Une belle journée au parc.

avatar contributeur de Montana
Montana
05/06/2024 à 20:52

Il faisait chaud ce matin là, lorsqu’elle décida de sortir faire un petit tour sous ce beau soleil du mois d’août qui pointait à l’horizon. C’était un été comme les autres, banal, sans imprévus, morose et silencieux. Elle prit le temps tout de même de se changer, qu’allait-elle porter ce jour là, elle n’en savait rien.

Elle regarda un long moment sa penderie remplie de vêtements de grande valeur.

Elle s’ennuyait et passait alors la plupart du temps à parcourir les boutiques de la ville.

Il y avait longtemps que son mari était parti, alors pour se distraire de temps à autres elle arpentait les ruelles à la recherche d'hommes de passage.

Elle trouva fort aise de porter sa petite robe de satin grise, ni trop austère ni trop sexy.

Elle ne mit rien sous celle-ci, c’était l’un de ces petits caprices du moment. Elle trouvait qu’il était plus amusant de voir le regard désarmé des hommes qui apercevaient son entrejambe lorsqu’elle s’essayait à la terrassasse d’un café.

Elle ne savait pas où elle irait aujourd’hui, elle se laissa transporter au grès de son inspiration.

Bientôt elle fût tout près d’un endroit qu’elle appréciait fortement, c’était un joli square qu’emplissaient les rires des enfants, le brouhaha des machines servant a l’entretien des pelouses et des arbres.

Tout ici vivait, le murmure du vent dans les feuilles des arbres, les oiseaux qui virevoltaient à la recherche d’un peu d’ombrage et l’eau qui jaillissait des fontaines.

La vie lui parut soudain moins maussade, elle existait au milieu de cette foule, elle était elle, une ravissante jeune femme de quarante ans. Personne n'aurait imaginer sa solitude.

Dès lors, elle traversa un petit pont qui conduisait au milieu de buissons touffus, d’étendues d’herbe interminables. Elle voulut se reposer, cette marche sous la chaleur qui amplifiait la fatigua un peu.

Elle se mit à l’ombre d’un gros chêne. Personne aux alentours. Elle écoutait les bruits avoisinants, tantôt des sirènes provenant de la grande rue non loin du parc, les petits animaux qui fuyaient dans les buissons à l’approche d’un passant anodin.

Elle resta ainsi durant une bonne heure, les rayons de soleil qui s’infiltraient au travers des branches lui réchauffaient le visage. Elle se sentait bien, sereine.

La brise caressait ses longues jambes, passait entre elles pour frôler sa vulve mise à nue.

Elle aimait cette sensation de liberté, sentir tout son corps frissonner au contact de sa robe sur sa peau.

Puis, perdue dans ses songes, elle n’entendit pas arriver cette femme svelte, d’une élégance irréprochable. Elle portait un pantalon à pinces de couleur beige ainsi qu’un chemisier assorti. Sa ceinture noire s’assemblait parfaitement avec ses sandalettes du même coloris.

Elle la regarda ouvertement, depuis combien de temps la contemplait-elle, elle ne put en être certaine.

Elle lui décocha un sourire enjôleur, elle regardait en direction du bas de sa robe, elle baissa les yeux afin de voir ce qui pouvait attendrir cette inconnue au point de la dévisager.

Elle s’aperçut alors que le vent avait soulevé sa robe et que celle-ci laissait apparaître un spectacle alléchant.

Elle se contenta de lui renvoyer son sourire, elle ne semblait pas honteuse, plutôt désireuse à vrai dire.

L’inconnue ne manqua pas de la discernée et sans un mot elle lui tendit sa main. Seuls leurs regards parlaient. Qui était-elle, elle s’en moquait, le désir qui les animait à lui seul suffisait.

Elles marchèrent un peu, le monde se raréfiait dans cette partie du parc, elle semblait connaître elle aussi les lieux.

Elles se retrouvèrent au milieu d’étendues que bordait une rivière. Non loin de là se trouvait une barrière de buissons volumineux.

Elle l’attira derrière ceux-ci et d’un geste délicat la fit s’allonger sur l’herbe fraîchement coupée. L’odeur qui émanait du sol la ravie, elle aimait la nature, les odeurs.

Toujours sans échanger un mot, elles se caressèrent mutuellement, langoureusement.

Elle passa sa main entre le décolleté attrayant de sa robe et pu ainsi atteindre des seins fermes et soyeux.

Elle pensa que sa peau était douce et tendre, elle la trouvait séduisante.

Elle, docile se laissa caresser un moment mais se sentant alors désireuse de goûter sa peau lui ôta son chemisier et le posa simplement sur le côté. Elles souriaient, le temps était chaud, l’ambiance lourde. Elle passa alors sa main entre ses jambes remontant soudain à l’endroit propice, d’un geste lent elle la fit descendre plus bas, elle voulait qu’elle la lèche, qu’elle joue avec son clitoris gonflé de désir.

Elle ne se fit pas prier, son goût était suave, son parfum raffiné, elle s’attarda à cet endroit voyant que cette belle inconnue était friande de caresses buccales.

Elle mit sa main sur son sexe, celle-ci bougeait d’excitation, elle la désirait, elle voulait la sentir en elle mais avant cela, avant qu’elle n’entre en elle, elle souhaitait lui faire plaisir, regarder ses yeux lors d’un premier orgasme. Elle déboutonna son pantalon, descendit son string qu’elle portait et l'enleva.

Elles sursautèrent, un léger bruit suscita leur attention, un coureur passait par la à grandes enjambées.

Elles se regardèrent comme deux collégiennes préparant une bêtise, puis elle la poussa à nouveau en arrière et caressa son sexe,

Avec toute la délicatesse d’une femme habile.

Lorsqu’elle mit sa vulve entre ses lèvres pulpeuses et qu’elle commença à la lécher, l’inconnue se crispa, elle n’avait qu’une idée, jouir en elle.

Elle la tira délicatement sur elle pour qu’elle fût dominante, elle savait s’y prendre, nul doute là-dessus.

Leurs mouvements se faisaient de plus en plus rapides, elles avaient chaud, elles brûlaient de désir l’une pour l’autre. Elle passait sa langue et ses mains sur son corps en mouvement tantôt rapides, tantôt lents, ses gestes étaient précis, elle la regardait à son tour, la dévisageait.

Elle la retourna sur le côté afin de regarder ses flancs avantageux et ainsi admirer ses fesses encore laissé à l’abandon.

Elle fit passer sa langue le long de son dos pour terminer le long de ses fesses qui ne demandait qu’à être exploré.

Elle dut se retenir pour ne pas pousser de petit cri.

Elle trouva cela bon. Elles changèrent de position, plus confortable sur cette herbe douce qui formait un tapis aux couleurs vives.

Elles s’enlacèrent, leurs lèvres pour la première fois se joignirent et dans un derniers souffle après plusieurs vas et vient elles jouirent ensemble.

Leur peau était poisseuse mais elles s’en fichaient, elles échangèrent quelques regards complices, se rhabillèrent et chacune de leur côté, après une dernière caresse, partirent dans des directions différentes.

avatar contributeur de Tashunka3105
Tashunka3105
05/06/2024 à 21:26 - 05/06/2024 à 21:29

Citation de Montana #511765

Bonsoir Montana,

Alors là !!!, vous avez complètement changé de registre littéraire 🙂, j'ai lue votre œuvre d'un bout à l'autre, superbement bien écrit, "émaillé, saupoudré" d'érotisme, de sensualité, c'est très beau.

Merci pour ce nouveau style et au plaisir de vous relire dans ce domaine.

Très belle soirée à vous Montana


En faisant scintiller notre lumière, nous offrons aux autres la possibilité d'en faire autant. Nelson Mandela

avatar contributeur de Shali974
Shali974
06/06/2024 à 17:54 - 06/06/2024 à 18:14

Citation de Montana #511765

😏😏😏 Pas mal ... Chose promise , chose due

Elle se réveilla en sursaut, en sueur, elle avait chaud, tellement chaud, son corps pulsant, était-ce ce rêve...une femme...dans un parc... Non un songe ne peut émoustillé autant son corps... Impossible.... Cette vie, ses obligations, ses charges voilà sa réalité, ce n'était qu'un échappatoire...un délicieux échappatoire, après un sourire elle se leva d'un coup, une douche , oui c'est ce qu'il lui fallait, elle devait revenir à sa réalité... Sa vie, la vie qu'elle se devait de ne pas oublier, elle avait 40ans et inévitablement bientôt 41 , après s'être rafraîchie, elle resta pensive, nue, tatouage apparent devant son dressing, elle adorait la mode et la variance des style au grès de ses humeurs...mais aujourd'hui une obsession... Ce rêve, oui mais quel rêve... Elle se saisie de sa robe grise ceintrée a bretelles, un chemisier blanc translucide en dessous, le tour était joué, elle se chaussa de ses escarpins translucide, dévoilant une pédicure parfaite, elle se mira longuement dans son miroir en souriant, coquine et rêveuse, relacha sa chevelure ébène, s'envoya un baiser et un clin d'œil a travers son reflet, tourna les talons balançant ses boucles souples dans son dos... direction ce parc...sait on jamais

avatar contributeur de PtiteVortex
PtiteVortex
06/06/2024 à 19:09 - 06/06/2024 à 19:09

Bon c'est po fini vos cochonneries!....🐽 ....dans zun parc en plus...on sait pas s'innocenter tranquilou dans la nature sans zavoir des zorgies de zhumaines a tout va...vous m'épuisez....🙄

Ps: jprefere qdmeme même ça que les textes gores... 😅...merci tashunka d'avoir attiré ma curiosité sinon je lisais po de peur d'etre kraumatisée🙏 ....mais je le suis qd même... autrement 😅

avatar contributeur de Shali974
Shali974
06/06/2024 à 19:19 - 06/06/2024 à 19:19

Citation de PtiteVortex #511853

Me revoilà petite vortex, ma poêle es toujours là si tu changes d'avis 🤣🤣🤣

avatar contributeur de Tashunka3105
Tashunka3105
06/06/2024 à 19:22

Citation de PtiteVortex #511853

Oh !!! Au début j'ai eu le réfléxe de ne pas vouloir lire de peur d'avoir des cauchemars et puis sachant que @Montana faisait attention au public, je me suis dit allons-y, courage 😵, et j'ai été agréablement surprise, mais je pensais bien que mon commentaire allait susciter des ...., mais je reste sur mon opinion, avis 🙂😉..., voilà.... voilà....


En faisant scintiller notre lumière, nous offrons aux autres la possibilité d'en faire autant. Nelson Mandela

avatar contributeur de PtiteVortex
PtiteVortex
06/06/2024 à 19:30 - 06/06/2024 à 19:43

Citation de Shali974 #511854

Mais fallait pas partir ma shali! 😅 c'est quoi encore cette histoire de poêle?! 😅🤔🤣

...One hour later...petite musique de Bob l'eponge

Ah oui tu m'avais promis de me sauter à la poêle ma shali c'est vrai.... mais désolée...je suis timide....peureuse... Pas encore prête de mourir et de me faire dévorer de la sorte... cordialement je suis encore désolée 😅....toutes mes salutations...de gastéropode névrosée 🐌😜

avatar contributeur de Tashunka3105
Tashunka3105
06/06/2024 à 19:39

Citation de Shali974 #511834

Très beau avec une délicate finesse, était-ce un songe ??, libre à la lectrice, au lecteur d'imaginer.....

Merci à vous deux : @montana et @Shali pour ces moments, chacune à votre manière de....


En faisant scintiller notre lumière, nous offrons aux autres la possibilité d'en faire autant. Nelson Mandela

avatar contributeur de Shali974
Shali974
06/06/2024 à 19:43 - 06/06/2024 à 19:43

Citation de Tashunka3105 #511859

Merci a toi, ce texte reste celui de montana je ne suis que de passage, elle m'y a fait une petite place, je l'en remercie, merci montana

avatar contributeur de Montana
Montana
06/06/2024 à 20:24

Merci Tashunka, ravie que ça te plaise. Pour une fois que je raconte une histoire érotique, je ne sais pas s'il y aura d'autres histoire érotique, de temps en temps ça fait du bien de changer de registre.

Shali comment te dire...... Mon histoire n'est pas mal......Disons que je suis sage quand j'écrit une histoire érotique. Ce n'est déjà pas mon rayon, je suis dans l'horrifique.

Ma PtiteVortex, ça me fait très plaisir que pour une fois tu lises une de mes histoires. Mais je te rassure, je n'ai pas oubliés mes histoires gore.......

avatar contributeur de Shali974
Shali974
06/06/2024 à 20:39

Citation de Montana #511867

🙏🙏🙏

avatar contributeur de Tashunka3105
Tashunka3105
06/06/2024 à 20:41

Citation de Montana #511867

Au plaisir de vous relire dans ce style là ainsi je ne ferais pas de cauchemars, mais seulement des rêves 😉..


En faisant scintiller notre lumière, nous offrons aux autres la possibilité d'en faire autant. Nelson Mandela

avatar contributeur de Montana
Montana
06/06/2024 à 20:49

Mais vous allez faire ce soir de très beaux rêves ma Tashunka.

Mais prochaines histoires seront un peu plus horrifiques, vous me connaissais maintenant, que voulez vous, j'ai ça dans le sang.

avatar contributeur de Tashunka3105
Tashunka3105
06/06/2024 à 20:58

Citation de Montana #511874

Cette nuit Oui : 💫⭐✨🌟

Et là, je suis déjà un peu triste 😌, de perdre pendant quelques temps l'autrice d'histoires qui fait rêver 🙂, à bientôt alors ⏳.....


En faisant scintiller notre lumière, nous offrons aux autres la possibilité d'en faire autant. Nelson Mandela

avatar contributeur de Montana
Montana
06/06/2024 à 21:15

Mais pour vous, je vous ferais plaisir de temps en temps avec une histoire érotique. Pour que vous puissiez bien dormir et surtout de faire de très beaux rêves.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2024, betolerant.fr