Comment faites-vous pour savoir ce que vous voulez ?

avatar contributeur Quatre
Quatre
25/11/2022 à 17:23

Bonjour,

(Je fais un effort surhumain, j'ai l'impression de me mettre à poil devant le docteur, soyez gentils ! 😖 )

Je suis plein de perplexité en ce moment parce que je n'arrive pas à déterminer ce que je veux. Parfois, je ne veux rien, je veux juste vivre ma vie seul tranquille, passer du bon temps avec mes amis et ma famille. Parfois les hormones s'en mêlent sérieusement, entre les hormones sexuelles qui me hurlent qu'il serait pas mal d'avoir un partenaire pour ça ! Mais bon... Dès qu'elles sont calmés, ça me semble plus si important que ça... Et puis je serais probablement incapable de trouver un coup d'un soir parce que j'ai besoin d'avoir suffisamment confiance en mon partenaire et que ça passe par de la discutions, des activités autres, bref...

Les hormones du bien être qui m'ordonnent de me trouver quelqu'un avec qui avoir des moments plus intimes... En même temps, je sais pas trop si j'ai envie de pousser les choses, si j'ai envie de m'ouvrir à des cercles sociaux trop vastes et moins centrés sur mes propres centres d'intérêts du quotidien...

Récemment, j'ai rencontré un type, j'ai eu un petit crush et après mon cerveau il a planté. J'ai rien dis, j'ai rien fais de particulier, on a papoté comme si de rien était, comme je l'aurais fais avec n'importe qui, je le reverrai probablement jamais... Et depuis je me dis que je pense un peu trop à lui pour avoir bien fais de ne rien tenter mais qu'en même temps j'ai peut-être eu un bon instinct, que la situation ne s'y prêtait pas bien et que je me serais juste ridiculisé bêtement...

Voilà, je m'agace, j'ai tellement l'habitude de bien comprendre ce qui se passe dans ma tête et dans mon cœur, c'est très désagréable d'être autant dans le flou donc je pensais demander à qui veut répondre ce que vous en pensiez, vos expériences personnelles, comment vous faites pour vous fixer sur ce que vous voulez vraiment, entre ceux qui cherchent les plans cul, ceux qui cherchent le/la partenaire de leur vie et tout un spectre entre les deux...

Merci d'avance !

avatar contributeur de Sportif26
Sportif26
25/11/2022 à 17:27

C est à toi seul de définir ce que tu as vraiment envie

avatar contributeur de Némésis Inu
Némésis Inu
25/11/2022 à 18:27 - 27/11/2022 à 09:29

Citation de Quatre #431643

Hello!

Des envies on en a tous, certaines resteront fantasmatiques et d’autre seront réalisés.

« parfois, je ne veux rien, je veux juste vivre ma vie seul tranquille, passer du bon temps avec mes amis et ma famille. »

C’est une envie tout à fait honorable !

Pour le reste tu te poses bcp trop de question, peut-être es tu craintif de l’inconnu et te bloque, du coup tu ne te laisses pas aller à écouter ton instinct et donc tes envies et tu passe à côté de quelque chose qui te laisse finalement des petits regret.

N’ai pas peur de tomber de vélo et de t’égratigner, parfois ça vaut le coup donc au prochain crush, ne cogites pas, agis et tu verra où cela te mènera 😊

avatar contributeur de Trigan
Trigan
25/11/2022 à 19:14

Il n'y a pas de façon universelle de définir nos envies, nous sommes tous différent avec notre propre vision et nos propres centres d'intérêts.

Nos envies du moment varies selon d'innombrables paramètres.

En ce qui me concerne, depuis quelques temps mon envie principale est redevenu d'essayer de trouver quelqu'un (comme le précise mon profil), mais comme toi, dans la vrai vie mon cerveau à tendance à bloquer lorsque je vois quelqu'un qui pourrait me plaire... enfin pour être plus exacte, j'ai tendance à soit rester professionnel (envers les clients, les collègues, les caissi·er·ère, etc), soit à entrer dans une sorte d'automatisme (je sort utile, càd je vais d'un point A à un point B, j'y fait ce que j'ai à faire, puis je repart, et tout ce qu'il y a autour ne compte pas, sauf si ça semble important mais là c'est un autre sujet).

Mais rien ne dis que d'ici quelques temps (courant de la semaine prochaine, du mois prochain, ou plus loin), que je trouve ou non, mon envie ne redeviendra pas autre-chose pour une raison quelconque.

avatar ancien membre
Ancien membre
26/11/2022 à 23:59

Citation de Quatre #431643Voilà, je m'agace, j'ai tellement l'habitude de bien comprendre ce qui se passe dans ma tête et dans mon cœur, c'est très désagréable d'être autant dans le flou

Tu as l' habitude de comprendre ce qui se passe dans ta tête et dans ton cœur ?

Excuses moi mais ce qui fait la beauté (en partie) de ce qui se passe dans le coeur ce n est pas justement de n avoir rien à comprendre , analyser ? . Le flou et le côté irrationnel sont peu être déstabilisant mais ils font partie du côté magique de l' amour , de l amitié , de toutes ces choses qu on ressent sans savoir vraiment pourquoi .

Donc j ai tendance à prendre le problème à l envers ce qui ne va peu être pas t aider ...

Maintenant pour savoir ce qu on cherche entre les plans culs , l amour ou une variable entre les 2 , on ne pourra répondre qu a un instant T et le plus beau c est que celui ou celle qui cherche des plans Q peux parfaitement tomber amoureux (se) et réciproquement ...

Vouloir tout planifier ou prévoir est souvent source de désillusions . Peu être que tu peux juste laisser les choses t imprégner sans chercher à les contrôler en permanence ?

Ouais décidément je ne suis pas certain d envoyer mon message tellement il est éloigné des réponses que tu attendais .

Bon tant pis mon doigt à glissé ...

avatar contributeur de Stefrem
Stefrem
05/12/2022 à 13:51

Celui qui n’a pas d’objectif ne peut jamais l’atteindre !

Celui qui ne se pose pas de question ne peut pas avoir d’objectif !

Sans objectif on ne vie pas on survie !

Donc c’est bien de se poser des questions pour avoir des objectifs donc vivre

La difficulté c’est de ne pas basculer dans l’hyper intellectualisation et hyper contrôle

Les objectifs portent sur ce qui nous fait réellement envie, notre intime conviction de ce qui nous met en vie (envie = ce qui nous met en vie !)

Donc les objectifs sont à long terme (c’est à dire quelques années): c’est la stratégie

Ensuite, notre boulot c’est la mise en œuvre : c’est la tactique

Au fur et à mesure on découvre le besoin de cohérence entre les objectifs des différents secteurs de vie

On peut penser au début que l’on peut « cloisonner » c’est à dire réaliser les objectifs de manière séparée

L’expérience nous enseigne que la vie ne peut pas être segmentée et qu’il s’agit de voir et donc construire de la cohérence donc de la complémentarité pour durer

Et quand on est gay cette cohérence (déjà compliquée chez les hétéros) est un vrai challenge car nous avons moins de points de repères … donc la chance d’être gay c’est de pouvoir prendre le risque de notre propre solution

Et puis il y a un moment dans la vie ou il conviendra de renouveler ses objectifs parce qu’ils auront été atteints

Mais cela c’est une autre histoire !

avatar contributeur HaricotMungo
HaricotMungo
03/01/2023 à 01:29

Vivre, rester dans le flow, vivre c'est d'avoir des expériences, pas de jugement, pas de conflit interne.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2023, betolerant.fr