La transidentité au Danemark ne sera plus une maladie

Wiloooo - Modification par Wiloooo le 21/06/2019 - 01:26:09
Belle avancée pour le Danemark. C'est la première nation qui a pris l'initiative courageuse, le mardi 31 mai 2016, de ne plus considérer les transgenres comme des "malades mentaux". Une avancée sociale historique Cette prise de position est le résultat d'une étude engagée par Amnesty International et d'autres organisations non gouvernementales et des militants défenseurs des droits LGBTI (lesbiennes, gays, bisexuels, transgenre, intersexué). Il est scandaleux que le Danemark soit le seul pays à avoir légiféré dans ce sens. Les transgenres sont encore trop stigmatisés, l'exemple danois doit être suivi rapidement à l'échelle internationale. Changement d'état civil simplifié La conséquence de cette avancée est que les transgenres danois n'auront plus à subir les consultations psychiatriques humiliantes et parfois traumatisantes pour changer leur état civil, ainsi que pour obtenir plus facilement les traitements médicamentaux nécessaires aux changement de genre. O.M.S. promet une décision en 2018 L'Organisation Mondiale de la Santé se préoccupe (enfin) de la question, il faut savoir que la transidentité est encore considérée une maladie mentale d'après le classement C.I.M. (Classement Internationales des Maladies). Pour la petite anecdote, l'homosexualité a été retirée en 1990 de ce classement... L'OMS va réviser la transidentité de son classement C.I.M., si le retrait s'avère effectif cela favorisera les pays du monde à évoluer positivement sur ce sujet. Source : Amnesty.fr
Wiloooo

Belle avancée pour le Danemark. C'est la première nation qui a pris l'initiative courageuse, le mardi 31 mai 2016, de ne plus considérer les transgenres comme des "malades mentaux".

Une avancée sociale historique

Cette prise de position est le résultat d'une étude engagée par Amnesty International et d'autres organisations non gouvernementales et des militants défenseurs des droits LGBTI (lesbiennes, gays, bisexuels, transgenre, intersexué).

Il est scandaleux que le Danemark soit le seul pays à avoir légiféré dans ce sens. Les transgenres sont encore trop stigmatisés, l'exemple danois doit être suivi rapidement à l'échelle internationale.

Changement d'état civil simplifié

La conséquence de cette avancée est que les transgenres danois n'auront plus à subir les consultations psychiatriques humiliantes et parfois traumatisantes pour changer leur état civil, ainsi que pour obtenir plus facilement les traitements médicamentaux nécessaires aux changement de genre.

O.M.S. promet une décision en 2018

L'Organisation Mondiale de la Santé se préoccupe (enfin) de la question, il faut savoir que la transidentité est encore considérée une maladie mentale d'après le classement C.I.M. (Classement Internationales des Maladies). Pour la petite anecdote, l'homosexualité a été retirée en 1990 de ce classement...

L'OMS va réviser la transidentité de son classement C.I.M., si le retrait s'avère effectif cela favorisera les pays du monde à évoluer positivement sur ce sujet.

Source : Amnesty.fr

Wiloooo

Belle avancée pour le Danemark. C'est la première nation qui a pris l'initiative courageuse, le mardi 31 mai 2016, de ne plus considérer les transgenres comme des "malades mentaux".

Une avancée sociale historique

Cette prise de position est le résultat d'une étude engagée par Amnesty International et d'autres organisations non gouvernementales et des militants défenseurs des droits LGBTI (lesbiennes, gays, bisexuels, transgenre, intersexué).

Il est scandaleux que le Danemark soit le seul pays à avoir légiféré dans ce sens. Les transgenres sont encore trop stigmatisés, l'exemple danois doit être suivi rapidement à l'échelle internationale.

Changement d'état civil simplifié

La conséquence de cette avancée est que les transgenres danois n'auront plus à subir les consultations psychiatriques humiliantes et parfois traumatisantes pour changer leur état civil, ainsi que pour obtenir plus facilement les traitements médicamentaux nécessaires aux changement de genre.

O.M.S. promet une décision en 2018

L'Organisation Mondiale de la Santé se préoccupe (enfin) de la question, il faut savoir que la transidentité est encore considérée une maladie mentale d'après le classement C.I.M. (Classement Internationales des Maladies). Pour la petite anecdote, l'homosexualité a été retirée en 1990 de ce classement...

L'OMS va réviser la transidentité de son classement C.I.M., si le retrait s'avère effectif cela favorisera les pays du monde à évoluer positivement sur ce sujet.

Source : Amnesty.fr


  S'inscrire pour participer