Le piège des hommes féminins

avatar contributeur anonyme
Anonyme
21/04/2024 à 18:08

Bonjour à tous,

Je suis un homme de 26 ans et je me pose beaucoup de questions depuis plusieurs années. J'ai toujours aimé exprimer ma féminité bien que je ne pense pas que je sois extrêmement efféminé de l'extérieur par rapport à d'autres hommes similaires. J'en viens même parfois à me demander si je ne suis pas dans une forme de transidentité car j'aime beaucoup me sentir "femme" avec un homme dans l'intimité et dans les rôles de couple.

J'ai eu pas mal d'aventures sexuelles et une seule relation longue de 3 ans avec un homme mais j'en reste globalement insatisfait. En effet, les hommes qui me plaisent me trouvent généralement trop efféminé et il se trouve que j'ai aussi une attirance pour les femmes qui ne s'est jamais concrétisée pour la même raison. Je me dis que la féminité chez les hommes est véritablement un frein même au sein de la dite "communauté gay" (je n'aime pas tant cette dénomination car elle ne veut rien dire). Chez les femmes, c'est encore pire, je ne suis absolument pas prix au sérieux.

Les hommes féminins se retrouvent donc "piégés" et mal considérés et par les hommes et par les femmes. Que pensez vous de tout ce charabia ?

Je retourne manger mes crêpes en attendant vos belles réponses.

Bises.

avatar contributeur de Coko
Coko
21/04/2024 à 22:18

Hello

De ce que j'ai vu de ma pauvre expérience dans la communauté Gay sur certaines applis de rencontre, il y a tout de même des hommes qui sont intéressés par des mec "efféminés". Après je ne sais pas si c'est juste pour un délire sexuel à court terme.

Citation de Anonyme #505880 En effet, les hommes qui me plaisent me trouvent généralement trop efféminé

C'est quel genre d'homme qui t'attire ?

Après ça dépend aussi ce que tu appelles "efféminé", je suppose qu'il y a un large spectre derrière.

avatar contributeur anonyme
Anonyme
21/04/2024 à 23:07

Justement, j'aime beaucoup mon opposé, c'est à dire les hommes masculins et pas du tout "efféminés". C'est un peu contradictoire avec ce piège là mais je ne sais pas, les goûts ne se choisissent pas ^^

avatar contributeur de Coko
Coko
21/04/2024 à 23:14

Pour que ce soit un piège encore faudrait-il tomber dedans, mais tu le dis toi même : on ne choisit pas.

Donc je ne pense pas que "piège" soit le terme approprié.

Après pour ta recherche, je pense vraiment que tu peux trouver. Du peu que j'ai vu en tout cas. Mais que s'est il passé pendant ta relation pour que ça s'arrête au bout de trois ans ? Si c'est juste à cause de ton côté efféminé je trouve que ça fait tard pour s'en rendre compte.

avatar contributeur de Kivakra
Kivakra
21/04/2024 à 23:15 - 22/04/2024 à 02:13

Salut depuis que j'ai les cheveux très long, j'ai l'impression d'être un peu efféminé. Et moi aussi je me dis que je suis assez féminin mais enfaite c'est simplement sortir de la virilité toxique. Mais je n'ai jamais eu de problème rencontrer des femmes ou des hommes depuis que j'ai les cheveux long au contraire même ! Je pense que tu n'as pas fait de bonne rencontre.

J'avoue que cela m'amuse de brouiller les pistes, de semer le trouble dans une société où on essentialise les hommes et les femmes alors que c'est la socialisation qui fait que les hommes et les femmes ont un comportement différent.

Donc je pense que ton problème ne vient pas de là. Tu sembles un peu frustré de ne pas rencontrer la bonne personne qu'il te faut, peut être tu pourrais travailler tes habiletés sociales pour faire de nouvelles rencontres et de meilleur qualité.

avatar contributeur de Karl
Karl
22/04/2024 à 08:20

Bonjour,

Je pense aussi que tu vois la situation de ta position. Je rejoins les autres regards ici, qui ne voient pas ta féminité forcement comme un désavantage.

Et puis, tu as le temps pour en jouer, pour l apprivoiser... 26 ans, tu as connu une relation de 3 ans...

La vie t apportera confiance en toi, et de voir de mieux en mieux les gens vers wui te diriger.

Je te souhaite une belle continuation et de te sentir tout prochainement... En harmonie.

avatar contributeur de Némésis Inu
Némésis Inu
22/04/2024 à 09:11 - 22/04/2024 à 09:15

Citation de Anonyme #505880

Bonjour à toi,

Petite question :

car j'aime beaucoup me sentir "femme" avec un homme dans l'intimité et dans les rôles de couple.

C’est quoi le rôle de femme dans l’intimité du couple?

Je commence par te poser cette question, non pas pour t’embêter, mais parce que je pense que là et tout le problème :

Ces injonction que l’on reçoit toujours en 2024, sur ce qu’est, être un homme ou masculin et être une femme et féminine.

À mon avis, si on acceptait enfin de se dire qu’il n’y a pas de rôle masculin et féminin, mais quand chaque homme et chaque femme, il peut y avoir de La féminité et Masculinité à différents degrés, selon les gens, beaucoup d’entre nous, dont toi se poserait pas les questions que tu te poses aujourd’hui.

J’ai mon meilleur ami gay qui il n’y a pas longtemps, me disait se sentir complexer parce qu’il a une voix douce, naturellement, et que pour lui ça faisait pas Homme, pas viril. Je lui ai donc demander ce qu’était pour lui la masculinité et quand il m’a fait la liste de ce que c’était je lui ai demandé. Est-ce vraiment ton opinion ou c’est une image que tu as depuis longtemps parce qu’on te l’a inculqué des petits ? Effectivement après une discussion je lui ai fait comprendre que d’être viril, ne se limite pas à une grosse voix grave, un torse poilu avec des muscles en béton, qu’il y avait des femmes qui dégageaient une Certaines virilité ma foi très séduisante, tout comme il y a des hommes qui Dégage une douceur, proprement attaché aux femmes, et que tout cela ne les rendait pas moins femmes et hommes pour autant.

Toi tu as ce pouvoir de cultiver les deux genre je trouve ça plutôt sympa.

Il est vrai que chez les gays, les hommes dit féminin ne sont pas beaucoup apprécié. Ce qui n’est pas vraiment le cas par exemple des femmes masculine qui sont plutôt appréciées chez les lesbiennes .

Les femmes aiment se sentir protégées, et j’en fais partie, mais au fil du temps, j’ai appris qu’il y avait une sensation de protection typiquement féminine et masculine et je pense que toi tu possèdes les deux, tu es peut-être tout simplement pas tombé sur des personnes suffisamment ouverte d’esprit, qu’elles soient homme ou femmes.

avatar contributeur de Vavavi
Vavavi
22/04/2024 à 10:26

Ma participation se limitera à préciser certaines choses.

Etre un homme féminin ou être une femme masculine ce n'est pas être une personne transgenre ou transsexuelle.

La transidentité est liée à de multiples facteurs différents d'un individu à l'autre mais ce qui est commun c'est qu'il y a un gros inconfort psychologique lié à la représentation de genre dans une société donnée, à une vision cloisonnée de comment doit s'exprimer une personne avec un tel ou autre sexe dans une culture donnée.

Je vais quand même faire une petite remarque.

Je pense qu'il y a quand même beaucoup de femmes qui sont attirées par des hommes aux traits féminins mais ne sachant pas de quoi on parle ici... On parle de traits féminins ? De manières ? D'un corps plus frêle ?

avatar contributeur de Némésis Inu
Némésis Inu
22/04/2024 à 10:45

Citation de Vavavi #505942 Je pense qu'il y a quand même beaucoup de femmes qui sont attirées par des hommes aux traits féminins

Je dirai plutôt sur l’androgynie ce qui est encore autre chose . Tu as bien fait de redéfinir ce qu’est la transidentité 👍

avatar contributeur de Occamj
Occamj
22/04/2024 à 11:47 - 22/04/2024 à 11:47

Bonjour,

ça me rappelle mes interrogations lorsque j'étais jeune (attention, comparaison n'est pas raison). J'avais des manières très douces, un corps androgyne, mais je ne me sentais pas spécialement efféminée... par contre je me suis toujours bien fichu des injonctions de "virilité" que je voyais ici ou là. Elles étaient juste en dehors de mon spectre de pensée.

Mon indépendance d'esprit et mon esprit critique (étant scientifique depuis mon plus jeune âge) m'ont permis de réaliser très tôt le caractère éminemment arbitraire de ce qui est considéré "masculin" et "féminin".

Donc: tu es peut-être juste un mec gay avec des manières douces et un look androgyne. Tu es peut-être (comme moi à l'époque) une femme trans qui s'ignore. Pour notre discussion, ça n'a aucune importance... efforce toi de découvrir qui tu es toi, essaye de te libérer des case et des injonctions, ou plutôt, apprend à les reconnaitre comme telles et à naviguer dedans, comme un nageur dans un fleuve: on ne choisit pas la direction du courant, mais on peut quand même choisir son chemin à travers les rapides de la vie, s'arrêter sur une berge, nager vite, à contre-courant...

Tu verras que plus tu es toi-même, plus tu seras séduisant, au moins pour ceux (ou celles) qui font l'effort de te connaitre. Et les autres, ben... ils savent pas ce qu'ils perdent.

avatar ancien membre
Ancien membre
22/04/2024 à 13:18 - 22/04/2024 à 13:26

Chez les femmes? 🤨 moi ça ne me dérange pas les hommes efféminé au contraire. Je ne recherche pas la protection, ni l'homme viril car je suis plutôt dominante de caractère même si oui on ne dirai pas xD. Donc je vais rechercher de la douceur, de la complicité et du respect. Ne mets pas toutes les femmes dans le même panier.

avatar contributeur de Fabienne H
Fabienne H
22/04/2024 à 22:27

Pour ma part, j'aime beaucoup les hommes qui sont considérés communément très féminins, sous tous points de vue.

avatar contributeur de Narikya
Narikya
10/05/2024 à 16:59

Pour ma part, je vais faire un peu l'avocat du Diable...

S'il n'y avait pas d'injonctions sociétales à certains comportements, attitudes ou aspects féminins ou masculins, la dysphorie de genre serait bien plus rare et les complexes féminins ou masculins seraient moins fréquents.

Et très honnêtement, j'ai subi un certain nombre de rappels à l'ordre de membres de la gente masculine comme féminine quant à mon manque apparemment de virilité dans ma vie. Il en est de même avec un certain nombre de garçons non-binaires avec lesquels j'ai pu discuter. Des expériences parfois extrêmement humiliantes ou traumatisantes. Parfois juste de petites remarques. Des incompréhensions. Etc.

Je n'ai aucune expérience de la manière dont cela se passe dans la sphère gay, mais dans la sphère hétéro, cela existe en effet. C'est assez logique dans la mesure où le stéréotype dominant est celui de l'homme viril (films, publicités, romans, jeux vidéo...).

Et des femmes peuvent parfaitement se penser ouverte à une certaine féminité chez les hommes et se rendre compte brutalement que cela ne leur convient pas dans les relations intimes, j'en ai fait l'expérience plusieurs fois. Et leur réaction peut être assez... brutale.

Ici, forcément, le jeu est biaisé dans la mesure où une bonne part des demoiselles qui te répondent sont aussi bisexuelles, non-binaires, pansexuelles, transgenres... Des personnes qui voient le monde avec un autre œil.

Pour ma part, une femme bisexuelle a eu une grande importance dans ma construction personnelle du fait du regard autre qu'elle portait sur moi.

Les retours de camarades gay sur les hommes efféminés seraient intéressants.

Et bien évidemment, il existe des personnes susceptibles de t'apprécier voire d'être attirées par une personne comme toi. Cela m'arrive même à moi, donc c'est jouable.

Citation de Némésis Inu #505939 C’est quoi le rôle de femme dans l’intimité du couple?

Inu met évidemment le doigt sur un élément du problème. La vie serait plus simple s'il n'existait pas de rôles prédéfinis genrés dans les couples, sauf que notre imaginaire est généralement genré (des personnes comme Occajm sont exceptionnelles, dans tous les sens du terme ^^ 😘 ).

Pour ma part, le seul fait que j'en sois à me définir comme non-binaire au sens d'homme ET femme et pas comme agenre ou autre prouve que je ne parviens pas à m'extraire de mon système de représentation genré du monde, aussi ouvert que je tende à être et alors que j'ai bien conscience que si j'en sortais totalement ma vie serait tellement plus simple.

Sauf que... ce n'est pas si aisé de s'abstraire des figures, des modèles (puisés au cinéma, dans la littérature, dans les jeux, dans la vie, les bds, etc.) qui nous ont construit auxquels on s'est opposé ou qu'on a voulu imiter.

C'est très intime. Cela construit nos goûts, nos préférences.

Et nos goûts et nos penchants n'échappent pas au poids de la société et de nos communautés de référence. Ils interagissent avec elles.

Tu peux aller voir dans les forums transidentité (https://betolerant.fr/forum53/forum-transidentite/1) et non-binarité (https://betolerant.fr/forum74/forum-non-binaire/1) pour voir si les questionnements et les témoignages que tu y trouveras te parlent, résonnent en toi.

Mais il est tout aussi possible, comme Occajm en fait aussi l'hypothèse que tu sois juste un homme gay avec un look androgyne et une psyché qui échappe au stéréotype masculin dominant.

Dans tous les cas, il faut lire, discuter, échanger, s'interroger, pratiquer l'introspection, expérimenter pour découvrir petit à petit à quelle nuance unique on appartient et tâcher d'accepter cette réalité pour se sentir mieux, plus à l'aise.

Parce que parfois, ce n'est pas notre côté efféminé qui rend plus complexe les relations, c'est ce mal être non traité qui nous pèse et rend notre rapport à l'autre plus compliqué. on est plus aimable comme on s'apprécie raisonnablement soi-même...

Bon courage !

avatar contributeur de DamienLge
DamienLge
11/05/2024 à 11:25

J'approuve totalement tout ce qui a été dit.

C'est quoi être "masculin" ? ou "féminin" ? Cela répond à quels "critères" ? quelles idées totalement préconçues ???

Et même chez les gays, il y en a certains qui se refusent à certaines choses "intimes" parce que "eux ne sont pas une pédale"...

Sans parler du mec hyper bodybuildé qui se revèle en fait un hyper passif fan du fist "extrème"....

Je rejoins aussi l'idée que: ta relation cesserait au bout de 3 ans parce que tu serais "éfféminé" n'est en aucun cas une raison valable et valide. Cela me parait évident.

Et oui bien sur, il y a des hommes qui apprécient une certaine "féminité" chez leur partenaire....

Mais oui: attention: est ce que cela ne relève par d'une idée totalement préconçue et archaïque du "masculin" et du "féminin" ???? Il est évident que si, bien sur.

Mon avis général sur la question est que tu es à un age où il est nécessaire de se "blinder", qui que l'on soit d'ailleurs, et quelque soit l'orientation (qui pour moi n'a rien à voir avec cela): tu es TOI. et bien je dirais, comme disais ma grand mère, qu'il te faut "surveiller tes fréquentations". Le monde "idéal" dont on rêve à 18 ans n'existe pas. Et oui, il y a des gens avec qui nous pouvons nous entendre, et d'autres: absolument pas, et ceux là: on les "zappe" de nos "fréquentations".

"éfféminé" ou pas, cela n'a aucun sens: tu es d'abord et avant tout TOI. Que d'aucuns t'acceptent et t'apprécient comme tu es... génial.. et BIEN SUR: d'autre (qui que tu sois) te rejettent et te rejetteront. C'est COMME ÇA. Tu trouveras TOUJOURS un con dans la salle. Toujours.

Donc tu n'as nullement à te remettre en cause, ni permettre à qui que ce soit que l'on te remette en cause. Ce que tu es fait TA singularité, et définit à partir de là ton "cercle relationnel".

Occamj dit et te dit des choses (à son habitude ;-) ) formidables.

ET OUI: soit d'abord toi même, sans aucun regret ni remord. Et laisse venir à toi les gens qui t'apprécient, mais ne cherche pas à plaire à ceux qui par définition ne peuvent que te repousser ! Le Monde est bipolaire, par définition: il y a les "pour" et les "contre". Et bien laisse venir à toi les "pour", et éjecte les "contre"....

Pose les questions sur ce que tu es à toi même, mais surtout pas aux autres: tu n'auras jamais un avis constructif. J'exclus évidemment ton appel à l'aide qui a ouvert ce forum.....

"féminité"..... Mais qu'est ce que cela veut bien donc dire????? à part une étiquette de plus ? Quant à "éfféminé"....mdr

Soit toi même, vit TA vie, et "va en Paix, mon fils....."

Et n'oublie pas dans ta pâte à crèpe de mettre une bouteille de bière blanche (donc dans laquelle on remet de la levure à l'embouteillage): tes crèpes seront plus légères.... et bien meilleures ;-)


l'apologie de la différence est requise.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2024, betolerant.fr