Action à faire quand on mégenre.

avatar contributeur de Alithia
Alithia
19/08/2022 à 15:43 - 19/08/2022 à 18:47

-Que faire quand on mégenre quelqu'un.

Simple, tu t'excuse et tu évite de recommencer.

Pas plus, pas moins.

-Ce qu'il ne faut pas faire quand tu mégenre.

Te trouver des excuses.

Dire "à je savais pas" parce que, si on te précise, c'est parce qu'on a conscience que tu ne le savais pas, c'est pas grave la première fois.

On sais très bien que l'on peux pas toujours a savoir.

Mais plutôt dire, à pardon, je vais faire attention à l'avenir, c'est mieux, ça montre que tu as compris, et que tu prend la remarque en compte.

Ne pas argumenter comme quoi l'apparence ou je ne sais quoi blablabla à fait que t'y peux rien.

Si tu y peux, c' est ça qu'on appel le respect.

Ne pas rentrer dans des faux débats sur la biologie ou je ne sais quoi, c'est coup de chaise dans la tronche obligatoire.

Ne pas argumenter avec le faite que tu la toujours genré comme ça et donc que c'est une habitude.

Les habitudes, ça se change.

Note supplémentaire : c'est à la personne de choisir ses propres pronoms. Et pas à nous d'imposer les pronoms de notre choix au autre.

C'est ce qu'on appel la liberté d'autodétermination.

Ne pas la respecter, c'est ne pas respecter la personnes.

Je tiens à préciser, y a pas de débats à avoir.

avatar contributeur de Sovara
Sovara
19/08/2022 à 18:07

Déjà je ne m'excuse pas, parce que je ne l'ai pas insultée. Si la personne est sympa, je lui dis "ah oui c'est vrai, je tâcherai de m'en souvenir". Si elle est du genre à se braquer et exiger des excuses pour un mégenrage accidentel, je ne lui parle pas, de base, ça évite les prises de tronche.

Dire "Je ne savais pas" c'est pas une excuse, c'est tout à fait valide, on n'a pas tous nos pronoms tatoués sur la fiole que je sache et tant mieux.

Un coup de chaise dans le museau des réfractaires, rien que ça ! Doucement avec ça, faut de la technique, ça se balance pas comme une pantoufle, on a vite fait de se faire bobo.

avatar contributeur de Lyys
Lyys
19/08/2022 à 18:31 - 19/08/2022 à 18:56

Je suis d'accord en tout points avec Alithia (sauf le coup de la chaise!) et s'excuser peut se concevoir même si on a pas fait exprès, les excuses valent parfois formule de politesse et montrent à la personne en face notre respect et compréhension même si on a rien fait de mal, en tout cas pas volontairement. S'excuser n'est pas se rabaisser.

Je suis d'accord aussi pour ne pas se trouver des excuses et rentrer dans des justifications qui peuvent mettre mal à l'aise. Changer de sujet le plus vite possible et tenir compte du pronom souhaité est la meilleure chose à faire je pense.

Le problème c'est que les gens qui sont les moins enclin à s'adapter ne liront jamais cette fiche, et s'ils la lisaient changeraient t ils leur façon d'être?

avatar contributeur de Kitsune
Modération Kitsune
19/08/2022 à 18:54

Moi je sors le fouet, la cravache, le martinet, la croix st André, j'allume un gros spot en direction de ses yeux et .... bizarrement je me mets à parler avec l'accent Allemand ....

Bon, ça ne m'empêche pas de me faire mégenrer, surtout que c'est devenu un sport dans l'entreprise oû je taff. On me donne du monsieur et HOP, un petit elle, par ci, par là, histoire de bien me faire comprendre que pour eux, je ne serais jamais légitime !

Heureusement que ma vie est ailleurs !


Aller de fleur en fleur et ne prendre de chacune que le meilleur

avatar contributeur de Alithia
Alithia
19/08/2022 à 19:04

Bien sur que c'est une insulte, pas fait exprès mais quand même.

Tu bouscule quelqu'un dans la rue, tu t'excuse.

Ben le mégenrage, c'est une bousculade verbal, la question est pas que ça sois fait exprès ou non.

C'est une violence, et comme toute violence qu'on ont fait, on s'excuse, c'est la moindre des politesse.

Oui, la chaise est peut être excessif, quoique, si le mégenrage entraîner une chaise dans la tronche, je pense que les gens s'habitueraient plus vite à genré correctement !

avatar contributeur de Fierdre
Modération Fierdre
19/08/2022 à 19:18

Quand ce sont des gens que tu croise depuis longtemps, que t'as déjà recadré plusieurs fois, t qui sont au courant, la chaise dans la tronche c'est mérité !


JE SUIS TOUJOURS PAS UNE NANA, ARRETEZ D'ETRE DES GROS CONS

avatar contributeur de Sovara
Sovara
19/08/2022 à 19:25

Tiens, le post a été modifié, je vois. De "Dire" a je savais pas parce que maintenant tu sais et que ça ne change RIEN" on est passé à "bien sûr qu'on peut pas toujours savoir".🤔

Une "violence", rien que ça.

"si le mégenrage entraîner une chaise dans la tronche, je pense que les gens s'habitueraient plus vite à genré correctement !"

On s'en rend bien compte dans l'éducation, les enfants élevés à coups de pied au derche sont les plus obéissants, n'est-ce pas ! (sarcasme.)

Tu crois que les gens vont se laisser gentiment taper dessus ? :')

avatar contributeur de Fierdre
Modération Fierdre
19/08/2022 à 19:27

Tu crois que les gens vont se laisser gentiment invalider? :')


JE SUIS TOUJOURS PAS UNE NANA, ARRETEZ D'ETRE DES GROS CONS

avatar contributeur de Aigle2Terre
Aigle2Terre
19/08/2022 à 20:23

Il ne me semble pas pertinent de généraliser un ressenti personnel ni une éthique personnel, et ce, quelquesoit le sujet. La "politesse" n'a pas qu'une seule définition unique partagée par tous.tes..

Il y a une énorme différence entre témoigner de son expérience et expliquer son parcours et son ressenti face à du mégenrage (par exemple) ou faire la morale aux autres en fonction de son propre filtre de perception. Il me semble que l'impact est bien différent, aussi (et ce post donne l'impression d'une recherche de changement de mentalités).

Quant au volet pédagogique de la violence, je suis d'accord avec le retour de Sovara.

avatar ancien membre
Ancien membre
19/08/2022 à 20:33

Bousculer quelqu'un dans la rue c'est pas une violence, tout comme megenrer quelqu'un. Et c'est pas grave non plus si la personne commence à trouver des justifications. C'est maladroit mais c'est rien et c'est compréhensible. Il y a tellement d'accusation de transphobie, de racisme, de machisme, etc pour moindre petit truc bidon que la personne essaye juste faire en sorte qu'on l'accuse pas.

avatar contributeur de Fierdre
Modération Fierdre
19/08/2022 à 21:07

Délégation interministérielle à la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti-LGBT (de France)

FICHE PRATIQUE SUR LE RESPECT DES DROITS DES PERSONNES TRANS

Un truc sérieux et officiel apparemment, et de chez vous en plus.

''La transphobie désigne le mépris, le rejet ou la haine des personnes trans et des comportements associés aux transidentités, c’est-à-dire associés à un genre perçu comme non conforme. Elle peut prendre de multiples formes, du mégenrage aux violences physiques ou sexuelles voire le meurtre, en passant par les moqueries, les insultes, la diffamation, les menaces, l’outing, la provocation à la discrimination, à la haine ou à la violence, le harcèlement ou les discriminations. Parce qu’ils touchent à des éléments essentiels de l’identité des personnes, les discours et les actes transphobes sont sanctionnés par des peines aggravées lorsque les victimes ont été visées à raison de leur identité de genre.''

''La transphobie a ainsi de graves conséquences sur la qualité de vie des personnes trans. À cause de la souffrance générée par la transphobie, on estime que leur taux de suicide est 7 fois plus élevé que chez les personnes cisgenres''

QUE DOIS-JE FAIRE POUR CRÉER UN ENVIRONNEMENT INCLUSIF POUR LES PERSONNES TRANS ?

Il est impératif de créer un environnement inclusif, c’est-à-dire qui respecte les sensibilités des personnes trans, en ayant à l’esprit que les personnes trans ne sont pas forcément visibles ou connues.

...

Les pronoms : il convient d’employer les pronoms indiqués par la personne af i n de respecter son identité de genre, que ce soit à l’oral ou à l’écrit. Cela peut demander un temps d’adaptation au début, lorsque l’on a connu la personne avant sa transition.

Toutefois, cette attitude facilite les relations sociales et bénéf i cie grandement à la personne trans, qui est alors reconnue dans son identité. Plus largement, ce respect des pronoms de chacun permettra un apaisement de son environnement, pour un meilleur travail en équipe.

Je vous mets le lien, mais attention, c'est le lien du pdf, ça va télécharger le pdf.

https://tinyurl.com/2xbewnvs


JE SUIS TOUJOURS PAS UNE NANA, ARRETEZ D'ETRE DES GROS CONS

avatar contributeur de Alithia
Alithia
19/08/2022 à 21:22

Je vais être clair, y a pas débat, y a pas pédagogie, y a pas de retour d'expérience.

Le megnerage et classé comme acte transphobe.

Donc, c'est une regle, une obligation, et un devoir de respect.

C'est pas a vous de décider, si oui ou non, vous pouvez ou non mégenré.

Vous voulez mon retour d'expérience, j'en est plus que ras le cul, de devoir défendre, un droit légal, d'être genré de la bonne manière.

Ras le bol, de voir toute les justifications qui pus du cul, sur "pk je mégenre mais c'est pas grave bien c'est pas violent".

Sérieusement, le coup de chaise, c'est pareil, sauf que c'est qu'une fois, c'est pas sans arrêts.

Et si, bousculer c'est une violence.

"La violence est l’utilisation de force ou de pouvoir, physique ou psychique, pour contraindre, dominer, tuer, détruire ou endommager. Elle implique des coups, des blessures, de la souffrance, ou encore la destruction de biens humains ou d'éléments"

Y a pas de degré, la violence a lieux, des que cette définition est respecter.

La bousculade entraîne de la souffrance, le mégenrage aussi.

J'en viens à me fouttre du changement de mentalité.

La lois c'est la lois. C'est pas parce qu'en France, on a une mentalité à faire des excès de vitesse, qu'il y a pas de condamnation.

Justement, tu faute, tu paye, peux importe la mentalité.

JE VEUX QU'ON RESPECT, MOI, ET TOUT LES AUTRES !

avatar contributeur de Fierdre
Modération Fierdre
19/08/2022 à 21:33

pause!

Est ce qu'on a tou.te.s la même définition de '' bousculer ''?

(C'est important)


JE SUIS TOUJOURS PAS UNE NANA, ARRETEZ D'ETRE DES GROS CONS

avatar contributeur de Rosso
Rosso
19/08/2022 à 21:38

Pour moi bousculer c est toucher quelqu’un involontairement en le croisant

avatar contributeur de Sinikka
Sinikka
19/08/2022 à 21:40

Je n'ai jamais subi vraiment de dysphorie. Je hais mon corps mais je l'ai accepté tel qu'il l'est, le changer me demanderait un effort que je n'ai pas envie de lui donner.

Toutes ces questions de genre me laissent toujours perplexe, je ne m'étais jamais vraiment posée la question et ai fini par découvrir à quel point "agenre" était douillet.

Bah oui, c'est simple, et en plus, pas besoin de se fatiguer sur mes pronoms !

Oui mais, voilà, si tu sens que je pars en masculin, pars pas en féminin.

Nos pronoms ne sont peut-être pas gravés sur nos fronts, évidemment, mais nos histoires et nos cicatrices non plus.

S'excuser ne devrait même pas être une demande mais une évidence. Peut-être que la personne se rappellera de toi comme le "relou n°X" à qui elle a dû t'expliquer. Peut-être que tu viens de la repousser dans la zone sombre de son mal-être dont elle vient à peine de s'échapper.

avatar contributeur de Alithia
Alithia
19/08/2022 à 21:44

avatar contributeur de Rosso
Rosso
19/08/2022 à 21:46

Citation de Alithia #415607

Ah Ben oui c est effectivement different

avatar contributeur de Alithia
Alithia
19/08/2022 à 21:57

Il y a heurté sinon, mais qui reste violent.

https://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/heurter/39851

avatar contributeur de Memento
Memento
19/08/2022 à 22:00

Ici, il y a le sens que je donne à bousculer "heurter involontairement"

https://www.cnrtl.fr/definition/bousculer

Je rentre souvent dans les gens et dans les murs aussi 😅 je ne le fais vraiment pas exprès. L'équilibre, c'est vachement compliqué !

Je me trompe de pronom aussi parfois même avec les cis...

En fait, je suis un boulet...

Ça me rendrait triste de savoir que mes maladresses verbales ou physiques puissent être vécues comme des agressions.

Je comprends bien que ça puisse être très dur pour une personne de se faire mégenrer par moqueries et non respect... Je pense malgré tout qu'il faut différencier la maladresse candide du manque de respect.

Ça reviendrait très rapidement à créer de la violence en retour et le cercle de violence est lancé.

avatar contributeur de Aigle2Terre
Aigle2Terre
19/08/2022 à 22:01

@Alithia,

Tu veux être respecté.ée, d'accord. Et tu penses que faire la morale aux gens sur un post va t'y aider. Soit. Nous ne sommes donc pas d'accord sur cet aspect là.

@Fierdre,

Ce n'est pas parce que tu as un texte de loi devant toi que tu le juges moralement juste. Il y a des lois utiles et d'autres moins. Il existe même des lois injustes.

Bref, je déconnecte les notifications les leçons de morale de beto commencent à me fatiguer. Et cela n'a rien a voir avec le soutien que je peux accorder aux personnes trans.

avatar contributeur de Cmsta
Cmsta
19/08/2022 à 22:02

Hello

Je pense que tout est dans le mot INTENTION..

si le mégenrage est intentionnel ..il n y a pas de débat .. mais penser que toutes les personnes qui ont fait cette erreur l’ont fait intentionnellement , cela me semble être de la paranoïa .. ( car c est ce que je déduis de la véhémence de tes propos Alithia … )

je rejoins les réactions de Sovara , Aigle2terre et Roseau ..

avatar contributeur de Fierdre
Modération Fierdre
19/08/2022 à 22:07

De la même façon, c'est pas parce que certaines personnes même pas trans estiment que le mégenrage c'est pas grave que je vais les croire.

Au bout d'un moment, c'est pas aux autres a nous dirent ce qu'on ressent hein.

Je rappelle aussi que vous n'avez aucun contexte et que vous supposez apparemment pas mal de trucs.

Je pense par contre aussi que l'intention est importante


JE SUIS TOUJOURS PAS UNE NANA, ARRETEZ D'ETRE DES GROS CONS

avatar contributeur de Alithia
Alithia
19/08/2022 à 22:12

Est ce qu'à un moment j'ai dit que le mégenrage était intentionnel à chaque fois ?

Non, toit comme les bousculade, ou se heurté de façon involontaire dans la rue.

Je marche, sans faire exprès, je donne un coup d'épaule, je m'excuse.

Je vais pas balancer à la personne :

"a c'est bon je l'es pas fait exprès, pas la peine de faire un caca nerveux".

Donc, pourquoi répondre ça pour le mégenrage ?

C'est pas compliquer, je comprend même pas pourquoi ça dois constamment être justifier.

Tu mégenre consciemment, tu es transphobe.

Tu mégenre sans le vouloir, tu t'excuse.

Tu bouscule quelqu'un dans la rue, en le faisant exprès, c'est mal.

Tu bouscule sans faire exprès, tu t'excuse et tu fait attention de pas recommencer.

Pourquoi, ça marche facilement dans plein de situation, mais pas le mégenrage.

Sérieusement, on se demande pourquoi je m' énerve, mais parce que la, ça me saoul vriament !

avatar contributeur de MissKim
MissKim
19/08/2022 à 22:12 - 19/08/2022 à 22:35

il y en a qui ne voudront jamais genrer correctement...

ma mère, mon ex, son copain et son entourage par exemple...

Quand mon fils va en vacances chez eux, ils l'obligent à me mégenrer quand il parle de moi, sous peine de punition alors que depuis qu'il a 5 ans m'a toujours correctement genrée.. j'ai fait part de cela au JAF, comme quoi il y avait pression sur mon fils pour me renier (ainsi que pour utiliser du vocabulaire peu flatteur à mon égard) mais rien ne changera, le juge s'en fiche, il me reproche même que mon fils puisse être perturbé par cette question d'identité et du vocabulaire... mon fils quand il sera plus grand (il a 10 ans) peut-être les recadrera, peut-être pas, peut-être qu'à force d'entendre des abominations à mon sujet, il finira par me considérer comme un monstre, un clown ou autre chose.. je ne sais pas...

avatar contributeur de Duduche
Duduche
19/08/2022 à 22:13

"Le megnerage et classé comme acte transphobe."

Mouais, alors oui et non.

Si je vois une personne, qu'il me semble que cette personne est une homme alors que c'est une femme, et que je l'appelle "monsieur", c'est effectivement du mégenrage, mais en aucun cas je ne l'ai fait par transphobie. Et bon, si je me rend compte que je me suis planté, bien entendu je vais m'excuser, mais je me connais, je le dirais sous la forme "excuse-moi, je n'ai pas fait attention..." et si j'en crois le post, ça pose un problème parce que j'ai dis "je n'ai pas fait attention".

Du coup on part d'une situation où j'ai mégenré sans absolument aucune volonté de transphobie, mais je suis considéré comme transphobe, et j'ai beau m'excuser, ça ne va toujours pas. Désolé mais ça devient pénible !

avatar contributeur de Alithia
Alithia
19/08/2022 à 22:17

Et la on touche un problème encore plus gave, c'est que le mégenrage transphobe (entendue celui qui est voulue, pas l'accidentel) est dans la lois. Mais n'est pas utiliser.

Au même titre que les victimes d'agression sexuel, homophobe, raciste, souvent ignoré par la justice.

Mais cela ne veux pas dire, que nous devront le toléré, plus encore sur un site LGBT+ ou certain membres, se font mégenré régulièrement.

Et ou, souvent, y a même pas d'excuse.

Vous trouvez ça normal ?

avatar contributeur de Xianna
Xianna
19/08/2022 à 22:17

De « -Que faire quand on mégenre quelqu'un.

     à

Simple, tu t'excuse et tu évite de recommencer. »

Je valide à 100% .

Le reste des consignes me paraissent un peu trop directives et /ou « menaçantes »

Si je vais dans un bureau de tabac et que je dis « bonjour Monsieur » alors que c’est une madame , j’attends de cette personne qu’elle me reprenne de façon respectueuse et il va de soi que je m’excuserai.

Parcontre si je me fais agresser verbalement parce que je suis là 40 e personne de la journée à l’avoir megenrer c’est sur que je ne me laisserai pas faire .

Dans les 2 cas quand je rêverai cette personne je l’appellerai Madame.

L’avoir megenrer ne fait pas de moi une personne transphobe car « je ne savais pas » !

avatar contributeur de Duduche
Duduche
19/08/2022 à 22:19 - 19/08/2022 à 22:22

Citation de Alithia #415629

"Je marche, sans faire exprès, je donne un coup d'épaule, je m'excuse.

Je vais pas balancer à la personne :

"a c'est bon je l'es pas fait exprès, pas la peine de faire un caca nerveux".

Donc, pourquoi répondre ça pour le mégenrage ?"

Franchement, ça dépend complètement du contexte.

Admettons, tu marche dans la rue, tu es sur ton téléphone portable, ou dans les nuages, peu importe, tu me bouscule.

Imagine que moi, justement, je te fais un énorme caca nerveux ? Imagine que je me mets en furie, que je vocifère, que j'exige des excuses, ou que sais-je ? Bah moi à ta place, je répondrais "ha c'est bon, je ne l'ai pas fait exprès, pas la peine de faire un caca nerveux !" alors qu'en temps normal j'aurais plutôt tendance à m'excuser platement.

Il est possible, et je suis persuadé que tu l'as déjà vécu, que tu sois tombé sur des personnes transphobes qui te sortent effectivement "pas la peine de faire un caca nerveux" histoire de jouer la provocation. Il est possible aussi que par moment, parce que tu as un vécu compliqué avec les attaques transphobes, tu aie des réactions que l'autre ne comprends pas, et qu'à ce moment, l'autre pense que tu lui fait un caca nerveux.

avatar contributeur de MissKim
MissKim
19/08/2022 à 22:23 - 19/08/2022 à 22:35

je crois qu'on parle plutôt des gens de mauvaise foi, pas des personnes qui mégenrent sans faire exprès...

car faire semblant de se tromper, c'est une technique souvent employée pour laisser un message transphobe avec la fausse excuse qu'on a pas fait exprès... ou alors genrer correctement face à toi mais derrière ton dos te mégenrer constamment quand on parle de toi, je pense que c'est une pratique très courante chez les cis...

avatar contributeur de Duduche
Duduche
19/08/2022 à 22:27

Oui, faire exprès de mégenrer une personne pour lui faire comprendre que "gnagnagna tu as une bite, t'es un homme point", c'est clairement un comportement de merde.

Moi en général dans des conversations où j'ai ce genre de personne, je leur réponds que un homme qui se sent femme et qui veut qu'on la considère comme une femme, ou l'inverse, ça ne va pas changer sa vie. Et par contre, qu'on accepte sa demande, qu'on la considère comme une femme, ça lui change la vie de manière tellement positive.

Moi perso, qu'il y ai des personnes trans ou pas, ça ne change absolument rien dans ma vie.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2022, betolerant.fr