"Hamas", "Israël", "LGBT", ... : on s'en fout

avatar ancien membre
Ancien membre
05/11/2023 à 19:52 - 05/11/2023 à 20:01

Dans l'Occident on vit dans des sociétés où les médias mainstream font la compétition pour sauter sur quelque chose dans le but de captiver un maximum d'audience.

Mais au fond... Prenons ce qui se passe maintenant avec Israël etc. Est-ce que tout n'est pas question d'énergie ? Une pierre jetée dans de l'eau va créer des cercles. Les nazis faisaient des horreurs il y a 80 ans, maintenant des représentants d'Israël traitent des palestiniens comme les juifs étaient traités par les nazis, comme des sous-êtres. Ainsi on pourrait être tenté de simplifier et dire que tout a commencé avec Hitler, mais ce n'est pas vrai non plus. En fait, il y a des dynamiques d'énergie derrière l'arrivée au pouvoir des nazis aussi.

L'histoire montre que dans l'Occident, avec les mots, l'écriture, on oriente l'énergie de façon malsaine. Car on met des étiquettes qui ne correspondent pas avec, ne captent pas de façon exhaustive, la réalité. Pas forcément tout le temps, mais c'est très commun ici.

Si on s'imagine un extraterrestre rationnel, la création d'Israël après la seconde guerre mondiale paraît peut-être comme une vaste connerie pour celui-ci, tout comme la façon dont les États-Unis ont réagi aux "attentats du 11 septembre". Et, il est vrai, plusieurs juifs n'ont pas adhéré à cette création. On peut comprendre pourquoi : après ce qu'ont fait les nazis, n'était-il pas justement le moment de ne rien céder, de continuer de vivre sans son propre état, absolument refuser la logique selon laquelle les juifs auraient un besoin particulièrement fort d'avoir son propre état comme protection ? La logique de "plus jamais" est compréhensible - mais si elle mène à un état censé assurer ce "plus jamais", on voit bien comment cet état peut tomber dans la surenchère et comment la peur de devenir victime peut mener à devenir bourreau, et vu comment l'état a été créé, les implications pour les palestiniens, on a justement pu voir le développement d'une terrible dynamique suite à cette création d'état.

Maintenant, il est créé cet état. On sait bien comment notamment les États-Unis l'ont utilisé pour "ses propres intérêts", s'implanter dans la région. On sait aussi l'état explosif dans lequel se trouve la région comme conséquence.

À la tête des États-Unis il aurait fallu un Kennedy - mais on sait ce qui arrive avec les Kennedy et c'est Biden qui est président, hélas. Bref, du côté de l'Occident le plus grand espoir est que le peuple américain dans un moment de lucidité pousse Biden à agir comme il faut pour arrêter l'insensé.

Je suis pessimiste. Mon optimisme vient du fait que le monde hors l'Occident monte en puissance. Car depuis la fin de la guerre froide l'Occident a de nouveau dominé le monde - et on voit ce que cela a donné.

Je ne crois pas non plus que cela a beaucoup de sens de me définir comme "homosexuel". Certes - mes rapports sexuels se limitent à "des hommes". Je défends bien entendu le droit d'avoir des rapports sexuels de façon légale avec n'importe qui. Mais au fond je ne ressens pas le besoin de catégoriser ma sexualité d'une manière ou d'une autre. Car voilà, pour moi, au fond, tout est question d'énergie et comment on l'oriente. Puis ce que l'état d'Israël fait dans les territoires occupés ces temps ci est simplement la suite logique de ce qui se passait il y a 80 ans, compte tenu du contexte. Tout comme ce qui s'est passé il y a 80 ans était une suite logique. Comme une pierre jetée dans l'eau et les cercles qui s'ensuivent...

Donc : faisons attention à ne pas laisser la couverture tendancieuse des médias mainstream, sans recul, nous influencer. Car il n'y a qu'avec le recul nécessaire que l'on puisse éviter de reproduire les choses malheureuses. Il va toujours y avoir des pierres jetées dans l'eau - mais quels cercles dépend de quel eau... À nous de changer la qualité de l'eau...

avatar contributeur de RêveuseParis
RêveuseParis
05/11/2023 à 20:50 - 05/11/2023 à 22:32

Je pense que personne ne s en fout, mais, que c est difficile de partager ses pensées sur le sujet , sans que cela prenne un mauvais virage dans les dialogues

Tout d abord, j estime que je ne suis pas assez cultivée et qualifiée sur l histoire passée pour me permettre de donner un avis fiable ...

Sur le sujet, il y a l avis émotionnel et humain, l avis spontanée , l avis personnel , l avis de nos pensées politiques et l avis intellectualisée et argumentable avec des sources des deux côtés Palestine et Israël... Beaucoup ne font pas cette répartition lorsqu ils donnent leurs points de vues...

Je ne suis pas de taille pour me mesurer à un tel sujet , sauf, entres personnes avec qui, je sais que l échange peut se vivre avec différentes visions, sans , que l on se catalogue sur un parti pris ou un autre

En ce qui concerne les Médias, j écoute tout le monde, les personnes qualifiées et désignées comme bien pensantes et celles qui sont Mal Pensantes... Et je regarde pas mal de documentaires histoire sur la Palestine et sur Israël et autres d ailleurs...

Je pense qu'il n y a pas qu une seule vérité sur le sujet ni même qu une seule vision du passé...

Et je fais mon petit avis, sans pour autant, être certaine que je suis sur la bonne voie dans mes pensées

Mais Nannnn personne ne s en fout

Bonne soirée à vous

La Branleuse 😍

avatar contributeur de Crème2Cactus
Crème2Cactus
05/11/2023 à 21:48

Citation de OneLastTime #482261

"Puis ce que l'état d'Israël fait dans les territoires occupés ces temps ci est simplement la suite logique de ce qui se passait il y a 80 ans, compte tenu du contexte. Tout comme ce qui s'est passé il y a 80 ans était une suite logique."

Pourrais-tu développer de quoi le nazisme était la suite logique il y a 80 ans s'il te plaît ?


Le cerveau humain est une machine merveilleuse. Mais sa fonction première est de nous faire survivre dans la savane, pas d’inventer des systèmes politiques complexes.

avatar ancien membre
Ancien membre
05/11/2023 à 22:17 - 05/11/2023 à 22:30

Citation de OneLastTime #482261

vulgaire!!!!

(pas fini de lire sinon je me fâches)

ps: https://www.youtube.com/watch?v=szkv43JtlHMarler

qq1 veut en parler?

avatar contributeur de Absolutmusic
Absolutmusic
06/11/2023 à 01:19

Hum fameux, une rappeuse argentine qui se la joue racaille et en plus antisémite et ça se dit artiste. Elegant, savoureux, fin. A défaut d'etre vulgaire, sans fondement et purement haineuse 👏

et bien si les pseudos artistes inconnus au bataillon font de la politique, les politiciens n'ont plus qu'à chanter

au fait qui l'écoute ?? et a t'elle des leçons à donner, elle qui fut placée à 11 ans dans un foyer pour je cite : "enfance tumultueuse, faite de nombreuses fugues. « Ses esquives se multiplient, ses bêtises aussi, au point qu’un juge pour enfants décide de la placer en foyer. Elle a 11 ans".

Bel exemple à suivre n'est-ce pas ?

avatar ancien membre
Ancien membre
06/11/2023 à 06:59 - 21/11/2023 à 08:29

Citation de Absolutmusic #482310

🤣 🤣 🤣

Bravo, 👏 , rien que la première phrase mérite son point Godwin ^^

Sophisme, attaque ad hominiem .... Bref, un truc intéressant à dire, oubien?

On peut parler de Kenny Arkana et de son passage en foyer ( elle en a fait un titre: https://www.youtube.com/watch?v=KIXjZHUGuh4 ) ou de rap, genre Dooz Kawa https://www.youtube.com/watch?v=6NU9Gw0igls , mais ca ne fera que nous détourner les yeux de ce qu'on appelle "un drame humanitaire"...

avatar ancien membre
Ancien membre
06/11/2023 à 13:08 - 06/11/2023 à 13:27

Citation de RêveuseParis #482288

Merci, j'ai beaucoup apprécié.

Bonne journée à vous,

Citation de Crème2Cactus #482302

"Pourrais-tu développer de quoi le nazisme était la suite logique il y a 80 ans s'il te plaît ?"

Ben, tout comme le Hamas ou le gouvernement israélien actuel, les nazis n'ont pas arrivé au pouvoir sans une dynamique antérieure. Et si on remonte vraiment loin, on peut dire que tout a commencé avec ce qui a créé l'être humain. Quelques pistes peut-être : le nazisme, le fascisme, ... sont apparus dans des pays marqués par le christianisme vivant la transformation vers la société moderne. Tout comme le marxisme, qui au contraire stipule qu'il y a une façon rationnelle de faire évoluer la société moderne, passant entre autres par la solidarité universelle et la rupture avec le capitalisme.

Puis l'Allemagne avait toujours cette culture très hiérarchique et disciplinaire. Le pays a beau avoir été puni après la première guerre mondiale, mais cette culture était toujours là, l'idée de grandeur toujours là. Bref, Hitler n'est pas arrivé au pouvoir tout seul : il surfait simplement sur des conditions propices. Qui était responsable de ces conditions ? Ben là ça devient tellement compliqué que je préfère sortir de nos façons habituelles de dire les choses. Les historiens qui essayent de donner une image la plus complète possible : cela me paraît inévitablement avoir une dimension mégalomane. C'est d'ailleurs un problème dans l'Occident contemporain : le manque d'humilité qui n'a fait que prendre de l'ampleur après la guerre froide. Oui, oui, on est (actuellement en tout cas) en avance sur certaines choses : pouvoir vivre sa sexualité librement par exemple. MAIS : notre modèle actuel n'est pas du tout une source d'inspiration en termes de consommation raisonnable, ne pas être en décalage avec la nature, ... La liste est longue. Et en agissant comme si on avait le droit d'imposer notre modèle aux autres, sur nos termes exploitants en plus, on ne fait qu'être contreproductif et gaspiller le peu de temps qui reste pour sauver le monde.

Au lieu de tous ces remakes empreintes d'autosatisfaction au cinéma, ce serait mieux avec plus de films mettant en cause notre modèle non durable. J'ai vu "second tour" récemment, je l'ai trouvé plutôt pas mal.

avatar contributeur de Nozomi-san
Nozomi-san
06/11/2023 à 13:51

Citation de Absolutmusic #482310_Hum fameux, une rappeuse argentine qui se la joue racaille et en plus antisémite et ça se dit artiste. Elegant, savoureux, fin. A défaut d'etre vulgaire, sans fondement et purement haineuse 👏

elle ne se revendique pas comme une artiste mais comme une contestataire qui fait du rap

https://www.youtube.com/watch?v=hFb6T6mmh6M

Citation de Absolutmusic #482310_et bien si les pseudos artistes inconnus au bataillon font de la politique, les politiciens n'ont plus qu'à chanter

elle dit des réalités dans son texte sur gaza

en 2009, il y a aussi kery james qui avait fait un texte retraçant l'histoire du peuple palestinien

https://www.youtube.com/watch?v=RgJ7efuxJ6Y

et l'histoire de la Palestine me rappel que beaucoup ne savent pas qui étaient visés lors du bombardement de guernica en 1937

tout le monde croix que ce sont des espagnoles car la ville était en Espagne, mais ce sont les basques qui étaient sous les bombes

https://www.youtube.com/watch?v=UM49CM6xVOY&pp=ygULbGl0IGRlIG1vcnQ%3D

Citation de Absolutmusic #482310_au fait qui l'écoute ?? et a t'elle des leçons à donner, elle qui fut placée à 11 ans dans un foyer pour je cite : "enfance tumultueuse, faite de nombreuses fugues. « Ses esquives se multiplient, ses bêtises aussi, au point qu’un juge pour enfants décide de la placer en foyer. Elle a 11 ans".

elle a des bonnes leçons de vies dut à son passé et à ses origines argentine

https://www.youtube.com/watch?v=ECz8lEtPYeU

https://www.youtube.com/watch?v=zMNznVYocsk

https://www.youtube.com/watch?v=ERYbBKffvz0

https://www.youtube.com/watch?v=s4N3wMvetcY

https://www.youtube.com/watch?v=GikTtrB5Z0w

avatar contributeur Yotuelle
Yotuelle
06/11/2023 à 19:36

Ce conflit résume bien la société dans laquelle on vit au final.

Une population a été victime dans le passé donc on lui donne une sorte d'immunité ensuite. Une population a été victime de crimes contre l'humanité dans le passé, on lui donne donc l'autorisation de commettre des crimes contre l'humanité contre une autre population.

Une population a été victime de racisme, on va autoriser cette population à être à son tour raciste, misogyne, homophobe ou transphobe.

Tout cela emmène à un double standard et donc à une injustice sans oublier l'indignation à géométrie variable. On ne répare pas une injustice par un autre injustice. La population A aura le droit de tuer des enfants, d'être racisme, de commettre des crimes contre l'humanité etc mais la population B n'aura pas le droit.

La population C aura le droit d'être misogyne, homophobe ou transphobe mais la population D n'aura pas le droit.

Tout cela provoque du ressentiment et de la haine.

Perso, je ne suis ni pro-israëlien, ni pro-palestinien mais pro-justice. Un pro-israëlien dira que je suis pro-palestinien et un pro-palestinien dira que je suis pro-israëlien.

Ceci dit, quand je vois ce qui se passe en Palestine, ça donne envie d'être pro-palestinien et quand je vois les manifestations pro-Palestine en France et en Occident, ça donne envie d'être pro-Israël.

Il y a de la géopolitique aussi. Israël est un avant poste occidental dans cette région du monde. L'Occident protége Israël pour cela aussi. C'est donc un pays allié important pour l'Occident comme le Chili de Pinochet était l'allié des Etats-Unis ou l'Iran est l'allié de la Russie.

Enfin, Israël a beaucoup de points communs avec l'Argentine, l'Australie et les Etats-Unis du 19ème siècle. Ceux qui s'y connaissent en histoire savent ce qui s'est passé dans ces trois pays dans ce siècle...

avatar contributeur de Nozomi-san
Nozomi-san
06/11/2023 à 20:36

Citation de Yotuel #482415

je suis tout à fait d'accord avec ce que tu dis !!!

je soutiens les palestiniens et israéliens qui veulent la paix (comme je l'ai mis sur un blabla il y a 6 jours, https://betolerant.fr/blabla/261479 )

avatar contributeur de BoumVoyageur
BoumVoyageur
06/11/2023 à 22:03

  • Quand tu vois tous ces enfants qui meurent : les premières victimes & peu importe la couleur de la peau, la nationalité/le drapeau ou encore la religion => T'as juste envie que ça s'arrête pour la paix !

La vengeance n'a rien de bon 👎

avatar contributeur de Roro31
Roro31
06/11/2023 à 23:17

Israel ou Palestine ça me saoule ce genre de conflit comme si les gens devaient "choisir" un "camp" c'est n'importe quoi !!

Je ne prends le parti de personne, mais juste pour dire que je souhaite la paix entre les deux et c'est tout, le Hamas c'est le Hamas, la Palestine c'est autre chose. En Israël comme en Palestine, des enfants meurent, femmes, hommes ! Cessons cela !

Ce qui est intolérable c'est qu'en France, l'antisémitisme revient au galop alors que nos ancêtres se sont battus pendant des années pour la libération de la communauté juive durant les guerres mondiales !!!

avatar ancien membre
Ancien membre
07/11/2023 à 00:51 - 07/11/2023 à 01:05

Citation de Roro31 #482459

Les droits des palestiniens sont bafoués depuis environ la naissance de mon père.

Ce qu'a fait le Hamas le 7 octobre est lié aux conditions inhumaines imposées par Israël. Le Hamas n'aurait jamais arrivé au pouvoir sans l'action d'Israël.

Et ce que fait Israël maintenant, milliers d'enfants sous les ruines...

L'antisémitisme et l'islamophobie montent, c'est vrai, et c'est triste. De même qu'il est faux de dire que l'antisionisme équivaut à l'antisémitisme.

Comprendre "l'autre". Comprendre qu'il y a plus de choses qui nous rapprochent que de choses qui nous séparent. Déconstruire "l'autre". Déconstruire "soi-même". Construire un avenir commun plutôt que vivre l'apocalypse.

Comment ainsi améliorer la qualité de l'eau ?

avatar contributeur de Crème2Cactus
Crème2Cactus
07/11/2023 à 13:11

Citation de Yotuel #482415

"Une population a été victime dans le passé donc on lui donne une sorte d'immunité ensuite. Une population a été victime de crimes contre l'humanité dans le passé, on lui donne donc l'autorisation de commettre des crimes contre l'humanité contre une autre population."

Je crois que c'est plus compliqué que ça... De la chasse aux nazis de Serge Klarsfeld aux propos d'Arno Klarsfeld (qui a quand même conseillé Sarkozy...), il y a eu un glissement idéologique par peur. La personne chez qui la crainte de voir revenir un totalitarisme est devenue irrationnelle, a toutes les chances de reproduire un totalitarisme ! Arno Klarsfeld parlait de traiter la délinquance, comme on traite les maladies. Mais si le "mal" existe, il faut traiter sa cause, pas le mal lui même, c'est mon avis.

Ne perdons pas de vue que le gouvernement israélien est un gouvernement d'extrême droite. En tant que tel, il a besoin d'un ennemi sans lequel il n'existerait pas. C'est le propre de l'extrême droite. Donc, il y a aucune paix possible pour l'instant !


Le cerveau humain est une machine merveilleuse. Mais sa fonction première est de nous faire survivre dans la savane, pas d’inventer des systèmes politiques complexes.

avatar ancien membre
Ancien membre
07/11/2023 à 13:16

Citation de Crème2Cactus #482509

"Mais si le "mal" existe, il faut traiter sa cause, pas le mal lui même, c'est mon avis."

C'est très vrai ça, Socrate non ?

Faut dire que l'Occident s'est beaucoup éloigné de Socrate...

avatar contributeur de Crème2Cactus
Crème2Cactus
07/11/2023 à 13:28

Citation de OneLastTime #482512

Peut-être... Là, c'est de moi 😁


Le cerveau humain est une machine merveilleuse. Mais sa fonction première est de nous faire survivre dans la savane, pas d’inventer des systèmes politiques complexes.

avatar contributeur Yotuelle
Yotuelle
10/11/2023 à 18:21

Citation de Crème2Cactus #482509

Ça montre qu'aucune population n'est immunisée contre la haine et les discriminations. Aucune population n'est plus morale qu'une autre.

La faute vient de la "communauté internationnalle" qui laisse faire ça. Je visais surtout les pays occidentaux dans mes propos. Pour moi, le problème vient plus du fait que l'Occident laisse voir encourage Israël à commettre des crimes contre l'humanité.

Perso, je pense que c'est les Etats-Unis qui vont décider quand il y aura la paix au Proche-Orient. C'est eux qui ont la clé. Pour l'instant, ils ne veulent la paix donc il n'y a pas la paix. Israël est grandement dépendant des Etats-Unis.

Aujourd'hui, les partis politiques israéliens favorables à la paix sont ultra-minoritaires. Le chef de l'opposition actuelle n'est pas mieux que le gouvernement israélien actuel. Il faut rien attendre de la classe politique israélienne.

Ça fait 75 ans qu'il y a la guerre dans cette région. Ce qui se passe actuellement est un épisode de plus.

avatar contributeur de RêveuseParis
RêveuseParis
12/11/2023 à 19:05 - 12/11/2023 à 19:26

Je me pose toujours inlassablement la même question....D où parlons nous en termes de connaissances pour parler d un sujet ?

Puisque, même ceux et celles qui ont des doctorats d histoires peuvent partir de certaines recherches historiques et pas d autres...

Je me dis souvent que l histoire a été raconté selon différents bords politiques et diverses visions de la réalité passée...

La preuve est que , nous ne nous racontons déjà pas aujourd'hui, la même histoire des évènements de nos jours....

Alors, dans le futur, ce sera pareil, on racontera notre histoire d aujourd'hui avec ce qui aura été médiatiquement accepté ou pas..... Sauf, que nous savons tous et toutes que les visions sur le présent sont portées par des intérêts politiques qui nous dépassent et que tout le monde donne son avis quel que soit sa connaissance du sujet

Si on ne se raconte déjà pas les mêmes événements présents par les mêmes biais et que ceux ci , s opposent à de grands désaccords de visions des choses, je me dis, que notre histoire passée doit avoir les mêmes problématiques ???

J ai du mal à croire à une seule vérité , celle dîtes sur le passée ou celle qui se raconte au présent..... Je crois que notre regard sur les évènements passés et présents sont sous influences de tous bords, même, lorsque l on s en défend...

En regardant de multiples documentaires, j ai pu percevoir que la vision des évènements ne partaient pas des mêmes points de départs ni des mêmes récits ni des mêmes vérités

Alors, je prends les " vérités" un peu près communes et j essaie de me faire une idée... Et à la finale, je reste avec des Doutes, parceque, si on ne doute pas de ce que nous pensons, on peut rester camper sur nos propres vérités qui peuvent êtres soumises à cautions ou êtres dangereuses

Je sais, j ai le don de ne rien faire avancer sur le sujet, quoi que...

Je lis tous vos messages et je prends en compte tout le monde également... surtout, les désaccords

...

Déjà au sein d une même famille , on ne se raconte pas toujours la même vision de nos parents.... Alors, à l échelle de l histoire, c est encore pire , nan ?

La Branleuse 😍

avatar contributeur de Absolutmusic
Absolutmusic
12/11/2023 à 23:06

Rappelez moi le.nom de ce site... ah oui be tolérant

Tolérance en tout point de vue

Be = être

Bi = bisexuel

Et tolérer les différences....

Donc en tant qu être sexues déjà discriminés à t.on.le droit de juger quelque chose qui ne nous arrive pas ? Ou plutôt devrions nous nous soudés et faire respecter la tolérance déjà envers les bi les lgbt et les heteros afin d être égaux libres et en droit. Fondement.numero.un de la France et de la démocratie. Les Hommes naissent.libres et égaux.

avatar ancien membre
Ancien membre
13/11/2023 à 01:15 - 13/11/2023 à 01:26

Citation de Absolutmusic #483605

"en tant qu être sexues déjà discriminés à t.on.le droit de juger quelque chose qui ne nous arrive pas ? Ou plutôt devrions nous nous soudés et faire respecter la tolérance déjà envers les bi les lgbt et les heteros afin d être égaux libres et en droit. Fondement.numero.un de la France et de la démocratie. Les Hommes naissent.libres et égaux."

Oui, on en a pleinement le droit, car nous sommes aussi des citoyens et tout est lié à tout, surtout que la montée de l'extrême-droite en France, Israël, Suède, voir un peu partout dans l'Occident n'est pas une chose anodine.

Déjà, on ne doit pas faire la même erreur que certaines organisations qui se croient lutter contre l'antisémitisme en approuvant la présence formelle du RN et Reconquête dans la manifestation qui s'est déroulée ce dimanche. Car voilà, ça nous concerne aussi : on ne doit jamais approuver la présence de l'extrême-droite dans une manifestation contre par exemple l'homophobie.

Cette façon d'approuver laisse planer une certaine logique : "eh, ben, au moins comme ça si jamais l'extrême-droite arrive au pouvoir, elle ne va pas s'attaquer à 'nous'". L'extrême-droite arrive toujours au pouvoir ainsi : "c'est pas 'nous' qui vont subir".

Deuxièmement, ce qui se passe dans le Gaza maintenant nous concerne car Israël a été crée par la communauté internationale et la communauté internationale a donc une responsabilité pour ce qui se passe maintenant dans le Gaza, notamment en déresponsabilisant Israël depuis presque 80 ans maintenant. Le rôle de la communauté internationale, et les Etats-Unis en particulier, est grandissime : car, voilà, après les ravages du nazisme, il y avait cette idée de "plus jamais victime" derrière la création d'Israël. Cela, couplé avec "jamais responsable", est une combinaison dévastatrice : la bonne combinaison aurait été "responsable"+"plus jamais victime".

Un autre problème est la tendance à la fois de l'omniprésence de la Shoah couplée avec une envie de ne tenir compte de rien d'autre de l'histoire. Ça peut être facile pour l'occupant de dire : "mais pourquoi ils s'accrochent tant à l'histoire, pourquoi pas juste vivre dans le présent ?" - alors que, justement, pour les palestiniens le passé est omniprésent dans leur présent irrésolu et tragique. La tragédie actuelle est aussi le résultat de l'idée que ce serait possible d'occulter l'histoire (hors la Shoah) et la réalité, de ne pas en tenir compte.

Il est important pour nous tous d'en prendre conscience que ce qui se passe maintenant dans le Gaza est un enjeu pour nous tous. C'est révélateur d'un manque de contact avec la réalité, non seulement de la part d'Israël, mais aussi des Etats-Unis, voir l'Occident dans sa totalité.

Alors qu'on se le dit : non, ce n'est pas possible avec une minorité contre une autre. Les minorités doivent s'unir contre TOUT racisme et manque d'égard à la vie. Et la normalisation du RN va à l'encontre de cela.

J'ajoute qu'il y a des LGBT chez les palestiniens aussi. Voir chez les "non-blancs". Et on sait bien que le RN aurait eu du mal à participer dans une manifestation contre TOUTE forme de racisme et contre TOUT manque d'égard à la vie.

avatar contributeur de Derf
Derf
13/11/2023 à 09:34

petite info

1-le Hamas n'aurait jamais pu passer la frontière sans l’appui d'israel même un cafard est repéré tellement elle est sécuriser (info d'une ex militaire juive qui était en poste )

2-israel a perdu son droit de territoire ce qui veut dire que Israël a plus de terre

3-isrel veut recuperer gaza car au large ce trouve un gisement gazier et pétrolier

4-israel a permis que l'aide humanitaire soie juste asser pour que le peuple palestinien survive a peine

par contre ce qui ce passe en Palestine choque mais la jeunesse en Iran qui ce bat pour leurs liberté rien

avatar contributeur de Occamj
Occamj
13/11/2023 à 20:27

Hébé...

Car on met des étiquettes qui ne correspondent pas avec, ne captent pas de façon exhaustive, la réalité.

Waow.

Je ne crois pas non plus que cela a beaucoup de sens de me définir comme "homosexuel".

Waow.

Puis ce que l'état d'Israël fait dans les territoires occupés ces temps ci est simplement la suite logique de ce qui se passait il y a 80 ans, >compte tenu du contexte. Tout comme ce qui s'est passé il y a 80 ans était une suite logique. Comme une pierre jetée dans l'eau et les >cercles qui s'ensuivent...

Mais juste. Waow.

Donc : faisons attention à ne pas laisser la couverture tendancieuse des médias mainstream,

C'est curieux, quand j'entend "médias mainstream", je ne sais pas pourquoi, je dis "Waow".

Et l'objectif de cette déblatération étant ? Parce que niveau information: zéro. Raisonnement: zéro. Perte de temps: maximale.

Le conflit Israelo-palestinien est multi-décennal, complexe et insolvable dans l'état actuel. Rendez-vous dans 50 ans. Avec un peu de chance.

Tout tient dans la nullité intense des dirigeants de la région. Un seul geste de chaque côté et la tuerie s'arrête. Le reste, c'est du blabla de salon.

avatar ancien membre
Ancien membre
13/11/2023 à 21:09

Citation de Occamj #483770

"Tout tient dans la nullité intense des dirigeants de la région."

Ça va un peu au-delà de la région. Tout a commencé quand la communauté internationale a crée Israël il y a 80 ans. Les États-Unis n'ont pas joué le rôle responsabilisant qu'ils auraient pu jouer auprès d'Israël par exemple. Ainsi l'occupant peut tuer en impunité par exemple.

avatar contributeur de Occamj
Occamj
14/11/2023 à 08:53

Ça va un peu au-delà de la région. Tout a commencé quand la communauté internationale a crée Israël il y a 80 ans.

Tout a commencé il y a 5000 ans. Et alors ??

Les États-Unis n'ont pas joué le rôle responsabilisant qu'ils auraient pu jouer auprès d'Israël par exemple.

Oui, et les USA ont aussi financé le Hamas quand ça pouvait les servir. Bon. Et ?

Mais où diable voulez-vous en venir avec ces paragraphes qui prétendent résumer la situation géopolitique ultra-complexe de la région ?

La question étant: d'où parlez-vous ? Parce qu'on sent comme un parfum d'arrière-pensée là....

avatar ancien membre
Ancien membre
14/11/2023 à 12:46 - 14/11/2023 à 12:49

Citation de Occamj #483821

"ces paragraphes qui prétendent résumer la situation géopolitique ultra-complexe de la région"

Tu as raison de questionner. La personne TSA dont je suis peut être cryptique (ayant du mal à savoir comment et combien écrire pour être compris). On notera aussi que je puisse, en apparence en tout cas, comme sauter du coq à l'âne.

Mon intention n'était pas de résumer la situation géopolitique de la région. Comme j'ai écrit dans une précédente réponse :

"Les historiens qui essayent de donner une image la plus complète possible : cela me paraît inévitablement avoir une dimension mégalomane. C'est d'ailleurs un problème dans l'Occident contemporain : le manque d'humilité qui n'a fait que prendre de l'ampleur après la guerre froide. Oui, oui, on est (actuellement en tout cas) en avance sur certaines choses : pouvoir vivre sa sexualité librement par exemple. MAIS : notre modèle actuel n'est pas du tout une source d'inspiration en termes de consommation raisonnable, ne pas être en décalage avec la nature, ... La liste est longue. Et en agissant comme si on avait le droit d'imposer notre modèle aux autres, sur nos termes exploitants en plus, on ne fait qu'être contreproductif et gaspiller le peu de temps qui reste pour sauver le monde."

Cependant, je crois pouvoir te rassurer concernant "un parfum d'arrière-pensée" : je peux voir comment une personne TSA peut être interprétée ainsi par une personne non-TSA, mais - en réalité - la clarté et la transparence sont chères à une personne TSA.

La personne TSA que je suis est fortement troublée par ce que je ressens comme une couverture médiatique inadéquate, journalisme manquant, dans cette période où l'Occident me semble aller mal. Je vois un lien entre l'évolution malsaine de nos démocraties (faisant monter l'abstention et la proportion de l'extrême droite parmi les votes exprimés), la guerre en Ukraine et l'évolution dans le Moyen-Orient.

Je ressens des choses, après essayer mettre en écriture exhaustive me paraît donc mégalomane. Mon ambition se limite à essayer de faire ressentir un peu ce que je ressens.

Où a disparu l'idéalisme ? Pourquoi tant de cynisme ? Pourquoi des dirigeants politiques aussi mauvais ? Sans doute lié à la façon dont la guerre froide a fini, la déséquilibre qui s'est ensuit, à la fois dans nos démocraties et à l'échelle mondiale. Formellement on a des démocraties, juste une politique de gauche n'est pas possible. Ça limite le choix. En même temps on voit ce que ça donne quand on va lubrifier les inégalités à travers des produits pas chers et de basse qualité de l'autre bout du monde fabriqués dans des conditions qu'on ne permet pas ici (pour le moment). Déjà, ce n'est pas bon pour la planète.

Voilà, j'espère avoir pu donner un peu un aperçu de comment fonctionne mon cerveau TSA malgré moi, et peut-être aussi d'à quel point c'est pénible d'avoir un tel cerveau qui en ce qui me concerne n'arrête pas de cogiter ces temps ci. Je comprends que mes interventions peuvent être pénibles, difficile à comprendre, cerner, voir incompréhensibles, mais j'espère quand même pouvoir continuer à intervenir de temps en temps, car ça m'aide quand même un peu par rapport à ce qui se passe dans mon cerveau.

Un jour il y aura peut-être enfin un médicament adapté pour l'autisme, d'ici-là je ne saurai pas intervenir ici de la même manière qu'une personne non-TSA. Je saurai uniquement intervenir comme la personne TSA que je suis.

avatar contributeur de Occamj
Occamj
14/11/2023 à 14:23

La personne TSA que je suis est fortement troublée par ce que je ressens comme une couverture médiatique inadéquate, >journalisme manquant

Alors celle-là je l'entend tout le temps et je commence à trouver cela suspect... il suffit de croiser 5 ou 6 sources internationales, regarder ou lire les reportages sur le terrain (ils sont nombreux) pour se faire une bonne idée de ce qui se passe sur le terrain.

Je vois un lien

Il n'y en a pas. Ce sont des conflits épars, résultant de tensions entre de grandes force géopolitiques. Il n'y a pas de grand marionnettiste.

j'espère quand même pouvoir continuer à intervenir de temps en temps,

Evidemment que tu es le bienvenu. Et pour ce que ça vaut, TSA ou pas, perso, je m'en balance royalement.

C'est juste que là, ben après tes posts confus, on est pas plus avancé après qu'avant, je te le dis en toute franchise. Mais j'ai entendu ton ressenti.

https://www.youtube.com/watch?v=TlBIa8z_Mts

avatar ancien membre
Ancien membre
15/11/2023 à 22:23

Citation de Occamj #483871

"il suffit de croiser 5 ou 6 sources internationales, regarder ou lire les reportages sur le terrain (ils sont nombreux) pour se faire une bonne idée de ce qui se passe sur le terrain."

Avec

"couverture médiatique inadéquate, journalisme manquant"

je voulais dire que le journalisme n'est plus ce qu'il était. Plusieurs bons journalistes ont dû quitter des grandes médias. Pour citer https://www.eurasiareview.com/22082023-john-pilger-silencing-the-lambs-how-propaganda-works-oped/ :

"Airbrushing, a term once associated with Stalin’s purges, has become a tool of mainstream journalism."

"The refusal to see people and events as those in other countries see them is a media virus in the West, as debilitating as Covid. It is as if we see the world through a one-way mirror, in which “we” are moral and benign and “they” are not. It is a profoundly imperial view."

"In recent years, some of the best journalists have been eased out of the mainstream. “Defenestrated” is the word used. The spaces once open to mavericks, to journalists who went against the grain, truth-tellers, have closed.

The case of Julian Assange is the most shocking."

"campaign of abuse and vilification against Assange — the UN Rapporteur on Torture called it “mobbing” — brought the liberal press to its lowest ebb. We know who they are. I think of them as collaborators: as Vichy journalists."

avatar contributeur de Occamj
Occamj
16/11/2023 à 07:40

Bonjour,

He bien je crois, moi, au contraire, que le journalisme a été boosté par les nouvelles technologies. Pour un média "mainstream", il y a 10 journalistes indépendants.

Je ne nie pas la concentration des médias entre des mains ultra capitalistiques orientées, mais les moyens de s'informer sont très nombreux et divers. Oublier les agences standards et les grands canaux mediatiques requiert juste un minimum d hygiène mentale.

avatar contributeur de BoumVoyageur
BoumVoyageur
16/11/2023 à 22:29 - 17/11/2023 à 01:11

  • Pour en savoir + sur la situation à Gaza : il faut des journalistes sur le terrain pour démêler le vrai du faux => C indispensable ! Là, on est dans "le brouillard de la guerre" / entre la propagande israélienne "selon les médias israéliens" & le peu de la propagande de "la presse du Hamas"...


Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2024, betolerant.fr