dérives thérapeutique et problème psy

avatar contributeur de Suppa
Suppa
04/06/2022 à 06:22 - 04/06/2022 à 06:50

Sachant que se sujet nous touche ou touchera tou·te·s de près ou de loin, je voudrais vous proposer de lire un article sur les thérapeutes et les dérives psy.

Personne n'est à l'abri donc je pense que le meilleur moyen de s'en prémunir c'est d'être vigilant·e sur ces thème là.

Cet article date un peu mais est malheureusement toujours d'actualité.

http://zetetique.fr/les-derives-dans-les-psychotherapies/

Voici également un podcast de récits de victime attention c'est choquant : (viol, humiliation, abus, manipulation,...)

Les pieds sur terre : les "dérapeutes" ou quand les thérapeutes dérapent.

Johann et Sophie ont été victimes de méthodes thérapeutiques déviantes. Abus sexuel, manipulation mentale, faux souvenirs induits, emprise monétaire… Quand les thérapeutes s’apparentent davantage à des gourous ou des charlatans qu’à des médecins.

https://rf.proxycast.org/bc88cdc5-d66d-4250-a403-cd36195d4d33/10078-20.05.2022-ITEMA_23032632-2022C6612S0140-21.mp3

Pour une approche celleux qui voudrait creuser le sujet voici un lien assez fourni.

https://www.miviludes.interieur.gouv.fr/quest-ce-quune-dérive-sectaire/où-la-déceler/les-dérives-sectaires-dans-le-domaine-de-la-santé/quell

Prenez soin de vous et des autres.

avatar contributeur de Calimerotte
Calimerotte
04/06/2022 à 09:06 - 04/06/2022 à 09:12

Merci suppa pour tes infos 😉

En effet, ça existe bien de telles dérives que ce soit chez les médecins ( psychiatres ou autres) et les psychologues...

Certains se prennent pour dieu et abusent de leur statut (c'est malheureusement plus souvent le cas qu'on ne croit...). En effet, leur profession inspire une certaine admiration, confiance et obéissance chez des personnes sensibles, fragiles, désorientées...Et l'on peut vite verser dans une certaine dynamique de manipulation entre le pratiquant et le "pratiqué".

À savoir également qu'il n'y pas de contrôle des "pratiques" de ces praticiens. Il existe des associations seulement mais rien n'est légiféré à part le fait de "pratique illicite de la medecine" que l'on peut étendre à d'autres "specialistes".

A savoir aussi que dans le cadre "d'etudes" certains se permettent d'expérimenter des pratiques ou des médicaments un peu "exotiques" ou carrément "farfelues" non scientifiques...tout ça parfois même sans le consentement ou l'accord de la personne!

Donc, sans verser dans la parano, ne soyez pas naïf, ne mettez pas votre vie dans les mains de personnes douteuses et avides d'argent... Renseignez vous toujours sur le spécialiste chez qui vous allez...Demandez des diplômes, des références, des articles...n'hésitez pas à regarder plus loin que la façade blinquante....Et même si tout à l'air d'être ok....restez maitres de vous même !

N'oubliez pas qu'un bon praticien ne vous obligera jamais à faire ou dire quoique ce soit, un bon praticien respectera vos choix tout en restant objectif et critique.

Bonne journée 😉

avatar contributeur de Aigle2Terre
Aigle2Terre
04/06/2022 à 11:21 - 04/06/2022 à 11:21

Salut Suppa,

A mon avis, les médecines alternatives sont à appréhender avec quelques notions de spiritualité new age pour pouvoir décider en conscience. Parce que pour avoir été dans le milieu du "bio" par exemple, les croyances "new age" sont disséminées un peu partout et souvent présentées comme des vérités absolues non discutables (par exemple "la loi de l'attraction" qui dit qu'il faut penser positivement pour influencer les événements de sa vie ou le pouvoir des pierres, les énergies de l'univers qui circulent, les âmes et dérivés, la "lumière", le féminin "sacré" etc etc).

Voici quelques notions intéressantes, metadechoc propose aussi des podcasts plus longs pour approfondir : https://metadechoc.fr/podcast/chroniques-de-la-spiritualite-contemporaine/

Au delà des manipulations diverses, beaucoup de dégâts sont causés par cette injonction de pensées positives, surtout pour certaines maladies comme la dépression..

avatar ancien membre
Ancien membre
04/06/2022 à 12:22 - 04/06/2022 à 12:23

Salut

Pour Un psychiatre il y a l'ordre des médecins en cas de dérives.

Pour les psychothérapeutes, les dérives existent mais il ne faut pas exagérer non plus et se lancer dans une chasse aux sorcières.

C'est comme dans les colonies de vacances de temps en temps un moniteur / monitrice va dériver et abuser sexuellement d'enfants malheureusement. Ce n'est pas pour autant que tous les moniteurs sont des pédophiles en puissance !!!!

Ce n'est pas pour autant que tous les psychothérapeutes sont des gourous d'une secte en puissance.

avatar contributeur de Aigle2Terre
Aigle2Terre
04/06/2022 à 12:42

@lulustrike,

On est d'accord. Mais au delà de la question du gourou, il ya aussi l'utilisation de techniques ésotériques sans consentement éclairé du patient.. et il ya une réelle tendance en ce moment avec toutes les approches de développement personnel "a la mode"..

avatar contributeur de Calimerotte
Calimerotte
04/06/2022 à 13:02 - 04/06/2022 à 18:36

Citation de Lulustrike #402011

On n'exagère pas et on ne fait aucune généralité...On dit juste que ça existe...Et que au delà des abus, il faut dire que ces professions ont une certaine influence ( quelque fois néfastes) sur des personnes sensibles, fragiles et désorientées...

Les psychiatres ont une fâcheuse tendance à prescrire des médocs inadéquats au lieu de diriger les personnes vers des services adaptés... Et , en parlant de services adaptés, les formations sont laissées aux soins de ces professionnels qui parfois n'ont aucunes connaissances dans certains domaines plus spécifiques comme l'autisme, les transidentités ou même l'homosexualité...

Tout ça dépend en gros de l'institution qui gère, contrôle correctement ses praticiens et leur offre la liberté nécessaire à leurs évolution.. 🙄

avatar ancien membre
Ancien membre
04/06/2022 à 13:55 - 04/06/2022 à 15:38

Je ne participerai pas aux débats, donc j'ai enlevé le message que j'ai écrit sous le coup de l'énervement.

Donc ne plus tenir compte de mon dernier message, dont j'ai effacé le contenu, je ne souhaite pas que quelqu'un se sente attaqué par ce dernier.

avatar contributeur de Calimerotte
Calimerotte
04/06/2022 à 17:37 - 04/06/2022 à 18:35

Citation de Lulustrike #402020

Ok d'accord... je voulais pas t'énerver...😕🙃😉

N'empêche ma curiosité malsaine aurait voulu savoir ce que tu as ecrit😅

avatar ancien membre
Ancien membre
04/06/2022 à 18:58

Citation de Calimerotte #402070

Oh rien de méchant.

Je ne sais même plus ce que j'avais écrit.

Mais en me relisant sur le moment je me suis dit c'est pas moi et j'ai effacé du coup en disant que ça pouvait être mal compris ou blesser ou énerver l'autre et c'était pas le but. Et il valait mieux que je prenne du recul avec le sujet ...

avatar contributeur de Aigle2Terre
Aigle2Terre
04/06/2022 à 19:55

@Calimerotte,

J'ai vu aussi des témoignages de derives inverses.. ne pas prescrire d'antidépresseurs a des malades de dépression par exemple.

Le mieux est de prendre un autre avis médical en cas de doute je pense.. si on se sent pas a l'aise avec un médecin, quelquil soit, on peut en changer..

Par contre je te rejoins sur l'autisme et la psychiatrie de façon generale.. ya des progrès a faire et c'est un euphémisme ^^

avatar contributeur de Furyo
Furyo
04/06/2022 à 20:43

Citation de Calimerotte #401997

Et encore.. même les diplômes ne sont pas un gage de sérieux malheureusement, je viens d'apprendre il y a quelques jours que pour quelques milliers d'euros il est possible d'obtenir un faux diplôme et d'être inscrit au registre des anciens élèves de la Sorbonne, et ça ce sont les faussaires qui s'en occupent sur le dark web, bref ça fait froid dans le dos.

avatar contributeur de Suppa
Suppa
04/06/2022 à 20:49 - 04/06/2022 à 21:37

Citation de Aigle2Terre #402008

Tout a fait d'accord avec ton temoignage.

Et méta de choc c'est une très bonne référence. J'approuve a fond !

Citation de Lulustrike #402011

L'idée n'est pas de dire que parce qu'il y en a, tou·te·s le sont, par contre il y a énormément de dérives dû à la situation de détresse des personnes qui les consultent et du manque de contrôle sur ces praticiens depuis des années. Ca commence à changer mais le champs libre laissé depuis plusieurs décennie va mettre du temps et beaucoup d'énergie à être comblé.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2022, betolerant.fr