Peut-on changer suite au décès d'un proche ?

avatar contributeur de Cinkey528
Cinkey528
22/05/2022 à 14:09

Bonjour, j'espère que vous allez bien. Il y a quelques jours, je me suis disputé avec ma mère et mon frère car j'ai constaté - surtout concernant mon frère - que, vraiment leur comportement égocentrique et leur personnalité n'as pas changé depuis le décès de notre père il y a neuf mois.

Je suis parfaitement conscient que chacun(e) à sa propre personnalité et que l'impact du décès d'un proche est différent pour chacun(e), mais je me dis que parfois, une tragédie peut modifier les traits de caractère d'une personne endeuillée.

Je ne voyais plus mon père depuis quatre ans et demi suite à une dispute (qui semble bien dérisoire aujourd'hui), lorsque j'ai appris qu'il a été hospitalisé suite à une crise d'épilepsie et un avc consécutifs et lorsque je suis allé le voir : il ne m'as reconnu qu'au bout de plus d'une heure, alors qu'en quelques années, je n'avais pas beaucoup changé physiquement. C'est la dernière fois que je l'ai vu vivant... Il est décédé trois semaines après ma visite.

Mais depuis son décès, je me rends compte - ce qui était déjà un peu le cas de son vivant - que j'ai une personnalité très proche de la sienne. Plutôt solitaire, bavard, ayant un sens de l'humour potache, étant exigeant, aimant le calme, ayant une grande sensibilité et réagissant de la même manière lorsqu'on me vexe - en ignorant les gens qui m'ont blessé. C'est comme si je voulais que sa personnalité continue de vivre en moi. Et même lorsque je me regarde dans le miroir et même si je ne lui ressemble pas du tout physiquement, j'ai le sentiment de voir des traits de son visage à travers le mien.

Je me rends toutes les deux semaines sur sa sépulture où il y a une photo de lui et je lui raconte ma vie et imaginant faire la conversation avec lui.

Je ne crois pas avoir beaucoup évolué psychologiquement depuis son décès, mais je trouve que quand même, mon comportement est différent, selon les situations auxquelles je suis exposé. Et j'essaie d'effacer mes défauts. Mais lorsque je constate comme il y a quelques jours que ce n'est pas le cas de ma propre famille - qui veulent faire croire à une "famille" - depuis le décès de mon père - alors qu'ils ne pensent vraiment qu'à leur pomme, c'est vraiment hypocrite.

Désolé si je suis un peu obscur, mais donc d'après vous, peut-on changer suite au décès d'un proche ?

avatar ancien membre
Ancien membre
22/05/2022 à 15:57

Oui... Moi j'ai changé, l'expliquer serait trop, trop tout désolée. Après je pense que beaucoup de choses changent après le décès d'un proche, cela dépend des personnes, leurs attachement ou leurs relations avec le/la defunt(e) ça peut être positif ou négatif, certains voudrons faire vivre le souvenir de la personne disparue et d'autre la faire disparaitre.

avatar ancien membre
Ancien membre
22/05/2022 à 16:45 - 22/05/2022 à 17:03

Perso, j'entend par proche, une personne à la quelque notre identité est attachée. Alors forcément, oui.

On peut aussi changer pour tout un autre tas de raisons, mais la violence de la mort d'un proche a tendance causer des changements un peu plus forcés. (pour certaines situation familliales très compliquées, cette mort n'est même que virtuelle pour permettre les changements)

Ainsi va la vie, on s'adapte pour ne pas se perdre.

Concernant, la famille, si seulement il y avait des réponses toutes faites...

Je pourrai facilement me laisser convaincre qu'une tribu est un structure moins idiote que la famille, qui souvent est la contrainte de vivre avec des gens qui ne seront jamais ouvert à quelconque débat parce que la famille c'est sacré, et rien ne risque de changer alors faudrait surtout pas se remettre en question.

avatar contributeur de Phoenix73
Phoenix73
22/05/2022 à 17:02

Je crois que c'est propre à chacun. Je sais que pour moi ca n'a pas changé ma personnalité car je suis qui je suis, mais ma vision des choses a été bouleversée. Elle m'a donné en partant , la plus jolie des leçons et ca restera ancré en moi en profondeur comme une ligne de conduite à tenir. C'est elle qui me fait autant aimer la vie, comme c'est elle qui me permet de me relever des mauvais coups que la vie peut parfois nous faire. Elle m'a donné la vie et me redonne vie à chaque fois et à chaque instant.

avatar contributeur de Zababa
Zababa
22/05/2022 à 19:53

Alors que nous croyons séparée depuis presque un an j'ai appris le décès d'une ex compagne et cela m'a beaucoup affectée bien plus que bien d'autres décès et alors que je ne vais jamais sur les sépultures...là j'en ai éprouvé le besoin immédiatement...et je veux y retourner...alors moi il y a des pertes qui font changer...peut être pas profondément...mais quand même...

avatar contributeur de François76
François76
22/05/2022 à 21:24

Bonsoir Cinkey528 ,

A te lire, je crois que tu n'as pas changé depuis le décès de ton père.

En revanche, sans doute as-tu pris le temps, et fais le constat que "tu avais calé ton pas sur le sien".

Si tu considères que des choses sont perfectibles, eh bien vas-y !

il n'y a pas de pb à aller partager des instants sur la tombe d'un proche.

Il y a des sociétés qui n'ont pas du tout ces coutumes, d'autres vont mettre des fleurs une fois par an, boire un alcool fort et apportent des victuailles et font une collation sur la tombe...

Si cela te fait du bien de partager ainsi, eh bien vas-y !

Bonne continuation Cinkey528.

François

avatar contributeur de ReveuseParis
ReveuseParis
22/05/2022 à 21:39 - 22/05/2022 à 21:46

Citation de Cinkey528 #400283

Je pense que nous avons une approche de la Mort différente............ Notre relation à la Mort joue aussi sur le départ de nos proches

Pour ma part, je pense que nos Morts sont présents à nos côtés.... Je n'ai aucune croyance particulière et ne suit aucune philosophie sur la mort ,cependant, depuis l'enfance je pense à la Mort et aux Morts de ma famille...... J'ignore comment ai je pu penser ainsi sans que ma famille ne parle de ce sujet...

Chaque jour, je pense aux Inconnu(es) de ma famille qui sont décédés et à ceux et celles qui ont été très Cher à mon Coeur, y compris, à mes animaux qui sont partis...

Selon la manière dont nos proches disparaissent, la confrontation à la mort de nos proches a un Impact sur Nous et sur notre acceptation ou pas de leurs départs....

Tout le monde parle de faire le DEUIL...... J'en suis incapable personnellement...... Je trouve que l'on ne laisse pas assez de place dans la vie à la Mort, ce qu'elle représente socialement et représente personnellement n'a strictement rien à voir....

Je comprends que vous soyez frappé doublement par le départ de votre Père, car, vous ne l'avez revue qu'une fois pendant son hospitalisation..... Je pense que vous vous retrouvez dans une situation très difficile à vivre émotionnellement et en même temps, j'aime beaucoup le passage où vous vous décrivez comme votre Papa..... Ce rapprochement dans les manières d'êtres est un très beau rapprochement auprès de votre Père..

On en parle jamais, mais, j'ai l'impression que l'on peut parfois être plus Proche de certaines personnes quand elles décedent que de leurs Vivants..... C'est fouuuuuuuuuuuuu, mais, c'est tellement vrai dans certains cas

Je vous souhaite plein de courage pour cette épreuve

avatar contributeur de Tashunka
Tashunka
22/05/2022 à 22:41 - 22/05/2022 à 22:53

Oui, on peut changer, je vous raconte mon expérience, mon vécue, face au décès de ma compagne.

Ce jour là, je fus réveillée à 4h du matin, angoisses +++, l'envie irrésistible d'être au prêt d'elle, je me suis retrouvée dans sa chambre, respiration difficile et tout les signes, mais j'étais heureuse d'être à ses côtés, cela m'importait, donc voilà, nous avons passées nos dernières heures ensemble, j'ai pu lui parler, lui exprimer mon amour pour elle, ce qu'elle a représentée, ce que nous avons vécues toutes ces années, et ce qui sera mon futur.

Elle a décidée de ne pas mourir en ma présence, je n'ai pas comprise au départ, ce juste ultime geste d'amour, je ne comprenais rien, je lui en voulais de cela, mais après discussion avec deux personnes qui ne se connaissait pas, j'ai pu me rendre compte que ce geste d'amour était pour me préserver, me redonner tout l'amour qu'elle avait encore pour moi, je conserve avec beaucoup de délicatesse, de tendresse ce geste incroyable que ma compagne à eu envers moi, c'est un cadeau que je garde dans mon cœur et que je n'oublierais jamais.

Les moments passés au prêt d'elle, puis son décès, m'ont profondément changée, la relation vie/ accompagnement/ fin de vie vous façonne différement, vous relativiser d'une autre manière, les réactions sont autres, les évènements, situations sont appréhendées avec une autre compréhension.

Il m'a fallut pratiquement un an et demi pour arriver à cette paix intérieure, c'est un long et patient cheminement.

avatar ancien membre
Ancien membre
23/05/2022 à 05:46

Pour de bonnes ou de mauvaises raisons, un proche peut nous élever ou nous inhiber. Son décès peut donc avoir un impact sur notre comportement car nous ne sommes plus dans la même dynamique. Pour ma part, le décès de ma grand-mère, implacable régente de la bienséance familiale, a été un révélateur de ma prise de conscience affirmée de ma sexualité et de mon passage à l'acte.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2022, betolerant.fr