 😍 😍

Histoire numéro 1/

J avais 17 ans et il y avait une fille dans ma classe qui s'appelait Martine, elle restait souvent seule et n avait aucune camarade dans ma classe.. Personne ne lui parlait et elle ne parlait que très occasionnellement avec l une d entres nous.... C était une classe que de filles...

Les uniques fois où Martine m adressa la parole, c était pour me dire que je ressemblais comme deux gouttes d eaux à sa sœur ainée décédée... Elle me considérait un peu comme la réincarnation de sa sœur Ainée

D ailleurs, sur photo de sa sœur, la ressemblance avec mouah était très très très troublante

.......

Histoire numéro 2/

J étais dans un foyer où je me suis faite virer après trois ou quatre mois, je ne me souviens plus...

Ce foyer était une très très très ancienne bâtisse en pierres et qui était auparavant un lieu de bonnes sœurs....

Il y avait plusieurs bâtiments séparés par des allées ( 5 en tout)....

L un des bâtiments où je ne dormais pas, avait l'étage supérieur condamné, seul le RDC était habité et personne ne savait pourquoi ou plutôt, personne n en parlait...

La cantine était séparée des autres bâtiments et se trouvait au centre des autres..Donc comme d' hab, mouah, Elisabeth 1 , Elisabeth 2 et une autre fille dont je ne me souviens plus du prénom, nous allions ensemble à la cantine... Nous avions aussi nos chambres dans le même bâtiment

Au déj, Elisabeth 1 me dit qu après on va dans sa chambre, les autres étaient déjà au courant...

Comme prévue après le déj, nous sommes allées dans la chambre d Elisabeth 1..... Elisabeth 1 commence à parler en premier et dit voir une certaine lumière rouge orangé et ensuite une apparition dans sa chambre et souvent celle-ci apparaissait avec un visage à sa fenêtre ( y a d autres choses qu elle a dite, mais, ce serait trop long à raconter) ... La deuxième Elisabeth pareille, l.apparition avait un visage et apparaissait dans sa chambre, la troisième fille dit voir l apparition dans les couloirs du bâtiment ....

Elisabeth 1 dit qu elles ont donné un nom à l'apparition, je comprends Alors, qu elles avaient toutes les trois parlé de cette apparition en dehors de ma présence...

Après Un temps de silence sur l histoire du Nom donné à l'apparition, je prends la parole et je dis qu elles ont donné mon Nom, enfin, plutôt mon prénom..... Elles ont toutes les trois validé ma déduction....

Elles m ont aussi dit qu il y avait une autre fille qui était dans un autre bâtiment et qui me voyait dans les allées entre une et trois du mat...

Cette apparition avait donc la même apparence physique que Mouah et vue par 4 filles différentes.... Le coup de choc pour Mouah qui n'avait à l époque que 19 ans....

Elisabeth 1 était très chrétienne et avait 33 ans, les deux autres pas du tout croyantes avait une trentaine d années et la quatrième était musulmane et avait environ 25 ans et je ne l avais jamais vue avant.... Je voulais bien sûr l a rencontré après toute cette histoire...

J ai eue le coup de choc que ce soit Mouah que l on croyait voir où plutôt que cette apparition faisait lien avec Mouah

Au dessus de la cantine, habitait la directrice du foyer qui avait une Femme de ménage qui entretenait son appart et que l on croisait régulièrement..... Je voulais absolument lui parler puisqu' elle travaillait dans ces lieux depuis de longues années...

Dans la fin de matinée, Elisabeth 1, Elisabeth 2, l autre fille et Mouah nous rencontrons la Femme de ménage et je lui demande, pourquoi, le bâtiment que je lui montre du doigt à un étage complètement condamné ?

La femme de ménage ne veut pas me répondre, j insiste, j insiste, j insiste en lui parlant de l'apparition..... La femme de ménage explique que la directrice n est plus du tout comme avant depuis un Drame.... Ce drame qui a conduit à la condamnation de l étage supérieur du bâtiment... Parcequ après le drame, les filles se plaignaient d entendre marcher et pleurer à l étage à certaines heures de la nuit...

À l époque et avant le drame, La Directrice avait décidé de placer le bébé d'une jeune femme qui habitait le bâtiment où l'étage supérieur à été ensuite condamnée définitivement.... La jeune femme a tué son bébé et s est Pendue , cette dramatique situation était survenue une quinzaine d'années avant ma venue au foyer...

C est donc ainsi que j ai déduite que l apparition pouvait être cette jeune femme et qu elle prenait mon apparence.... Enfin, c est ce que je pense de plus plausible

De mon côté, je n affirme rien mais je ne suis pas du tout insensible à tout ce qui est inexplicable.... Ce que l on nomme paranormal, me paraît normal, car, depuis l enfance, je ressens comme des présences selon les lieux où je suis....

Je vous ai fait un court résumé de ce qui se passait dans ce foyer.... Car, il y a eue pas mal d événements qui se sont déroulés

Tous mes Baisers de Branleuse 😍 😍

avatar contributeur de Fabienne H
Fabienne H
25/06/2024 à 06:59 - 25/06/2024 à 12:52

4 mois après le décès de mon premier lapin, j'ai pris 3 autres lapins.

Pendant la nuit, j'entends des pattounes de lapin gambader dans ma chambre. Cela m'étonne. Je fais le point sur l'endroit où doit se trouver chacun des 3 lapins à ce moment-là, cela ne peut être aucun d'eux. Ça m'angoisse un peu.

Le lapin noir gambadeur saute dans mon lit. Je ne le reconnais pas. Je suis terrorisée. Je me mets sous les couvertures, le coeur battant. Il gratte frénétiquement au sommet de mon crâne. Ça me fait de la lumière. Je comprends : Poupougne! Mon 1er lapin! Quand je sors des couvertures, il n'est plus là, mais j'ai toujours cette sensation de lumière au sommet du crâne,. Et je pense : Poupougne, mais si tu veux venir, ne viens pas pendant la nuit!

Quelques heures plus tard, mon quatrième lapin, encore lapereau, est venu pour la 1ere fois dans le lit et est resté en extase une bonne heure sur mon ventre.

Autre. 1 semaine après le décès de mon cinquième lapin. Un soir, j'entends un petit furetage dans les papiers que je laissais pour lui devant la cheminée. J'avais tout laissé en l'état. Grosse émotion qui monte : Pralinou ! Je regarde sous le lit, il est là, là où il s'allongeait très souvent. Il est beau avec ses longs cils. Je suis émerveillée. Très doucement, j'avance la main pour le toucher. Il disparaît.

avatar contributeur de Lunalys
Lunalys
25/06/2024 à 14:05

J’en ai vécu une flopée, aussi je vais voir en fonction de ceux dont je me souviens, et que je peux partager, certains touchant des sujets trop intimes.

La plupart sont en rapport avec de fortes intuition.

Une fois quand je devais avoir 6 ou 7 ans, ma mère voulait aller au zoo. Et moi non car je savais qu’il y aurait trop de monde, mais elle ne m’a pas cru. On y va, et il y avait une énorme file d’attente, du jamais vu. Ma mère était scotchée et sa réaction m’est toujours restée en mémoire, elle n’a jamais compris comment j’avais pu le deviner… Et moi non plus.

Quand j’étais au lycée, un lycée agricole où je faisais des études Canin/Felin, je me voyais, des années plus tard, intervenir dans une classe pour parler de mon métier en tant… Que dessinatrice de manga. Rien à voir puisque ce lycée n’était pas un lycée d’art, et en plus, à ce moment là, moi je voulais monter une pension canine et élever des Husky. Le dessin c’était juste une passion.

Il se trouve que les aléas de la vie ont fait que je n’ai pas pu mettre en place ce projet, et j’ai fais de ma passion mon métier : du dessin manga.

8 ans après, dans le cadre d’un projet, je contacte mon ancienne professeur de français qui est emballée par l’idée. Dans la foulée, mon ancienne prof de math, qui désormais donne aussi des cours culturels, m’a demandé ce que je devenais. Je lui ai dis que je faisais du dessin manga… Et elle m’a demandé si je pouvais intervenir chez les 4ème pour en parler car c’était atypique.

Ça sortait de nul part, mais cette vision de moi que j’avais en train de parler de ma passion dans mon lycée s’est belle et bien réalisée.

Une petite dernière que je trouve juste adorable, et bien qu’elle ne soit pas paranormale, la probabilité qu’une telle chose se produise reste rare, voire improbable. Aujourd’hui encore j’ai du mal à y croire (^w^´)

J’avais 15 ans, et un papillon, un Vulcain plus précisément, est venu plusieurs jours de suite à ma fenêtre. Suffisamment pour que ça m’étonne au bout d’un moment, et me donne envie d’aller dans le jardin. Ce papillon me suivait dès que je sortais, ou venait me chercher à la fenêtre de ma chambre pour que je vienne dans le jardin. Un jour, alors que ma chienne me réclamait de lui lancer sa balle, j’ai pu voir avec stupeur qu’il n’y avait pas qu’elle qui courait, ou plutôt « volait » après la balle… Le petit papillon aussi =O Bien sûr ma mère ne m’a pas crue, jusqu’à ce que je lui montre, et qu’à chaque fois, le papillon volait après la balle. Ce petit manège a duré une petite semaine au total. Le dernier jour, j’ai tendu ma main, il est venu se poser sur moi. Ma mère n’en revenait pas. Il est resté assez longtemps le temps pour elle d’aller chercher l’appareil photo et immortaliser ce moment. J’ai toujours la photo quelque part sur mon disque dur externe, mais hélas pas sur ce pc, sinon je vous l’aurai mise.

Le petit père commençait à faiblir, et après ce jour je ne l’ai plus revu. En même temps ça ne vit pas longtemps ces bêtes là.

Qu’était-ce ce petit papillon qui venait me chercher pour jouer à la balle ? Littéralement ? Je n’en sais rien. Mais le fait est que je peux dire que j’ai joué à la balle avec un papillon, qui me suivait comme un petit chien :3

(Et non, ça ne pouvait pas être la réincarnation d’un de mes chiens, puisque la chienne que je mentionne était la première que j’ai eue).

Je m’arrête là pour ce post, c’est déjà assez long, je reviendrai sûrement raconter d’autres anecdotes plus tard en fonction de ce qui me revient en mémoire ~

avatar contributeur de Occamj
Occamj
25/06/2024 à 16:54

Bonjour,

Les habitué.es du forum connaissent ma perspective sur ces sujets, qui se fonde sur mon métier, la psychologie cognitive.

Le cerveau humain est une extraordinaire machine à établir des causalités à partir d observations. C est la base même de notre survie, par l utilisation de notre cortex.

Depuis, des décennies, les scientifiques se penchent sur les nombreux dysfonctionnements de ce mécanisme, nous faisant voir des rapprochements la ou des hasards, sont à l œuvre.

J'ai expérimenté des choses similaires dans ma vie... J ai ainsi rencontré mon (maintenant ex) épouse dans le RER par hasard à Paris... Alors, que nous avions fréquenté les mêmes écoles pendant toute notre enfance et adolescence, à 400km de la ! Les chances d une telle coïncidence semblent infimes... Et en fait, après examen, pas tant que ça.

Il s agit juste de chance. De hasard. Nous isolons de tels événements et les croyons incroyables... En fait ils sont très communs.

Coïncidences de noms, de prénoms, comportements inattendus... Notre cerveau aime à les croire uniques, mais leur banalité est un peu décevante, lorsqu on réalise combien elles sont communes.

Ce qui ne m empêche nullement de les apprécier à leur juste valeur 😊

avatar contributeur de Nozomi-san
Nozomi-san
25/06/2024 à 20:35

ma sœur devait venir une semaine et donc j'avais dit à mes parents que je venais avec eux pour faire les courses avant qu'elle n'arrive

mes parents rentre du travail et je me prépare pour sortir, et plus les minutes passent, moins j'ai envie d'y aller, mais je continue à me préparer

assise sur mon lit, je met mes chaussures et au moment de me lever, j'y arrive pas... ma mère m'appelle et je lui dit que finalement, j'y vais pas

j’entends la porte d'entrée se refermer et là, la tête du chat apparait dans l'encadrement de la porte de ma chambre et j'ai tout de suite compris qu'elle n'allait pas bien

j'ai commencer à retirer mes chaussures et là, j'ai vue qu'elle avait du mal à respirer

je me suis levée pour m’approcher et me coucher pas loin d'elle et je me suis mise à la caresser à un rythme régulier, comme pour lui donner la cadence des respirations qu'elle devait avoir jusqu'à ce que mes parents rentre des courses

ce temps m'a paru extrêmement court alors que ça a duré plus d'1heure

elle est décédée dans la nuit qui a suivis

avatar contributeur de Vyna
Vyna
25/06/2024 à 21:45

Wah merci pour toutes vos histoires, j'aime beaucoup vous lire.

Citation de Harmonique #513889

Super le piège à fantôme, bonne technique ! Heureusement que la porte s'ouvre pas toute seule, le jour où ça arrive là ça fait bien flipper 😱

Citation de RêveuseParis #513891

Mais j'adore vos histoires, Rêveuse ! C'est fou ces deux histoires de ressemblance avec une personne disparue ou un fantôme.

La deuxième histoire est folle, et il y a eu d'autres histoires ? J'imagine tellement l'ambiance, surement démesurément mystérieuse, dans ces vieux bâtiments. Les histoires de maisons condamnées, d'histoires tragiques qui ressurgissent, ça me fait toujours de l'effet... 😄 (bon pour le coup c'est vraiment tragique le bébé et sa mère, car au-delà de l'histoire de fantômes çà c'est vraiment passé, il se passe des choses horribles 😨 )

Citation de Fabienne H #513893

Citation de Nozomi-san #513964

Les liens avec les animaux domestiques peuvent être vraiment très forts. Vos histoires en témoignent et je les aime beaucoup.

Les esprits de lapins, mais cela m'aurait vraiment fait peur en fait 😅 mais en même temps c'est trop mignon 😊

Et le chat qui t'a appelée Nozomi, t'a fait comprendre qu'elle avait besoin de toi, c'est trop touchant. J'aime beaucoup cette histoire. Même si c'est triste à la fin...

Citation de Lunalys #513924

Lunalys, les prémonitions c'est fou ! C'est quelque chose qui marque vraiment l'esprit, je trouve que ce sont des moments marquants dans une vie. Surtout quand elles s'étendent comme ça sur une longue période et concernent un événement marquant de la vie.

Personnellement j'ai basé certaines de mes décisions sur des signes, des prémonitions comme ça. En sachant que ce n'était pas la chose rationnelle à faire, mais je l'ai fait quand même 😄

Et l'histoire du papillon : ça ferait presque penser justement à une réincarnation, quelqu'un qui veut te faire coucou mais ne peut pas s'exprimer davantage, n'étant qu'un papillon.

J'y crois pas forcément, mais j'aime bien imaginer des histoires comme ça, c'est tellement beau. En tout cas c'est une belle histoire.

Citation de Occamj #513930

Et oui pour conclure, je suis d'accord Occamj, la majorité des situations étonnantes que l'on vit comme ça peuvent être expliquées, par les statistiques, par des biais cognitifs aussi qui nous font prêter de l'importance à ce qui n'en a pas tant que ça... mais... c'est tellement agréable de se laisser porter par la magie de ces situations.

J'aime beaucoup les embrasser pour ce qu'elles sont, des moments magiques qui font voir le monde autrement, l'espace d'un instant.

Et... je n'exclus jamais qu'il y ait quelque chose de plus, on ne sait pas vraiment 🙂 (surtout que parfois, les explications rationnelles sont quand même très difficiles à trouver).


Je suis vraiment contente de ce sujet, j'aime vraiment beaucoup lire toutes ces histoires.

Bon, du coup j'ai envie d'en raconter une nouvelle. Cette fois, elle fait peur 😱 🔦 🦇

Il s'agit d'une histoire de fantômes...

Mais avant de la raconter, je vais essayer de prouver que je ne suis pas folle.

Il faut savoir deux choses à mon sujet : je suis sujette aux paralysies nocturnes (voir wikipedia si vous ne connaissez pas), et j'ai une très forte imagination, dans le sens où mon cerveau peut aller jusqu'à me faire voir des choses qui n'existent pas.

Les paralysies nocturnes, c'est très bien expliqué, c'est quand on se réveille dans une phase du sommeil où les muscles sont encore paralysés (pour ne pas se blesser en rêvant), c'est naturel. Il faut bien trente secondes à une minute pour s'en remettre et réaccéder à son corps. J'en fait depuis que je suis toute petite, ce qui me paniquait à une époque (maintenant je le vis mieux et j'en fais moins). Je me réveille paralysée, j'attends que ça passe, puis je me lève.

Ce qui est sympa avec les paralysies nocturnes, c'est que cela s'accompagne d'une phase où le cerveau est plutôt enclin aux hallucinations. En ouvrant les yeux, il n'est pas rare de voir des choses qui ne sont pas vraiment là, et qui le plus souvent sont menaçantes. C'est le jeu, c'est comme ça que le cerveau fonctionne.

Mais bon, il y a le savoir et le vivre, deux choses différentes. Pendant mes paralysies nocturnes, je ne fais jamais la maline (et j'essaye de garder les yeux fermés pour ne rien voir de stressant, même si une force est comme là pour les ouvrir contre ma volonté).

J'en ai toujours fait, de ces paralysies, et cela fait longtemps que je les ai rationalisées et que cela ne me gêne pas. D'ailleurs, les hallucinations avaient commencé à disparaître, car le stress associait disparaissait.

Sauf depuis mon arrivée dans le Sud Vienne. Très belle région, vallonnée, le Sud Vienne. C'est sympa c'est joli, sauf que c'est hanté !

Je ne le savais pas en arrivant, on ne me l'avait pas dit, mais la maison que je louais à l'époque, je ne m'y sentais pas bien du tout.

Pendant les quatre années que j'ai vécu là bas, j'ai eu des nuits vraiment compliquées. Je me réveillais la nuit avec des images vraiment stressantes, des fantômes tout simplement. Je savais que ce n'était que mon imagination, liée aux paralysies, mais quand même, c'était dur à vivre parfois, cela m'empêchait vraiment de dormir.

Je logeais dans une maison conçue à la base pour des gens allant à l'usine, avec une pièce insonorisée pour pouvoir dormir le jour (pour les personnes faisant le 3x8). Je dormais dans cette pièce insonorisée (quelle idée). J'ouvrais donc la porte en temps normal quand je dormais, histoire de ne pas me sentir oppressée dans cette pièce silencieuse.

En 2015, un fantôme en particulier me hantait de plus en plus régulièrement. Un fantôme d'enfant, a priori une petite fille mais je ne sais pas trop, cheveux longs, couteau derrière le dos (non lui je ne le voyais pas mais je l'imaginais). Elle apparaissait dans l'encadrement de la porte de ma chambre, certaines nuits, à l'occasion de paralysies nocturnes. Quand je me réveillais en sentant que j'étais paralysée, je faisais tout pour ne pas ouvrir les yeux, mais c'était souvent trop dur. Je les ouvrais, je la voyais, dans l'encadrement de la porte. Elle se déplaçait ensuite lentement, comme par saccades, s'approchant de mon lit, jusqu'à ce que la paralysie cesse et que je puisse me lever (tout disparaissait alors).

Encore une fois je ne suis pas folle, jusque là c'est tout à fait normal comme situation, la paralysie nocturne touche une fraction donnée de la population, elle peut être liée au stress (que j'éprouvais à l'époque), et les hallucinations sont normales dans cet état.

Mais là, mon cerveau me jouait des tours trop difficiles à supporter. Je décidai donc de fermer la porte la nuit, quitte à étouffer. Je dormais ainsi porte fermée, et je dormais "mieux" (je dormais quand même très mal à cette époque). J'avais d'autres hallus en paralysie, mais elles étaient alors plus classiques, et ça passait mieux. Du banal qui ne me gênait pas trop. Si par malheur je tentais d'ouvrir la porte, car l'été arrivait, pour avoir de l'air, et que je me réveillais la nuit... elle était là.

C'était l'époque où j'étais avec mon copain en relation longue distance. Il était de Saint-Nazaire et ne venait que de temps en temps chez moi. Quand il venait, je me sentais bien, car avec lui je me sentais en sécurité.

Il est donc venu chez moi, une fois, environ deux à trois semaines après le début de mes cauchemars relatifs à cette fille bizarre. Je ne lui en avait pas parlé. Je suis décomplexée aujourd'hui sur les paralysies nocturnes, ça existe c'est tout. Mais je ne voulais pas paraître folle à l'époque. Je ne lui en avait jamais parlé. Il n'était pas du tout porté sur le paranormal et même, trouvait cela plutôt ridicule je sais qu'il n'y était pas ouvert.

Première nuit chez moi. Le soir, au moment de nous endormir, je vois la porte ouverte. Je me sens bien car dans ses bras je n'ai pas peur. Je me dis qu'on va pouvoir dormir avec de l'air, qu'il faut que j'en profite tant qu'il est là... Dormir sereinement...

"Dis, Anaïs, tu veux pas qu'on ferme la porte ?"

C'est mon copain, je le regarde interloquée. "Pourquoi ? On va avoir chaud..."

"C'est très bête, mais j'ai l'impression qu'une fille démoniaque va se tenir debout dans l'encadrement 😅 " Je le regarde les yeux ronds, vraiment perdue ! Il le remarque et me dit "Non mais ça a l'air bête mais ça m'empêche de dormir..."

Honnêtement il ne m'avait jamais sorti quelque chose comme ça. Sur le moment je lui dis rien, je vais fermer la porte. On s'endort.

Le lendemain je lui raconte mes cauchemars, le fait que je dors jamais la porte ouverte mais qu'avec lui je voulais réessayer. Il a un peu rejeté le sujet, en haussant les épaules et en disant "marrant..." ou un truc comme ça, il l'a pas pris au sérieux. Il a insisté le reste du temps pour qu'on dorme porte fermée.

Franchement ça m'a terrifié en vrai cette histoire 😅

J'ai déménagé l'année suivante. Sincèrement, je ne dormais plus dans cette maison.

Le village est sympa c'est Lussac-les-châteaux je vous mets le lien vers une très vieille vidéo que j'avais trouvé à l'époque qui retranscrit bien l'ambiance du village : joli mais flippant haha

Dès que je retourne dans ce village (assez régulièrement) je ressens cette ambiance un peu pesante, je ne saurais pas dire pourquoi. Tout le Sud Vienne me fait cet effet, à partir d'une ligne assez précise entre les villages (jusqu'à Lussac c'est safe, après c'est hanté haha).

Bon, encore une fois, il ne faut pas prendre tout ça au sérieux... mais quand même, il y a des coincidences si troublantes. Et tout simplement, même en rationalisant, le cerveau peut quand même jouer de drôles de tours...

Voilà pour le moment frisson 😁 j'ai aussi eu des expériences positives avec le paranormal, je raconterai peut-être plus tard 😊

avatar contributeur de Tashunka3105
Tashunka3105
25/06/2024 à 22:13 - 26/06/2024 à 01:18

Bonsoir, ce post m'intéresse et m'interpelle et voici ma vision personnelle de ce que j'ai vécue et vis.

Sans pouvoir l'expliquer, je crois aux anges gardiens qu'ils soient humains, animaux, aux êtres de lumière, à ceux qui nous aident à passer dans un autre monde, au fait qu'il faut lâcher prise afin que la personne défunte puisse partir et reposer en paix, la réincarnation, je sais que j'ai eue plusieurs vies afin de bonifier celle-ci, que je dois m'améliorer, me faire pardonner de mes erreurs, pratiquer certains principes et continuer ainsi mon chemin de vie jusqu'à mon passage dans l'au-delà et revenir dans telle ou telle forme pour continuer à me parfaire, jusqu'à à atteindre un karma idéal.

Les intuitions que j'ai, ne m'ont rarement trompées, je dois me fier à mon instinct premier, il est fiable, pratiquement à chaque fois que je l'ai ignoré je suis tombée pile dans un certain piège, un malaise général ou une non réalisation de ce que je désirais.

J'ai parfois des songes où je rencontre, parle à des personnes, des évènements que je vis dans mon, mes rêves et peu après cela devient la réalité, je ne peux expliquer ces phénomènes.

Lorsque je travaillais à l'hôpital de nuit, les personnes en fin de vie, je sentais quand c'était leurs derniers moments sur la terre, les aides-soignantes ne désiraient plus faire de nuits avec moi car nous finition souvent à accompagner ces êtres vers l'au-delà, elles et moi nous n'avions pas le même rapport avec la mort, pour moi cela était juste un passage et pour mes collègues c'était différent, difficile, elles ne vivaient pas cela la même chose.

Heureusement, nous pouvions en parler lors de colloques à l'époque...

Mon chien est décédé il y a cela 3 ans, j'arrive encore à sentir sa présence sur mon lit, à le voir se déplacer pendant la nuit et venir tout contre moi. J'ai eu son odeur pendant très longtemps, maintenant cela ce dissipe, mais lorsque je me concentre et respire profondément là je hume son parfum spécial de chien.

Quand je ne suis pas très bien, je regarde les photos des êtres que j'aime et je ressens leurs présences presque comme si ils étaient présents dans la pièce où je me trouve, c'est assez incroyable, je pourrais les toucher tellement cela semble réel.

Je ne peux expliquer plus, il n'ya parfois pas de mots pour ce genre de vécu, d'expériences, il faut le vivre, le sentir avec tous ses sens et là on comprend, c'est beaucoup plus dans le ressenti, les différentes sensations qui me traversent.

Voilà ce que je vis.

C'est un moment agréable de partage merci à l'autrice du post.


En faisant scintiller notre lumière, nous offrons aux autres la possibilité d'en faire autant. Nelson Mandela

avatar contributeur de The Blob
The Blob
26/06/2024 à 15:16

phénomène inexplicable:

j’ai proposé à une personne que l’ont va appeler Wilfrid un moyen de sublimer un fonctionnement d’un service mis à disposition en lui promettant un truc à boire au passage et même une information sur les possibilités de tourismes vers chez moi pour encore plus ”rentabiliser” son déplacement mais malgré autant de bénéfices pour lui je n’ai pas eu de réponse

donc voilà mon truc bizarre

avatar contributeur de Karl
Karl
26/06/2024 à 19:52

Synchronicités?

avatar contributeur de Bidule
Modération Bidule
27/06/2024 à 03:29

Un jour j'ai appelé ma soeur pour lui parler d'un truc choquant qui venait de m'arriver. J'etais sur Lyon et elle à bourgoin.

Donc j'appelle, elle décroche, on échange quelque banalités, ponctué de blagounette et là, voilà qu'elle répond à une question que je me posais, justement par rapport à l'événement dont je voulais lui parler ...

Quand je lui ai demandé quand je lui avais parler de cet événement, il y a eu un blanc. (Forcement, l'evenement datait de quelques heures et durant ce debut d'appel nous n'avions échangé que des banalités. )


Aller de fleur en fleur et ne prendre de chacune que le meilleur

avatar ancien membre
Ancien membre
28/06/2024 à 13:47 - 05/07/2024 à 18:39

.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2024, betolerant.fr