Témoignages de femme trans pour m'aider à accompagner une transition

avatar contributeur de Hanabi
Hanabi
30/09/2022 à 13:23

Bonjour, mon partenaire de vie depuis plus de 10 ans m'a annoncé vouloir faire sa transition.

Je veux la soutenir et j'essaie de lui montrer une confiance de façade en ce qui concerne l'avenir mais je suis pleine d'incertitude.

Auriez vous des témoignages de femmes trans, j'aimerais avoir un aperçu des épreuves que nous allons rencontrer. Le regard des autres, la thérapie hormonal, la sexualité/libido, l'annonce à la famille aux enfants...

Merci

Envie d'une rencontre trans ? 🔞
Pour des rencontres sans lendemain
avatar contributeur de Fierdre
Modération Fierdre
30/09/2022 à 13:28

Citation de Némésis Inu #422242

(Ta compagne*, du coup 🤗)


JE SUIS TOUJOURS PAS UNE NANA, ARRETEZ D'ETRE DES GROS CONS

avatar contributeur de Némésis Inu
Némésis Inu
30/09/2022 à 13:31

Citation de Fierdre #422243

Oui j’avoue avoir hésité car Hanabi avait utilisé le terme au masculin, je ne veux brusquer personne…

avatar contributeur de Fierdre
Modération Fierdre
30/09/2022 à 13:34

On peut en parler a l'inclusif sinon :)

Citation de Hanabi #422241

Je pense que tu auras beaucoup de retours de la communauté. C'est vraiment remarquable de vouloir aider sa.on compagn.on.e :)


JE SUIS TOUJOURS PAS UNE NANA, ARRETEZ D'ETRE DES GROS CONS

avatar contributeur de Hanabi
Hanabi
30/09/2022 à 13:34

Elle a chercher une association près de chez nous pour trouver des médecins/thérapeutes non transphobe. Mais je ne sais pas si il vaut mieux qu'elle y aille seule ou en couple ou mois seule. Devrais- je aussi emmener mon fils de 4ans? En fait je ne sais pas grand chose, voilà pourquoi je suis ici

avatar contributeur de Némésis Inu
Némésis Inu
30/09/2022 à 13:41

Citation de Hanabi #422246

C’est une bonne idée la thérapie.

Autant pour elle que pour vous.

Tout dépends aussi de ce que vous attendez de cette thérapie, une thérapie individuelle ou vous serez reçu à 2 dans certaines séances? Une thérapie de couple ou familiale ?

En avez vous discutez toutes les 2?

L’idée de l’association est que vous aussi puissiez rencontrer des proches de personnes en transition ou ayant déjà fait leur transition.

avatar ancien membre
Ancien membre
30/09/2022 à 15:26

Je vous conseil de trouver en effet une assos proche de chez vous.

Aussi, si vous avez un professionnelle tran friendly pour consulter, c'est toujours ça.

Globalement, y'a pas grand chose à faire, quand on accompagne, si ce n'est respecter son choix et soutenir la personne.

Pour sois même, n'hésitez pas à contacter des personnes trans en couple avec une personne cis pour parler à ces personnes cis, voir ce qu'elles ont traversé. Ça peux être intéressant.

avatar contributeur de Bridget52
Bridget52
30/09/2022 à 17:56

Vous avez osé poster ce premier message, c'est je pense, une belle victoire. Oser parler ou écrire est important, ça permet d'exister, de voir que d'autres ont entrepris des démarches pour enfin exister.

La vie à deux qui continue après une transition est possible, c'est une preuve de confiance mutuelle, d'amour, de respect mutuel, j'ai connu un couple qui a parfaitement réussi.

Il y a 29 ans, j'ai osé me rapprocher d'une association sur Paris parce que je ne savais pas vers quel médecin me diriger, je ne savais pas grand chose du parcours qui m'attendait, mis à part dans les quelques livres que j'avais dévorés lorsqu'il paraissaient ou des articles de presse.

Bien avant, en 1983, j'en avais déjà parlé avec celle qui partageait ma vie et elle s'était adressée au medecin de famille qui se sentait bien démuni devant ce problème. Je lui ai fait vivre 10 ans d'interrogations et de peine, c'est très regrettable, non réparable.

L'accompagnement pour une première rencontre médicale peut être envisagé et ne sera plus nécessaire au fil du temps, il lui faudra je pense, s'assumer seule dans ce parcours préparatoire à la transistion avec votre soutien si important entre les rendez-vous.

Rencontrer d'autres personnes est essentiel, ces rencontres permettront de préparer avec raison et clairvoyance les futures étapes.

Ces rencontres permettront d'échanger tout un tas d'informations utiles et nécessaires sur le parcours.

En 2022, je pense que les parcours sont beaucoup moins difficiles et éprouvants que dans les années 90 sur bien des points notamment en ce qui concerne l'état civil. Moi j'ai été sans papier pendant 4 ans, un peu galère pour trouver du travail parce que licenciée lorsque j'ai commencé le traitement hormonal.

Il y a aussi beaucoup plus d'équipes médicales qui se sont créées pour la prise en charge en France, ce sont des professionnels qui sont à l'écoute et qui maîtrisent le sujet.

Alors, bon courage et ne restez pas seules !

Envie d'une rencontre trans ? 🔞
avatar contributeur de Hanabi
Hanabi
30/09/2022 à 20:44

Merci pour vos réponses. J'ai envie d'en parler pour y voir plus clair mais je suis réservé face aux inconnu.es, je pense que en effet nous irons à l'association proche de chez nous. J'espère être assez forte pour affronter ce combat et lui donner le courage d'aller au bout de son parcours.

avatar contributeur de Carmen2203
Carmen2203
02/10/2022 à 14:01

bonjour, Hanabi, tu peux aller visiter ce site https://outrans.org/ ils organisent des rencontres avec les proches de personnes trans autant qu'entre des trans ce qui peut être un bon début pour comprendre et apprendre.. continue de soutenir ta moitié car le parcours sera long et déprimant par moments. je viens de commencer les hormones et je me sens quand même isolée.

avatar contributeur de Hanabi
Hanabi
02/10/2022 à 14:51

Merci de ta réponse, nous allons à la permanence de l'association proche de chez nous dans une dizaine de jours pour rencontrer et échanger.

J'ai envie de prendre un rdv chez notre médecin généraliste pour pouvoir avoir différentes ordonnance (peut être endocrinologue, orthophoniste, thérapeute, remboursement des séances de lasers) mais elle a peur de la réaction du médecin je pense. J'espère que ça va bien se passer.

Bon courage dans ton parcours.

avatar contributeur de Carmen2203
Carmen2203
02/10/2022 à 15:06

avant tout, demandez au generaliste une prise en charge ALD31 ce qui prendra en charges les frais medicaux, si possible demandez l'ensemble des traitements pour etre sûr d'avoir la prise en charge.

avatar contributeur de Némésis Inu
Némésis Inu
02/10/2022 à 15:06

Citation de Hanabi #422624

Peut-être passer par un médecin gayfriendly qui saura répondre à toutes vos questions sans qu’il y ai de gêne de votre côté ou du siens

N’hésitez pas à demander des adresses à l’association 😊

avatar contributeur de Carmen2203
Carmen2203
02/10/2022 à 15:11 - 02/10/2022 à 15:47

j ai vu un endo en consultation vidéo qui m'a dans un premier temps prescrit les analyses et quand j'ai eu les résultats il en a fait la lecture et m'a prescrit les hormones.

si j'avais u voulu voir l'endo de Poitiers, je serais encore en attente.

autrement, 'ai consulté une psychologue que après trois séances m'a écrite une lettre pour préconiser l'ALD31 cela a simplifié mes démarches. d'ailleurs je vais retourner la voir car discuter avec elle me fait un bien fou.

sur https://bddtrans.fr/accueil/ il y a une liste de médecins transfriendly mais il faut éplucher la liste un après l'autre car le moteur de recherche ne fonctionne pas. j ai fait ma recherche d endo à partir de là et j'ai trouvé un qui donnait les consultations vidéo.

asso trans à Caen https://www.centrelgbt-normandie.fr/actions/personnes-transgenres/

avatar contributeur de Hanabi
Hanabi
02/10/2022 à 17:16

Je prends note. Ça va bien nous aider dans un premier temps.

avatar contributeur de Stephanie 38
Stephanie 38
05/10/2022 à 11:15 - 05/10/2022 à 12:07

Félicitations pour ton état d'esprit !

Retiens surtout que vous allez vous engager dans une démarche qui va transformer votre couple, vous allez trouver des idées et des exemples autour de vous mais tous les couples sont uniques, c'est à vous et a vous seuls de construire votre avenir dans votre intimité . .

Jai plusieurs exemples de couples autour de moi qui se sont engagés dans cette démarche avec succès total, leurs couples en sont même sortis renforcés.

Évitez surtout la tentation de vous replier socialement sur le seul monde lgbt . .

Pour l instant vous êtes deux à vous soutenir, c'est génial par rapport à celles qui commencent seules, maintenant votre objectif est d'élargir progressivement le cercle des complices autour de vous en commençant par les plus receptifs. . A un certain moment tu verras que ça fait naturellement boule de neige

Et pense surtout que l'action des autres à notre égard n'est qu'une réaction par rapport à ce nous leur montrons, plus vous serez épanouis et mieux ça passera.comme disait ma grand mère il vaut mieux faire envie que pitié. . .

Dans l'immédiat aide la surtout à mettre au point un look sympathique et à se sentir bien dans ses escarpins, c'est sur ce point que beaucoup d'entre nous ont des problèmes à leur debut, bien plus important que les traitements et les opérations. . Et sortez, sortez, sortez, la vraie vie apprend bien plus que les meilleurs conseils et les meilleurs manuels

Et rencontrer des difficultés ponctuelles vous connaîtrez aussi, au lieu de vous décourager analysez les pour mieux rebondir et construire encore mieux, il y a toujours des solutions heureuses.

Et ne vous decouragez pas non plus si certains seloigent un peu, rappelez vous que seuls les imbéciles ne changent jamais d'avis, les éloignement sont souvent temporaires

Tous mes voeux de succès et de bonheur !

avatar contributeur de Hanabi
Hanabi
07/10/2022 à 13:35

Merci pour ton message plein d'énergie positive. On discute beaucoup en ce moment et on cherche dans ma garde robe le style qui lui convient, c'est sympa. Même si j'ai encore quelques doutes, on développe une autre complicité.

avatar contributeur de Stephanie 38
Stephanie 38
07/10/2022 à 13:48

Citation de Hanabi #423269

Tu vas bientôt découvrir ta fierté de lavoir créée. . . Et d'autres plaisirs aussi, amusez vous et profitez surtout

avatar contributeur de Victoria Mai
Victoria Mai
09/10/2022 à 11:29 - 09/10/2022 à 11:31

Bonjour Hanabi,

Nous sommes dans le même cas que vous : après 23 ans de vie commune (et 62 ans de vie masculine), je suis en transition officielle (avec coming out familial et social) depuis le mois de mai 2022.

A ce moment là voici les démarches entreprises :

  • consultations à distance psychiatre (attestation pour traitement hormonal obtenue)

  • consultation endocrinologue (traitement hormonal obtenue au 2e rdv après analyses)

  • traitement hormonal démarré il y a

un mois

Entretemps...

  • donné presque toutes mes fringues

  • fais cramer la carte bancaire pour l'été...

  • rencontré une créatrice/couturière pour mes habits d'hiver (1m84 !!!) (Chéquier cramé pareil !)

  • trouvé une boutique de chaussures  spécialisée en petites et grandes tailles (pas très cher)

  • trouvé 2 boutiques en France (sites internet) qui fabriquent des culottes adaptées.

.....

Bref, je ne m'attendais pas à être aussi dépenciere...

Au village (600 habitants environ), tout le monde est au courant (j'ai des fonctions associatives bien en vue 😎!).

Comment évolue notre vie de couple ?

Avec beaucoup de tendresse et d'amour...sans le sexe.

Frustrée au début, je me sens calme aujourd'hui (ma libido à bien diminuée avec le traitement), même si, par instant cela m'attriste. Eh oui, une femme hétéro ne devient pas lesbienne d'un coup de baguette magique, mais elle m'accompagne et nous sommes, toutes deux, en transition...

Bises

Victoria

avatar contributeur de Hanabi
Hanabi
10/10/2022 à 13:38

Merci pour ton témoignage. Nous passons également pas mal de temps sur Vinted pour commencer sa nouvelle garde robe. Je pense qu'il vaut mieux pour le moment économiser pour les séances de lasers.

Pour le moment les coming out se passe bien. Et j'avoue que pour le sexe je ne sais pas encore trop où j'en suis.

Nous habitons aussi dans un petit village (200hab) et pour le moment personnes n'est au courant. Ce qui m'inquiète le plus se serait le regard des autres à l'école de notre fils. Mais j'essaie de penser à l'instant présent sans trop me projeter.

avatar ancien membre
Ancien membre
12/10/2022 à 18:08

Citation de Hanabi #423870

Je suis passée par ce que ta moitié va traverser.

Si je peux vous aider ce sera avec plaisir.

Pour toi et toutes les personnes trans qui le désirent, je peux vous donner plein de documents pour vous aider dans le changement d'état civil, des documents sur la chirurgie de 2 chir différents.

Quant au laser, tant que ta moitié n'est pas sous hormone ça ne sert pas à grand chose.

A savoir, tu imagines une flamme qui passe et repasse sur le visage et tu auras une idée de ce qui va se passer.

A la sortie de la séance (au minimum une dizaine séparées de 2 mois et sans soleil dessus) tu ressembles à la Chose des 4 Fantastiques.

Mon ex a demandé le divorce quand j'ai dit vouloir faire ma transition alors qu'elle le savait avant même qu'on sorte ensemble. Mais bon, c'est autre chose. Je trouve admirable que tu aides ta moitié dans cette période très compliquée qui se dessine dans un futur proche.

avatar contributeur de Hanabi
Hanabi
13/10/2022 à 13:15

Merci pour ta réponse. Nous avons été cette semaine chez notre généraliste pour lancer le protocole de l'ALD et nous faire le courrier pour l'endocrinologue et hier nous sommes allés à l'association proche de chez nous pour avoir le nom de personne formé aux hormones feminisante.

Donc les hormones seront pour bientôt on espère.

Par contre du coup si je comprends bien il faut compter 10 séances de lazer séparé chacune de 2 mois, sans s'exposer au soleil pendant cette période. C'est ça ? Ça m'a l'air très long. Est-ce douloureux ? Elle voulait faire la barbe et les bras dans un premier temps.

avatar contributeur de Némésis Inu
Némésis Inu
13/10/2022 à 13:19

Citation de Hanabi #424537

Bonjour Hanabi,

Juste pour savoir comment toi tu vas, comment tu le vis?

As tu pu te rapprocher d’association pour parler à des conjoint(e)s vivant la même situation ?

avatar contributeur de Hanabi
Hanabi
13/10/2022 à 13:37

Bonjour Némésis, c'est gentil de prendre des nouvelles.

Je suis plus apaisée par rapport au changement de ma compagne, le fait d'en discuter et au fur et à mesure que les CO se passent, je sens le poids de mes épaules diminuer.

J'ai vraiment pris conscience que je voulais la soutenir et l'accompagner dans ses démarches. Je l'accepte telle qu'elle est mais j'ai toujours quelques doutes sur notre vie de couple. L'attraction physique ça ne se commande pas. J'essaie de ne pas trop me projeter dans l'avenir, c'est moins anxiogène. Et je profite de notre nouvelle complicité, on parle beaucoup, on choisit des vêtements, du maquillage... C'est sympa.

avatar contributeur de Némésis Inu
Némésis Inu
13/10/2022 à 13:42

Citation de Hanabi #424542

C’est vraiment beau la façon dont tu accompagnes ta chérie vêt votre nouvelle complicité naissante.

Tu as raison chaque chose en son temps, surtout prends bien soin de toi autant que tu prends soin d’elle

avatar contributeur de Hanabi
Hanabi
13/10/2022 à 13:49

Sinon pour le groupe de parole de notre association c'est non mixe, donc je crois que je ne pourrai pas y assister

avatar ancien membre
Ancien membre
16/10/2022 à 11:44

Citation de Hanabi #424547

Je trouve admirable ce que tu fais !

J'ai une amie dont la femme est restée, la soutenue... dans un premier temps... avant de décréter que finalement, non, elle avait été mariée avec un homme, qu'elle n'était pas lesbienne et demander le divorce avec pertes et fracas.

Quant à la mienne, d'ex femme, qui l'a su bien avant qu'on sorte ensemble, (la différence c'est qu'à ce moment internet n'existait pas et que je n'avais pas d'info) a demandé le divorce dès que je suis revenue avec mon ordonnance, alors même que j'ai commencé tout mon parcours... AVEC son accord.

Mais bon, passons. Ta compagne a beaucoup de chance et je vous souhaite d'être heureuses !

Pour répondre à ta question, oui le laser est douloureux, oui, c'est long, à chaque séance, on ne grille que 20% des poils, oui, il faut espacer les séances parce que la peau, surtout du visage est fragile, et la brûlure est violente et oui, il faut la protéger du soleil pendant 2 mois et ne pas s'exposer un mois avant... Donc si tu enchaines les séances à 2 mois d'intervalle....

ATTENTION il y a le laser : ce sont uniquement les DERMATHOLOGUES qui les manipulent

et la lumière pulsée : dans les instituts de beauté, salons d'épilations, manipulés par des esthéticiennes.

Un laser manipulé par une esthéticienne est censé être illégal. Mais certaines la contournent, prétendant être sous la direction d'un dermatho.

Le laser est par définition plus puissant que la lumière pulsée, mais les précautions à prendre pour la peau par rapport au soleil sont les mêmes !

Envie d'une rencontre trans ? 🔞
Rencontre Trans

STOP à la fétichisation des personnes transgenres. betolerant est le seul site de rencontre trans à ne pas considérer la transidentité comme un vulgaire fantasme fétichisé.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2023, betolerant.fr